logo

La grossesse est une période merveilleuse et en même temps très responsable dans la vie de chaque femme. Afin de réussir à porter et à donner naissance à un bébé en bonne santé, la future mère devrait ajuster certains aspects du mode de vie quotidien. Avant de faire quelque chose, que ce soit en utilisant un produit inconnu, en prenant des médicaments ou en faisant du sport, les médecins exhortent les patientes enceintes à réfléchir soigneusement à la question de savoir si cela pourrait nuire au bébé. Puis-je me faire tatouer et tatouer pendant la grossesse? Une telle procédure est-elle dangereuse pour le fœtus? À quoi ressemblera le tatouage après la naissance?

Tatouages ​​et tatouage: principe d'application et risques pour les femmes enceintes

Tatouage et tatouage - dessin permanent (permanent) appliqué d'une manière spéciale sur le corps ou le visage. Dans le premier cas, l'image est appliquée sur la peau en violant son intégrité et en introduisant un colorant spécial dans ses couches profondes à l'aide d'une machine équipée d'une aiguille.

Le mécanisme de tatouage est le même, mais le colorant est injecté uniquement dans la peau du visage (sourcils, lèvres) et pas aussi profondément que lors de l'application d'un tatouage. Il est également appelé «maquillage permanent». Ces procédures sont traumatisantes pour la peau. Des informations sur leurs principales différences sont disponibles dans le tableau..

ParticularitéTatouageTatouage
Objet de la demandeDissimulation des défauts, concentration sur les vertus disponibles, résolution de divers problèmes esthétiques de l'apparence du visageDécoration corporelle reflétant les attitudes, les attitudes et les croyances
Profondeur d'introduction sous la peau du pigment, mm0,5–11-2
Caractéristiques des colorants utilisésHypoallergénique, naturel, auto-absorbableSynthétique
Degré d'atteinte au corpsFaibleHaute
Le degré de traumatisme cutanéMoyenneHaute
Durée de vie1,5 à 3 ansLa vie

Lors de la décision de se faire tatouer pendant la grossesse, les risques suivants doivent être évalués:

  • Douleur Chez la plupart des femmes enceintes, tous les sentiments s'aggravent, de sorte que même la moindre douleur peut affecter de manière extrêmement négative son bien-être, et donc l'état du fœtus.
  • Effet négatif sur l'enfant des analgésiques. On ne sait pas comment l'anesthésique affectera le développement intra-utérin du bébé, donc tout maître de tatouage responsable refusera à la cliente enceinte d'effectuer une telle procédure.
  • Manifestations allergiques sur la peau. Aucun spécialiste du tatouage ne pourra prédire comment le corps du client réagira au pigment utilisé pour appliquer le motif permanent..
  • Infection Si vous ignorez les normes sanitaires, le maître du tatouage pendant la procédure peut provoquer une infection pour la future mère, ce qui est très dangereux dans sa position.

Qu'adviendra-t-il du tatouage après l'accouchement?

Avant de vous faire tatouer, vous devez également savoir si le motif permanent sur le corps changera après la naissance du bébé. Cela permettra à l'avenir d'éviter les déceptions et les regrets concernant la décision. Le fait que le tatouage s'étire et change de couleur après l'accouchement dépend de nombreux facteurs:

  • Lieu d'application. Pendant la grossesse, la peau de l'abdomen, des fesses, du bas du dos et de la poitrine (et parfois des bras et des jambes) subit des étirements, donc si le tatouage est sur l'une de ces parties du corps, après la fin de la gestation, il est très probablement déformé et sa couleur s'estompera quelque peu.
  • L'apparition de vergetures. Les stries, formées sur une partie du corps sur laquelle se trouve un motif permanent, affectent négativement son contour et sa teinte. Un tatouage parsemé de rayures contrastées s'estompe et pâlit.
  • Professionnalisme d'un maître tatoueur. Un spécialiste expérimenté et hautement qualifié qui tatoue une cliente enceinte prendra en compte sa situation particulière et conseillera sur l'endroit qui est le moins étiré. De plus, il choisira des pigments très résistants à tout changement..

Pour éviter que le tatouage ne se décolore et ne s'étire, vous devez en prendre soin correctement. Le soin du motif permanent sur le corps est:

  • hydratation quotidienne avec l'un des cosmétiques disponibles,
  • éviter une prise de poids soudaine,
  • porter une ceinture de bandage régulièrement,
  • effectuer la procédure de correction du tatouage après la naissance d'un enfant.

Comment le tatouage affectera le cours de la grossesse et le bébé?

L'application d'un schéma permanent pendant la gestation peut nuire à l'état du fœtus et au déroulement de la grossesse, jusqu'à la menace de sa sécurité. Après cette procédure, il est possible:

  • Naissance d'un enfant avant la date prévue. La plupart des tatoueurs n'utilisent pas d'anesthésiques, car ils augmentent la durée de régénération des tissus endommagés. Étant donné que la douleur fait partie intégrante du processus d'introduction de pigment sous la peau, une femme enceinte, dont les sentiments sont particulièrement aggravés, peut subir un stress sévère, à la suite duquel une naissance prématurée peut commencer..
  • Avortement pathologique spontané. L'état de stress de la femme enceinte peut également provoquer une mortinaissance.
  • Le développement de pathologies intra-utérines. Les analgésiques et les pigments colorants utilisés lorsqu'ils pénètrent dans la circulation sanguine peuvent nuire à la santé du bébé. Le risque de développer de tels effets est particulièrement élevé en début de grossesse, lorsque le fœtus n'est pas encore protégé par le placenta. De plus, de graves malformations de l'enfant peuvent provoquer des infections telles que l'hépatite C, le VIH et le sida, qui se sont infiltrées dans son corps par la circulation sanguine en raison de la négligence du maître à l'égard des normes sanitaires..
  • Blessure aux futures mères. Étant donné que les sensations de la plupart des femmes enceintes sont aggravées, au cours de la procédure, elles peuvent se sentir mal et perdre conscience. À la suite de la chute, diverses blessures sont possibles. Le plus dangereux est les dommages à l'abdomen, qui peuvent entraîner une naissance prématurée, une mortinaissance ou une blessure au fœtus..

Puis-je me faire tatouer pendant et après la grossesse

Une femme qui attend un bébé est une créature imprévisible, mais la question de savoir s'il est possible de faire un tatouage permanent pendant la grossesse vient généralement à l'esprit de ceux qui l'ont fait, ne connaissant pas encore leur situation. Ces femmes enceintes (généralement très anxieuses) devraient être conscientes du principe du «tout ou rien». Elle consiste dans le fait que la grossesse précoce sous l'influence de divers facteurs nocifs (drogues, alcool, radiographies, tatouages, etc.) se termine ou se développe normalement (c'est-à-dire sans écarts).

Pour ceux qui connaissent déjà le futur bébé et veulent toujours se faire tatouer ou tatouer, il sera utile d'étudier les deux prochaines sections de l'article.

Les dangers du tatouage

Aucun tatoueur agréé ne traitera avec une femme enceinte. Pour les "experts" clandestins, il est impossible de contacter qui que ce soit, sans parler des futures mères.

Considérez les principaux risques associés à la réalisation d'un tatouage.

Ces maladies dangereuses peuvent être transmises par un instrument réutilisable (non stérile). Parfois, il est assez difficile de suivre la conformité des conditions du salon avec les exigences sanitaires et hygiéniques, il est donc préférable de ne pas le risquer. Surtout quand il ne s'agit pas que de vous.

Peu de maîtres se tournent vers l'anesthésie locale dans leur travail, car son utilisation interfère souvent avec la qualité du tatouage. De plus, pendant la grossesse, la plupart des médicaments, quelle que soit la forme de leur libération, ne peuvent pas être pris. Tolérer la douleur pendant une longue période (plusieurs heures) ne sont pas capables de toutes les femmes enceintes. Même si vous endurez la procédure de manière persistante, cela provoquera la libération d'arénaline, qui en grande quantité est nocive pour le bébé à naître.

  • - Allergie

Personne n'est à l'abri d'une hypersensibilité à l'encre utilisée dans le tatouage. Une telle réaction est traitée pendant longtemps et est difficile, mais la qualité du travail du maître n'est pas nécessaire dans de tels cas, car des cloques, un gonflement et une éruption cutanée peuvent déformer le tatouage.

Tout médecin (gynécologue, allergologue, dermatologue, etc.) dira qu'il est absolument impossible de se faire tatouer avec une grossesse établie, car cela implique des risques déraisonnablement élevés pour la santé de la mère et de l'enfant.

Puis-je faire du tatouage?

Le maquillage des contours, qui peut être considéré comme un type de tatouage, est un service populaire des salons de beauté modernes. Pendant la grossesse, beaucoup veulent avoir l'air digne sans problème inutile, et le tatouage sert précisément à ces fins. Cependant, la période la plus heureuse de la vie d'une femme - la période de naissance d'un enfant - est associée à de nombreuses limitations, et nous devons composer avec elles pour la santé du futur bébé. De plus, toutes les interdictions seront levées après l'accouchement et la fin de la lactation. Pourquoi le tatouage est-il interdit aux femmes enceintes??

  • - Pendant la procédure, comme pour le tatouage, des dommages à la peau se produisent, ce qui est également lourd de pénétration de diverses infections dans le corps.
  • - L'introduction d'un corps étranger - le pigment - dans le corps peut entraîner une forte réaction inflammatoire (la grossesse dans ce sens est une condition imprévisible).
  • - Lorsque le tatouage est généralement utilisé, des anesthésiques sous forme de crèmes et de gels (par exemple, "Anestop", "Emla", etc.), qui traversent la barrière placentaire. De plus, ces médicaments provoquent souvent des réactions allergiques..
  • - La douleur pendant la procédure, malgré l'utilisation de l'anesthésie, est toujours ressentie, ce qui constitue un stress supplémentaire pour une femme enceinte.
  • - Le tatouage sur les lèvres suggère la prévention de l'herpès avec Acyclovir ou Valtrex. Ces médicaments ne sont pas recommandés pour une utilisation pendant la grossesse..

Ainsi, les femmes en position devraient abandonner à la fois les tatouages ​​et le tatouage. Si vous voulez vraiment changer, envisagez des options telles que les tatouages ​​temporaires au henné, les tatouages ​​métalliques, etc..

