logo

Il est très difficile pour les femmes enceintes de contrôler leurs besoins nutritionnels. Cela est particulièrement vrai dans les premiers stades, quand on ne sait pas ce que l'on veut de plus, sucré ou salé, ou tout à la fois. Fondamentalement, il est attiré par manger quelque chose de dangereux, et ici, bien sûr, les frites, les craquelins et autres kirieshki appartiennent ici. Beaucoup de mères sont intéressées: est-il possible de manger des chips pendant la grossesse?

Chips mal

Il est difficile de surestimer les dommages que ce produit cause au corps d'une personne en bonne santé, et pendant la grossesse, l'utilisation de chips ne bénéficiera certainement pas à la santé de la mère et de l'enfant. Les nutritionnistes du monde entier reconnaissent ce produit comme l'un des plus nocifs pour les femmes enceintes. L'excès de sel dans le produit provoque la soif et augmente la charge sur les reins, entraînant la formation d'un œdème et une altération du métabolisme. Leur utilisation fréquente ne permet pas le développement du système musculo-squelettique du bébé.

Même avec une excellente santé maternelle et l'absence de maladies chroniques, la pression artérielle peut augmenter et l'enfant souffrira d'allergies. Si la future femme abuse des aliments salés, cela ne s'applique pas seulement aux croustilles, alors c'est l'une des manifestations d'une attitude irresponsable envers la vie et la santé du bébé.

La pomme de terre est bonne, mais est-elle en chips?

Cependant, les avantages de la pomme de terre sont indéniables, car elle contient de l'acide folique utile, l'acide folique. Les trois premiers mois, les pommes de terre devraient être dans le régime alimentaire d'une femme enceinte. Beaucoup de gens pensent que les chips contiennent des pommes de terre, et comme c'est très utile, vous pouvez les manger sans crainte en toute quantité.

Oui, bien sûr, dans les tubercules de pommes de terre, il y a beaucoup d'oligo-éléments nécessaires et une énorme quantité de vitamines, mais si vous lisez sur l'emballage des chips quels ingrédients ils contiennent encore, vous pouvez être horrifié.

Tout d'abord, en règle générale, il n'est pas nécessaire de parler de la présence de pommes de terre dans les chips: elle est remplacée par de l'amidon ordinaire.

Deuxièmement, le maïs et la farine de blé sont présents comme additifs, ainsi que toutes sortes d'arômes, d'épices et tout cela est frit dans de l'huile de qualité inférieure..

Je veux toujours essayer ce "plat savoureux" et les doutes me tourmentent: est-il possible pour les femmes enceintes de manger des frites?!

En savoir plus sur les jetons de magasin

Les assurances des fabricants que les croustilles frites croustillantes sont absolument sans danger pour la consommation ne sont que partiellement vraies. Après tout, si les jetons étaient toxiques, ils ne seraient pas autorisés à la vente. Selon les experts, la probabilité que les collations nuisent à la santé des femmes enceintes est très élevée. Il y a des preuves vraiment solides pour cela et c'est une occasion, si vous n'abandonnez pas la consommation de ces produits, alors réduisez certainement leur consommation. Donc, dans l'ordre:

  • Le contenu d'une grande quantité de graisse et de sel cause des difficultés au fonctionnement des reins. L'œdème et l'obésité ne tarderont pas si vous ne vous arrêtez pas à temps. Le développement du diabète sucré et d'un certain nombre de pathologies oncologiques sont favorisés par les graisses dites transgéniques. Le système endocrinien est détruit et menace par la suite l'apparition de maladies cardiaques et vasculaires.
  • La formation de la substance acrylamide, qui apparaît à la suite de la friture d'amidon dans l'huile, affectera négativement le système nerveux. La défaite des organes internes est affichée sur le processus de vie de l'enfant. De plus, ce réactif est capable de pénétrer le placenta et de nuire à la santé du fœtus..
  • Le système digestif ne tolère pas les fragments de exhausteurs de goût et de régulateurs d'acidité. Une telle charge entraîne un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal et l'apparition d'ulcères, de gastrites, de flatulences et de constipation. Il peut également provoquer des empoisonnements et des brûlures d'estomac..
  • Comme vous le savez, il n'est pas recommandé aux femmes enceintes de prendre un excès de poids. Mais les lipides contenus dans le paquet de chips dépassent considérablement l'apport quotidien requis. De plus, ces produits sont modifiés et capables de se déposer dans le corps, ainsi que les graisses saines, hélas, ne sont pas.
  • L'accumulation de chlorure de sodium dans l'organisme perturbe l'équilibre des échanges de sels et d'eau, ce qui nuit au métabolisme. L'excès de sel interfère avec le fonctionnement normal des reins et empêche l'écoulement de l'urine.
  • L'excès de glucose, qui est produit par la transformation de l'amidon de soja, utilisé dans la production de chips, provoque à nouveau une obésité rapide.
  • Les dépendances aux collations forment de nombreux additifs. L'un d'eux est le glutamate monosodique. Un tel additif donne aux chips une sensation gustative incroyable, ce qui vous fait acheter un "délicieux" encore et encore. De plus, même l'absorption d'un gros paquet se produit imperceptiblement, et il subsiste un désir irrésistible de manger plus.
  • Le danger réside également dans le fait que l'additif cancérigène glycidamide contribue aux dommages à l'ADN, et le risque de cancer augmente plusieurs fois. Cette information est confirmée par des études menées depuis plus d'une douzaine d'années. La glande mammaire est la plus sensible à de tels changements. Et l'une des causes du cancer est de manger des aliments nocifs..
  • La teneur en graisses du cholestérol dans les chips entraîne la formation de plaques athérosclérotiques, une thrombose à des degrés divers et une thrombophlébite. Cela menace la future femme d'une mauvaise absorption du glucose, ce qui menace davantage l'apparition du diabète.

Consommation de chips à différents moments

L'impact négatif de ce plat est observé à toutes les périodes de grossesse de différentes manières:

  1. Au premier trimestre, le bébé forme des organes internes. Si la substance ci-dessus, l'acrylamide endommage l'ADN, cela menace au moins le retard mental. Les médecins déconseillent fortement d'inclure des puces pour le moment..
  2. La consommation de chips de 4 à 6 mois est autorisée en quantité minimale. Cette période est appelée la plus favorable pour la mère et l'enfant. Le corps du bébé est presque formé et la mère est habituée à sa position et ne subit pas un tel stress qu'au stade initial. Mais il y a toujours un risque. Et manger des collations riches en calories entraînera une prise de poids..
  3. La période prénatale de 7 à 9 mois inspire une sécurité imaginaire, mais cela vaut la peine de s'inquiéter car les puces sont inoffensives à première vue, et très probablement le sel qu'elles contiennent provoquera facilement un œdème. Ce résultat est défavorable, car bientôt pour accoucher. De nombreux assaisonnements ne peuvent causer que des brûlures d'estomac et des malaises gastriques. Alors pourquoi tester vous-même et le bébé?

Il y a toujours eu beaucoup de débats pour savoir si vous pouvez manger des chips pendant la grossesse. Il y a beaucoup plus d’inconvénients que d’avantages, mais si vous ne pouvez pas attendre et que vous voulez essayer au moins un peu, vous n’avez pas besoin de manger plus de 20 grammes par jour. et ils ne doivent pas apparaître dans le menu plus d'une fois en 30 jours. Choisissez des produits de marques réputées et reconnues telles que Lays and Prings.

Alternative: comment remplacer les puces

Presque toute la malbouffe peut être remplacée par des aliments complètement sains. Ce fait peut surprendre de nombreux sceptiques. Mais si, par exemple, au lieu de frites, mangez du fromage feta ou du fromage Adyghe, ou si vous les remplacez par des concombres et du poisson légèrement salés, vous pouvez non seulement apporter des avantages tangibles, mais également fournir à la mie en croissance tous les éléments nécessaires à la formation ultérieure..

Recette classique

Si vous voulez vraiment profiter de la saveur de pommes de terre des chips avec des épices, alors vous pouvez faire vos propres chips enceintes. Ce sera beaucoup plus utile..

Comment faire cuire vos propres chips:

  1. Pommes de terre hachées, saupoudrer légèrement de beurre.
  2. Mettre les pommes de terre préparées sur une plaque à pâtisserie recouverte d'un tapis en silicone.
  3. Les tranches sont cuites sans sel. Une fois prêt, vous pouvez saupoudrer de sel et ajouter un peu de verdure au goût.

Si vous n'êtes pas trop paresseux et faites du sel de citron, ce sera le meilleur ajout aux croustilles croustillantes avec une saveur originale de citron. Vous pouvez toujours cuire des légumes au four. C'est très simple et ne demande pas beaucoup de temps. Mais un tel plat peut être votre préféré. Les légumes au four sont consommés sans rien, mais vous pouvez ajouter des graines de sésame et arroser d'huile d'olive. Ensuite, une salade de légumes chaude sera une vraie trouvaille pour une mère qui allaite. Il vaut mieux commencer par vérifier comment l'enfant réagit à chaque légume et si le mélange de légumes provoque une réaction allergique.

Recette micro-ondes

Trois pommes de terre pelées doivent être soigneusement lavées à l'eau, tapotées avec une serviette en papier et coupées en cercles minces. Mettre le produit semi-fini préparé sur une plaque micro-ondes pré-graissée avec de l'huile d'olive en une seule couche. Saupoudrez un peu de sel sur le dessus et allumez le poêle pour une puissance de 800 watts, en les faisant frire pendant pas plus de 5 minutes. Ces collations se révèlent rouges et avec une croûte croustillante et savoureuse..

Recette au four

Les chips maison pour femmes enceintes, cuites au four ne diffèrent presque pas du goût de celles de l'usine, et pas une seule jeune maman ne sera indifférente. Pomme de terre - 2 morceaux, coupés en morceaux ronds d'une épaisseur ne dépassant pas 2 mm. Ils sont mélangés à des épices salées avec l'ajout d'huile végétale de tous les côtés. Après cela, la plaque de cuisson est recouverte de papier alimentaire, qui est également huilé et posé dessus avec de futures frites. La durée de cuisson à une température de 200 degrés ne doit pas dépasser 25 minutes.

