logo

La piscine pour femmes enceintes n'est pas seulement un passe-temps agréable, mais un vrai salut pour un dos fatigué et des jambes enflées. Être dans l'eau permet à la future femme d'oublier la force de gravité pendant un certain temps et de détendre complètement les muscles tendus. La natation régulière aide à renforcer le système immunitaire, augmente l'endurance, vous apprend à contrôler la respiration et est l'une des méthodes de préparation à l'accouchement à venir..

Utilisation de la piscine pour les femmes enceintes

Il y a une dizaine d'années, la plupart des gynécologues ont interdit à leurs patients de visiter la piscine publique, invoquant le manque d'eau potable et un risque élevé de contracter des maladies infectieuses. Aujourd'hui, la situation a changé et de plus en plus souvent, les médecins autorisent non seulement les femmes, mais aussi les conseillent à nager dans la piscine pendant la grossesse. Quelle est la raison?

  • Tout d'abord, les nouvelles piscines acquièrent des systèmes de traitement de l'eau modernes et le risque de contracter des maladies infectieuses est réduit.
  • Deuxièmement, de nombreux centres de fitness et complexes sportifs organisent des cours spéciaux pour les femmes enceintes. Pour les femmes enceintes, un espace séparé est clos où les femmes peuvent nager sans craindre de rencontres accidentelles avec d'autres visiteurs de la piscine..
  • Troisièmement, la médecine ne s'arrête pas et, aujourd'hui, on pense que les bienfaits de la baignade dans la piscine sont nettement supérieurs aux dommages possibles pour la mère et l'enfant. Si certaines précautions de sécurité sont suivies, les risques probables peuvent être minimisés..

Nager dans la piscine affecte favorablement le déroulement de la grossesse et l'état du fœtus:

  • Le fait d'être dans l'eau soulage la tension des muscles du dos, des os et des articulations pelviennes, de la colonne vertébrale. Ces organes subissent un stress énorme pendant la grossesse. La natation vous permet de supprimer le stress et de soulager une femme de la douleur et de l'inconfort.
  • La natation renforce les muscles pectoraux, vous apprend à contrôler la respiration, ce qui sera bénéfique pendant l'accouchement.
  • Des exercices réguliers dans la piscine augmentent l'endurance et stimulent l'immunité. Il est à noter que les femmes menant une vie active sont moins susceptibles de souffrir de rhumes pendant la grossesse..
  • La natation est un excellent moyen de soulager le stress, d'éteindre la tête, de se calmer et de se détendre. Pour de nombreuses femmes, 45 minutes dans la piscine deviennent un véritable débouché dans une série de journées de travail.

Piscine en préparation à l'accouchement

Nager dans la piscine est l'une des étapes de la préparation du travail à venir. Dans l'eau, une femme enceinte apprend trois choses importantes:

  • Contrôle de la profondeur et de la force de la respiration.
  • Endurance et répartition uniforme de la charge.
  • Relaxation musculaire.

Dans les centres périnataux préparant les femmes à l'accouchement, la natation fait l'objet d'une attention particulière. La raison est connue: il est beaucoup plus facile pour les femmes enceintes d'exercer dans l'eau lorsque le poids corporel est moins ressenti. Dans la piscine, une femme enceinte maladroite gagne une aisance sans précédent. L'eau soulage la douleur, élimine les tensions musculaires, élimine la fatigue et favorise la relaxation. Tous ces facteurs augmentent considérablement l'efficacité des cours et aident une femme à se préparer adéquatement à la naissance d'un bébé.

Nager dans la piscine profite non seulement au corps. Les cours dans l'eau prêtent attention à la préparation psychologique à l'accouchement. La future mère prend confiance en ses capacités. Une femme gagne du pouvoir sur son propre corps et se rend compte que de nombreux processus sont à sa disposition. À l'accouchement, cette attitude aide à se concentrer sur les contractions, réduit la douleur et soulage la condition des femmes en travail.

Les cours en piscine sont aussi l'occasion de se plonger dans les sensations de l'enfant à naître. Dans l'utérus, le bébé est dans l'eau, et pendant la baignade, la future mère est à peu près dans le même état. Elle peut sentir comment l'eau coule autour de son corps de tous côtés, touche la peau, soutient et dirige. Tout cela, l'enfant vit pendant 9 mois, et pour une femme enceinte, il sera utile de vivre une expérience similaire.

Un exercice mérite un certain intérêt, qui est pratiqué lors d'exercices de groupe en aquagym en préparation à l'accouchement. Plusieurs femmes se tiennent au fond de la piscine, les jambes écartées et formant une sorte de couloir. L'une des femmes plonge et, retenant son souffle, flotte du début à la fin dans le couloir. Cet exercice entraîne non seulement la respiration, mais simule également le passage de l'enfant à travers le canal de naissance. De nombreuses femmes disent que ces séances d'entraînement les aident à ressentir pleinement ce que le bébé ressent et à se préparer pour la naissance à venir..

Aqua aérobic: entraînement à l'eau pour les femmes enceintes

Une future mère peut le faire elle-même en visitant la piscine plusieurs fois par semaine, cependant, une formation sous la direction d'un entraîneur expérimenté apportera un maximum d'avantages. Les cours en groupe prennent une signification particulière pendant la grossesse. Soutenir d'autres femmes soucieuses de leur santé est un élément important de la préparation à l'accouchement..

Les cours d'aquagym comprennent:

  • Entraînement de tous les groupes musculaires, ligaments, articulations. Concentrez-vous sur le dos et le bassin.
  • Exercices de respiration, y compris la respiration (plongée).
  • Baignade gratuite.

Dans l'eau, il est pratique de répéter les contractions sans risque pour le fœtus. Les exercices de relaxation et de contraction musculaire sont essentiels pour préparer la naissance prochaine d'un bébé. Il est important d'amener les compétences acquises à l'automatisme, en les combinant avec une respiration correcte - et pendant le travail, le corps entraîné se souviendra de ce qui doit être fait. Il a été observé que les cours en piscine facilitent le déroulement du processus de naissance et augmentent les chances d'avoir un bébé en bonne santé.

Plonger pendant la grossesse

Les cours dans des groupes spécialisés pour les femmes enceintes impliquent non seulement l'aquagym, mais aussi la plongée. L'arrêt de la respiration à court terme et le fait d'être sous l'eau sont bénéfiques pour une femme enceinte. Les entraînements préparent le corps à la naissance à venir, lorsque vous devez ajuster la direction, la profondeur et la force des mouvements respiratoires pendant les contractions et les tentatives. Vous pouvez le faire en dehors de la piscine, cependant, une longue haleine avec un effort physique simultané (comme lors de l'accouchement) n'est possible que dans l'eau.

Il est intéressant de noter que parmi les plongeurs japonais - chasseurs de perles - des enfants sains, forts et robustes sont presque toujours nés, ce qui indique les avantages de cet exercice pour les femmes enceintes.

Caractéristiques de la natation à différents stades de la grossesse

La baignade dans la piscine est autorisée à tout moment pendant la grossesse. Les gynécologues conseillent à leurs patients de commencer la formation avant la conception. Un corps préparé s'adapte mieux aux nouvelles conditions et les compétences acquises lui permettent de vivre plus facilement toutes les sensations désagréables qui surviennent pendant neuf mois. Pas besoin d'attendre la grossesse - nager dans la piscine profitera à n'importe quelle femme, quels que soient ses plans de reproduction.