Le tatouage va-t-il s'étirer pendant la grossesse?

Certaines filles rencontrent la grossesse non seulement avec joie, mais aussi avec anxiété pour un tatouage qui a déjà été fait, surtout si c'est sur le ventre ou le bas du dos. Dans de tels cas, vous ne pouvez compter que sur la chance. Le tatouage pendant la grossesse peut être ruiné par les vergetures, modifiant son contour, rendant les couleurs fanées, formant un vilain relief de sillons. Pour réduire le risque de tels changements, suivez les conseils d'experts suivants..

  • Utilisez quotidiennement des hydratants ou une huile de base appropriée. Cela n'a aucun sens d'acheter des produits cosmétiques coûteux et spécialisés, car son effet n'est pas différent de celui de la même huile d'olive.
  • Contrôlez la prise de poids: essayez de ne pas prendre de poids de façon spectaculaire. Cependant, n'en abusez pas: tous les régimes, à l'exception de ceux prescrits par le médecin selon les indications, sont très nocifs pour les femmes enceintes.
  • Portez un bandage. Il supprime non seulement la charge de la colonne vertébrale, mais est également considéré par certains experts comme la prévention des vergetures.
  • Visitez le salon de tatouage après l'accouchement afin que le maître puisse corriger le motif. Dans ce cas, votre tatouage restera aussi clair et clair qu'avant la grossesse.

Nous espérons qu'en lisant cet article, vous changerez d'avis sur le fait de vous faire tatouer pendant votre grossesse et trouverez d'autres façons d'être belles et originales..

Tatouages ​​pendant la grossesse: risques et règles

18 fév

Tatouages ​​pendant la grossesse: risques et règles

Dans toutes les situations, le beau sexe s'efforce d'apparaître à cent pour cent, pour exprimer sa personnalité brillante et son originalité de toutes les manières possibles. Beaucoup de dames sont sûres qu'un tatouage est parfait pour cela. Aujourd'hui, dessiner des tatouages ​​n'est pas considéré comme quelque chose de spécial, de complexe ou de dangereux. Mais les femmes se demandent s'il est possible de se faire tatouer pendant la grossesse?

Ils s'inquiètent de la façon dont cela peut affecter l'état du fœtus et d'autres nuances. De plus, beaucoup sont intéressés si le tatouage a néanmoins été réalisé, si son aspect esthétique se détériorera ou si l'image se déforme après l'accouchement. Les experts peuvent répondre à toutes ces questions..

Risques clés: les femmes enceintes peuvent-elles se faire tatouer??

Tout le monde sait que les périodes précoces et tardives (premier et dernier trimestres) sont le moment du risque maximal lorsqu'il existe une menace d'interruption de grossesse sous l'influence de certains facteurs négatifs. Toute intervention doit être justifiée - n'exposez pas votre corps à un stress mécanique, s'il existe au moins le moindre danger de ne pas supporter le bébé. Aux stades précoces et tardifs, les femmes doivent penser, avant de se faire tatouer, évaluer tous les risques possibles d'une telle intervention.

Réaction allergique

Premièrement, le tatouage peut déclencher des réactions allergiques graves ou légères. Même une étude minutieuse de la composition des pigments colorants est peu susceptible de vous aider à tirer des conclusions correctes. Les colorants modernes se distinguent par la présence de composants agressifs. Lorsqu'ils sont introduits dans la peau, ils peuvent provoquer des réactions négatives. Naturellement, le pigment peut affecter le fœtus. Les réactions allergiques simples peuvent être neutralisées avec des antihistaminiques. Mais leur utilisation pendant la grossesse est peu susceptible d'affecter positivement le développement du bébé. Par conséquent, il vaut mieux ne pas risquer la santé de l'enfant, conformément à la composition inconnue des couleurs pour le tatouage. Même la présence d'ingrédients respectueux de l'environnement ne garantit pas totalement que rien n'arrivera à l'enfant et à la future maman.

Douleur

Deuxièmement, les problèmes peuvent être déclenchés même par des sensations douces mais douloureuses. Pendant la grossesse, le fond hormonal d'une femme change considérablement, la sensibilité est aggravée. Par conséquent, même des sensations douloureuses mineures peuvent l'amener à un très mauvais état. Bien sûr, le maître tatoueur peut proposer une anesthésie locale pour neutraliser l'inconfort. Mais rien ne garantit que ce remède n'affectera pas négativement le développement du fœtus. Par conséquent, tout spécialiste qualifié et responsable refusera à une cliente enceinte potentielle d'appliquer un tatouage. Fait intéressant, dans une position «spéciale», même une légère douleur peut provoquer l'instinct de «se débarrasser du fœtus» au niveau subconscient. Par conséquent, une anesthésie nuisible dans ce cas est indispensable..

Conditions sanitaires

Troisièmement, des problèmes peuvent survenir en raison d'un mauvais assainissement. Si vous êtes "en position" et qu'un maître qualifié et digne de confiance a refusé de tatouer, il vous suffit d'accepter cette décision. Il n'est pas nécessaire de rechercher des «spécialistes» clandestins qui souhaitent gagner de l'argent par tous les moyens et qui peuvent mener la procédure dans des conditions insalubres, introduire une infection et détruire la mère et l'enfant. Beaucoup de femmes ont tellement envie de se faire tatouer pendant la grossesse que cela devient une obsession. Mais ces désirs doivent être progressivement surmontés, en comprenant toute la réalité de la menace de fausse couche et d'autres conséquences terribles..

Le tatouage va-t-il s'étirer?

Si vous êtes d'abord allé voir un maître de confiance, que vous vous êtes fait tatouer et que vous avez découvert que vous étiez enceinte, ne vous inquiétez pas. À condition que l'image soit appliquée dans un bon salon par un professionnel, il n'y aura aucune conséquence négative. Le fœtus se développera tranquillement sans aucun problème..

Si tout est en ordre et que le fœtus se développe normalement, les futures mères commenceront bientôt à réfléchir aux conséquences esthétiques. Les tatouages ​​faits sur le bas du dos ou l'estomac peuvent changer après l'accouchement - comme le pensent la plupart des femmes. Le risque d'un tel résultat est toujours là, mais il dépend beaucoup des caractéristiques physiologiques personnelles de chaque membre du beau sexe. Vous pouvez utiliser un certain nombre d'outils éprouvés pour minimiser le risque de déformation d'un tatouage esthétique. Nous listons les principaux:

    • pendant la grossesse, assurez-vous de porter un bandage qui réduira l'extensibilité des tissus de l'abdomen et empêchera un changement dans l'apparence du tatouage;
    • appliquez des crèmes spéciales pour les femmes enceintes tous les jours, utilisez des huiles de base hypoallergéniques dans le même but - les huiles de maïs, de noix de coco, d'amande et d'olive, ainsi que l'huile de macadamia sont optimales;
    • ne contredisez pas les recommandations du médecin que vous observez concernant la nutrition - respectez une alimentation saine afin qu'il n'y ait pas de sauts de poids soudains vers le haut ou vers le bas;
    • après l'allaitement et l'accouchement, si nécessaire, corrigez le tatouage dans le salon où vous l'avez appliqué - c'est un service très courant, s'il était possible de se faire tatouer en portant le fœtus.

En utilisant toutes ces méthodes et en suivant des conseils utiles, vous pouvez réduire la probabilité de déformation de l'image ou du texte appliqué, tout en conservant l'attrait esthétique et la clarté des bords de votre tatouage. Ce sont d'excellents moyens pour vous aider à ne pas regretter ce que vous avez fait..

résultats

Donc, maintenant, nous pouvons refléter de manière abstraite toutes les conclusions qui ont été tirées après la préparation de l'article. Tout d'abord, lorsque vous vous préparez à devenir mère, évitez les tatouages, car cela peut avoir un effet très négatif sur la santé des miettes et même conduire à une fausse couche. Dans tout salon professionnel, ils refuseront d'effectuer une telle procédure.

Deuxièmement, assurez-vous de prendre soin du derme pendant la grossesse et de surveiller les indicateurs de poids. Troisièmement, après avoir terminé la lactation après l'accouchement, ajustez le tatouage dans le salon, si vous en avez besoin.

Il a été possible de découvrir que les tatouages ​​peuvent être dangereux pour le développement et la vie du fœtus, il est donc préférable de s'abstenir de telles procédures pendant la grossesse. Mais en même temps, si le tatouage a été fait avant que vous ne découvriez votre «situation», ne paniquez pas tout de suite. Vous pouvez être examiné et, en cas d'infection, commencer le traitement de la pathologie au premier stade. L'essentiel est que la future mère accorde la priorité à la santé du bébé et à la sienne. Ensuite, aucun problème ne se posera, car la prudence pendant la grossesse est très importante. Et encore une nuance - contactez toujours les salons des maîtres licenciés et non les propriétaires privés douteux. Dans la deuxième situation, il y a toujours une forte probabilité de mauvais résultat.

Notifications

Nous avons lancé une newsletter spéciale sur COVID-19

Aider l'entreprise à se retrouver

La photo du jour et la vidéo du jour ont un lien vers l'article

Toutes les nouvelles

Comment le coronavirus a frappé la compagnie aérienne S7 - Rosaviation a publié des données pour avril

Jours chômés et décès du 16e patient atteint de coronavirus: une chronique par jour

Le premier versement n'est pas nécessaire: dans un nouveau bâtiment avec une cour-parc, les appartements à partir de 8 403 roubles sont démantelés par mois

Dans le district de Kalininsky, une voiture étrangère s'est écrasée dans un camion: un enfant de trois ans a été blessé

L'Immortal Regiment transmettra au Royaume-Uni les données des pirates qui ont publié des photos des nazis le 9 mai.