Les délicatesses salées ainsi réalisées conservent tous les oligo-éléments utiles présents dans le véritable amidon. Parmi eux, l'iode, les vitamines A, C, E, B. À droite, il y a un acide folique bien connu, qui permet au tube neural fœtal de se développer dans des conditions normales.

Résumer

La nutrition de la future mère doit être très réfléchie, sans inclusion de composants destructeurs et cancérigènes de différentes qualités. Cela peut affecter le développement global de l'enfant et sa santé, car les puces et la grossesse sont des concepts incompatibles. Vous devez examiner attentivement ce problème dans les premiers mois de la grossesse. Le régime doit être rempli de toutes sortes d'aliments sains et naturels. Une préférence particulière devrait être accordée aux aliments végétaux, et il est préférable de s'abstenir de chips de magasin et autres collations. Dans les cas extrêmes, faites-les vous-même.

Les puces enceintes peuvent-elles être? Trucs et astuces. Puces pendant la grossesse: pas d'utilisation! Blessure pure

Chips mal


Il est difficile de surestimer les dommages que ce produit cause au corps d'une personne en bonne santé, et pendant la grossesse, l'utilisation de chips ne bénéficiera certainement pas à la santé de la mère et de l'enfant. Les nutritionnistes du monde entier reconnaissent ce produit comme l'un des plus nocifs pour les femmes enceintes. L'excès de sel dans le produit provoque la soif et augmente la charge sur les reins, entraînant la formation d'un œdème et une altération du métabolisme. Leur utilisation fréquente ne permet pas le développement du système musculo-squelettique du bébé.
Même avec une excellente santé maternelle et l'absence de maladies chroniques, la pression artérielle peut augmenter et l'enfant souffrira d'allergies. Si la future femme abuse des aliments salés, cela ne s'applique pas seulement aux croustilles, alors c'est l'une des manifestations d'une attitude irresponsable envers la vie et la santé du bébé.

Combien de fois puis-je manger des frites

Bien sûr, la restauration rapide pour une femme enceinte ne peut apporter aucun avantage autre que la satisfaction nutritionnelle. Si vous voulez vraiment des chips, alors vous pouvez être stupide. La principale chose à retenir est les principales recommandations:

  • par jour pas plus de 10-15 g;
  • pas plus d'une fois par mois;
  • uniquement au 2e ou 3e trimestre.

La meilleure option serait de faire des croustilles maison. Les tranches fines peuvent être séchées au micro-ondes ou au four. Il s'avère non moins savoureux et sans danger pour la santé.

La pomme de terre est bonne, mais est-elle en chips?


Cependant, les avantages de la pomme de terre sont indéniables, car elle contient de l'acide folique utile, l'acide folique. Les trois premiers mois, les pommes de terre devraient être dans le régime alimentaire d'une femme enceinte. Beaucoup de gens pensent que les chips contiennent des pommes de terre, et comme c'est très utile, vous pouvez les manger sans crainte en toute quantité.

Oui, bien sûr, dans les tubercules de pommes de terre, il y a beaucoup d'oligo-éléments nécessaires et une énorme quantité de vitamines, mais si vous lisez sur l'emballage des chips quels ingrédients ils contiennent encore, vous pouvez être horrifié.

Tout d'abord, en règle générale, il n'est pas nécessaire de parler de la présence de pommes de terre dans les chips: elle est remplacée par de l'amidon ordinaire.

Deuxièmement, le maïs et la farine de blé sont présents comme additifs, ainsi que toutes sortes d'arômes, d'épices et tout cela est frit dans de l'huile de qualité inférieure..

Je veux toujours essayer ce "plat savoureux" et les doutes me tourmentent: est-il possible pour les femmes enceintes de manger des frites?!

Comment prendre pendant la grossesse

Bien sûr, il est difficile pour une femme enceinte de souvent se refuser quoi que ce soit. Quand puis-je me permettre un petit paquet de puces?.

  1. L'envie de se régaler de collations ne me sort pas de la tête pendant plusieurs jours, ne donne pas de repos à une femme enceinte.
  2. Le désir de manger des chips est apparu au cours du 2-3 trimestre, lorsque la formation de tous les organes et systèmes internes du bébé était déjà terminée.
  3. Vous pouvez contrôler votre appétit et savoir avec certitude que seulement satisfaire votre besoin avec un petit paquet, pas plus.
  4. L'état de santé vous permet de manger des frites (il n'y a pas d'acidité accrue de l'estomac, de gonflement, de maladies du système cardiovasculaire et nerveux, de pathologie de grossesse, etc.).

Il est également conseillé pour une femme enceinte d'utiliser des chips naturelles, ce qui peut se faire à la maison. Pour ce faire, il suffit de hacher finement les pommes de terre fraîches et de graisser soigneusement les assiettes avec de l'huile d'olive. Le plat est cuit au micro-ondes jusqu'à ce qu'il soit complètement séché (généralement quelques minutes à puissance moyenne), après quoi il doit être légèrement salé.

Ces chips naturelles conservent au moins une fraction des composants utiles inhérents aux pommes de terre: vitamines (groupe A, B, C, E), minéraux (par exemple, l'iode), protéines végétales et amidon naturel. De plus, la pomme de terre contient de l'acide folique, qui est nécessaire pour une femme enceinte dans les premiers stades. Il prévient les malformations fœtales, contribue à la formation de son tube neural.

Les nutritionnistes et les gynécologues déconseillent aux femmes d'utiliser des chips pendant la grossesse. Si vous le voulez vraiment, vous ne pouvez pas manger plus de 10 g de chips industrielles une fois par semaine. Dans le même temps, il est important de privilégier les produits de marques réputées, ayant préalablement étudié la composition. Les goodies faits maison peuvent être consommés plusieurs fois en quantités allant jusqu'à 30 g. Assurez-vous de contrôler le niveau de sel.

Le fait de la nocivité des puces pour une femme enceinte est avéré. Il est très important de respecter les mesures de sécurité si vous risquez d'essayer une friandise. Il est également conseillé d'opter pour des produits faits maison..

Les femmes enceintes peuvent-elles boire du Coca-Cola?

En savoir plus sur les jetons de magasin

Les assurances des fabricants que les croustilles frites croustillantes sont absolument sans danger pour la consommation ne sont que partiellement vraies. Après tout, si les jetons étaient toxiques, ils ne seraient pas autorisés à la vente. Selon les experts, la probabilité que les collations nuisent à la santé des femmes enceintes est très élevée. Il y a des preuves vraiment solides pour cela et c'est une occasion, si vous n'abandonnez pas la consommation de ces produits, alors réduisez certainement leur consommation. Donc, dans l'ordre:

  • Le contenu d'une grande quantité de graisse et de sel cause des difficultés au fonctionnement des reins. L'œdème et l'obésité ne tarderont pas si vous ne vous arrêtez pas à temps. Le développement du diabète sucré et d'un certain nombre de pathologies oncologiques sont favorisés par les graisses dites transgéniques. Le système endocrinien est détruit et menace par la suite l'apparition de maladies cardiaques et vasculaires.
  • La formation de la substance acrylamide, qui apparaît à la suite de la friture d'amidon dans l'huile, affectera négativement le système nerveux. La défaite des organes internes est affichée sur le processus de vie de l'enfant. De plus, ce réactif est capable de pénétrer le placenta et de nuire à la santé du fœtus..
  • Le système digestif ne tolère pas les fragments de exhausteurs de goût et de régulateurs d'acidité. Une telle charge entraîne un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal et l'apparition d'ulcères, de gastrites, de flatulences et de constipation. Il peut également provoquer des empoisonnements et des brûlures d'estomac..
  • Comme vous le savez, il n'est pas recommandé aux femmes enceintes de prendre un excès de poids. Mais les lipides contenus dans le paquet de chips dépassent considérablement l'apport quotidien requis. De plus, ces produits sont modifiés et capables de se déposer dans le corps, ainsi que les graisses saines, hélas, ne sont pas.
  • L'accumulation de chlorure de sodium dans l'organisme perturbe l'équilibre des échanges de sels et d'eau, ce qui nuit au métabolisme. L'excès de sel interfère avec le fonctionnement normal des reins et empêche l'écoulement de l'urine.
  • L'excès de glucose, qui est produit par la transformation de l'amidon de soja, utilisé dans la production de chips, provoque à nouveau une obésité rapide.
  • Les dépendances aux collations forment de nombreux additifs. L'un d'eux est le glutamate monosodique. Un tel additif donne aux chips une sensation gustative incroyable, ce qui vous fait acheter un "délicieux" encore et encore. De plus, même l'absorption d'un gros paquet se produit imperceptiblement, et il subsiste un désir irrésistible de manger plus.
  • Le danger réside également dans le fait que l'additif cancérigène glycidamide contribue aux dommages à l'ADN, et le risque de cancer augmente plusieurs fois. Cette information est confirmée par des études menées depuis plus d'une douzaine d'années. La glande mammaire est la plus sensible à de tels changements. Et l'une des causes du cancer est de manger des aliments nocifs..
  • La teneur en graisses du cholestérol dans les chips entraîne la formation de plaques athérosclérotiques, une thrombose à des degrés divers et une thrombophlébite. Cela menace la future femme d'une mauvaise absorption du glucose, ce qui menace davantage l'apparition du diabète.

Nous révélons la question: est-il possible d'agrumes pendant la grossesse

Présentation du produit

Le produit a été créé en 1853 aux USA. Les chips industrielles ne sont pas fabriquées à partir de pommes de terre naturelles, comme annoncé, mais à partir de pommes de terre préfabriquées (purée), dont la qualité est douteuse..