En début de grossesse

Au premier trimestre de la grossesse, la natation vise à renforcer tous les groupes musculaires, à entraîner la respiration et à stimuler l'immunité. Des exercices réguliers aident à préparer le corps aux changements futurs. Il est à noter que les femmes qui visitent la piscine à une date précoce sont plus susceptibles de tolérer la toxicose, de s'adapter plus rapidement et de continuer à mener une vie active jusqu'à la naissance.

  • Toxicose. En cas de vomissements fréquents, vous devez temporairement arrêter de visiter la piscine.
  • Pression artérielle faible Avec une faiblesse et des étourdissements sévères, ne pas nager.
  • Risque de fausse couche. En cas d'écoulement sanglant des voies génitales, l'activité physique et la visite de la piscine sont interdites. Avec une douleur de traction modérée dans le bas-ventre (sans saignement), la natation calme est autorisée (après consultation avec un gynécologue).

En fin de grossesse

Nager dans la piscine devient un véritable salut pour les femmes enceintes pendant cette période. Après 20 semaines, la charge sur la colonne vertébrale, les os et les ligaments du bassin et des muscles du dos augmente. Il y a des douleurs dans la région lombaire, le corps devient maladroit. Plus près de l'accouchement, les longues promenades appartiennent au passé et la natation les remplace. Des exercices réguliers dans la piscine aident à soulager les tensions musculaires et à se passer d'autres méthodes d'exposition..

Des mesures de précaution

Il n'est pas recommandé de visiter la piscine dans de telles situations:

  • La menace de l'avortement avec l'apparition de taches sur les voies génitales.
  • Toxicose sévère aux premiers stades.
  • Maladies infectieuses aiguës.
  • Processus inflammatoires dans les organes génitaux.
  • Maladies de la peau, y compris éruption allergique.
  • Intolérance à l'eau de Javel.
  • Exclusion du bouchon muqueux avant l'accouchement (risque accru d'infection).

Ne nagez pas si vous vous sentez mal et dans toute condition nécessitant des soins médicaux (hypertension artérielle, maux de tête sévères, etc.).

Questions fréquemment posées

La pratique montre que les femmes enceintes sont préoccupées par de tels moments:

  • Combien de temps dois-je commencer à nager dans la piscine? Une femme enceinte en bonne santé et sans contre-indications peut faire de l'aquagym ou visiter indépendamment la piscine à tout âge gestationnel - du moment de la conception à l'accouchement.
  • Est-il possible de faire de l'aquagym pour ceux qui ne savent pas nager? Non seulement possible, mais nécessaire. Les cours ont lieu dans l'eau à faible profondeur, et la plupart des exercices ne nécessitent pas la capacité de nager. Vous pouvez porter des volants de bras ou un gilet pour la sécurité.
  • Puis-je attraper des maladies sexuellement transmissibles, des infections fongiques en visitant la piscine? Les systèmes modernes de purification de l'eau minimisent la probabilité d'infection, mais les précautions de sécurité ne seront pas superflues. Lorsque vous visitez la piscine, vous devez utiliser uniquement une serviette individuelle et des produits d'hygiène, ne pas marcher pieds nus, prendre une douche avant et après l'entraînement.
  • Quelle piscine est préférable de choisir? Pour nager pendant la grossesse, n'importe quelle piscine convient où la future femme sera à l'aise. Il convient de prêter attention aux systèmes de purification de l'eau. Il est préférable de s'inscrire dans des groupes spéciaux pour les femmes enceintes ou de visiter la piscine pendant les heures de pointe..

Avec toutes les précautions, nager dans la piscine sera une excellente préparation à l'accouchement, une source d'émotions positives et juste un bon moyen de passer un bon moment..

Accès à la piscine et grossesse

Pendant la grossesse, une femme refuse de nombreuses choses et activités familières, y compris le sport. Pilates, fitness et autres types de charges doivent être reportés pendant au moins 9 mois, donc le fitball et la natation restent. Mais la piscine est-elle nocive pendant la grossesse, est-il possible de nager pour garder votre corps en forme?

Piscine de maternité - est-ce dangereux ou non?

Un bain direct dans de l'eau propre, bien sûr, ne nuira ni à la femme ni au fœtus! Mais la piscine débordante d'adultes et d'enfants est dangereuse. Le fait est que pendant le bain, une femme enceinte peut être poussée ou blessée, ce qui entraînera des blessures.

Par conséquent, lorsque vous visitez la piscine, suivez quelques règles:

  • essayez de nager le matin quand il n'y a pratiquement personne dans la piscine;
  • Choisissez uniquement des lieux de baignade éprouvés pour éviter les maladies fongiques, Staphylococcus aureus et autres infections;
  • pendant le bain, respectez les mesures d'hygiène personnelle, portez des pantoufles en caoutchouc et un bonnet pour les cheveux;
  • Après la baignade, prenez une douche avec du savon et un gant de toilette..

Important! La natation renforce le corps, donc visiter la piscine tout en portant le bébé est très utile. Mais vous ne pouvez pas commencer les cours sans d'abord consulter votre médecin - lui seul peut savoir avec certitude comment l'activité physique affectera le cours de votre grossesse.

Utilisation de la piscine pour les femmes enceintes

Pendant la natation, la plongée ou l'aquagym, une femme sans nuire au bébé peut perdre quelques kilos en trop. De plus, la natation aide à renforcer le corps, à éviter les complications lors du portage du bébé et de l'accouchement:

  • la charge sur la colonne vertébrale est réduite;
  • risque réduit d'œdème;
  • pour 1 heure de natation, vous pouvez perdre 200-230 kcal, ce qui est nécessaire pour les futures mères qui prennent activement du poids;
  • l'utilisation de la piscine pour les femmes enceintes permet de respirer correctement;
  • l'immunité est renforcée;
  • l'exercice dans l'eau prévient les varices;
  • les muscles pelviens se préparent à l'accouchement;
  • la charge psycho-émotionnelle diminue;
  • la circulation sanguine s'améliore;
  • le corset musculaire est renforcé;
  • il y a une augmentation de l'activité, un sommeil amélioré.

Vous pouvez nager dans l'eau ordinaire et l'eau de mer, qui est enrichie en oligo-éléments. Dans ce dernier cas, l'effet de la natation sera encore plus perceptible, car l'eau salée améliore la qualité de la peau et des ongles, en ayant un effet bénéfique sur tous les processus du corps.

Important! La piscine pour femmes enceintes est si utile qu'elle est recommandée par les thérapeutes, obstétriciens-gynécologues et endocrinologues. Après tout, la natation aide à résoudre le problème de la prise de poids rapide, des maux de dos, de l'enflure.

Lorsqu'une piscine enceinte est contre-indiquée?

La natation tranquille ou de simples exercices dans l'eau sont très utiles, mais refuser ce type d'activité physique se fait dans les situations suivantes:

  • risque de fausse couche;
  • les maladies chroniques, y compris les maladies du système cardiovasculaire;
  • les maladies de la peau et les champignons;
  • les maladies accompagnées d'ulcères cutanés, comme le diabète sucré;
  • toxicose sévère;
  • saignement utérin;
  • maladies infectieuses et MST.

Si, après les cours, vous craignez de faire reculer la douleur ou une fatigue excessive, vous devez remplacer la natation par un fitball ou un autre type d'activité physique sûr pour les femmes enceintes..

Conseil! Visiter la piscine est 3-4 fois par semaine, donnant une formation de 45 à 75 minutes.