Dans la région de Novossibirsk, un jet privé a écrit dans le ciel: "Où est tout?" - voyez à quoi ça ressemble

Prenez votre argent: qui est admissible aux paiements de coronavirus promis hier par Poutine

Le porte-parole de Poutine Dmitri Peskov infecté par un coronavirus

Nous recherchons des beautés en maillot de bain: envoyez une photo pendant que vous prenez le soleil dans une chaleur de 30 degrés

Fille infectée par un coronavirus: "Ils m'ont parlé du complot mondial et se sont moqués du visage"

Qu'est-ce qui est le plus important - les victimes de coronavirus ou l'économie? Un journaliste explique pourquoi Poutine a annulé les jours non ouvrables

Une bonne paille pour un noyé: que pensent les entreprises de la proposition de Poutine de pardonner les prêts salariaux

À Moscou, les patients atteints de coronavirus ont décidé de traiter le plasma avec le récupéré. Nous découvrons comment à Novossibirsk

Le président a envoyé tout le monde au travail et le gouverneur a prolongé les jours non ouvrables jusqu'au 31 mai. Que faire à Novossibirsk?

Dans les hôpitaux de Moscou et de Saint-Pétersbourg, des ventilateurs se sont déclenchés. Ils ont été produits dans une usine

«Les gens sont devenus verts de l'absence du soleil»: comment l'Espagne mise en quarantaine

Un garçon de 9 ans s'est noyé près de Novossibirsk - il a glissé et est tombé dans l'eau devant des amis

Le théâtre scintille: nous publions une vidéo vertigineuse de NOVAT avec un nouveau rétro-éclairage pour 400 millions

Je suis allé au collège pour des documents et j'ai disparu: à Novossibirsk, ils recherchent un étudiant de 17 ans

Eh bien, sortir de l'auto-isolement? En Russie, 10 899 nouveaux cas de COVID-19 ont été enregistrés par jour

Chaleur record: l'enfer d'été va dans la région de Novossibirsk à +35 degrés

Auto: échec du siècle: le marché automobile russe a connu une chute catastrophique

Un DJ de Novossibirsk s'est disputé avec le chanteur au sujet de son fils - les deux ont passé un test d'ADN sur NTV (le résultat a surpris tout le monde)

Les autorités ont décidé d'ouvrir une partie des parcs à Novossibirsk. Nous disons lesquels seront toujours fermés

Délégués proposés pour infliger une amende à des fonctionnaires pour insulte à des citoyens

Un homme pendu a été trouvé dans les buissons de la rue Vatutin

L'ancien directeur de la clinique Meshalkin, qui a fait l'objet d'une affaire pénale, a obtenu un nouvel emploi

"60% de plus que l'an dernier": dans la région de Novossibirsk, on a dénombré les piqûres de tiques

Une autre mort d'un patient atteint de coronavirus dans l'ONS - quel diagnostic a-t-elle été fait

55 personnes de plus ont trouvé un coronavirus dans la région de Novossibirsk

Andrey Travnikov a prolongé ses jours chômés dans la région de Novossibirsk

À Novossibirsk, un homme s'est noyé dans une fosse du Bolchoï

«Effrayant et effrayant»: journal d'un Novossibirsk avec un coronavirus - il a raconté ce qu'il a dû traverser

Novossibirsk est entré dans l'embouteillage du matin sur le bolchevik

"Je vais le rendre... mais plus tard": comment les autorités ont protégé les développeurs et quoi faire aux co-investisseurs avant la fin de l'année

Inscription étrange dans le ciel près de Novossibirsk. Chronique du coronavirus

Auto: "Moskvich" n'a pas peur de la saleté: un novosibirsky a refait Izh "Kombi", 40 ans, pour le tout-terrain pour de l'argent fou

Nouvelles ordonnances du gouverneur et 71 patients atteints de coronavirus: chronique du 11 mai

"Cela ressemble à une cabane résidentielle." Dans le quartier Leninsky de Novossibirsk, une maison a pris feu

Estompe et rétrécit: la beauté a montré comment le tatouage change pendant la grossesse (les femmes en ont peur)

Nous avons rassemblé 7 des mythes les plus terribles sur les tatouages ​​- ce qui est mauvais à battre dans le bas du dos et comment ils renforcent le système immunitaire

Ekaterina Dyomina travaille dans l'industrie du tatouage depuis 10 ans. Maintenant, elle se définit comme une maîtresse en congé de maternité. Une femme sibérienne a tatoué des clients avant 8 mois de grossesse et prévoit de retourner au travail en été

Photo: fournie par Ekaterina Dyomina

Combien de questions d'affilée traversent la tête lorsque nous pensons pour la première fois à un tatouage: quoi battre, ce que cela signifie, mais est-ce que ça fait mal, mais peut-il être moins cher? Le plus pertinent: que se passera-t-il si je prends un excès de poids (oui, votre Megan Fox aura un deuxième menton sur la jambe), et qu'adviendra-t-il du tatouage dans sa vieillesse (le même Megan Fox est ridée). Les filles sont intéressées par le moment - ce qui arrivera à l'image sur le corps pendant la grossesse et si cela peut nuire à la future mère et au bébé. La correspondante s'est entretenue avec la tatoueuse Yekaterina Demina et lui a demandé de dissiper (ou non) les mythes les plus populaires sur le tatouage..

Mythe 1. Lors d'un gain de poids ou d'une grossesse, un tatouage sur le ventre s'étire et flotte

- Rien ne se passe avec les tatouages, ils, comme la peau, s'étirent pendant la grossesse, puis se resserrent. Bien sûr, si les vergetures n'apparaissent pas sur la peau, mais même ici, vous pouvez alors faire une correction. Et dans la vieillesse, le tatouage sera le même qu'avec votre peau.

Mythe 2. Les femmes tatouées ne devraient pas allaiter.

- C'est complètement absurde. La peinture déjà introduite sous la peau n'affecte pas l'enfant. De plus, maintenant les peintures sont les plus écologiques et hypoallergéniques. Il y a même une peinture pour les végétaliens.

Mythe 3. Une personne tatouée ne peut pas devenir donneuse de sang.

- Même dans les premiers cours de l'université, je voulais devenir donneur, la seule condition était que plus de six mois doivent s'écouler à partir du moment du tatouage (le VIH peut se cacher dans le corps jusqu'à six mois. - Note).

Pour devenir donneur de sang, une personne tatouée doit attendre six mois après la séance

Photo: fournie par Ekaterina Dyomina

Mythe 4. Une personne avec un tatouage a une immunité plus faible.

- Les scientifiques ont prouvé que le premier tatouage entraîne une augmentation significative des niveaux de cortisol et une diminution de la sécrétion de SIgA, c'est-à-dire qu'il affaiblit l'immunité locale. Avec les tatouages ​​ultérieurs, une telle réaction diminue, et avec un grand nombre et une durée de séances, l'effet stressant cesse de réduire le niveau de SIgA, ce qui indique le renforcement de l'immunité. Par conséquent, un tatouage, au contraire, renforce le système immunitaire.

Le tatouage est interdit pendant la grossesse.

Photo: fournie par Ekaterina Dyomina

Mythe 5. Les femmes enceintes peuvent se faire tatouer, mais sous anesthésie.

- La grossesse est une contre-indication aux séances de tatouage. Les scientifiques n'ont prouvé ce fait en aucune façon, car il n'est pas éthique de mener des expériences sur des animaux gravides. Mais je suppose que cela est dû au fait que le corps est en tout cas stressé lors de l'application d'un tatouage, et on ne sait pas comment le fœtus va réagir, il est donc préférable de ne pas le risquer. De plus, lors de l'allaitement, à cause du stress et de la douleur, le lait peut disparaître ou diminuer, mais, encore une fois, tout cela n'est pas prouvé.

Mythe 6. Les femmes portant un tatouage au bas du dos peuvent se voir refuser une anesthésie pendant l'accouchement.

- Oui c'est vrai. S'il y a un tatouage à l'endroit où l'anesthésie péridurale est placée, le médecin peut refuser de donner l'anesthésie péridurale. Mais c'est à la discrétion de l'anesthésiste, le tatouage lui-même n'est pas une contre-indication.

Il ne peut pas y avoir d'allergie au tatouage, il peut y avoir une allergie à un certain type de peinture, mais même maintenant ils sont hypoallergéniques et respectueux de l'environnement.

Photo: fournie par Ekaterina Dyomina

Mythe 7. Parmi les personnes tatouées, il y a 9 fois plus de patients atteints d'hépatite C que parmi ceux qui ne sont pas tatoués.

- Les experts n'ont jamais mené d'essais cliniques sur les méthodes d'infection. Même le stade aigu de l'hépatite ne provoque pas de symptômes et les gens ne prennent conscience de la maladie que des années après l'infection. Par conséquent, ces statistiques ne signifient rien. Par exemple, j'ai toutes les surfaces traitées après chaque client, je change de gants plusieurs fois pendant le travail, j'utilise une protection contre les infections croisées sur les fils, une alimentation électrique, une voiture et d'autres surfaces que je touche pendant le travail. J'utilise uniquement des aiguilles jetables et d'autres fournitures, car je risque moi aussi de contracter avec un client qui, par exemple, ne sait tout simplement pas qu'il est malade.

Quoi d'autre est intéressant à lire sur les tatouages:

Sibiryachka s'est fait tatouer sur la poitrine avec une marque de vêtements que Shnurov aimait - il suffit de la regarder.

22 mini-tatouages ​​qui ne feront qu'ajouter de la féminité à vous (léger, mais élégant).

Ils l'ont battu sur leur propre tête: les Sibériens ont montré de terribles tatouages ​​qu'ils ont faits dans leur jeunesse (et ont immédiatement regretté).

Puis-je me faire tatouer pendant la grossesse??

Peut-être, après avoir appris la grossesse, vous aviez envie de capturer cette période de la vie d'une manière spéciale, par exemple, en faisant un tatouage. Considérez soigneusement cette étape et discutez de votre intention avec votre médecin. Bien que les risques soient faibles, même ils peuvent sembler importants lorsque vous êtes responsable non seulement de vous-même, mais également de la santé de votre enfant. Il y a un certain nombre de choses qu'il est important de savoir avant de décider d'appliquer un tatouage pendant la grossesse. 1

Y a-t-il un risque d'infection??