Puces pendant la grossesse: pas d'utilisation! Blessure pure

Si pendant la grossesse vous voulez des croustilles, c'est possible ou pas un peu, et comment un tel produit affectera le bébé dans les premiers stades

Les copeaux pendant la grossesse nuisent à la santé de la femme enceinte et ce n'est pas un secret. Comment un produit affecte-t-il un bébé à naître? Est-il possible pour une femme enceinte de les consommer en petite quantité et quel est le danger pour les chips, vous apprendrez de l'article.

Croustilles: avantages et inconvénients

Pour que l'enfant se développe correctement, la future mère ne doit manger que des aliments sains.

Pendant la grossesse, les besoins nutritionnels d'une femme changent.

Mais que se passe-t-il si pendant la période de transport du bébé, je veux des chips?

Caractéristiques de la préparation de croustilles

Le produit est préparé à partir de pommes de terre sur un équipement spécial. La technologie de préparation des collations comprend les étapes suivantes:

  1. Les pommes de terre crues de la même taille, passant à travers un tapis roulant, sont envoyées à la machine à laver, où la pelure est nettoyée à l'eau courante.
  2. Une fois le légume pelé et coupé en fines tranches de moins de 2 mm.
  3. Dans l'étape suivante, chaque tranche est séchée de l'excès d'humidité..
  4. Ensuite, les pommes de terre sont frites dans de l'huile chaude à une température de 150 à 180 degrés.
  5. Pour le goût, utiliser des assaisonnements et des saveurs.
  6. À la dernière étape, les copeaux refroidis finis sont emballés dans des emballages qui ne laissent pas passer la lumière et l'humidité..

Peut enceintes chips

Toutes les collations sont un produit nocif pour chaque personne et pour une femme enceinte doublement.

Ils contiennent de l'amidon, des additifs nocifs qui améliorent l'appétence, la couleur et l'odeur. Certaines collations ne sont même pas faites de pommes de terre naturelles, mais de poudre chimique de pommes de terre.

Si vous voulez vraiment dans les premiers stades

Les experts attribuent le désir irrésistible de se régaler de tranches de pommes de terre croustillantes avec un manque de calcium et de sodium dans le corps. Mais cela ne signifie pas que ce sont des produits nocifs qui permettront de compenser le manque d'oligo-éléments.

L'excès de sel est le premier danger auquel une femme enceinte est exposée. C'est ce minéral qui peut inhiber le développement normal du système musculo-squelettique chez le fœtus. Manger un tel fast-food menace la future mère avec une soif accrue, un gonflement et un stress accru sur les reins.

Pendant les derniers mois de la grossesse

Dans les étapes ultérieures, comme il semble pour de nombreuses femmes enceintes, vous pouvez vous dorloter un peu. Mais ce n'est pas le cas. Les puces continuent d'être un produit nocif même au troisième trimestre.

Le sel, qui est contenu en grande quantité, peut entraîner un œdème et une toxicose tardive, ce qui affectera négativement le cours de la grossesse.

De plus, les chips appartiennent à un produit hypercalorique, donc même leur consommation peu fréquente peut affecter négativement le poids non seulement de la femme enceinte, mais aussi du fœtus. Cela implique une naissance difficile.

Combien de fois puis-je manger des frites

Bien sûr, la restauration rapide pour une femme enceinte ne peut apporter aucun avantage autre que la satisfaction nutritionnelle. Si vous voulez vraiment des chips, alors vous pouvez être stupide. La principale chose à retenir est les principales recommandations:

  • par jour pas plus de 10-15 g;
  • pas plus d'une fois par mois;
  • uniquement au 2e ou 3e trimestre.

La meilleure option serait de faire des croustilles maison. Les tranches fines peuvent être séchées au micro-ondes ou au four. Il s'avère non moins savoureux et sans danger pour la santé.

Dommage causé par l'utilisation constante de puces par les femmes enceintes

Pour les femmes qui attendent un bébé, l'inclusion de collations dans l'alimentation ne fera que du mal. En plus de ce qui a été décrit ci-dessus, les puces à consommation constante constituent une menace encore plus grande.

Effet négatif sur le corps:

  1. Le chlorure de sodium (sel), s'accumulant dans le corps d'une femme, perturbe le métabolisme.
  2. L'accumulation de sel affecte le fonctionnement des reins, ce qui empêche l'écoulement normal de l'urine.
  3. De nombreux additifs chimiques créent une dépendance, vous obligeant à acheter un produit plus souvent.
  4. Le glycidamide (un supplément cancérigène) peut endommager la structure de l'ADN et augmenter le risque de cancer de plusieurs fois.
  5. Les exhausteurs de goût et les régulateurs d'acidité sont mal absorbés par le système digestif, ce qui menace en conséquence le développement de flatulences, de brûlures d'estomac, de gastrite, d'ulcères.
  6. Les graisses de cholestérol forment des plaques athérosclérotiques qui augmentent le risque de thrombose..

Si les copeaux sont présents dans l'alimentation quotidienne de la femme enceinte, le placenta ne peut tout simplement pas faire face à une telle dose énorme de substances nocives. Par conséquent, vous devez toujours réfléchir plusieurs fois avant d'obtenir un autre paquet de collations.

La nutrition de chaque femme enceinte devrait être utile, et les chips et la grossesse sont des concepts incompatibles. De ce qu'une femme mange dépend de son état général, de sa santé et du développement intra-utérin du bébé.

Vidéo utile

Puces pendant la grossesse: pas d'utilisation! Blessure pure!

Pendant la période d'attente du bébé, une attention particulière de la femme doit être accordée à la nutrition. La femme enceinte pendant la grossesse est responsable non seulement de sa santé, mais aussi du développement de son propre enfant.

Les produits proposés au menu d'une femme doivent être riches en vitamines et nutriments. Mais parfois, vous voulez vraiment manger quelque chose de pas tout à fait sain, mais savoureux.

Beaucoup de femmes ont envie de manger des frites et elles réfléchissent à l'opportunité d'utiliser des frites pendant la grossesse et comment cela peut affecter le bébé.

Afin de ne pas nuire au bébé, vous devez savoir ce qui est inclus dans la composition de ce produit et quel effet il a sur le corps, ainsi que la quantité admissible pour l'ingestion pendant les attentes du bébé.

Présentation du produit

Le produit a été créé en 1853 aux USA. Les chips industrielles ne sont pas fabriquées à partir de pommes de terre naturelles, comme annoncé, mais à partir de pommes de terre préfabriquées (purée), dont la qualité est douteuse..

Le produit contient 30% de poudre en purée, 60% d'amidon et 10% de divers additifs alimentaires, arômes, exhausteurs de goût, ainsi que de grandes quantités de sel.

La préparation des chips de magasin consiste à frire les flans résultants dans de l'huile végétale à une température de 120 degrés. En conséquence, les plus petits nutriments disparaissent et ils sont remplacés par des agents cancérigènes et de l'acrylamide.

Les normes européennes autorisent la teneur en acrylamide dans 1 kg de produits à 0,1 μg. Dans les puces, ce chiffre est de 100 mcg, ce qui est 10 000 fois plus élevé que la normale.

Il n'est pas nécessaire de parler des avantages d'un tel produit comme les puces industrielles. Le seul avantage est leur merveilleux goût, qui est plutôt une combinaison compétente de saveurs et d'additifs malsains.

Le produit est nocif pour le corps non seulement des femmes enceintes, mais aussi pour toutes les personnes, de sorte que son utilisation doit être réduite autant que possible, et lorsqu'une femme attend un bébé, il est pratiquement exclu de l'alimentation.

Le produit peut causer des dommages particuliers à un enfant à naître qui vient de se développer et son corps n'est pas encore en mesure de résister aux substances nocives.

De nombreux scientifiques soutiennent qu'il existe une relation entre l'utilisation du produit et la survenue des conséquences désagréables suivantes chez la femme enceinte et le fœtus:

  • brûlures d'estomac;
  • le risque de pathologies cardiovasculaires;
  • violation du foie et des reins;
  • une forte augmentation de l'insuline dans le sang en raison du grand nombre de glucides dans la composition;
  • toxicose;
  • Changements d'ADN causés par des substances formées dans le produit lorsque les normes de cuisson ne sont pas respectées;
  • risque accru de développer un cancer en raison de l'augmentation des cellules cancéreuses à plusieurs reprises;
  • gonflement des extrémités en raison de la grande quantité de sel dans la composition;
  • troubles du tractus gastro-intestinal.

Un autre argument puissant contre l'utilisation de puces est la teneur élevée en calories nocives qui contribuent à la collecte de l'excès de poids corporel, dont il sera difficile de se débarrasser même après la naissance d'un bébé.

Cela est dû à la teneur en copeaux d'huile végétale et de gras trans, qui peuvent être masqués sur l'étiquette sous la forme d'ingrédients - tartinade et margarine.

Les médecins ont remarqué que les bébés dont les mères ont utilisé des puces pendant la grossesse sont plus susceptibles de naître avec un poids corporel réduit.

Croustilles de calories - 520 kcal. Le rapport énergétique des protéines, des graisses et des glucides - 4%, 52% et 41%.

10 faits sur les puces

Indications pour l'utilisation

Alors, est-il toujours possible de manger des chips pendant la grossesse? En attendant le bébé, une femme peut se permettre de manger des chips dans les cas suivants:

  • avec un désir insupportable;
  • aux 2e et 3e trimestres;
  • si vous mangez des frites en petites quantités;
  • en l'absence de brûlures d'estomac et de manifestations d'œdème.

En aucun cas, vous ne devez utiliser le produit au cours du premier trimestre, lorsque tous les organes et systèmes de l'enfant sont posés, et que l'influence négative des copeaux est particulièrement dangereuse.

Si vous décidez d'utiliser des chips pendant la grossesse, choisissez l'option la moins nocive - un produit à base de pommes de terre extrudées à faible teneur en huile.