Exercices que vous pouvez faire en nageant

Pendant le bain, une femme enceinte peut effectuer la série d'exercices suivante:

  • sauts lents dans l'eau;
  • étirement (fendre dans l'eau, balancer les jambes, marcher, alterner avec lever les jambes et autres);
  • s'accroupit dans l'eau au bord de la piscine;
  • entraînement respiratoire;
  • exercices de relaxation;
  • plongée;
  • l'entraînement des muscles de la poitrine (nage lente, serrant les mains jointes sur la poitrine, etc.);
  • travailler avec une balle ou une planche.

L'un des exercices ci-dessus doit être effectué sans hâte. Et rappelez-vous qu'un entraînement individuel ou en groupe doit être surveillé par un entraîneur!

Ce dont vous avez besoin pour commencer à suivre des cours de natation?

Pour assister aux cours, une femme aura besoin des choses et documents suivants:

  • certificat attestant que la femme enceinte ne souffre pas de maladies dermatologiques;
  • capuchon et pantoufles en caoutchouc;
  • shampooing et gel douche;
  • un sèche-cheveux si vous devez suivre des cours pendant la saison froide;
  • serviette, maillot de bain, peignoir.

En outre, une femme devrait prendre une bouteille de jus, des biscuits ou un sandwich avec elle, car la natation contribue à un bon appétit. Notez que le dernier repas doit être fait 1 heure avant l'entraînement, sinon, pendant la natation, il y aura une sensation de lourdeur dans l'estomac.

Pour résumer, il convient de dire que la piscine pour femmes enceintes est utile et sûre. Par conséquent, inscrivez-vous sans aucun doute aux cours en groupe ou suivez une formation individuelle, mais obtenez d'abord la permission de votre obstétricien-gynécologue!

Quand tu peux aller à la piscine pour les femmes enceintes?

Grossesse - pour une femme, c'est un moment heureux d'attendre un bébé. Elle est également très responsable: la vie de la femme enceinte a déjà été fournie non seulement à elle, elle doit craindre pour l'état du fœtus, qui est très vulnérable. Par conséquent, avant même d'aller à la piscine, vous devez vous demander si cela nuira à l'enfant.

Quand les femmes enceintes peuvent aller à la piscine?

Les gynécologues pensent que la natation a un effet bénéfique sur la santé de la mère et de l'enfant à naître. Par conséquent, la natation est autorisée à tous les stades de la grossesse, cependant, avec certaines restrictions et sous la surveillance d'un médecin.

Que ce soit pour nager tôt?

Si une femme ne présente pas de toxicose sévère, une visite à la piscine à un stade précoce de la grossesse ne lui sera bénéfique. Les muscles se relâchent, mais pas suffisamment pour provoquer une fausse couche. Mais l'éventail des émotions positives rendra une femme plus calme et la soulagera de l'état d'anxiété, qui est généralement caractéristique d'elles au tout début de la grossesse.

Très utile pendant cette période et gymnastique dans l'eau. Elle renforce physiquement la femme enceinte, la tempère. Par conséquent, si votre conception est planifiée pour certaines périodes, il est préférable de commencer à visiter la piscine avant la grossesse et plus tard - continuez à le faire régulièrement.

Il existe bien sûr certaines contre-indications. La piscine ne doit pas être visitée si les conditions suivantes sont respectées:

  • menace claire de fausse couche;
  • problèmes sanglants;
  • pression artérielle élevée ou basse;
  • infectieux et rhumes;
  • maladies de la peau et éruptions cutanées allergiques;
  • douleur pendant et après la baignade.

Enfin, certaines momies peuvent soudainement avoir peur de l'eau. Dans ce cas, vous ne devez pas le surmonter, il est préférable de remplacer l'occupation dans l'eau par d'autres exercices physiques.

Dois-je assister au deuxième trimestre?

Le deuxième trimestre est considéré comme la période de grossesse la plus sûre. Le fœtus à ce moment est déjà fermement attaché et ses principaux organes sont déjà formés. Dans le cours normal de la grossesse, la visite de la piscine est non seulement possible, mais également nécessaire.

De plus, il est recommandé non seulement la natation passive, mais aussi un ensemble simple d'exercices physiques:

  • saisir le côté des mains, s'accroupir, puis pousser doucement avec ses pieds;
  • vélo d'exercice utile, qui doit être effectué, en tenant ses mains sur le côté;
  • allongez-vous sur le ventre et, en tenant le côté, tirez vos jambes vers l'estomac plusieurs fois;
  • pliez lentement et étirez vos jambes dans l'eau.

De telles actions ne porteront évidemment pas préjudice au fœtus, et la future mère sera agréable et utile. Bien sûr, à un degré d'intensité raisonnable - 3-4 approches suffiront.

Il suffit de s'allonger sur l'eau, de se détendre. Soit dit en passant, si vous ne savez pas nager, vous pouvez également visiter la piscine. Il est absolument sûr de simplement s'accroupir dans l'eau ou de s'allonger sur sa surface, en se tenant sur le côté. Mais même ceux qui savent nager ne devraient pas nager à de grandes profondeurs.

En fin de grossesse?

Dans certaines piscines, il existe des recommandations interdisant l'admission des femmes aux procédures de l'eau pour des périodes gestationnelles de plus de 6 mois. Une telle réassurance, bien sûr, est compréhensible, mais pas toujours justifiée. Si l'enfant est exempt de pathologies, la natation doit continuer.

Cependant, certaines précautions doivent être observées:

  • l'autorisation du gynécologue est nécessaire;
  • dans les derniers stades, 1 voyage par semaine avec un temps de baignade d'environ 20-25 minutes suffit;
  • il est préférable d'utiliser des maillots de bain spéciaux pour les femmes enceintes;
  • il faut abandonner les chaussures glissantes, se comporter calmement, ne pas faire de mouvements brusques.

Dans de nombreuses grandes villes, des groupes spéciaux de femmes en poste recrutent dans les centres de natation. Vous pouvez vous y inscrire. Si cela n'est pas possible, choisissez un moment pour les visites où il y aura moins de visiteurs. Le bruit, le vacarme et les éclaboussures dans votre état sont inutiles.

Toutes les piscines n'ont pas désinfecté l'eau. Et les désinfectants ne sont pas toujours totalement inoffensifs.

Est-il permis de se baigner dans le parc aquatique?

Pendant les deux premiers trimestres, la natation n'est pas interdite. Avec seulement quelques limitations:

  • il n'est pas recommandé d'utiliser des diapositives, en particulier la torsion, - votre tête peut tourner avec d'autres conséquences indésirables;
  • faites attention à l'air intérieur. Là, où il fait trop sec et trop chaud, il vaut mieux ne pas y aller;
  • attention: dans de nombreux établissements, sols glissants;
  • là où il y a beaucoup d'enfants qui batifolent, il y a un risque de blessure accidentelle à l'abdomen.

Une visite à cet endroit ne devrait pas tarder. Si la baignade dans la piscine est relaxante, rester dans le parc aquatique pendant la grossesse peut rapidement fatiguer.

Mais en visitant les piscines extérieures du complexe, vous devez refuser complètement. L'eau y est rarement traitée et il n'y a aucun contrôle médical des nageurs..

Les bienfaits de la natation pendant la grossesse

C'est certainement utile. Il y a des explications raisonnables à cela:

  • la natation détend les muscles, soulage le stress de la colonne vertébrale et des lombaires, qui souffrent le plus pendant la gestation;
  • lors d'un séjour dans l'eau il y a une sorte de massage corporel, très utile dans cette position;
  • nager régulièrement dans la piscine soulage l'enflure;
  • il a été remarqué que les mères qui visitent la piscine n'ont aucune difficulté avec la lactation ultérieure, car le flux sanguin vers la poitrine pendant la natation est toujours assuré en totalité;
  • la plongée est utile. Retenir le souffle de la mère accoutume le fœtus au manque d'oxygène pendant un certain temps, il est très utile lors de l'accouchement.