Les cas d'infection de bactéries à l'encre ou de détection d'allergènes dans leur composition sont rares. Mais il convient de noter que la qualité des colorants d'encre pour les tatouages ​​n'est pas bien contrôlée, car ils sont généralement classés comme produit cosmétique. 1

Un nouveau tatouage est une plaie et est donc sensible aux infections. Suivre les instructions de soins de tatouage reçues au salon minimisera le risque d'infection. Cependant, si une femme présente les symptômes d'inflammation suivants, elle devrait consulter immédiatement un médecin:

  • fièvre ou frissons;
  • odeurs désagréables, accumulations de pus ou rougeurs dans ou autour du tatouage;
  • gonflement et cloques;
  • les lignes sombres apparaissant autour de la zone tatouée. 2

Lorsque vous vous faites tatouer, le risque d'être infecté par des infections virales telles que le VIH / sida, les hépatites B et C. augmente également. Ce sont les principales maladies qui peuvent être transmises par infection croisée si l'outil de tatouage est utilisé avec plusieurs clients sans stérilisation. L'infection s'entend avec les fluides corporels d'une personne infectée à un objet et de celle-ci à une autre personne. 1

Pour éviter des risques inutiles, assurez-vous que le maître de tatouage ou le salon que vous avez contacté respecte toutes les règles:

  • toutes les procédures sont effectuées dans de nouveaux gants imprimés en votre présence;
  • les instruments sont stérilisés dans un autoclave;
  • toutes les surfaces et tous les sols sont propres;
  • les aiguilles utilisées dans le processus de tatouage sont neuves et scellées (doivent être utilisées une fois et jetées après une séance);
  • l'emballage avec des pansements est stérile et fermé, ainsi que l'encre et les colorants;
  • le maître est disponible si vous avez des problèmes dans les 24 heures suivant l'application du tatouage. 3

Si un maître ou un salon a une licence?

Une licence ou un certificat peut ne pas être fourni pour le tatoueur et le salon, ce qui dépend de la législation d'un pays particulier. Ainsi, en Russie, le tatouage cosmétique fait référence aux services cosmétiques ménagers 4, contrairement au maquillage permanent et à la dermopigmentation, liés au médical 5. En Ukraine, aucune licence n'est nécessaire, car la profession de tatoueur n'existe même pas officiellement et l'activité elle-même fait référence à «d'autres services individuels» ainsi qu'au cirage de chaussures et aux activités spirituelles 6. Aux États-Unis, la formation préalable d'un maître licencié et la licence elle-même sont requises dans la plupart des États, mais dans certains cas, elles ne sont pas non plus requises 7.

Des réactions allergiques aux tatouages ​​sont-elles possibles pendant la grossesse??

Des cas de réactions allergiques aux pigments pour tatouages, bien que rares, ont été rapportés, le plus souvent en rouge, jaune et parfois blanc. Des réactions peuvent être provoquées par l'exposition au soleil 8..

La peau d'une femme enceinte est plus sensible, donc la probabilité d'allergies augmente. Pendant cette période également, le processus d'application d'un tatouage peut être difficile et douloureux en raison des dermatoses inhérentes aux femmes enceintes. Démangeaisons des papules et plaques urticariennes des femmes enceintes, prurit des femmes enceintes, impétigo herpétiforme, hyperpigmentation - tous ces changements cutanés sont caractérisés par des degrés variables d'éruptions cutanées, de rougeurs, de formation de papules ou d'obscurcissement de certaines zones de la peau. 2

Quoi d'autre à retenir?

  1. Risque pour les produits chimiques. Il existe très peu d'informations sur la sécurité des colorants utilisés pour les tatouages ​​pendant la grossesse. Peut-être que les produits chimiques contenus dans la peinture peuvent affecter le développement du fœtus au cours des 12 premières semaines. Cependant, les risques sont inconnus, tout comme les conséquences pour le bébé pendant le reste de la grossesse.
  2. Déni d'anesthésie péridurale. Vous avez peut-être entendu dire que si une femme a un tatouage sur le dos, elle ne pourra pas recevoir d'anesthésie péridurale (dans la colonne vertébrale). 3 Ceci est dû à la probabilité que l'aiguille puisse pousser le tissu pigmenté dans la colonne vertébrale et provoquer l'apparition de tout néoplasme ou infection 1. Très peu d'études ont été menées, mais jusqu'à présent, aucune donnée convaincante n'a été trouvée dans aucune d'entre elles indiquant la présence de risques.Par conséquent, dans la plupart des cas, les anesthésistes pratiquent cette procédure pour les femmes avec un tatouage sur le dos. Néanmoins, il est préférable de consulter un médecin à l'avance sur cette question. 3 Parfois, par exemple, si le tatouage est frais et que la peau n'est pas encore cicatrisée, ou si un processus inflammatoire est observé autour de lui, le refus de pratiquer une anesthésie péridurale peut être justifié 9.
  3. Vergetures. Selon l'emplacement, la forme du tatouage peut changer pendant la grossesse ainsi que les formes du corps. Le dessin ne reprendra pas sa forme d'origine après la naissance du bébé. De nombreuses femmes enceintes ont des vergetures sur les hanches et le ventre, ce qui peut également changer l'apparence du tatouage. 2
  4. Douleur. Le tatouage peut être un processus assez douloureux. Lors du port d'un enfant, de nombreuses femmes notent une augmentation de la sensibilité de la peau, de sorte que la réaction à un perçage répété peut être plus forte que prévu. 3

Le henné est-il sûr pendant la grossesse?

Pendant des millénaires, les femmes en Égypte, en Inde et dans la plupart des pays du Moyen-Orient ont peint du henné sur le ventre au cours du troisième trimestre de la grossesse «pour porter chance». Selon la légende, le henné assure la sécurité lors de l'accouchement et fait le bonheur d'un nouveau-né.

Si vous êtes intéressé par une telle alternative temporaire, n'oubliez pas qu'il existe différents types de henné. Le henné naturel et sûr colore la peau en orange, rouge, brun, cannelle, brique, chocolat ou café et dure de une à quatre semaines. Ce henné inoffensif n'est pas noir. Assurez-vous que le maître qui vous dessine utilise des produits naturels, pas du henné noir.

Le henné noir est dangereux non seulement pour les femmes enceintes, mais aussi pour toute personne. Il contient de la paraphénylènediamine (PPD). Elle provoque des brûlures, des cloques et diverses réactions qui peuvent durer des mois; elles sont difficiles à diagnostiquer et à traiter. 3

Comment gérer les tatouages ​​existants?

Les tatouages ​​existants n'ont aucun effet sur la grossesse. Au contraire, cela pourrait être l'inverse: les vergetures sur la peau peuvent déformer ou décolorer le motif. La seule façon qui peut en quelque sorte aider est d'utiliser des hydratants. Par exemple, le beurre de karité, qui laisse une couche protectrice sur la peau. dix

Les tatouages ​​au laser peuvent-ils être enlevés pendant la grossesse?

Pour plusieurs séances, selon la complexité du motif, le tatouage peut être enlevé au laser. Mais les femmes enceintes appartiennent au groupe de personnes pour qui cette procédure n'est pas souhaitable pour plusieurs raisons.

Sous l'influence du laser, l'encre est divisée en microparticules, qui sont finalement absorbées dans la circulation sanguine et éliminées en toute sécurité du corps..

Mais, premièrement, l'élimination complète du tatouage est un processus assez lent et douloureux, qui peut prendre jusqu'à 10 séances de 10 à 30 minutes. Après manipulation, la peau reste enflammée pendant un certain temps, en plus des rougeurs, des cloques et des saignements sont possibles.

Et deuxièmement, comme pour le tatouage, lorsqu'il est retiré, l'effet sur le fœtus des résidus de produits chimiques entrant dans la circulation sanguine et la lymphe n'a pas été étudié. Onze

Non seulement la plupart des dermatologues recommandent aux femmes enceintes de reporter le tatouage, mais tous les maîtres ne seront pas d'accord pour le faire. Mais si vous décidez toujours, voici des mesures simples que vous devez prendre en compte:

  • Tout d'abord, informez le maître de votre grossesse;
  • attendre le deuxième trimestre, pour qu'à ce moment-là les principaux organes de l'enfant se soient développés: nerfs, os et muscles;
  • Assurez-vous que votre tatoueur ou votre salon respecte toutes les précautions de sécurité mentionnées ci-dessus. dix

Est-il possible de se faire tatouer pendant la grossesse aux premiers stades

Puis-je me faire tatouer pendant la grossesse? Tatouages ​​en début et en fin de grossesse

Dessiner un message graphique sur le corps - les tatouages ​​- est une façon assez populaire d'exprimer l'individualité et l'originalité..

Certaines femmes veulent utiliser le nouveau tatouage pour marquer le début d'une période d'attente heureuse pour le bébé. La technologie moderne vous permet d'effectuer une procédure de tatouage avec un risque minimal pour une femme.

Cependant, est-il possible de battre un tatouage directement pendant la grossesse??

Tatouage pendant la grossesse

Le terme «tatouage» signifie appliquer un motif permanent (inscription, image abstraite ou spécifique) sur la peau en introduisant la palette de couleurs nécessaire dans la couche supérieure du derme avec un pigment. En cours de remplissage de tatouage, lésion cutanée, c'est-à-dire violation de son intégrité.

Sinon, le pigment ne pénètre pas sous la peau et le motif nécessaire ne se forme pas. La peinture est introduite à l'aide d'une machine spéciale avec une fine aiguille à la fin. La durée de la procédure dépend dans l'ensemble de la taille du fragment appliqué. Quant à la douleur, alors, bien sûr, elle est présente.

Le degré d'inconfort est individuel. Un schéma stable est le plus souvent appliqué sans soulagement de la douleur, bien que l'anesthésie soit également possible (mais rarement)..

La durée et les caractéristiques de la période de récupération dépendent des caractéristiques régénératives individuelles de la peau et du corps du client, du respect des règles de soin du motif «frais», ainsi que de la taille du tatouage.

Lorsqu'elles décident de l'application d'un tatouage pendant la période de gestation, les femmes enceintes posent le plus souvent les questions suivantes:

  • Le processus réel de tatouage affectera-t-il le cours de la grossesse??
  • Le pigment introduit sous la peau affectera-t-il la santé du bébé dans l'utérus??
  • Le processus de récupération sera-t-il plus difficile qu'à sortir de la grossesse?
  • Le schéma appliqué changera-t-il pendant la grossesse ou après l'accouchement?

Pour répondre à ces questions, vous devez considérer en détail les risques possibles de cette manipulation.