Méthodes de cuisson

Recette de salade de chips de magasin. Pour la cuisson, 1 tomate de taille moyenne, 1 petit oignon et du poulet bouilli en dés sont coupés.

Ensuite, 2 œufs durs et 100 grammes de fromage à pâte dure doivent être râpés sur une râpe grossière.

Les ingrédients sont disposés dans un saladier en couches dans l'ordre suivant: tomates, oignons, viande, œuf, fromage. Chaque couche doit être graissée avec de la crème sure et saupoudrer la salade de frites sous forme émiettée.

Avec un désir aigu de manger des frites pendant la grossesse, vous pouvez les cuisiner vous-même à la maison. Un tel produit sera fabriqué à partir d'ingrédients naturels et d'huile, contrairement aux chips industrielles vendues en magasin..

Recette au micro-ondes. Les pommes de terre en quantité de 3 pièces doivent être pelées, lavées à l'eau et séchées avec une serviette en papier, coupées en cercles minces et les mettre sur une plaque à micro-ondes en une seule couche, préalablement lubrifier le fond avec de l'huile d'olive.

Sur les chips, saupoudrez légèrement de sel et allumez le micro-ondes pendant 5 minutes avec une puissance exposée de 800 watts. Les croustilles sont croustillantes et roses.

Recette au four. Pour préparer des croustilles maison qui peuvent être utilisées pendant la grossesse, vous devez éplucher et rincer 2 pommes de terre, puis couper les légumes en cercles d'une épaisseur maximale de 2 mm et ajouter de l'huile végétale et des épices.

Tous les ingrédients sont soigneusement mélangés pour que les tasses de pommes de terre soient recouvertes d'huile sur tous les côtés.

La plaque à pâtisserie est recouverte de papier sulfurisé graissé avec de l'huile végétale et des blancs sont posés dessus. Les frites sont cuites au four pendant 20 minutes à une température de 200 degrés.

Si vous voulez maintenir votre propre santé et donner naissance à un bébé fort, refusez de manger des aliments nocifs, ce qui peut nuire non seulement à votre bien-être, mais aussi à l'état du bébé.

Quel est le danger des puces pendant la grossesse?

Il est très difficile pour les femmes enceintes de contrôler leurs besoins nutritionnels. Cela est particulièrement vrai dans les premiers stades, quand on ne sait pas ce que l'on veut de plus, sucré ou salé, ou tout à la fois. Fondamentalement, il est attiré par manger quelque chose de dangereux, et ici, bien sûr, les frites, les craquelins et autres kirieshki appartiennent ici. Beaucoup de mères sont intéressées: est-il possible de manger des chips pendant la grossesse?

Chips mal

Il est difficile de surestimer les dommages que ce produit cause au corps d'une personne en bonne santé, et pendant la grossesse, l'utilisation de chips ne bénéficiera certainement pas à la santé de la mère et de l'enfant. Les nutritionnistes du monde entier reconnaissent ce produit comme l'un des plus nocifs pour les femmes enceintes. L'excès de sel dans le produit provoque la soif et augmente la charge sur les reins, entraînant la formation d'un œdème et une altération du métabolisme. Leur utilisation fréquente ne permet pas le développement du système musculo-squelettique du bébé.

Même avec une excellente santé maternelle et l'absence de maladies chroniques, la pression artérielle peut augmenter et l'enfant souffrira d'allergies. Si la future femme abuse des aliments salés, cela ne s'applique pas seulement aux croustilles, alors c'est l'une des manifestations d'une attitude irresponsable envers la vie et la santé du bébé.

La pomme de terre est bonne, mais est-elle en chips?

Cependant, les avantages de la pomme de terre sont indéniables, car elle contient de l'acide folique utile, l'acide folique. Les trois premiers mois, les pommes de terre devraient être dans le régime alimentaire d'une femme enceinte. Beaucoup de gens pensent que les chips contiennent des pommes de terre, et comme c'est très utile, vous pouvez les manger sans crainte en toute quantité.

Oui, bien sûr, dans les tubercules de pommes de terre, il y a beaucoup d'oligo-éléments nécessaires et une énorme quantité de vitamines, mais si vous lisez sur l'emballage des chips quels ingrédients ils contiennent encore, vous pouvez être horrifié.

Tout d'abord, en règle générale, il n'est pas nécessaire de parler de la présence de pommes de terre dans les chips: elle est remplacée par de l'amidon ordinaire.

Deuxièmement, le maïs et la farine de blé sont présents comme additifs, ainsi que toutes sortes d'arômes, d'épices et tout cela est frit dans de l'huile de qualité inférieure..

Je veux toujours essayer ce "plat savoureux" et les doutes me tourmentent: est-il possible pour les femmes enceintes de manger des frites?!

En savoir plus sur les jetons de magasin

Les assurances des fabricants que les croustilles frites croustillantes sont absolument sans danger pour la consommation ne sont que partiellement vraies. Après tout, si les jetons étaient toxiques, ils ne seraient pas autorisés à la vente. Selon les experts, la probabilité que les collations nuisent à la santé des femmes enceintes est très élevée. Il y a des preuves vraiment solides pour cela et c'est une occasion, si vous n'abandonnez pas la consommation de ces produits, alors réduisez certainement leur consommation. Donc, dans l'ordre:

  • Le contenu d'une grande quantité de graisse et de sel cause des difficultés au fonctionnement des reins. L'œdème et l'obésité ne tarderont pas si vous ne vous arrêtez pas à temps. Le développement du diabète sucré et d'un certain nombre de pathologies oncologiques sont favorisés par les graisses dites transgéniques. Le système endocrinien est détruit et menace par la suite l'apparition de maladies cardiaques et vasculaires.
  • La formation de la substance acrylamide, qui apparaît à la suite de la friture d'amidon dans l'huile, affectera négativement le système nerveux. La défaite des organes internes est affichée sur le processus de vie de l'enfant. De plus, ce réactif est capable de pénétrer le placenta et de nuire à la santé du fœtus..
  • Le système digestif ne tolère pas les fragments de exhausteurs de goût et de régulateurs d'acidité. Une telle charge entraîne un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal et l'apparition d'ulcères, de gastrites, de flatulences et de constipation. Il peut également provoquer des empoisonnements et des brûlures d'estomac..
  • Comme vous le savez, il n'est pas recommandé aux femmes enceintes de prendre un excès de poids. Mais les lipides contenus dans le paquet de chips dépassent considérablement l'apport quotidien requis. De plus, ces produits sont modifiés et capables de se déposer dans le corps, ainsi que les graisses saines, hélas, ne sont pas.
  • L'accumulation de chlorure de sodium dans l'organisme perturbe l'équilibre des échanges de sels et d'eau, ce qui nuit au métabolisme. L'excès de sel interfère avec le fonctionnement normal des reins et empêche l'écoulement de l'urine.
  • L'excès de glucose, qui est produit par la transformation de l'amidon de soja, utilisé dans la production de chips, provoque à nouveau une obésité rapide.
  • Les dépendances aux collations forment de nombreux additifs. L'un d'eux est le glutamate monosodique. Un tel additif donne aux chips une sensation gustative incroyable, ce qui vous fait acheter un "délicieux" encore et encore. De plus, même l'absorption d'un gros paquet se produit imperceptiblement, et il subsiste un désir irrésistible de manger plus.
  • Le danger réside également dans le fait que l'additif cancérigène glycidamide contribue aux dommages à l'ADN, et le risque de cancer augmente plusieurs fois. Cette information est confirmée par des études menées depuis plus d'une douzaine d'années. La glande mammaire est la plus sensible à de tels changements. Et l'une des causes du cancer est de manger des aliments nocifs..
  • La teneur en graisses du cholestérol dans les chips entraîne la formation de plaques athérosclérotiques, une thrombose à des degrés divers et une thrombophlébite. Cela menace la future femme d'une mauvaise absorption du glucose, ce qui menace davantage l'apparition du diabète.

Consommation de chips à différents moments

L'impact négatif de ce plat est observé à toutes les périodes de grossesse de différentes manières:

  1. Au premier trimestre, le bébé forme des organes internes. Si la substance ci-dessus, l'acrylamide endommage l'ADN, cela menace au moins le retard mental. Les médecins déconseillent fortement d'inclure des puces pour le moment..
  2. La consommation de chips de 4 à 6 mois est autorisée en quantité minimale. Cette période est appelée la plus favorable pour la mère et l'enfant. Le corps du bébé est presque formé et la mère est habituée à sa position et ne subit pas un tel stress qu'au stade initial. Mais il y a toujours un risque. Et manger des collations riches en calories entraînera une prise de poids..
  3. La période prénatale de 7 à 9 mois inspire une sécurité imaginaire, mais cela vaut la peine de s'inquiéter car les puces sont inoffensives à première vue, et très probablement le sel qu'elles contiennent provoquera facilement un œdème. Ce résultat est défavorable, car bientôt pour accoucher. De nombreux assaisonnements ne peuvent causer que des brûlures d'estomac et des malaises gastriques. Alors pourquoi tester vous-même et le bébé?

Il y a toujours eu beaucoup de débats pour savoir si vous pouvez manger des chips pendant la grossesse. Il y a beaucoup plus d’inconvénients que d’avantages, mais si vous ne pouvez pas attendre et que vous voulez essayer au moins un peu, vous n’avez pas besoin de manger plus de 20 grammes par jour. et ils ne doivent pas apparaître dans le menu plus d'une fois en 30 jours. Choisissez des produits de marques réputées et reconnues telles que Lays and Prings.

Alternative: comment remplacer les puces

Presque toute la malbouffe peut être remplacée par des aliments complètement sains. Ce fait peut surprendre de nombreux sceptiques. Mais si, par exemple, au lieu de frites, mangez du fromage feta ou du fromage Adyghe, ou si vous les remplacez par des concombres et du poisson légèrement salés, vous pouvez non seulement apporter des avantages tangibles, mais également fournir à la mie en croissance tous les éléments nécessaires à la formation ultérieure..