Et enfin, la procédure de natation elle-même se détend et apaise. Et les femmes en gestation sont souvent irritables.

L'eau chlorée est-elle nocive??

La plupart des bassins russes utilisent du chlore pour désinfecter l'eau. De plus, la concentration du contenu peut être différente.

Un dosage important peut entraîner les conséquences suivantes:

  • pénétrant à travers les pores du corps dans le corps d'une femme, le chlore affecte négativement le fœtus. Plus tard, cela peut se manifester chez l'enfant sous forme de réactions allergiques et même de développement d'asthme;
  • même les vapeurs de chlore inhalées par une personne se baignant sont également nocives;
  • une concentration élevée de chlore dans l'eau peut provoquer des maladies chroniques du foie et de l'estomac, y compris chez l'enfant à naître.

Par conséquent, après avoir visité les zones d'eau fermées, il est recommandé de prendre une douche. Ainsi, l'excès d'eau de Javel sera lavé de la peau et les pores ne seront pas obstrués par eux.

La quantité d'eau de Javel en elle?

Mais avant même de nager dans les piscines, où les normes sanitaires sont respectées, les visiteurs sont littéralement tenus de prendre une douche avant de nager. Le fait est que la concentration normale de chlore dans les piscines pour la désinfection de l'eau ne dépasse généralement pas 0,6 ml / l. Ce n'est pas un contenu critique et n'est pas ressenti dans l'eau pure..

Mais sur le corps des nageurs, s'ils ne prennent pas de douche ou ne le font pas trop soigneusement, la transpiration et les sécrétions organiques grasses restent. Et le chlore, en interaction avec toute matière organique, commence à émettre activement des vapeurs. Le même processus se produit lorsque l'eau est mal nettoyée..

Il est donc recommandé aux femmes enceintes pendant la pratique de la natation de respecter les précautions suivantes:

  • visiter des piscines avec une bonne réputation et une surveillance fiable des conditions de l'eau;
  • Assurez-vous de prendre une douche avant et après les procédures;
  • plus de 40 min dans la zone de l'eau pour ne pas être.

Mieux encore, visitez les piscines où d'autres méthodes de désinfection sont utilisées, telles que la lumière ultraviolette. Malheureusement, il existe encore peu de telles institutions en Russie, mais après un certain temps, les méthodes modernes remplaceront sûrement la chloration.

Une visite à la piscine pendant la grossesse est donc plutôt une recommandation. Vous seul devez respecter certaines règles de sécurité. Ensuite, la natation sera utile à la fois pour la mère et l'enfant à naître.

Piscine pour femmes enceintes: indications et contre-indications

Pendant longtemps, la grossesse n'est pas considérée comme une maladie et il n'est donc pas nécessaire de la mener à bien en position couchée. De nos jours, les obstétriciens-gynécologues conseillent de plus en plus aux femmes portant un enfant de mener une vie modérément active, s'il n'y a pas de contre-indications à cela. Une femme enceinte avec un gros ventre est plus facile à déplacer dans l'eau. Par conséquent, visiter la piscine pendant la grossesse est une excellente occasion de maintenir le tonus musculaire et d'éviter la prise de poids. Mais toutes les femmes enceintes peuvent-elles aller à la piscine? Et quoi faire dans la piscine pour une femme portant un bébé?

Les femmes enceintes peuvent-elles dans la piscine

Une activité modérée dans l'eau a un effet bénéfique sur le corps de toute femme enceinte, de sorte que presque toutes les femmes enceintes peuvent aller à la piscine. Mais avant de commencer à suivre des cours dans l'eau, une femme doit d'abord consulter son gynécologue. Puisqu'il y a encore quelques contre-indications pour nager dans la piscine pendant la grossesse:

  • maladies infectieuses;
  • maladies dans la période aiguë;
  • appendicite chronique;
  • les maladies sanguines systémiques;
  • tuberculose aiguë;
  • éclampsie;
  • prééclampsie;
  • crampes systématiques après l'exercice;
  • saignement utérin;
  • fausses couches habituelles;
  • toxicose très sévère, accompagnée de vomissements indomptables.

Si une femme qui attend un bébé n'a pas les maladies ci-dessus et que son médecin ne lui interdit pas d'exercer une activité physique modérée, alors les exercices pour les femmes enceintes dans la piscine ne lui profiteront que.

Que faire dans la piscine

Tous les cours dans la piscine pour femmes enceintes sont divisés en trois types principaux: plongée, natation et aquagym. Examinons chaque type de profession séparément.

La natation

Comme nous le savons tous, une force flottante agit sur un corps immergé dans l'eau, et il devient plus léger. Par conséquent, une femme en position, entrant dans la piscine, peut à nouveau se sentir légère et en apesanteur. Nager lentement dans l'eau vous permet de soulager temporairement la charge accrue non seulement de la colonne vertébrale, mais aussi de l'ensemble du système musculo-squelettique, renforce les muscles de la poitrine, augmente l'endurance et donne un exercice modéré à tous les groupes musculaires. Entre autres choses, nager dans la piscine enceinte est une sorte de déchargement psychologique, car il est établi depuis longtemps qu'être dans l'eau a un effet bénéfique sur le système nerveux, aide à éviter le stress, permet de se détendre, de réduire l'anxiété.

Plongée

Il est utile pour les femmes portant un bébé non seulement de nager lentement dans la piscine, mais aussi de plonger. Cela peut sembler surprenant, mais les obstétriciens modernes croient que l'exercice à couper le souffle que les futures mères pratiquent en plongée aidera au travail. Pendant la plongée, la femme retient son souffle et l'enfant a un manque d'oxygène à court terme (hypoxie). Si une femme enceinte plonge régulièrement, le bébé dans son estomac s'habitue à cette condition et pendant l'accouchement, il est plus facile de tolérer l'hypoxie intra-utérine.

Il est préférable de plonger pendant la grossesse en position «flottant». Pour ce faire, une femme en position doit saisir ses genoux avec ses mains, prendre de l'air dans ses poumons, retenir son souffle et abaisser son visage dans l'eau. Il est recommandé de retenir sa respiration pendant une minute et demie maximum..

Aquagym

Les futures mamans modernes veulent non seulement être en bonne santé, mais aussi belles. Les exercices physiques effectués dans l'eau permettront à une femme de maintenir le tonus musculaire, ne permettront pas de prendre un excès de poids. Des instructeurs qualifiés développent un ensemble spécial d'exercices pour les femmes enceintes dans la piscine. Sous la supervision d'un entraîneur, les femmes en position, lorsqu'elles sont dans l'eau, effectuent des balançoires avec leurs pieds et leurs mains, marchent, lèvent les genoux haut et courent même lentement. Après avoir terminé l'ensemble des tâches principales de l'aquagym, il est recommandé aux femmes enceintes d'effectuer des exercices d'étirement, car les exercices physiques dans l'eau chaude aident les ligaments à devenir plus élastiques.

Comme vous pouvez le voir, il y a une grande variété d'activités dans la piscine: vous pouvez simplement vous allonger sur le dos comme une étoile de mer, ou vous pouvez effectuer des exercices pour maintenir le corps en bonne forme. Une femme qui attend un bébé choisit elle-même comment passer du temps dans la piscine.