Faire des tatouages ​​pendant la grossesse - les règles de base de la procédure

Pour conduire un modèle persistant le plus doucement possible et sans conséquences négatives, il est recommandé de respecter les règles suivantes:

  • Contactez uniquement des professionnels - un studio ou un salon dans lequel vous décidez de vous faire tatouer devrait être autorisé à effectuer ce type de manipulation.
  • Un rôle important est joué par la propreté et les conditions sanitaires dans la cabine.
  • Faites attention au maître qui effectuera le tatouage. Le spécialiste doit être bien rangé, porter des gants. Chaque nouvelle paire est changée chaque fois que le maître prend autre chose que votre peau.
  • Un point obligatoire est l'utilisation d'une nouvelle aiguille (stérile) - demandez que l'emballage avec l'aiguille soit ouvert avec vous. Il devrait également y avoir du matériel pour le traitement des outils réutilisables - un autoclave.
  • Faites attention à l'encre qui sera entraînée.
  • En cas de doute sur les risques d'infection à la suite d'un tatouage dans les prochains mois après l'intervention, il est nécessaire de passer des tests pour l'hépatite B, le VIH, la syphilis.

Tatouage et grossesse - caractéristiques de la procédure à différents stades de la grossesse

Malgré les craintes et les risques possibles, de nombreuses femmes sont toujours déterminées à se faire tatouer pendant la période de gestation. Quelles caractéristiques et avertissements concernant cette manipulation à différentes périodes de gestation méritent d'être notés?

Tatouages ​​en début de grossesse

Au cours du premier trimestre de la gestation, une quantité énorme des processus les plus importants dans le corps de la femme se produit - le futur bébé passe de quelques cellules à une petite personne. Ce processus est très complexe et l'enfant est toujours très vulnérable aux influences extérieures..

C'est pourquoi il est fortement conseillé aux femmes au cours des 12 premières semaines de gestation d'éviter le stress, les infections et les médicaments. Tout cela peut nuire au développement et à la santé des miettes..

Quant à la procédure d'application d'un tatouage, dans le processus de ce type de manipulation, plusieurs facteurs «fonctionnent» à la fois:

  • La douleur de la procédure peut devenir un facteur de stress grave pour une femme, provoquer une augmentation du tonus utérin. En conséquence - la menace d'échec de la grossesse.
  • L'anesthésie pendant le tatouage est rarement utilisée - le médicament affecte négativement le taux de guérison du derme. Cependant, si un analgésique a été utilisé, ses composants pénètrent librement dans le corps d'un enfant en développement.
  • La composition chimique de la peinture utilisée pour réaliser le dessin ne diffère pas par le caractère naturel des composants. L'effet exact des composants agressifs de la peinture sur le bébé en développement est inconnu.
  • Le pigment injecté sous la peau peut provoquer une réaction allergique..

En fonction des risques possibles, il est fortement déconseillé de remplir un tatouage aux premiers stades de la gestation. La procédure peut affecter le processus important de pose des organes des miettes, entraînant des conséquences graves et irréversibles..

Tatouage en fin de grossesse

À des dates ultérieures - au cours des deuxième et troisième périodes de grossesse - les principaux organes et systèmes du bébé sont déjà formés, le placenta protège le bébé de nombreux facteurs négatifs et les risques d'échec spontané de la grossesse sont déjà nettement inférieurs. Et si les craintes qui étaient aux premiers stades de la gestation se retiraient à l'arrière-plan, alors de nouvelles craintes sont apparues. Donc, pour de longs délais d'attente pour le bébé sont possibles:

  1. Problèmes de coagulation sanguine. Étant donné que le perçage du derme se produit à plusieurs reprises pendant le tatouage, de tels changements peuvent entraîner des complications et une détérioration du bien-être général..
  2. Hypertension artérielle. Pendant la manipulation, une femme peut être nerveuse et les chiffres vont encore augmenter.
  3. Syncope possible.
  4. Pendant de longues périodes de gestation, l'œdème est souvent observé chez les femmes. En conséquence, l'image appliquée à un tel corps perd le plus souvent sa forme d'origine après l'accouchement..
  5. Le tatouage au cours des dernières semaines de gestation peut provoquer un début précoce du travail.

Puis-je me faire tatouer pendant la grossesse - conséquences possibles de la procédure

Sur la base des risques décrits, il est facile de comprendre que l'application d'un motif persistant sur la peau - un tatouage - en attendant un bébé est extrêmement indésirable. Les risques qui accompagnent la manipulation ne valent pas l'effet escompté..

Quelles sont les conséquences qui ne sont pas associées à la menace de grossesse ou à la santé de l'enfant, il convient également de noter?

  1. La manipulation du tatouage est une procédure invasive, il existe donc un risque d'infection d'une femme (y compris des virus dangereux tels que, par exemple, l'hépatite B ou le VIH).
  2. Risque accru de développer une réaction allergique aux drogues injectables. Les changements dans le corps féminin pendant la période de gestation peuvent conduire à ses réactions les plus inattendues aux influences externes. Et même si une femme a réussi à se faire tatouer avant le début de la «situation intéressante», les mêmes substances de peinture peuvent désormais provoquer une allergie faible ou sévère. Les manifestations négatives de gravité modérée peuvent être éliminées à l'aide d'antihistaminiques. Cependant, encore une fois, pourquoi une femme enceinte prendrait-elle à nouveau des médicaments indésirables?
  3. La douleur, dans une plus ou moins grande mesure, est nécessairement présente - bien sûr, car de nombreuses piqûres de la peau sont faites à l'aiguille. Pendant la période de grossesse, une exacerbation de la sensibilité est souvent notée. Pour cette raison, même un léger inconfort peut entraîner une détérioration de l'état général, provoquer une augmentation du tonus utérin, ce qui est très dangereux pour le cours de la grossesse. L'utilisation d'anesthésiques conduit inévitablement à une "chimie" complètement dangereuse pour le bébé.
  4. Le côté esthétique du problème. Dans le processus d'accouchement, le corps d'une femme peut à la fois rester presque le même (à l'exception de l'abdomen et de la poitrine) et changer au-delà de la reconnaissance. Dans ce dernier cas, le motif «flotte» le plus souvent, donc, après la naissance des miettes et la remise en forme, la femme est confrontée à la nécessité de corriger le motif initial.
  5. La future femme est plus à risque de développer des maladies de la peau que les autres. À la suite d'un traumatisme du tégument et de l'introduction d'une composition colorante, le développement de:
  • prurigo - une éruption cutanée sous forme de papules avec des démangeaisons sévères, qui peuvent persister plusieurs mois après l'accouchement;
  • impétigo herpétiforme - un type de psoriasis, accompagné de nausées, vomissements, fièvre, frissons;
  • hyperpigmentation - l'apparition sur la peau de zones d'une couleur plus foncée.

La forme du tatouage changera-t-elle après la grossesse

Les changements dans la forme et la forme du corps qui se produisent chez les femmes «en position» provoquent des craintes justifiables concernant le comportement du motif du dessous du corps dans un tel cas. Ces craintes sont justifiées. Les tatouages ​​pratiqués sur l'abdomen sont particulièrement sensibles aux changements pendant la grossesse..

D'autres zones «dangereuses» incluent la poitrine et le bas du dos. Ces parties du corps pendant la grossesse sont soumises aux plus grandes métamorphoses. Le degré de changement de tatouage dépend dans l'ensemble des caractéristiques individuelles de la peau et du corps de chaque femme en particulier.

Le risque s'étend à la fois au tatouage appliqué avant la grossesse et aux images créées déjà pendant la gestation.

Pour réduire les risques de déformation de l'image appliquée (avant ou pendant la grossesse), une femme est recommandée:

  • utiliser quotidiennement des huiles hypoallergéniques de base pour les soins de la peau (olive, noix de coco, amande, macadamia);
  • suivre les recommandations pour l'activité physique et la nutrition - respectez un menu équilibré et modéré;
  • utiliser un bandage prénatal - un soutien supplémentaire réduit le risque d'étirement excessif de la peau dans l'abdomen et le bas du dos;

Si l'image «flotte» irrévocablement, il n'y a qu'une seule issue - après l'accouchement, il est nécessaire de corriger le tatouage dans le salon approprié.

Très souvent, à l'aide d'un tatouage sur l'abdomen après la grossesse, une femme parvient à masquer presque complètement les vergetures qui surviennent pendant la période gestationnelle. Cette pratique est répandue et appliquée avec succès..

Le résultat n'est pas seulement l'apparition d'un beau motif sur le corps, mais aussi l'élimination d'un défaut cosmétique.

Soins de tatouage pour la grossesse

Si la future femme a néanmoins pris sa décision et a mis une image portable constante pendant la période de port des miettes, elle doit approcher soigneusement la période de récupération:

  • Soyez prudent et protégez le motif de la saleté et de la poussière..
  • Pendant les 5-7 premiers jours, appliquez la crème (ou la pommade) recommandée dans le salon de tatouage.
  • Élimine les impacts mécaniques et les effets de frottement sur la zone lésée du derme.
  • Essayez de porter des vêtements amples.
  • Au moment de la récupération, il est préférable d'adhérer à un mode d'activité doux.

Pour résumer, il convient de répéter que le tatouage pendant la période de naissance d'un enfant est un événement risqué.

Une future mère doit comprendre qu'en elle se trouve un bébé qui a besoin de la protection de sa mère. Une bonne alternative à l'art corporel sont les parcelles de henné..

Bien sûr, un tel schéma est de courte durée, mais il peut être mis à jour pendant la grossesse et après l'accouchement donner naissance à un motif permanent.

Est-il possible de se faire tatouer et se faire tatouer pendant la grossesse?

Les tatouages ​​et les tatouages ​​sur le corps sont devenus monnaie courante. Pour souligner leur individualité, les gens s'adressent aux maîtres et demandent à hacher une figure simple sur l'une ou l'autre partie du corps..

Souvent, les femmes enceintes sollicitent ce service..

Vaut-il la peine de faire des tatouages ​​et des tatouages ​​dans une période aussi cruciale et quelles pourraient être les conséquences si des dessins étaient appliqués sur la peau?.

Qu'est-ce qu'un tatouage??