Recette classique

Si vous voulez vraiment profiter de la saveur de pommes de terre des chips avec des épices, alors vous pouvez faire vos propres chips enceintes. Ce sera beaucoup plus utile..

Comment faire cuire vos propres chips:

  1. Pommes de terre hachées, saupoudrer légèrement de beurre.
  2. Mettre les pommes de terre préparées sur une plaque à pâtisserie recouverte d'un tapis en silicone.
  3. Les tranches sont cuites sans sel. Une fois prêt, vous pouvez saupoudrer de sel et ajouter un peu de verdure au goût.

Si vous n'êtes pas trop paresseux et faites du sel de citron, ce sera le meilleur ajout aux croustilles croustillantes avec une saveur originale de citron. Vous pouvez toujours cuire des légumes au four. C'est très simple et ne demande pas beaucoup de temps. Mais un tel plat peut être votre préféré. Les légumes au four sont consommés sans rien, mais vous pouvez ajouter des graines de sésame et arroser d'huile d'olive. Ensuite, une salade de légumes chaude sera une vraie trouvaille pour une mère qui allaite. Il vaut mieux commencer par vérifier comment l'enfant réagit à chaque légume et si le mélange de légumes provoque une réaction allergique.

Recette micro-ondes

Trois pommes de terre pelées doivent être soigneusement lavées à l'eau, tapotées avec une serviette en papier et coupées en cercles minces. Mettre le produit semi-fini préparé sur une plaque micro-ondes pré-graissée avec de l'huile d'olive en une seule couche. Saupoudrez un peu de sel sur le dessus et allumez le poêle pour une puissance de 800 watts, en les faisant frire pendant pas plus de 5 minutes. Ces collations se révèlent rouges et avec une croûte croustillante et savoureuse..

Recette au four

Les chips maison pour femmes enceintes, cuites au four ne diffèrent presque pas du goût de celles de l'usine, et pas une seule jeune maman ne sera indifférente. Pomme de terre - 2 morceaux, coupés en morceaux ronds d'une épaisseur ne dépassant pas 2 mm. Ils sont mélangés à des épices salées avec l'ajout d'huile végétale de tous les côtés. Après cela, la plaque de cuisson est recouverte de papier alimentaire, qui est également huilé et posé dessus avec de futures frites. La durée de cuisson à une température de 200 degrés ne doit pas dépasser 25 minutes.

Les délicatesses salées ainsi réalisées conservent tous les oligo-éléments utiles présents dans le véritable amidon. Parmi eux, l'iode, les vitamines A, C, E, B. À droite, il y a un acide folique bien connu, qui permet au tube neural fœtal de se développer dans des conditions normales.

Résumer

La nutrition de la future mère doit être très réfléchie, sans inclusion de composants destructeurs et cancérigènes de différentes qualités. Cela peut affecter le développement global de l'enfant et sa santé, car les puces et la grossesse sont des concepts incompatibles. Vous devez examiner attentivement ce problème dans les premiers mois de la grossesse. Le régime doit être rempli de toutes sortes d'aliments sains et naturels. Une préférence particulière devrait être accordée aux aliments végétaux, et il est préférable de s'abstenir de chips de magasin et autres collations. Dans les cas extrêmes, faites-les vous-même.

Eureka

Centre de développement précoce

Peut enceintes chips?

Il convient de noter que les avantages et les inconvénients potentiels de la consommation de chips dépendent en grande partie de l'âge gestationnel spécifique. Ces paramètres sont également affectés par le nombre de produits consommés, leur qualité, les autres produits qui y sont mélangés, ainsi que la présence de pathologies concomitantes pouvant s'aggraver en réponse à l'utilisation de puces.

Ci-dessous, nous essaierons de déterminer s'il est possible de manger des frites pour les femmes enceintes à différents moments et quels avantages et inconvénients elles peuvent apporter.

Dans les premiers stades

Au début de la grossesse, manger des chips peut être très dangereux pour le bébé à naître. Cela est dû, tout d'abord, à l'effet négatif de certains conservateurs et additifs chimiques qui composent leur composition. Et bien que l'effet de beaucoup de ces substances sur le fœtus n'ait pas été analysé de manière approfondie, cependant, de nombreux médecins ne recommandent pas de consommer ce produit en grandes quantités pour les futures mères au cours du premier trimestre de la grossesse. Cependant, certains faits corroborent le fait qu'une consommation modérée de chips au premier trimestre de la grossesse peut même être utile pour les femmes dans l'attente d'un bébé.

Par exemple, en plus des avantages mentionnés ci-dessus du sodium, qui fait partie du sel comestible, les chips sont une riche source de glucides. Et les glucides sont l'une des sources d'énergie les plus importantes nécessaires au développement normal du fœtus et au maintien de la santé maternelle.

En résumant tout ce qui précède, nous pouvons conclure que l'utilisation de chips dans les aliments en début de grossesse, en général, est conditionnellement acceptable. Cependant, il est nécessaire de construire votre alimentation dans une période donnée de manière à ce qu'elle soit rationnelle, équilibrée et qu'il n'y ait pas de biais évident en direction d'un seul produit alimentaire.

Au 2e trimestre

Le deuxième trimestre de la grossesse se caractérise par un développement très actif et rapide de tous les systèmes et organes du bébé. Pendant cette période, le fœtus prend enfin la forme d'un être humain à part entière, les organes ataviques, par exemple, la queue, les membranes entre les doigts et les orteils, disparaissent et les lobes d'oreille sont séparés du cuir chevelu. Dans de telles conditions turbulentes de développement fœtal, une portion excessive de sodium peut avoir un effet positif.

Néanmoins, n'oubliez pas que l'effet sur le corps de la mère et de l'enfant de nombreuses substances qui font partie des puces n'est toujours pas bien compris. Il est très probable qu'ils puissent nuire à la santé de votre bébé à naître.

Cependant, la décision finale sur la rationalité de telles pensées appartient uniquement à vos épaules. Pour résumer, nous pouvons dire qu'une utilisation modérée de ce produit au cours du deuxième trimestre de la grossesse, conformément aux normes rationnelles, est très probablement acceptable.

En retard

Mais dans les derniers stades de la grossesse, il est préférable de s'abstenir de consommer des aliments contenant une grande quantité de sel, y compris des chips. Cela est dû au risque accru de développer une gestose (toxicose tardive) chez de nombreuses mères au cours de cette période..

Du point de vue de la médecine, les plus dangereux pour la vie du futur bébé et de la mère sont le diabète des femmes enceintes, la prééclampsie, l'éclampsie et l'œdème des membres inférieurs.

La raison principale pour laquelle il est préférable de se limiter dans les aliments salés en fin de grossesse est due à la propriété déjà mentionnée du sodium, qui fait partie du sel de table, de "tirer" l'excès d'eau de la circulation sanguine le long du gradient de concentration. C'est en raison de l'augmentation de la teneur en sodium dans le sang, en combinaison avec d'autres facteurs, que toutes les pathologies ci-dessus surviennent.

Pourquoi voulez-vous des chips pendant la grossesse

La raison principale de l'intérêt accru des femmes enceintes pour tous les produits salés, y compris les croustilles, est le besoin de leur corps pour une grande quantité de sodium, dont la source est le sel..

Le corps de la future femme a besoin d'une quantité importante de sodium, car c'est ce nutriment particulier qui contribue au bon fonctionnement des reins, du système cardiovasculaire en général et du cœur en particulier, participe activement au transport des nutriments vers les cellules et est également responsable de nombreux processus de formation correcte du fœtus. De plus, le sodium est l'élément le plus important responsable de la formation d'urine primaire, car lors de la filtration du sang dans les reins, il aspire l'excès d'eau de la circulation sanguine avec lui-même, ce qui conduit par la suite à la formation d'urine secondaire.

Une autre raison probable de l'intérêt accru des femmes enceintes pour ce produit est le rehausseur de goût qui fait partie de la plupart d'entre elles - le glutamate monosodique. Dans un environnement quasi scientifique, il existe une opinion selon laquelle cette substance peut provoquer une dépendance progressive, et il peut être assez difficile pour une personne qui consomme régulièrement les produits dont elle fait partie d'abandonner radicalement leur utilisation ultérieure..

Cependant, cette hypothèse n'a pas encore été confirmée par la recherche scientifique et, très probablement, est erronée..

Puces nocives pour les femmes enceintes

La future mère est responsable non seulement d'elle-même, mais aussi de son enfant.Par conséquent, elle ne doit en aucun cas joncher le corps d'une nutrition nocive..

Comme nous l'avons déjà découvert, le premier trimestre est une période de pleine concentration sur les besoins de l'enfant. Dans les prochains mois, il est important pour une femme de penser à son confort psychologique..

Lors du choix d'une collation rare sous forme de chips, il est important de faire attention à:

  • La quantité de sel (le sel retient le fluide dans le corps et les femmes enceintes souffrent déjà souvent d'œdème);
  • Durée de conservation (le plus court - le mieux, cela signifie que le produit contient moins de conservateurs);
  • Le nombre d'additifs électroniques dans la composition.

Recommandations

Les femmes enceintes peuvent-elles faire des chips maison? Un tel produit est reconnu comme beaucoup moins dangereux pour le bébé et la santé de la future maman. Il est important de cuisiner correctement une friandise croustillante. Ne faites pas frire des tranches de pommes de terre. Choisissez une recette plus utile. Le tubercule finement tranché peut être cuit au four ou au micro-ondes (à votre discrétion). Toutes les épices et le sel doivent être ajoutés après la préparation et en quantité minimale.

Ces chips maison peuvent être consommées par les femmes enceintes si elles n'ont pas de problèmes digestifs. Faites attention à votre propre poids. Après tout, les pommes de terre sous quelque forme que ce soit contribuent à son augmentation. Malgré certains avantages et la sécurité des puces maison, vous ne devez pas les utiliser en grande quantité et souvent. Que cette nourriture soit votre exception plutôt que la règle..