Comment choisir une piscine

Il n'est pas recommandé de visiter la première piscine ou la piscine la plus proche. Vous devez choisir le «réservoir» dans lequel un instructeur qualifié organise des cours spéciaux pour les femmes enceintes. De plus, une femme portant un bébé doit faire attention à la désinfection de l'eau dans la piscine. Pour les femmes enceintes, rester dans l'eau chlorée n'est pas souhaitable, vous devez donc privilégier les piscines avec de l'eau de mer ou de l'eau courante..

Dans la piscine, dans laquelle les normes sanitaires et hygiéniques sont respectées, la femme sera invitée à apporter un certificat du médecin attestant qu'elle est en bonne santé et ne souffre pas de maladies de la peau. Si vous ne l'avez pas encore fait, il est préférable de refuser de nager dans une telle piscine, car on ne sait pas quelles maladies peuvent être acquises dans l'eau.

Les cours destinés aux femmes enceintes doivent être dispensés non seulement par un instructeur qualifié, mais également par un instructeur attentif. Il est obligé non seulement de dire comment et combien de fois effectuer chaque exercice, mais aussi de surveiller les réussites de la future femme et de lui proposer un programme de formation individuel si elle ne fait pas face à la principale.

Quoi apporter à la piscine

  • maillot de bain (pas besoin d'acheter un maillot de bain spécial pour les femmes enceintes, vous pouvez acheter n'importe quel maillot de bain de grande taille);
  • certificat médical;
  • pantoufles en caoutchouc, elles doivent être à semelle rainurée, afin que la femme ne glisse pas sur la tuile;
  • capuchon en caoutchouc;
  • serviette;
  • gel douche;
  • sac à linge humide.

Vous savez maintenant ce qu'une future maman peut faire dans l'eau, ce à quoi vous devez faire attention lors du choix d'une piscine et ce que vous devez apporter avec vous en classe.

Trouvez votre sport

Il est assez difficile de répondre sans équivoque à la question: est-il possible pour les femmes enceintes d'aller à la piscine? Chaque femme enceinte devrait aborder ce problème avec compétence. Avant de visiter la piscine, vous devriez consulter votre médecin. En l'absence de toute indication, la visite de la piscine a un effet bénéfique sur la santé de la future maman et du bébé.

Quand les femmes enceintes peuvent-elles visiter la piscine?

Avec l'approbation d'un gynécologue, vous pouvez vous rendre en toute sécurité à la piscine. Il est nécessaire d'obtenir des recommandations détaillées d'un spécialiste qui vous dira quand vous pourrez nager dans la piscine, et quand il vaut mieux s'abstenir.

Important! Ne négligez pas les conseils d'un médecin. Sinon, vous pouvez aggraver votre santé ou votre futur bébé.

Il est préférable de visiter la piscine lorsque la formation du bouchon muqueux est terminée, ce qui empêche la pénétration de composants nocifs dans le canal cervical de la femme enceinte. En d'autres termes, protège complètement le bébé des influences négatives externes.

Le stade de formation du liège commence à la 7e semaine de grossesse. Cela signifie qu'au premier semestre de la grossesse, il n'est pas souhaitable d'aller à la piscine (les 12 premières semaines). À partir de la semaine 13, vous pouvez aller nager. Lorsque la 36e semaine arrive, une visite à la piscine doit être interrompue. À ce moment, le bouchon de la plupart des femmes enceintes commence à s'exfolier. Par conséquent, il existe un risque de diverses infections pénétrant le fœtus..

Natation de maternité

Dans l'eau, le corps devient comme en apesanteur, ce qui vous permet de décharger la colonne vertébrale de la future femme. En conséquence, la sensation de lourdeur dans le corps de la femme enceinte est réduite. En même temps, les maux de dos disparaissent, l'état psycho-émotionnel se stabilise.

Il est recommandé de commencer par un échauffement facile, vous pouvez vous éclabousser sur le côté dans l'eau. Ensuite, vous devez progressivement passer à la natation.

Attention! Il est très indésirable de nager sans entraînement préalable! Il est nécessaire de préparer votre corps, déjà surchargé de grossesse. Une approche soignée et fluide des affaires apportera des résultats très positifs pour la santé de la femme enceinte et de son bébé.

Quels sont les avantages de la natation pendant la grossesse?

Afin de dissiper les craintes et les doutes des femmes enceintes concernant la santé de leur bébé, les arguments raisonnés sur les bienfaits de la natation sont énumérés ci-dessous:

  1. L'espace d'eau vous permet de soulager la colonne vertébrale, évitant ainsi l'ostéochondrose et les maux de dos.
  2. Pendant la natation, plus de calories sont consommées que pendant l'effort physique normal. Dans ce cas, la probabilité d'étirement des tendons et des muscles est presque nulle. C'est la solution parfaite pour les femmes enceintes en surpoids..
  3. La natation stabilise le système cardiovasculaire. En conséquence, le sang et la lymphe circulent mieux dans tout le corps, la pression artérielle se normalise et la force des vaisseaux sanguins et des muscles cardiaques augmente. Une excellente solution pour l'hypertension et les varices.
  4. Les manipulations dans l'eau aident à éliminer l'excès de liquide des tissus, vous pouvez donc vous débarrasser de l'œdème.
  5. En nageant et en plongeant dans la piscine, la future mère est bien préparée pour l'accouchement et développe une respiration correcte. En raison du retard respiratoire pendant la plongée, la vitalité du bébé est également augmentée. Étant donné que lors de l'accouchement, l'accès à l'oxygène du fœtus diminue, il sera plus facile pour le bébé de faire face à cela..
  6. Pendant la natation, un seul élément du bébé et de la future mère se fait sentir. L'unité harmonieuse avec votre propre enfant a un effet bénéfique sur l'état psycho-émotionnel d'une femme enceinte.
  7. La natation aide à renforcer l'immunité.

Quelle femme enceinte ne doit pas aller à la piscine

Les femmes enceintes ne devraient pas visiter la piscine:

  • avec hypertonie utérine;
  • avec décharge abondante;
  • à risque de naissance prématurée;
  • souffrant d'une toxicose sévère;
  • avec des maladies infectieuses;
  • lors d'une exacerbation de maladies chroniques;
  • s'ils se sentent mal ou ont mal à la tête;
  • avec une réaction négative à l'eau de Javel;
  • si des antécédents de fausse couche spontanée.

Quelle piscine est meilleure pendant la grossesse

Bien sûr, la priorité est une piscine d'eau de mer. Ces piscines sont remplies d'eau ordinaire et du sel de mer y est ajouté. Les bienfaits du sel de mer sont désormais connus de tous les habitants de la planète. Le traitement de l'eau est effectué par électrolyse. Il ne peut être question de la présence d'eau de Javel. L'eau de mer a un effet bénéfique sur l'état de la peau ainsi que ses terminaisons nerveuses.

Nager pendant la grossesse - avantages ou inconvénients?

Chaque femme en prévision du bébé cherche à passer cette période avec le maximum d'avantages pour elle et l'enfant à naître. Pendant la grossesse, il est nécessaire non seulement de maintenir le corps en forme, mais aussi de le préparer à l'accouchement.

Dans cet article, nous nous attarderons sur la natation pour les femmes enceintes, son effet sur différentes périodes, et donnerons également des conseils pratiques utiles.

Puis-je nager dans la piscine pendant la grossesse?