Sous un tatouage, on comprend un motif de dessous de corps persistant, appliqué en traumatisant la couche supérieure de la peau et en y introduisant la base colorante du schéma de couleurs nécessaire.

Pour la commodité de l'application des motifs, utilisez un appareil spécial - une machine à induction, à l'extrémité de laquelle se trouve l'aiguille la plus fine.

À l'aide d'une aiguille pointue, la surface de la peau est tellement endommagée qu'un liquide colorant pourrait pénétrer dans la mini-plaie ouverte. Le pigment est réparti sur les couches profondes du derme et un certain schéma sous-cutané apparaît..

Référence! Les tatouages ​​sont assimilés à une variété d'art contemporain. Tous les spécialistes ne seront pas en mesure d'exécuter le travail qui lui est confié de haute qualité et sans divorce. De plus, dans ce domaine d'activité, les risques d'introduction d'une infection cutanée sont élevés, il est donc toujours nécessaire d'avoir les compétences d'un travail sûr.

Les tatouages ​​peuvent être réalisés dans n'importe quel style et contenir les images que le client préfère, cela peut être:

  • inscriptions alphabétiques ou numériques;
  • dessins d'animaux, de personnes, de plantes, d'oiseaux, d'éléments naturels;
  • modèles de vision abstraite (ils peuvent combiner la nature et l'homme et les lettres, et bien plus encore).

La durée de la procédure d'application d'un tatouage dépendra de sa taille et de la complexité de la conception. Bien que le processus de tatouage ne soit pas indolore, il est effectué sans soulagement de la douleur..

La peau endommagée après une blessure doit être guérie. La durée de ce processus dépend directement des caractéristiques régénératrices de l'épithélium cutané et du respect des principes de base des soins corporels.

Après avoir appliqué les sous-vêtements, une personne doit respecter un certain nombre de conditions:

  • la zone tatouée doit être protégée pour la première fois de la saleté, de la poussière et d'autres substances;
  • la première semaine devrait lubrifier la zone endommagée avec une crème ou une pommade spéciale, qui sera conseillée par un spécialiste du salon;
  • Au début, il est nécessaire d'exclure les effets mécaniques sur la peau endommagée (ne portez pas de choses en laine et il est conseillé de choisir des vêtements de coupe facile);
  • jusqu'à ce que la plaie guérisse, il vaut la peine de suspendre une activité physique intense;
  • essayez de ne pas rayer la zone irritée et de ne pas la frotter.

- Dans les premiers stades

Au premier trimestre de la grossesse, la ponte de tous les organes vitaux chez un bébé ne fait que commencer.

Ainsi, le fœtus ne peut pas encore être appelé formé, et toute influence extérieure peut perturber l'utilité de son développement..

Les peintures utilisées pour le travail ne sont pas sans danger pour la femme enceinte et son enfant. À un stade précoce de la gestation, le risque de réactions allergiques est élevé.

De plus, la procédure d'application d'un tatouage est réalisée par le maître sans anesthésier une partie de la zone de travail sur le corps. Cela est dû au fait que les anesthésiques retardent le processus de cicatrisation des plaies et, une fois le travail terminé, le risque d'infection augmente.

Les sensations douloureuses ressenties par une femme enceinte deviennent une source de stress qui, à première vue, est inoffensif et ne peut pas affecter les processus dans le corps.

Mais c'est précisément la moindre situation stressante qui peut provoquer une fausse couche, car les influx nerveux pénètrent directement dans l'utérus.

Attention! Même si une femme, tout en portant un enfant, passe à la procédure sous anesthésie, le niveau d'impact négatif ne diminue pas beaucoup. Dans les premiers stades, le fœtus est toujours privé d'une protection complète contre le placenta, de sorte que les composants des analgésiques peuvent pénétrer librement dans le corps de l'enfant.

Ainsi, les médecins ne recommandent pas d'appliquer des sous-vêtements par tatouage au stade initial de la grossesse d'une femme. Les risques résultant de ce processus l'emportent sur l'effet qui en résulte, quoique stupéfiant..

- en retard

Au cours des deuxième et troisième trimestres, le placenta devient fort et protège complètement le bébé dans l'utérus de toutes les influences négatives. Cependant, même pendant cette période, les médecins ne recommandent pas de chouchouter votre corps avec des tatouages..

Le fait est qu'à ce moment de la grossesse, les femmes commencent à présenter des problèmes de coagulation sanguine et de tension artérielle. De tels phénomènes se produisent dans le contexte d'un manque de vitamines, d'un mode de vie sédentaire ou en relation avec d'autres pathologies dans le corps de la femme enceinte.

La manipulation de la peau pendant cette période peut entraîner des étourdissements et même des évanouissements..

Mais même si une femme décide d'une procédure aussi cruciale, pèse le pour et le contre, en se concentrant sur son excellente santé, le problème peut être de nature cosmétique. Les femmes enceintes prennent du poids très rapidement.

Au cours de la dernière période de grossesse, elle peut gagner plus de 10 kg. Il est clair que sa peau est fortement tendue, en plus, un gonflement apparaît inévitablement.

Après avoir appliqué le tatouage et l'accouchement, le dessin peut changer considérablement sa structure: étirement et flou.

Qu'est-ce que le tatouage?

En d'autres termes, le maquillage permanent est appelé tatouage. Les composants colorants sont introduits sur les couches superficielles de la peau à une profondeur ne dépassant pas les dixièmes de millimètres. Le tatouage est considéré comme une image persistante, il n'est presque pas affecté par des facteurs externes négatifs, de plus, ce dessin est durable.

Important! Le tatouage ne peut pas être comparé à un tatouage, car ce n'est pas une «image pour toujours». Le tatouage se fait depuis longtemps, pendant plusieurs années ou mois. La procédure est réalisée dans le but de corriger les imperfections et de donner de l'expressivité à certaines zones de la peau.

Puis-je me faire tatouer pendant la grossesse??

Le tatouage est une procédure qui met en valeur l'apparence d'une cliente et la rend plus expressive ou souriante.

Le maquillage permanent est en demande chez les femmes qui ne sont pas à l'aise avec la forme de leurs lèvres, sourcils ou paupières.

Un motif fin, appliqué sur les bords de certaines parties du corps, vous permet de souligner les contours du visage et d'éviter la routine quotidienne d'application du maquillage..

Comme un tatouage, le maquillage permanent n'est pas indolore. Par conséquent, pendant la grossesse, les médecins ne recommandent pas de réaliser des séances de tatouage. À n'importe quelle période de grossesse, une femme risque de naître prématurément, de saigner et même de faire une fausse couche.

Le maquillage permanent est appliqué à l'aide d'un mascara spécial, qui comprend des composants dont l'effet sur le bébé n'est pas entièrement compris. Cela devrait être une raison sérieuse pour abandonner la procédure par une femme enceinte..

Référence! Même si une femme décide de se faire tatouer, elle devrait absolument consulter son gynécologue traitant et un cosmétologue expérimenté. Il convient de noter qu'au cours du premier trimestre de la grossesse, aucun spécialiste n'entreprendra cette procédure. Vous ne devez pas risquer la santé de l'enfant pour donner à votre peau un aspect plus attrayant.

En aucun cas, une femme enceinte ne doit risquer sa santé et celle du bébé si elle présente l'une des conditions suivantes:

  • hypertension;
  • acné;
  • plaies, boutons et autres éruptions cutanées;
  • allergie aux substances qui font partie des drogues injectables.

- réaction allergique

Le risque d'allergie chez une future mère à un médicament administré sous la peau est très élevé. La restructuration hormonale du corps entraîne l'apparition de nouvelles réactions jusque-là inhabituelles. De plus, la santé fœtale est affectée. Si quelque chose ne va pas dans le corps d'une femme, le bébé ressentira tout cela sur lui-même. Le résultat le plus triste peut être une fausse couche ou la naissance d'un enfant mort.

L'anesthésie introduite peut également jouer un tour.

Les anesthésiques contiennent très souvent toute une gamme de composés nocifs qui provoquent des manifestations allergiques non seulement à la surface de la peau, mais aussi à l'intérieur du corps.

Une femme enceinte peut avoir un éternuement fort, une toux, elle peut aussi commencer à suffoquer. Tout cela affecte l'état interne du corps et peut entraîner des conséquences irréversibles dans le développement de l'enfant..

Pour mener une procédure aussi grave pour une femme enceinte, pas un seul maître qualifié ne sera d'accord. Cela signifie que seul un spécialiste non agréé qui peut enfreindre les règles de sécurité fera ce travail.

Il n'y a aucune garantie que les instruments seront stériles et que les gants sont neufs. Tout cela peut entraîner de graves infections..

Le VIH et l'hépatite B peuvent devenir des maladies courantes des femmes enceintes si les précautions de sécurité ne sont pas respectées..

Attention! Le délai entre l'infection et la manifestation de ses premiers symptômes peut passer de plusieurs mois à six mois. La mère entière ne doit pas soupçonner une maladie grave pendant toute la période d'incubation et transmettre ensuite le virus à son bébé.

- l'herpès

L'herpès n'est pas une maladie aussi dangereuse que le VIH et l'hépatite B, cependant, sa manifestation négative peut affecter la santé de la femme elle-même et le bien-être de son enfant.

La maladie peut être asymptomatique pendant très longtemps. Au mieux, un enfant né ne sera porteur que de la maladie, c'est-à-dire de la transmettre à d'autres.

Au pire, l'hépatite aura de graves répercussions négatives sur la santé du bébé et aura de graves conséquences pour toute sa vie future..

- choc douloureux

Pour les femmes qui n'attendent pas d'enfant, la procédure peut être effectuée à l'aide d'analgésiques. Mais l'anesthésie est strictement contre-indiquée pour les femmes enceintes. Si le tatouage est appliqué sans utiliser d'analgésiques, la probabilité d'un choc douloureux est probable. Chez la femme enceinte, le premier stade de choc peut s'exprimer par les réactions suivantes:

  • le pouls augmente;
  • respiration interrompue;
  • la peau pâlit;
  • le corps commence à trembler;
  • les pupilles se dilatent nettement.

Après 15 minutes, la deuxième étape du choc douloureux se produit, caractérisée par:

  • perte de conscience;
  • une crise;
  • rythme cardiaque lent;
  • abaisser la température corporelle;
  • ongles et lèvres bleus;
  • diminution du tonus musculaire.