Les copeaux nuisent pendant la grossesse

Les méfaits des puces pendant la grossesse sont multiples. Tout d'abord, en raison de la composition, les chips prêtes à l'emploi contiennent:

  • 30% purée de pommes de terre sèches,
  • 60% d'amidon,
  • 10% d'additifs synthétiques.

Deuxièmement, en raison de la méthode de cuisson. Les plaques semi-finies sont frites à une température de 120 degrés, de sorte que toutes les choses utiles disparaissent dans le produit et des composants extrêmement nocifs se forment. L'utilisation répétée d'huiles végétales pendant la friture entraîne la formation de «mauvaises» graisses qui affectent négativement le cœur et les vaisseaux sanguins, ainsi qu'un cancérigène dangereux, qui, en outre, perturbe la structure des molécules d'ADN.

Le traitement ultérieur prévoit la saturation des chips avec du sel, des conservateurs, des arômes, qui ne sont en aucun cas des composants alimentaires. L'excès de sel obtenu avec des chips perturbe l'équilibre eau-sel dans le corps, c'est pourquoi un œdème se forme chez une femme enceinte et la tension artérielle augmente. Et cela peut même provoquer un avortement..

Les frites, les craquelins et divers produits de la restauration rapide provoquent souvent des brûlures d'estomac, des nausées, des douleurs à l'estomac et une violation du tube digestif et, avec une utilisation fréquente, contribuent au dépôt d'un excès de graisse. Lors de la digestion de ces aliments, l'estomac, le foie et les reins travaillent intensément, nettoyant le corps des ingrédients toxiques. Est-il nécessaire pour les organes d'une femme enceinte, et donc travailler avec une double charge, est bien sûr une question rhétorique.

En raison de la qualité douteuse et du préjudice pur et simple, certains médecins suggèrent de supprimer complètement les puces de la production et des ventes.

Consommation de chips à différents moments

L'impact négatif de ce plat est observé à toutes les périodes de grossesse de différentes manières:

  1. Au premier trimestre, le bébé forme des organes internes. Si la substance ci-dessus, l'acrylamide endommage l'ADN, cela menace au moins le retard mental. Les médecins déconseillent fortement d'inclure des puces pour le moment..
  2. La consommation de chips de 4 à 6 mois est autorisée en quantité minimale. Cette période est appelée la plus favorable pour la mère et l'enfant. Le corps du bébé est presque formé et la mère est habituée à sa position et ne subit pas un tel stress qu'au stade initial. Mais il y a toujours un risque. Et manger des collations riches en calories entraînera une prise de poids..
  3. La période prénatale de 7 à 9 mois inspire une sécurité imaginaire, mais cela vaut la peine de s'inquiéter car les puces sont inoffensives à première vue, et très probablement le sel qu'elles contiennent provoquera facilement un œdème. Ce résultat est défavorable, car bientôt pour accoucher. De nombreux assaisonnements ne peuvent causer que des brûlures d'estomac et des malaises gastriques. Alors pourquoi tester vous-même et le bébé?

Il y a toujours eu beaucoup de débats pour savoir si vous pouvez manger des chips pendant la grossesse. Il y a beaucoup plus d’inconvénients que d’avantages, mais si vous ne pouvez pas attendre et que vous voulez essayer au moins un peu, vous n’avez pas besoin de manger plus de 20 grammes par jour. et ils ne doivent pas apparaître dans le menu plus d'une fois en 30 jours. Choisissez des produits de marques réputées et reconnues telles que Lays and Prings.

Recette micro-ondes

Trois pommes de terre pelées doivent être soigneusement lavées à l'eau, tapotées avec une serviette en papier et coupées en cercles minces. Mettre le produit semi-fini préparé sur une plaque micro-ondes pré-graissée avec de l'huile d'olive en une seule couche. Saupoudrez un peu de sel sur le dessus et allumez le poêle pour une puissance de 800 watts, en les faisant frire pendant pas plus de 5 minutes. Ces collations se révèlent rouges et avec une croûte croustillante et savoureuse..

Peut enceintes chips

Toutes les collations sont un produit nocif pour chaque personne et pour une femme enceinte doublement.

Ils contiennent de l'amidon, des additifs nocifs qui améliorent l'appétence, la couleur et l'odeur. Certaines collations ne sont même pas faites de pommes de terre naturelles, mais de poudre chimique de pommes de terre.

Si vous voulez vraiment dans les premiers stades

Les experts attribuent le désir irrésistible de se régaler de tranches de pommes de terre croustillantes avec un manque de calcium et de sodium dans le corps. Mais cela ne signifie pas que ce sont des produits nocifs qui permettront de compenser le manque d'oligo-éléments.

L'excès de sel est le premier danger auquel une femme enceinte est exposée. C'est ce minéral qui peut inhiber le développement normal du système musculo-squelettique chez le fœtus. Manger un tel fast-food menace la future mère avec une soif accrue, un gonflement et un stress accru sur les reins.

Pendant les derniers mois de la grossesse

Dans les étapes ultérieures, comme il semble pour de nombreuses femmes enceintes, vous pouvez vous dorloter un peu. Mais ce n'est pas le cas. Les puces continuent d'être un produit nocif même au troisième trimestre.

Le sel, qui est contenu en grande quantité, peut entraîner un œdème et une toxicose tardive, ce qui affectera négativement le cours de la grossesse.

De plus, les chips appartiennent à un produit hypercalorique, donc même leur consommation peu fréquente peut affecter négativement le poids non seulement de la femme enceinte, mais aussi du fœtus. Cela implique une naissance difficile.

Combien de fois puis-je manger des frites

Bien sûr, la restauration rapide pour une femme enceinte ne peut apporter aucun avantage autre que la satisfaction nutritionnelle. Si vous voulez vraiment des chips, alors vous pouvez être stupide. La principale chose à retenir est les principales recommandations:

  • par jour pas plus de 10-15 g;
  • pas plus d'une fois par mois;
  • uniquement au 2e ou 3e trimestre.

La meilleure option serait de faire des croustilles maison. Les tranches fines peuvent être séchées au micro-ondes ou au four. Il s'avère non moins savoureux et sans danger pour la santé.

Avantages et contenu des croustilles

Dans un large assortiment de magasins, il y a des chips pour l'acheteur avec une grande variété de saveurs. Il semblerait qu'ils contiennent des pommes de terre. Et ce légume, à son tour, est très sain. En effet, dans les tubercules, il y a beaucoup de vitamines et de nutriments. On peut noter une teneur élevée en acide folique. Et elle, comme tout le monde le sait, est nécessaire pour les femmes enceintes au premier trimestre. Alors, est-il possible de chips enceinte pendant les premiers stades? «Oui», dites-vous. Et vous vous tromperez.

Les fabricants modernes économisent sur leur production. De nombreuses croustilles ne contiennent pas du tout de tubercules, elles sont préparées avec de l'amidon. De la farine de maïs et de blé, des additifs modifiés y sont ajoutés. Tout cela est aromatisé avec des épices et des charges aromatisantes nocives, puis frit dans de l'huile de mauvaise qualité. Vous voulez toujours goûter la «délicatesse»?

Dommage causé par l'utilisation constante de puces par les femmes enceintes

Pour les femmes qui attendent un bébé, l'inclusion de collations dans l'alimentation ne fera que du mal. En plus de ce qui a été décrit ci-dessus, les puces à consommation constante constituent une menace encore plus grande.

Effet négatif sur le corps:

  1. Le chlorure de sodium (sel), s'accumulant dans le corps d'une femme, perturbe le métabolisme.
  2. L'accumulation de sel affecte le fonctionnement des reins, ce qui empêche l'écoulement normal de l'urine.
  3. De nombreux additifs chimiques créent une dépendance, vous obligeant à acheter un produit plus souvent.
  4. Le glycidamide (un supplément cancérigène) peut endommager la structure de l'ADN et augmenter le risque de cancer de plusieurs fois.
  5. Les exhausteurs de goût et les régulateurs d'acidité sont mal absorbés par le système digestif, ce qui menace en conséquence le développement de flatulences, de brûlures d'estomac, de gastrite, d'ulcères.
  6. Les graisses de cholestérol forment des plaques athérosclérotiques qui augmentent le risque de thrombose..

Si les copeaux sont présents dans l'alimentation quotidienne de la femme enceinte, le placenta ne peut tout simplement pas faire face à une telle dose énorme de substances nocives. Par conséquent, vous devez toujours réfléchir plusieurs fois avant d'obtenir un autre paquet de collations.

La nutrition de chaque femme enceinte devrait être utile, et les chips et la grossesse sont des concepts incompatibles. De ce qu'une femme mange dépend de son état général, de sa santé et du développement intra-utérin du bébé.

Les puces pour les femmes enceintes nuisent et bénéficient

L'idée principale est d'essayer d'obtenir la quantité maximale d'endorphines, même à partir d'une petite portion des produits les moins sains. Pour ce faire, vous devez oublier les dangers de la malbouffe pendant un certain temps, ne pas penser aux conséquences possibles du surpoids (d'autant plus que ces problèmes peuvent être résolus) et, surtout, ne vous reprochez pas la portion que vous mangez. En effet, dans ce cas, l'effet destructeur des pensées négatives s'ajoute aux effets négatifs des aliments malsains.

Comme vous le savez, les psychosomatiques jouent un rôle important dans la vie de chaque personne. L'humeur détermine de nombreux aspects de la vie des gens et des pensées positives contribuent à la réalisation des objectifs.

Les femmes enceintes doivent contrôler leurs émotions, car il est prouvé que l'enfant ressent des fluctuations de l'humeur de la mère. Par conséquent, afin de bénéficier même des puces, il vous suffit d'en profiter sincèrement et de donner à votre bébé une bonne humeur.

Mais rappelez-vous que vous ne pouvez en aucun cas abuser des collations (en particulier au premier trimestre de la grossesse)!