Selon des experts médicaux, la natation est l'un des types d'activité physique les plus économes, ce qui est important pour le corps d'une femme enceinte. Lors de la pratique dans l'eau, une répartition uniforme de la charge sur le corps se produit, alors que tous les groupes musculaires sont impliqués. L'intensité de l'entraînement est régulée dans la mesure des capacités individuelles - des simples chaleurs pour de courtes distances aux complexes d'entraînement des exercices.

Nager pendant la grossesse - les avantages et les inconvénients

Comme toute autre activité physique, aller à la piscine pendant la grossesse peut avoir un effet bénéfique et nuire à la santé de la mère et de l'enfant. Tenez compte des principaux arguments à suivre pour décider de souscrire un abonnement.

Les indicateurs suivants parlent en faveur des métiers de la piscine:

  • Renforcer le tonus des muscles et du corps dans son ensemble. Dans le même temps, pendant l'entraînement, le corps reçoit des charges modérées - ce dont vous avez besoin pendant la grossesse.
  • Déchargement de la colonne vertébrale. Les femmes en position, qui éprouvent souvent des douleurs au dos et aux épaules, ressentent un soulagement important de l'exercice.
  • Le renforcement des systèmes cardiovasculaire et nerveux, ainsi que le développement des muscles respiratoires pendant la natation, vous permettent de vous préparer efficacement à l'accouchement.
  • Immunité générale accrue.
  • Réduire le niveau de tension générale et musculaire grâce à l'effet relaxant et massant de l'eau.
  • Un sentiment de satisfaction morale et un regain de force après l'entraînement.

Parmi les facteurs négatifs, on peut distinguer les contre-indications individuelles à la natation pendant la grossesse, le risque d'attraper une maladie infectieuse et les effets négatifs des réactifs utilisés dans le traitement de l'eau. Avec une approche prudente du choix d'un pool, deux problèmes potentiels sur trois peuvent être éliminés.

Nager dans une piscine d'eau chlorée

L'opinion des médecins sur la question de savoir s'il est possible pour les femmes enceintes de nager dans une piscine avec de l'eau de javel, a été divisée.

D'une part, les médecins sont clairement contre la visite des piscines chlorées enceintes. Le chlore, étant une substance toxique, peut pénétrer dans l'organisme par la peau. Et aussi une certaine quantité de vapeur émise pénètre dans les voies respiratoires. Des études menées par certains scientifiques dans ce domaine ont identifié les risques de nouvelles manifestations de réactions allergiques et d'asthme chez un enfant.

D'un autre côté, il existe un autre point de vue - la teneur en chlore dans les piscines publiques n'est pas si élevée qu'elle nuit à la santé et les avantages de son utilisation sont incommensurablement grands. Les baigneurs peuvent être sûrs de la propreté et de l'innocuité (en termes de présence de bactéries) de l'environnement.

Malgré les opinions divergentes des experts, il est toujours conseillé aux femmes enceintes de privilégier les piscines utilisant des systèmes alternatifs de traitement de l'eau. S'il n'y en a pas dans votre ville, consultez votre médecin avant de commencer les cours pour éviter les contre-indications liées à l'utilisation du chlore dans la piscine.

Contre-indications

Dans certains cas, une visite à la piscine doit être abandonnée afin d'éviter les complications de la grossesse. Les contre-indications principales peuvent être:

  • Toxicose prononcée. Être dans l'eau est dangereux, car une forte diminution de la pression artérielle et une aggravation de l'état général sont possibles.
  • La présence de maladies inflammatoires. Dans l'eau froide, il existe une forte probabilité d'exacerbation des processus inflammatoires latents et légers.
  • Les convulsions accompagnant pendant la grossesse peuvent s'intensifier lors d'une exposition prolongée à l'eau.
  • Les fausses couches et les naissances prématurées dans le passé. Dans ce cas, les médecins sont contre-indiqués en nageant parmi de nombreuses activités physiques, afin de ne pas provoquer de changement de tonus utérin.
  • autres troubles de la grossesse - saignement, polyhydramnios, etc..

Si l'un des signes ci-dessus est détecté, il est recommandé de visiter la piscine uniquement après l'approbation du gynécologue.

Nager au premier, deuxième et troisième trimestre de la grossesse

Au cours des 12 premières semaines, les médecins ne recommandent pas de visiter la piscine. Cela est dû au fait que le bouchon muqueux, qui empêche la pénétration de microbes pathogènes dans le col de l'utérus, commence à peine à se former. Au cours de cette période, le risque le plus élevé d’exposer le fœtus à l’influence de pathogènes infectieux.

À partir du deuxième trimestre, la natation peut se faire en l'absence de contre-indications jusqu'à 36 semaines de grossesse. À la fin du troisième trimestre, le bouchon muqueux commence déjà à s'exfolier, rouvrant le canal. Le risque d'infection bactérienne augmente à nouveau.

Exercices de maternité en piscine

Les cours dans l'eau pour femmes enceintes proposent trois types de charges:

Les classiques de la natation dans la piscine c'est la natation. L'une des meilleures techniques de natation pour les femmes en position est considérée à juste titre comme un crawl. Les médecins recommandent de surveiller votre respiration, elle doit être régulière et calme. Si nécessaire, faites de courtes pauses pour vous détendre..

Plonger signifie plonger sous l'eau et retenir son souffle pendant une courte période. Une telle formation renforce de nombreux systèmes corporels et vous permet de vous préparer efficacement à l'accouchement..

Des cours d'aquagym en groupes spécialisés pour les femmes enceintes entraînent l'endurance et augmentent le tonus musculaire et l'élasticité. Le complexe contient également des exercices de respiration. L'ensemble du processus se déroule sous la supervision d'un formateur.

Les exercices dans la piscine peuvent être effectués indépendamment. Vous trouverez ci-dessous l'une des options de formation dans l'eau, applicable aux deuxième et troisième trimestres:

  1. Position de départ - debout, les épaules redressées. Les sauts sont effectués vers le haut, tandis que la jambe gauche est projetée en avant, le pied droit est projeté en arrière. Les mains travaillent dans la direction opposée. Les partis changent après quelques répétitions.
  2. Position de départ - allongé sur le dos (il est possible d'utiliser des dispositifs de support), les jambes sont étendues le long de la surface de l'eau. L'exercice consiste à plier les genoux et à les écarter sur les côtés jusqu'à ce que les pieds se touchent.
  3. Exercice "vélo" au bord de la piscine.
  4. Exercice de respiration - inspirez au-dessus de l'eau et expirez très longtemps dans l'eau.
  5. Exercice «flotte» - en joignant vos mains avec vos genoux, retenez votre souffle sous l'eau. Expirez lentement dans l'eau..
  6. Balançant les jambes, tenant le côté. Mouvements avant-arrière, gauche-droite, circulaire.

L'ensemble d'exercices peut être plus diversifié et dépend des capacités physiques et du bien-être..

À considérer lors de la baignade

En allant à la piscine, les experts recommandent aux femmes enceintes de prendre des précautions supplémentaires:

  • Réfléchissez bien au choix des chaussures dans lesquelles vous serez dans la piscine. Les pantoufles de natation à semelle en caoutchouc aident à éviter de glisser sur les carreaux glissants.
  • Évitez de visiter la piscine pendant les heures de pointe. Choisissez une heure du matin pour une leçon ou un groupe spécialisé pour les femmes enceintes avec un nombre limité de participants.
  • Manger devant la piscine - au plus tard 1h30 avant les cours. Dans le même temps, le jeûne affecte également le bien-être général..
  • Vous devez aller dans l'eau progressivement, vous habituer à la température de l'eau.
  • Pour éviter le surmenage, ne restez pas trop longtemps dans l'eau. La charge optimale est une séance de bain 30 minutes par jour, 2-3 fois par semaine.
  • Après les procédures à l'eau, un long séjour en maillot de bain mouillé n'est pas recommandé. Séchez-vous bien la tête avec un sèche-cheveux avant de sortir..
  • Lorsque vous faites des exercices actifs dans l'eau, vous devez choisir une piscine avec des mesures de sécurité supplémentaires. Des mains courantes supplémentaires le long des côtés aideront à rester en cas de détérioration de la santé sous les charges.