Ainsi, le choc douloureux ne passe pas sans laisser de trace, ni pour une femme, ni pour son fœtus. Même si après la procédure, l'état de la future mère est normalisé, personne ne garantit le maintien de la santé à l'avenir, alors que les conséquences commencent seulement à se manifester.

Les spécialistes ne recommandent pas le tatouage et le tatouage aux femmes enceintes. La probabilité de nuire à la santé de l'enfant à naître est trop élevée.

Mais si la future femme décide toujours de prendre une mesure aussi responsable et risquée, elle doit nécessairement discuter de sa décision avec un spécialiste compétent et trouver une personne professionnelle qui garantirait la plus haute qualité et la procédure la plus sûre..

Surtout pour beremennost.net - Olga Pavlova

Tatouage et grossesse: s'il faut ou non se faire tatouer sur le corps et que se passera-t-il si vous remplissez le mehendi sur le bras: recommandations, tous les avantages et inconvénients

Une femme brillante en tout temps, même une femme enceinte veut attirer l'attention, et choisit souvent d'appliquer un tatouage sur son corps pour cela. Mais est-il possible de se faire tatouer pendant la grossesse, cela nuira-t-il au bébé, existe-t-il?

Puis-je me faire tatouer pendant la grossesse?

Pendant la grossesse, en particulier au cours du premier et du troisième trimestre, toute intervention, effet sur le corps de la mère peut provoquer une fausse couche, la mort de l'enfant.

Par conséquent, il vaut la peine de peser le pour et le contre, les contre-indications au tatouage et ce n'est qu'après que vous prenez la décision finale pour vous-même.

Tatouage pendant la grossesse: les avantages et les inconvénients

Les médecins déconseillent catégoriquement un tatouage pendant la gestation et la lactation. La plupart des recommandations sont réduites au fait que vous devez d'abord accoucher et nourrir le bébé, puis décider d'appliquer des tatouages ​​sur le corps.

Contre-indications

Sous l'interdiction des médecins, le tatouage est dans de tels cas:

  1. Premier trimestre de grossesse, lorsque le fœtus n'est pas encore formé.
  2. Augmentation de la pression artérielle et intracrânienne.
  3. Pour les allergies aux composants de la composition colorante, aux médicaments et aux analgésiques utilisés dans l'application du dessin.
  4. S'il y a des inflammations et des éruptions cutanées, des ulcères - cela peut provoquer une forte propagation de l'infection dans tout le corps.

Combien de temps dois-je faire

Au début de la grossesse, se faire tatouer est strictement contre-indiqué. Au cours des trois premiers mois, il y a une ponte des organes internes et des systèmes du fœtus, et toute intervention, en particulier lorsque des pigments colorants sont appliqués sous la peau, peut provoquer des allergies, des infections, des fausses couches, etc..

De plus, c'est toujours la douleur et le stress, qui n'ont pas le meilleur effet sur l'état de la mère et du bébé, pendant la grossesse.

À des dates ultérieures, aux 2e et 3e trimestres, le fœtus est déjà formé, protégé, mais il n'est pas non plus souhaitable de faire un tatouage pendant cette période. Cela peut provoquer:

  1. Augmente le risque d'infection.
  2. Les coups de bélier.
  3. Des problèmes de coagulation sanguine se développent et bien plus encore.

Quel type de tatouage est préférable d'utiliser

Si la femme décide toujours de décorer son corps avec un motif - cela vaut la peine de trouver une solution de tatouage alternative. Ceci est un dessin de henné - mehendi. Les avantages sont évidents:

  1. C'est la sécurité du bébé et de la mère - les composants naturels du henné végétal ne nuiront pas, n'affecteront pas le cours de la grossesse.
  2. Une femme peut appliquer elle-même un dessin à la maison, et la technique ne prévoit pas de blessure, de violation de l'intégrité de la peau.
  3. Si le dessin est ennuyeux, il ne sera pas difficile de le retirer à l'avenir, car le henné est appliqué sur la peau, mais pas en dessous..

Puis-je utiliser des analgésiques

La procédure même d'application d'une image sur le corps implique l'introduction d'un pigment colorant sous la peau avec une aiguille. Et c'est une procédure assez douloureuse, surtout pendant la grossesse, lorsque le seuil de douleur d'une femme augmente de manière significative.

Par conséquent, le maître utilisera naturellement des analgésiques - des onguents ou des injections qui, lorsqu'ils sont ingérés, peuvent pénétrer dans la circulation sanguine générale et nuire au bébé à travers le placenta.

D'autre part, la douleur provoque une poussée d'adrénaline - perte de conscience, contractions et fausses couches, naissance prématurée. Les conséquences pour la femme sont négatives et donc l'anesthésie dans ce cas est simplement nécessaire.

Les tatouages ​​peuvent-ils être enlevés pendant la grossesse

Sur la question de la suppression du modèle appliqué précédemment pendant la période de gestation, cette procédure doit être laissée pour plus tard. Après tout, ce qui est l'élimination des tatouages ​​- c'est l'élimination de la couche supérieure de la peau, ainsi que des colorants. La procédure est intrinsèquement très traumatisante et douloureuse.

Même si c'est la procédure la plus douce, elle peut ne pas graver complètement le dessin, mais cela nuira au corps de la mère et de l'enfant. C'est la douleur dans ce cas qui est un critère important - après tout, on ne sait pas comment l'utérus «se comportera», qui, sous l'action d'une intervention traumatique, peut se contracter intensément et conduire à une fausse couche.

Conseil

Même si une femme enceinte décide de se faire tatouer, cela vaut la peine de considérer un certain nombre de conseils et de recommandations. Et, surtout, cela concerne elle et la sécurité de l'enfant.

  1. Choisir un salon, un maître qui y travaille - vérifier s'ils ont des certificats de travail, des livres médicaux, des conditions pertinentes pour le tatouage.
  2. Lors du travail, le maître doit désinfecter l'outil sur vous avec un équipement spécial, travailler avec des gants.
  3. De plus, toutes les aiguilles doivent être jetables, colorants et encre dans un emballage scellé.

Assurez-vous de voir à quel point il est propre dans la cabine, car il y a toujours un risque élevé d'introduire le VIH et l'hépatite, la syphilis et d'autres microflores pathogènes dans le corps de la mère.

Résumer et répondre à la question de savoir si c'est possible ou non, vaut-il la peine de se faire tatouer pendant la grossesse - le choix dépend de la femme elle-même. Oui, en réalité, tous les risques peuvent être minimisés. Mais même le maître le plus expérimenté ne vous donnera pas la garantie qu'à l'avenir ce caprice temporaire ne sortira pas «du côté de la mère et de l'enfant».

Tatouage et tatouage

Les femmes modernes veulent être parfaites en toutes circonstances. Y compris pendant la grossesse.

Une future mère peut soudainement avoir envie de se faire tatouer le visage ou un tatouage sur le corps. Cependant, de nombreux médecins s'opposent à ces procédures pendant la gestation.

Leurs préoccupations sont-elles justifiées? Nous déterminerons s'il est possible de se faire tatouer ou se faire tatouer, ou vaut-il mieux attendre la fin de la grossesse.

Tatouage et grossesse

Le tatouage est également appelé maquillage permanent. L'essence de la procédure est que les composants colorants sont introduits dans les tissus superficiels de la peau. Ainsi, l'image appliquée reste longtemps résistante à divers facteurs. Le maquillage permanent est appliqué sur les sourcils, les paupières et les lèvres pour leur donner expressivité et luminosité.

Il est malheureux de supposer que le tatouage est sauvé pour toujours, car ce n'est toujours pas un tatouage. Cependant, un maquillage durable pendant plusieurs mois est garanti.

Mais les femmes enceintes sous-estiment à tort les risques du tatouage. Après tout, c'est avant tout un stress pour le corps. Bien sûr, l'aiguille avec le colorant n'est pas administrée profondément du tout - littéralement quelques millimètres sous la peau. Cependant, pour une femme enceinte, cela semblera être un véritable tourment en raison de l'hypersensibilité. Considérez les inconvénients du maquillage permanent pour une femme enceinte:

  • La peau d'une femme pendant la gestation devient particulièrement sensible, et même une légère injection provoque des douleurs.
  • En règle générale, le tatouage est effectué sans anesthésie locale, de sorte que la douleur de la procédure ne peut pas être soulagée. Et si l'anesthésie est toujours utilisée, on ne sait pas comment le corps enceinte la percevra..
  • En raison des changements hormonaux, le pigment sur la peau peut mal apparaître. Au lieu d'une belle ligne uniforme - le manque de couleur, une couleur ou un point complètement différent.

Est-il possible de faire du tatouage aux premiers stades?

De nombreuses femmes croient à tort que le premier trimestre de la grossesse est favorable au maintien d'un style de vie familier. En fait, pendant la période de 1 à 17 semaines, les processus les plus importants se produisent. Le fœtus forme des organes internes et le corps de la future femme est reconstruit hormone et s'habitue à un nouvel état.

Important Tout stress et situation anormale à ce stade ne sont absolument pas souhaitables, car ils peuvent provoquer une fausse couche.

Par conséquent, les médecins réitèrent à l'unanimité - au début, le tatouage avec n'importe quelle substance est impossible. La procédure peut provoquer un choc douloureux, qui à son tour entraînera un rejet fœtal.

Tatouages ​​et grossesse

Parfois, les femmes enceintes ont un désir irrésistible de se faire tatouer. Cette procédure est beaucoup plus compliquée que le tatouage..

Tout d'abord, l'image du motif est rayée sur la peau, puis elle est progressivement percée et remplie de peintures. Les substances sont introduites dans le derme - la couche profonde de la peau.

Ainsi, le modèle restera presque à vie. Dans la plupart des cas, un équipement électrique spécial est utilisé pour appliquer l'image..

Important: les femmes enceintes doivent réfléchir attentivement avant de se faire tatouer. Au premier trimestre - certainement pas. Au cours des deuxième et troisième trimestres, vous devez d'abord consulter votre gynécologue, puis seulement prendre une décision finale.