Les spécialistes recommandent aux femmes enceintes d'utiliser des produits naturels et sains sans colorants, conservateurs et autres additifs nocifs. Voici juste des dames qui attendent l'apparition d'un fils ou d'une fille, veulent souvent essayer une délicatesse interdite.

Les dangers des puces sont écrits dans les journaux et parlés à la télévision. Mais, malheureusement, il leur est difficile de trouver une alternative utile. Est-il donc possible pour les femmes enceintes de se permettre ce produit, ou vaut-il mieux s'abstenir?

À propos de la production et de la composition des puces

La plupart des consommateurs croient que les croustilles sont faites de pommes de terre. Les gens pensent que ce sont des légumes en tranches fines, frits d'une manière spéciale. Puisque nous consommons souvent des pommes de terre frites, cela signifie qu'il n'y a rien de mal avec les croustilles, même avec l'ajout de toutes sortes d'arômes. La plupart des consommateurs le pensent.

Puis-je manger des chips pendant la grossesse?

Avec le développement de l'industrie alimentaire, le marché alimentaire moderne a acquis un nombre important de collations diverses et d'autres produits, dont un grand nombre d'épices, de sel et d'autres exhausteurs de goût. Les puces sont l'un des produits les plus populaires dans ce domaine. Cet article discutera de la sécurité d'utilisation d'un tel produit alimentaire pour les femmes pendant la grossesse.

Puces pendant la grossesse

Beaucoup de femmes qui commencent une «situation intéressante» veulent parfois manger quelque chose de spécial. Et si avant la grossesse, ils aimaient les chips, alors parfois ils sont attirés par eux. Cependant, même les enfants connaissent aujourd'hui les dangers d'un tel produit. Que se passera-t-il si une femme mange un paquet de chips? Et mangeait elle les mangerait régulièrement?

Puces en début de grossesse

Selon des études, l'utilisation fréquente de puces pendant la grossesse entraîne la naissance d'enfants avec un poids et un volume de tête insuffisants. Le premier indicateur est lourd de nombreuses maladies, le second est associé au développement lent de l'enfant.

Pourquoi les puces sont-elles nocives? Au moins pour de telles raisons:

  • il n'y a pas de substances naturelles dans le produit;
  • c'est de la nourriture trop grasse;
  • une grande quantité de sel provoque un œdème et une charge supplémentaire sur de nombreux organes;
  • exhausteurs de goût, arômes et autres additifs peuvent surmonter la barrière protectrice du placenta et peuvent nuire au fœtus.

Dans le processus de fabrication de puces, avec un chauffage rapide, un produit chimique à risque accru est formé - l'acrylamide, qui provoque le cancer (confirmé par des expériences sur des rats), et après la pénétration dans le fœtus affecte négativement les molécules d'ADN. Le cancérogène est particulièrement dangereux pour les femmes, car il provoque des tumeurs dans les organes féminins..

En plus des cancérogènes, les chips contiennent d'autres substances qui nuisent à la mère et au fœtus. Lorsqu'elles sont utilisées par une mère enceinte, des problèmes cardiovasculaires, une propension au diabète de type 2 et à l'ostéoporose, l'asthme et les allergies bronchiques et des maladies auto-immunes chez son enfant à naître sont très probables.

Puces particulièrement dangereuses au début de la grossesse. À tel point qu'ils sont catégoriquement impossibles à manger. En effet, au cours de cette période, les organes et les systèmes d'un petit organisme se forment, et toute substance nocive contenue dans les chips, les crackers, la restauration rapide et les aliments frits peut jouer un rôle fatal dans cet important processus.

Idéalement, si une femme enceinte est capable d'abandonner catégoriquement tout ce qui est nocif et de manger exclusivement des plats correctement préparés à partir de produits naturels. Mais dans la vraie vie, cela ne se produit pas. Afin de ne pas vous nuire ni à nuire à votre bébé, vous pouvez remplacer, par exemple, les frites pendant la grossesse, les pommes de terre frites cuites à la maison, tranchées en fines assiettes - sans excès de sel ni additifs artificiels.

En savoir plus sur les jetons de magasin

Les assurances des fabricants que les croustilles frites croustillantes sont absolument sans danger pour la consommation ne sont que partiellement vraies. Après tout, si les jetons étaient toxiques, ils ne seraient pas autorisés à la vente. Selon les experts, la probabilité que les collations nuisent à la santé des femmes enceintes est très élevée. Il y a des preuves vraiment solides pour cela et c'est une occasion, si vous n'abandonnez pas la consommation de ces produits, alors réduisez certainement leur consommation. Donc, dans l'ordre:

Croustilles: avantages et inconvénients

Pour que l'enfant se développe correctement, la future mère ne doit manger que des aliments sains.

Pendant la grossesse, les besoins nutritionnels d'une femme changent.

Mais que se passe-t-il si pendant la période de transport du bébé, je veux des chips?

Chips mal

Il est difficile de surestimer les dommages que ce produit cause au corps d'une personne en bonne santé, et pendant la grossesse, l'utilisation de chips ne bénéficiera certainement pas à la santé de la mère et de l'enfant. Les nutritionnistes du monde entier reconnaissent ce produit comme l'un des plus nocifs pour les femmes enceintes. L'excès de sel dans le produit provoque la soif et augmente la charge sur les reins, entraînant la formation d'un œdème et une altération du métabolisme. Leur utilisation fréquente ne permet pas le développement du système musculo-squelettique du bébé.

Même avec une excellente santé maternelle et l'absence de maladies chroniques, la pression artérielle peut augmenter et l'enfant souffrira d'allergies. Si la future femme abuse des aliments salés, cela ne s'applique pas seulement aux croustilles, alors c'est l'une des manifestations d'une attitude irresponsable envers la vie et la santé du bébé.

Articles d'experts médicaux

Les chips sont définitivement des produits nocifs. En grande quantité, ces produits sont nocifs pour chaque personne et les copeaux pendant la grossesse menacent deux organismes à la fois: la mère et l'enfant.

Caractéristiques de la préparation de croustilles

Le produit est préparé à partir de pommes de terre sur un équipement spécial. La technologie de préparation des collations comprend les étapes suivantes:

  1. Les pommes de terre crues de la même taille, passant à travers un tapis roulant, sont envoyées à la machine à laver, où la pelure est nettoyée à l'eau courante.
  2. Une fois le légume pelé et coupé en fines tranches de moins de 2 mm.
  3. Dans l'étape suivante, chaque tranche est séchée de l'excès d'humidité..
  4. Ensuite, les pommes de terre sont frites dans de l'huile chaude à une température de 150 à 180 degrés.
  5. Pour le goût, utiliser des assaisonnements et des saveurs.
  6. À la dernière étape, les copeaux refroidis finis sont emballés dans des emballages qui ne laissent pas passer la lumière et l'humidité..

À partir de l'article, vous avez pu découvrir s'il était possible de manger des frites pour les femmes enceintes. Les femmes enceintes doivent surveiller leur nutrition, en particulier au premier trimestre. Après tout, c'est alors que les systèmes de base du corps de l'enfant à naître sont posés. On ne sait pas comment les agents cancérigènes peuvent affecter ce processus. Pendant la grossesse, il est recommandé de privilégier les aliments végétaux sains et naturels. Avoir une bonne santé!

Si pendant la grossesse vous voulez des croustilles, c'est possible ou pas un peu, et comment un tel produit affectera le bébé dans les premiers stades

Les copeaux pendant la grossesse nuisent à la santé de la femme enceinte et ce n'est pas un secret. Comment un produit affecte-t-il un bébé à naître? Est-il possible pour une femme enceinte de les consommer en petite quantité et quel est le danger pour les chips, vous apprendrez de l'article.

Puces pendant la grossesse: possible ou non?

À l'ère de la restauration rapide, tout le monde mange des frites: devant la télé, dans le cercle d'amis, pour un goûter ou tout simplement parce que c'est délicieux.

Il n'est pas rare, même sans manger de la restauration rapide nocive, les frites pendant la grossesse, en particulier dans les premiers stades, provoquent un désir irrésistible. "Manger ou ne pas manger" - les femmes enceintes assoiffées souffrent de la question. "Il y a!".

Mais pas tous: certains peuvent causer des dommages irréparables à la mère et à l'enfant à naître, d'autres - tout à fait inoffensifs et même, dans certains cas, utiles.

Les avantages et les inconvénients des puces pendant la grossesse

Chips de production industrielle - un "non" certain.

"Les copeaux sont nocifs!" - Tout nutritionniste dira certainement. Et pas en vain. Un produit industriel est: 30% de poudre chimique de pomme de terre, 50% d'amidon et 20% d'additifs nocifs qui améliorent le goût, la couleur, l'odeur, la texture et les leurres, addictifs, équivalents aux stupéfiants.

  • Le sel est un autre mal incontestable que les puces sursaturées.
    Un petit paquet contient une dose de sel qui dépasse la limite quotidienne de la normale.

Friture dans l'huile, qui souvent ne change pas - substances utiles, s'il n'y en avait pas, mais plus qu'assez de cancérogènes et d'acrylamide.

  • L'acrylamide est un poison dont la norme autorisée ne doit pas dépasser 0,1 mkg pour 1 kg.

Jetons en magasin de plus de 100mkg par 1kg (1000 fois plus).

  • Calories - Manger au moins un paquet par jour, un apport calorique de deux jours sera gagné par semaine, ce qui affectera certainement le poids.

Pendant la grossesse, le poids est important et "travaille dur", et avec "l'aide" des copeaux des kilos en trop après l'accouchement, il sera extrêmement difficile de s'en débarrasser.

Cependant, les fabricants ont essayé "à merveille", apportant le goût et l'arôme de certains cas à des exhausteurs de goût "parfaits" qui créent une dépendance. C'est à cause d'eux que beaucoup ne peuvent tout simplement pas abandonner les "goodies".