Quel que soit le choix d'activités lors de la visite de la piscine, l'essentiel est de profiter du processus. Et les recommandations ci-dessus aideront à rendre les cours sûrs et sains pour la future mère et son bébé.

Est-il possible de nager enceinte: sur la mer, le lac, la rivière, dans la piscine

À quels stades de la grossesse puis-je visiter la piscine?

Le plus souvent, ils recommandent de visiter la piscine dès le début de la grossesse, à condition qu'il n'y ait pas de contre-indications médicales. Mais! Il est important de savoir qu'il vaut mieux commencer à aller à la piscine une fois le bouchon muqueux complètement formé, ce qui ferme le canal cervical et empêche l'infection et les substances nocives d'atteindre le bébé. Les visites à la piscine se terminent avec le début de l'exfoliation du bouchon muqueux en fin de grossesse. L'intégrité du liège garantit que rien de dangereux ne pénètre dans le liquide amniotique et ne nuit pas au fœtus.

Donc, le meilleur moment pour aller à la piscine est de 12 à 36 semaines, ce sont les 2e et 3e trimestres de la grossesse.

Source de la photo: shutterstock.com

Est-il possible de nager?

L'attitude négative à l'idée de passer du temps sur la plage pendant la grossesse est principalement dictée par les superstitions populaires. Depuis les temps anciens, on croyait qu'une femme qui attend un enfant n'est pas seulement indécente pour apparaître dans des endroits surpeuplés, mais est dangereuse pour sa santé. Ils ont essayé de cacher la grossesse. Pendant le bain, les vêtements étaient mouillés. La forme de l'abdomen était frappante. On croyait que pendant la période où un enfant était porté à une femme, une femme était vulnérable non seulement aux ragots humains, mais aussi aux mauvais esprits. Les gens pensaient qu'elle habitait en grand nombre dans les plans d'eau..

La superstition a progressivement commencé à disparaître à l'arrière-plan. Cependant, l'attitude négative est restée. On pense toujours qu'en attendant un enfant, une femme doit rester le plus loin possible de l'eau.

Cependant, les experts adhèrent à l'opinion opposée exacte. Les femmes enceintes peuvent nager dans la mer, la rivière et tout autre plan d'eau. Cependant, à condition qu'il soit propre. La décision sur la possibilité de nager dans l'étang est prise par une commission spéciale. La plage doit être équipée de zones spéciales.

Pendant la grossesse, la charge sur la colonne vertébrale augmente. La natation vous permet de la réduire. Il détend les muscles. Cela aide à normaliser le fonctionnement de tous les organes internes. Au cours des deuxième et troisième trimestres, le sang peut stagner dans la moitié inférieure du corps. Un état détendu qui vous permet de nager dans l'eau accélère le sang.

Pendant le bain, une grande perte de chaleur est nécessaire. En conséquence, il y a une accélération des processus métaboliques dans le corps.

Certains experts vous permettent même de plonger. Cependant, cela ne doit pas être fait avec une course, mais immergé dans l'eau dans des conditions calmes. Une procédure similaire vous permet d'entraîner votre respiration. Il offre la possibilité de restaurer et de renforcer le système respiratoire, ainsi que de se préparer aux contractions ultérieures.

Sur la mer

S'il n'y a pas de contre-indications à la baignade et à l'exposition au soleil, ne retardez pas un voyage à la mer en raison d'une grossesse. La composition de l'eau de mer comprend un grand nombre d'oligo-éléments. Ils pénètrent la peau et ont un effet bénéfique sur le corps d'une femme et d'un enfant. Les substances aident à renforcer l'immunité. Ils protègent contre le rhume..

Cependant, certains facteurs associés peuvent être nocifs. Pour cette raison, un certain nombre de précautions devront être observées. Donc, vous devez choisir la meilleure période pour le voyage. Il est préférable de prendre la mer au deuxième trimestre de la grossesse. Pendant cette période, la toxicose douloureuse prendra fin. Cependant, l'estomac n'est toujours pas très gros. Cela permet à la femme de maintenir sa mobilité..

Pendant les heures de plus grande activité solaire, la visite de la plage est interdite. Il est préférable de nager dans la mer jusqu'à 10h00 le matin ou après 17h00 le soir. Il est préférable de passer la plupart du temps à l'ombre. La surchauffe ne doit pas être autorisée pendant la grossesse..

Vous ne pouvez nager que dans une mer calme avec un fond sablonneux. Le respect de la règle évitera le stress et les blessures en nageant.

Il est nécessaire de prendre soin de la protection solaire. Il est impératif d'utiliser la crème appropriée. Il est appliqué sur toutes les zones exposées du corps. Après chaque bain, il doit être mis à jour..

Dans le lac et la rivière

Habituellement, pour vous détendre au bord de la rivière ou sur le lac, vous n'avez pas besoin de faire de longs voyages. Par temps chaud, il est même recommandé de passer du temps au bord d'un réservoir naturel pendant la grossesse. Cependant, vous devez sélectionner soigneusement l'heure de repos. Il ne faut pas oublier qu'une exposition trop longue au soleil pendant le transport d'un enfant est nocive. Pour cette raison, il vaut mieux être placé sous un auvent. Pour éviter une surchauffe, la durée des procédures à l'eau ne doit pas dépasser 15 minutes. La baignade n'est autorisée que si l'eau est propre et claire..

Décidant de se détendre au bord du lac ou de la rivière, il faut se rappeler que la température élevée de l'air entraîne la multiplication des agents pathogènes. Cette règle est particulièrement pertinente pour les plans d'eau avec de l'eau stagnante. Les microbes peuvent nuire à la santé des femmes et des enfants. La règle ne s'applique pas aux lacs salés. Le sel en eux agit comme un désinfecteur. Lorsque vous nagez, vous devez surveiller votre propre santé. Si une femme se sent fatiguée et souffre d'un malaise, les procédures à l'eau doivent être interrompues immédiatement. Au lieu de cela, il vaut mieux rester allongé à l'ombre..

Dans la piscine

Aujourd'hui, la popularité de la natation dans la piscine pendant la grossesse et de l'aquagym augmente. La redistribution de la gravité se produit. En conséquence, le dos est déchargé. Il y a une relaxation de tous les groupes musculaires. De plus, le médecin prescrit l'exécution d'exercices spéciaux dans l'eau si le fœtus dans l'utérus est placé dans la mauvaise position ou si son hypoxie est observée.

Selon les statistiques, les femmes qui ont nagé dans la piscine accouchent beaucoup plus facilement. Ils reviennent à leur forme précédente beaucoup plus rapidement. Cependant, il ne faut pas oublier que l'eau chlorée peut provoquer des réactions allergiques. Elle conduit souvent à un dessèchement des muqueuses. Pour cette raison, pendant la grossesse, il est nécessaire de privilégier les piscines qui utilisent des méthodes de nettoyage modernes. L'ozonation peut donc être une alternative à la chloration..