Tatouages ​​après l'accouchement

Il convient de noter que pendant la grossesse, le corps de la femme change - il devient plus arrondi et légèrement gonflé. Pour cette raison, la peau est étirée. Après l'accouchement, une femme reprend son ancienne forme. Mais s'il y a des tatouages ​​sur la peau, leur motif peut se détériorer - s'étirer, perdre la couleur et la forme. Et cela ne dépend pas du moment où l'image a été appliquée - avant la grossesse ou pendant.

Informations Dans tous les cas, ce ne sera pas la même qu'auparavant. Une image laide devra être affichée par des moyens spéciaux avec l'aide d'un spécialiste. Il s'agit d'une procédure très coûteuse, mais pas toujours efficace. En règle générale, le modèle reste toujours, il devient juste moins perceptible.

Tatouage et tatouage - ce qui est dangereux pour une femme enceinte?

Malgré la pertinence du tatouage et des tatouages, de nombreux médecins recommandent fortement d'abandonner cette aventure pendant la grossesse. Si, néanmoins, le désir est plus fort que les avertissements, il faut tenir compte des dangers:

  • Le risque de fausse couche est augmenté. Toute douleur, à l'exception des douleurs à la naissance, est perçue par le corps comme un danger mortel. Il est choqué et essaie de pousser le fœtus pour le protéger. Et pendant la grossesse, le seuil de douleur est considérablement réduit. Une femme peut vivre l'enfer pendant le tatouage ou le tatouage..
  • Perte de conscience. En raison de la perception douloureuse, la femme enceinte peut s'évanouir, ce qui est également très dangereux pour le bébé dans l'utérus.
  • L'encre injectée sous la peau peut provoquer des allergies. On ne sait pas comment ils affectent généralement le corps de la future mère et de l'enfant.
  • Si le maître n'est pas expérimenté, il existe un risque de contracter divers virus - hépatite, VIH, herpès. Ces maladies affectent négativement l'état du fœtus..
  • La composition des substances modernes contient des colorants chimiques qui peuvent provoquer une réaction allergique chez une femme enceinte. Des rougeurs et des gonflements sont possibles. Pour les retirer, vous devrez boire des antihistaminiques. Mais tous les médecins disent que la prise de médicaments doit être minimisée pendant la grossesse..
  • Si le tatouage est sur le dos et appliqué peu de temps avant l'accouchement, le médecin peut interdire l'utilisation d'analgésiques spéciaux pour faciliter les contractions. La procédure est appelée injection péridurale d'anesthésique - elle est injectée à un point proche de la moelle épinière.
  • Et surtout, aucun cosmétologue spécialisé n'acceptera la procédure si la femme enceinte est à la réception. Il n'exposera pas la cliente et son enfant à naître à d'éventuels risques..

Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreux risques. Par conséquent, avec un tatouage, il est préférable d'attendre un peu et d'attendre la fin de la naissance et la fin de la période de lactation. Ne risquez pas la vie d'une minuscule créature qui se trouve sous le cœur de la femme.

Tatouage pendant la grossesse: est-il possible de farcir?

Ce n'est un secret pour personne qu'un autre «boom» de tatouages ​​se produit maintenant. De nouveaux salons ouvrent leurs portes, de nombreux maîtres travaillent à domicile, etc. Bien sûr, sous le "boom" tombent à la fois les hommes et les femmes. Y compris les femmes enceintes.

Cela soulève la question de savoir s'il est possible de se faire tatouer pendant la grossesse ou faut-il attendre un peu? Bien sûr, les tatouages ​​sont un excellent moyen de vous exprimer, une vision personnelle du monde ou simplement de décorer le corps comme vous le souhaitez - tout est à votre service, mais aujourd'hui, nous allons déterminer si les femmes enceintes doivent accoucher ou se précipiter dès maintenant pour au maître.

Tatouage - qu'est-ce que c'est?

Le tatouage est un motif de dessous de corps persistant qui ne peut pas être lavé, car la méthode implique une «blessure» à la peau. La peau est injectée avec les aiguilles des teintes nécessaires. Une machine à induction est utilisée pour cela..

En général, cela n'a même pas besoin d'être expliqué. Maintenant, bien sûr, même les petits enfants sont familiers avec les tatouages ​​et comprennent à peu près ce qu'ils sont.

Aujourd'hui, les tatouages ​​sont l'une des nombreuses formes d'art moderne. Comment choisir une image, qu'il ait une sorte de message au monde ou personnel - seule la personne décide, tout dépend de ses préférences. Le plus souvent, un certain sens est investi dans un tatouage - même dans les inscriptions, les fleurs, les animaux et divers motifs.

En fonction de la taille du tatouage et de l'endroit où vous avez décidé de le remplir, le moment final du travail dépend. Le processus est assez douloureux, mais supportable. Certains l'aiment même..

Si vous suivez les principes de base recommandés, le tatouage guérira assez rapidement. Recommandations:

  • Assurez-vous que la saleté et la poussière ne pénètrent pas sur l'image;
  • Dans la première semaine après la session, sans faute, appliquez une crème / pommade à côté de l'image et de la peau, qui a été prescrite par un spécialiste;
  • Évitez les contraintes mécaniques - portez un maximum de vêtements amples;
  • À ce moment, il est préférable d'arrêter l'entraînement, vous devez donner du repos à la peau;
  • Minimisez les mouvements de frottement.

Je suis enceinte: puis-je me faire tatouer?

Pour commencer, les médecins ne recommandent pas le tatouage pendant cette période. Cela vous surprendra peut-être, mais dans cette situation, cela peut ne pas très bien affecter la santé de la femme et du fœtus. Ici, l'effet est double:

  • Le processus de remplissage est dangereux.
  • La période de guérison comporte également un danger..

De plus, selon le poids que vous avez pris pendant la grossesse ou le gain potentiel, l'image elle-même peut se détériorer. Le lieu de la "farce" est également important. Cela est également dangereux pour une autre raison - au moins, il existe toujours un risque d'introduction de diverses infections. Par exemple, le même VIH, l'hépatite et d'autres choses. Même dans les bons salons de tatouage chers, cela peut arriver..

Grossesse précoce

Vous devez comprendre que le premier trimestre est la "base" du bébé. Autrement dit, les organes commencent tout juste à se former lentement, les fonctions de base du corps apparaissent, etc..

Cela signifie que toute intervention peut nuire à sa santé future. Ainsi, des conséquences irréversibles apparaissent. Malheureusement, la peinture introduite sous la peau est tout à fait adaptée à cela..

Par exemple, une réaction allergique peut se produire. La composition y est loin, très dangereuse.

Un autre point est la nécessité d'un transfert de la douleur. Oui ça va faire mal.

Remplir un tatouage n'est pas assez facile et vous devez encore supporter ce processus, car de petites aiguilles en quantité suffisante resteront en vous.

De plus, la plupart des maîtres n'utilisent aucun anesthésique - ils affectent directement la vitesse de guérison finale. Douleur = stress = l'une des raisons d'une éventuelle fausse couche. Je veux toujours tenter ma chance?

Oui, disons que vous avez persuadé le maître de travailler avec un anesthésique et que la zone sera anesthésiée. Mais est-ce que quelqu'un dit que les analgésiques en ce moment sont utiles? Pas du tout. Le bébé n'a pas encore apparu de protection sous la forme du placenta, vous devez donc endurer avec eux!

Il convient de noter qu'en raison de la grossesse et de la sensibilité accrue du corps dans son ensemble, la douleur sera beaucoup plus forte lors du tatouage que toute autre femme qui n'est pas en position.

Grossesse tardive

Puisque le fœtus a maintenant un placenta, et donc une protection, s'avère-t-il qu'un tatouage peut être rembourré? Les médecins des deuxième et troisième trimestres, comme le premier trimestre, ne recommandent pas de prendre une décision à ce sujet, même si vous le souhaitez vraiment. Vous êtes toujours responsable maintenant, non seulement de votre propre santé, mais plus important encore - de la santé du futur petit homme.

Nous pouvons distinguer les raisons suivantes pour lesquelles vous ne devriez pas vous faire tatouer à une date ultérieure:

  • Problèmes de coagulation sanguine. Pas toujours, mais souvent assez, les femmes enceintes doivent les traiter.
  • Hypertension artérielle. La possibilité de s'évanouir lors de la manipulation de l'aiguille.
  • Prise de poids, apparition de vergetures. Le tatouage peut également changer en fonction du nombre de kilogrammes gagnés à ce stade. Et loin d'être pour le mieux, pour lequel les maîtres ne peuvent assumer aucune responsabilité purement physique.
  • Possibilité d'appeler une naissance prématurée.
  • C’est juste une procédure coûteuse, et maintenant vous devez penser un peu aux autres dépenses, ne pas jeter d’argent et même mettre votre enfant en danger.

Mieux vaut utiliser le henné si vous voulez vous promener avec un tatouage. Il y a plusieurs avantages à cela:

  • Aucun mal à la santé de la mère et du bébé;
  • Application moins problématique;
  • Pas de période de récupération;
  • Si vous n'aimez pas le dessin ou que vous vous ennuyez, après un court instant, il sera effacé et vous pourrez en créer un autre.

Quelles conséquences doivent être préparées?

Nous avons déjà déterminé s'il est possible de se faire tatouer pendant la grossesse ou non - il est maintenant temps de parler des conséquences possibles de la visite d'un salon de tatouage afin d'obtenir ce que nous voulons:

  • Infection.
  • La probabilité de pathologies dues à votre faute chez l'enfant.
  • Fausse couche.
  • Naissance prématurée.
  • Incohérence avec vos désirs après la naissance.

N'est-ce pas suffisant pour abandonner temporairement cette entreprise? Nous le croyons plus que. De plus, pour la plupart des femmes, ce désir obsessionnel se pose précisément à cause de la grossesse elle-même - les hormones jouent! Et après cela, même si le tatouage était néanmoins bourré, les idées changent radicalement. Et avec ça tu dois marcher le reste de ta vie.

Dès que le corps est complètement rétabli, la figure sera dans votre état habituel, alors vous pouvez partir - si vous ne changez pas d'avis. En attendant, enceinte "serrez bien votre ceinture" et ne risquez pas la santé du bébé ou du bébé, ça n'en vaut pas la peine!

Up