Même pendant la grossesse, les chips sont incluses dans le régime alimentaire, mais pas quotidiennement, mais de temps en temps, en oubliant les dommages qu'elles peuvent causer au corps de la mère et du bébé à naître:

  1. Brûlures d'estomac chez la mère (plus sur les brûlures d'estomac pendant la grossesse >>>);
  2. Pathologies du développement du système cardiovasculaire de l'enfant;
  3. Le risque de développer un diabète dû à des poussées d'insuline;
  4. Toxicose;
  5. Dégradation de l'ADN due à des produits chimiques et cancérigènes;
  6. Le risque de développer des tumeurs cancéreuses dans les deux;
  7. Œdème (plus sur l'œdème pendant la grossesse >>>);
  8. Insuffisance gastro-intestinale.

On ne peut qu'imaginer quelle dose de substances nocives un bébé à naître reçoit. Après tout, le placenta n'est tout simplement pas en mesure de refléter le coup causé par la chimie. Lisez également un article utile: Ce que vous ne pouvez pas manger pendant la grossesse >>>

Pourquoi voulez-vous autant de chips?

Malgré le mal, il y a des moments où vous voulez des chips pendant la grossesse particulièrement fortement.

Le plus souvent, un désir irrésistible de manger quelque chose de nocif a une justification. Dans ce cas:

  • Pendant la grossesse, il y a une restructuration complète du corps et, par conséquent, du stress. Pendant le stress sur la «nocivité» tire le plus. Par conséquent, le corps vous demande de vous offrir des bonbons, mais l'état émotionnel après avoir mangé des aliments interdits s'améliore. Il y a une certaine euphorie, notamment due à l'absence de glutamate.
  • Pendant la grossesse, le corps d'une femme et d'un enfant a besoin de doses accrues de vitamines, minéraux, oligo-éléments, nutriments. Dans ce cas, un désir aigu de manger des chips indique un manque de calcium, de sodium et de chlorures.

Les puces de la boutique peuvent être activées, mais:

  1. Pas plus d'une fois par semaine;
  2. Pas plus de 20 gr.;
  3. En l'absence d'œdème;
  4. Au 2ème et 3ème semestre.

La meilleure option serait de combler la pénurie des bonnes substances avec du poisson, du fromage, des légumineuses, du pop-corn ou des croustilles inoffensives faites maison.

Il vaut également la peine de réviser votre alimentation et de la rendre plus correcte et riche en composants utiles. À propos de la bonne alimentation quotidienne moyenne pendant la grossesse, lisez les secrets d'une bonne nutrition pour une femme enceinte dans un livre électronique >>>

Chips maison comme alternative

Vous pouvez activer les puces pendant la grossesse dans les premiers stades, si vous vous cuisinez.

Les frites à base de pommes de terre naturelles, grâce à la méthode de cuisson rapide et au contenu d'une petite quantité d'huile, conserveront tous les avantages. Lisez à propos des avantages de la pomme de terre dans l'article Pomme de terre pendant la grossesse >>>

Pour ce faire, c'est assez simple et au lieu de produits chimiques nocifs, on obtient un produit savoureux et surtout utile qui:

  • ne contient pas de cancérogènes ni de produits chimiques nocifs;
  • contient un minimum de calories et un maximum de nutriments;
  • à base de pommes de terre naturelles;
  • Vous pouvez cuisiner au moins tous les jours à des doses raisonnables;
  • rapide, facile, savoureux et sain.

Recette au four

La cuisson au four avec une utilisation minimale d'huile préservera tous les avantages des pommes de terre naturelles et ne causera certainement aucun dommage.

  • pommes de terre - 0,5 kg;
  • huile végétale - pour lubrifier la forme;
  • sel, poivre, assaisonnements, épices, herbes - au goût.
  1. Lavez, épluchez et coupez les pommes de terre en petits cercles (les jeunes ne peuvent pas être pelés). Sécher.
  2. Mettre du papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie et graisser avec de l'huile.
  3. Mélanger les pommes de terre avec du sel, des épices et des herbes (les herbes peuvent être saupoudrées à la fin de la cuisson pour conserver la saveur).
  4. Mettre les tranches de pomme de terre sur du parchemin en couche mince.
  5. Cuire au four de 20 à 40 minutes, selon le "croustillant" souhaité.

Pour donner une saveur supplémentaire, vous pouvez d'abord faire frire l'ail et les herbes dans l'huile. Graisser ensuite la forme avec de l'huile aromatique.

Recette de chips micro-ondes

Cette recette convient si vous voulez des frites pendant la grossesse, mais pour une raison quelconque, une femme ne consomme pas d'huile.

  • pommes de terre - 100g;
  • sel, épices, herbes et assaisonnements au goût.
  1. Laver, éplucher, couper les pommes de terre en tranches.
  2. Verser les pommes de terre à l'eau froide et laisser reposer 30 minutes.
  3. Sécher, transférer dans un récipient plat pour micro-ondes en couche mince, saupoudrer de sel et d'assaisonnements.
  4. Cuire à une température maximale de 3 à 5 minutes, selon l'épaisseur des tranches.
  5. Retournez et apportez une croûte dorée.
  6. Laisse refroidir.

Croustilles prêtes à l'emploi, encore chaudes, peuvent être saupoudrées d'herbes.

À la question, est-il possible d'avoir des puces pendant la grossesse, la réponse sans équivoque est "possible". La règle principale: n'utilisez que des chips «saines», faciles à réaliser à la maison ou en magasin, mais en très petites quantités, pas plus d'une fois par semaine.

Les copeaux pendant la grossesse nuisent à la santé de la femme enceinte et ce n'est pas un secret. Comment un produit affecte-t-il un bébé à naître? Est-il possible pour une femme enceinte de les consommer en petite quantité et quel est le danger pour les chips, vous apprendrez de l'article.

La plupart des consommateurs croient que les croustilles sont faites de pommes de terre. Les gens pensent que ce sont des légumes en tranches fines, frits d'une manière spéciale. Puisque nous consommons souvent des pommes de terre frites, cela signifie qu'il n'y a rien de mal avec les croustilles, même avec l'ajout de toutes sortes d'arômes. La plupart des consommateurs le pensent.

Mais en réalité, ils se trompent. La plupart des fabricants de ces produits populaires utilisent comme base la farine de maïs et un mélange d'amidons. Il s'agit souvent d'amidon de soja fabriqué à partir de soja génétiquement modifié. Il est converti en glucose dans notre corps. Si son excès s'accumule dans le foie, alors c'est un chemin direct vers l'obésité. Et vous devez également savoir que la pâte obtenue en mélangeant les composants ci-dessus est frite dans de la graisse bouillante. De plus, il est utilisé plus d'une ou deux fois, ce qui conduit à l'accumulation de cancérigènes dans les copeaux. Les frites pour frire des frites, en règle générale, utilisent bon marché et non raffinées. Après tout, frire le produit sur des huiles raffinées n'est tout simplement pas rentable, tout en prenant des pommes de terre naturelles de bonne qualité pour la base. Ce sont des composants bon marché qui fournissent des puces à faible coût. Et la disponibilité des produits est la base de bonnes ventes. Il offre également un goût original. Le glutamate de sodium est ajouté aux puces pour cela. La particularité d'un tel additif est qu'il crée une dépendance chez une personne. Vous voulez acheter de la nourriture savoureuse encore et encore. C'est ce que le fabricant exige. Pour augmenter les ventes de ces produits, ils sont aujourd'hui commercialisés avec divers ajouts. Mais notez que les colis n'écrivent pas «chips avec crabes, bacon, fromage...», mais indiquent clairement «chips avec le goût des crabes, bacon, fromage...». Cela suggère qu'il ne sent pas près des additifs naturels, c'est-à-dire que seuls les arômes sont ajoutés.

En plus d'un tel additif, du glycidamide a été trouvé dans le produit au cours des études. Cette substance peut provoquer le cancer et détruire l'ADN..

La graisse hydrogénée, qui s'accumule dans les chips, contribue à la formation du "mauvais" cholestérol. Il est connu pour conduire à l'athérosclérose, à la thrombophlébite et à d'autres maladies.

Les frites sont tellement riches en matières grasses pendant la cuisson que, après avoir mangé un petit sac, une personne consomme environ 30 grammes de matières grasses, ce qui dépasse le taux quotidien recommandé. Mais souvent, ce n'est pas seulement un sac de chips...

Grossesse et frites

Pendant la grossesse, en particulier au début, le goût d'une femme peut changer radicalement. Si avant le début de la «situation intéressante», elle n'aimait pas du tout les aliments salés, alors pendant cette période, elle pourrait très bien vouloir de tels produits.

Leur premier danger pendant la grossesse est un excès de sel. Il inhibe la croissance saine du système musculo-squelettique de l'enfant à naître et provoque chez la mère une soif, un stress accru sur les reins, des troubles métaboliques. Extérieurement, cela se manifeste par un œdème.

Si nous parlons de l'utilisation fréquente et même régulière d'un tel produit par une future mère, cela témoigne d'une attitude irresponsable envers la santé du futur bébé. Et même si une femme est en bonne santé par nature, il n'y a pas de maladies chroniques, l'utilisation systématique d'aliments salés entraîne une augmentation de la pression artérielle, la survenue de réactions allergiques chez le fœtus à l'avenir.

Les copeaux en grande quantité sont nocifs pour toute personne en bonne santé. Lors du transport d'un bébé, un tel danger augmente au moins deux fois. Et surtout, une telle délicatesse imaginaire est dangereuse au premier trimestre de porter le fœtus. En effet, à ce moment dans l'utérus de la mère tous les organes de l'enfant à naître, les systèmes de son corps, se forment. Une femme veut-elle qu'un bébé naisse allergique, immunodéprimé?

Bien sûr, parfois (par exemple, une fois par mois), vous pouvez vous faire plaisir avec un petit paquet de chips, mais il est préférable de le faire à partir de la seconde moitié de la grossesse. Après tout, même un petit risque peut entraîner des conséquences négatives et une détérioration du bien-être de la future mère.

Up