Quelles sont les contre-indications pour visiter la piscine pendant la grossesse??

Attention! Même si vous avez visité la piscine, si l'un de ces signes apparaît, arrêtez-vous immédiatement

  • aucune douleur;
  • hypertonicité utérine;
  • risque de fausse couche;
  • pertes vaginales;
  • toxicose sévère, qui s'accompagne d'une faiblesse due à des vomissements abondants;
  • saignement ou menace d'apparition;
  • hypertension artérielle;
  • allergie à l'eau de javel;
  • exacerbation des maladies chroniques;
  • si les grossesses précédentes se sont terminées par une fausse couche spontanée;
  • la présence d'une maladie infectieuse;
  • si après un effort physique, il y a des douleurs, une gêne ou un malaise.

Contre-indications

Dans certains cas, la baignade est totalement interdite pendant la grossesse. Une telle interdiction réduit considérablement le risque de fausse couche. Les contre-indications aux procédures de l'eau comprennent:

  • ton utérin;
  • tendance aux crampes;
  • violation de la pression artérielle;
  • maladies cardiaques;
  • 2-3 dernières semaines de grossesse.

TRAITS! Pendant la période de gestation, le bronzage repose mieux sur la peau. Une exposition à long terme au soleil dans un réservoir peut provoquer de graves brûlures..

Lors de la visite de plans d'eau, il est important de faire attention à la qualité de l'eau. Il doit être aussi propre que possible, sans aucune impureté. La température optimale ne dépasse pas 37 degrés. La profondeur la plus appropriée du réservoir n'est pas supérieure à la croissance de la femme enceinte. Une personne proche doit toujours être proche, prête à aider à tout moment..

On pense que tout contact avec l'eau élimine l'énergie négative. Il est très bénéfique pour une femme enceinte. Mais n'oubliez pas les dangers qui accompagnent le processus de baignade. La future mère doit avoir les compétences appropriées pour éviter les situations imprévues.

Quels sont les avantages d'aller à la piscine??

  • colonne vertébrale - rester dans l'eau soulage la charge sur la colonne vertébrale, vous permet de soulager les maux de dos, voire de les éviter;
  • système cardiovasculaire - les exercices dans la piscine stabilisent la pression artérielle, améliorent la circulation sanguine, augmentent l'élasticité des vaisseaux sanguins et du muscle cardiaque. Si la femme enceinte souffre de varices ou d'hypertension, une piscine est la meilleure solution;
  • organes respiratoires - la natation et la plongée aident à bien se préparer à une bonne respiration pendant l'accouchement;
  • gonflement - le mouvement dans l'eau élimine l'excès de liquide du corps;
  • l'embonpoint - la gymnastique aquatique vous permet de brûler plus de calories que l'activité physique normale, mais en même temps - il n'y a aucun risque d'étirement;
  • la natation renforce parfaitement le système immunitaire;
  • la visite de la piscine a un effet bénéfique sur l'état psycho-émotionnel d'une femme enceinte - le niveau d'anxiété diminue, l'humeur et le sommeil s'améliorent, l'appétit apparaît.

Grossesse et piscine: comment éviter les infections

Dans les centres de santé et les piscines modernes, le risque d'infection par l'eau est minimisé. Il est soigneusement nettoyé et les surfaces sont désinfectées. De plus, la plupart des microbes malveillants ne peuvent pas durer longtemps dans l'environnement externe. Afin de ne pas ramasser les champignons des autres visiteurs, vous ne devez utiliser que votre chapeau, votre serviette et vos chaussons. Les femmes enceintes ne devraient pas renoncer à des activités saines en raison de fausses peurs et de spéculations.

Surtout pour nashidetki.net- Elena Semenova

Quelle piscine est préférable de choisir?

  • faites attention à la méthode utilisée pour purifier l'eau de la piscine. Méthodes privilégiées: nettoyage avec installations d'ozonation, ultrasons, impulsions électromagnétiques haute fréquence. Idéalement, une piscine d'eau salée ferait l'affaire, mais le coût de la visite serait assez élevé;
  • plus la piscine est proche de la maison, mieux c'est;
  • cours spéciaux pour femmes enceintes avec un instructeur expérimenté;
  • la température dans la piscine doit être confortable pour la femme enceinte (28 - 31 degrés);
  • descente pratique dans l'eau (présence de mains courantes, descente douce dans la piscine).

Précautions de grossesse

Étant engagé dans un tel endroit, il est nécessaire de prendre en compte certaines règles de sécurité:

  • éviter une immersion nette et complète dans l'eau (différence de température);
  • Lorsque vous nagez, ne faites pas de mouvements brusques. Il est interdit de nager sur le dos. Il vaut mieux privilégier le style qui était pratiqué précédemment;
  • les chaussures doivent avoir une semelle en caoutchouc pour éviter de tomber sur une surface humide.

Si un certain jour vous vous sentez mal, il vaut mieux rester à la maison. Le moindre inconfort est une contre-indication à l'exercice pour les femmes enceintes. Si une femme est déjà dans l'eau, il vaut mieux qu'elle quitte la piscine.

Quoi apporter à la piscine?

  • un certificat d'un médecin attestant qu'une femme enceinte peut visiter la piscine;
  • maillot de bain fermé;
  • capuchon en caoutchouc;
  • chaussures en caoutchouc confortables sur semelles ondulées antidérapantes;
  • produits d'hygiène personnelle (savon ou gel douche, shampoing, gant de toilette);
  • sèche-cheveux, pour sécher les cheveux;
  • crème ou lait corporel;
  • une petite bouteille d'eau non sucrée ou de thé pour maintenir l'équilibre eau-sel dans le corps et quelques fruits pour une collation après les cours.

Piscine de maternité - est-ce dangereux ou non?

Un bain direct dans de l'eau propre, bien sûr, ne nuira ni à la femme ni au fœtus! Mais la piscine débordante d'adultes et d'enfants est dangereuse. Le fait est que pendant le bain, une femme enceinte peut être poussée ou blessée, ce qui entraînera des blessures.

Par conséquent, lorsque vous visitez la piscine, suivez quelques règles:

  • essayez de nager le matin quand il n'y a pratiquement personne dans la piscine;
  • Choisissez uniquement des lieux de baignade éprouvés pour éviter les maladies fongiques, Staphylococcus aureus et autres infections;
  • pendant le bain, respectez les mesures d'hygiène personnelle, portez des pantoufles en caoutchouc et un bonnet pour les cheveux;
  • Après la baignade, prenez une douche avec du savon et un gant de toilette..

Important! La natation renforce le corps, donc visiter la piscine tout en portant le bébé est très utile. Mais vous ne pouvez pas commencer les cours sans d'abord consulter votre médecin - lui seul peut savoir avec certitude comment l'activité physique affectera le cours de votre grossesse.

Quels exercices peuvent être effectués dans la piscine pendant la grossesse??

Attention! Tous les exercices dans la piscine doivent être effectués sous la supervision d'un instructeur!

Important! Si, dans la piscine, vous vous sentez mal, quittez l'eau immédiatement!

Avant l'immersion dans l'eau, un petit complexe de mouvements de réchauffement simples est nécessairement effectué. Pendant les cours, vous devez écouter attentivement l'instructeur. Tous les exercices dans la piscine pour femmes enceintes peuvent être divisés en quatre groupes:

Source de la photo: shutterstock.com

Des exercices d'étirement.

Vous ne pouvez pas passer au reste du complexe sans ces exercices, car ils se réchauffent et préparent les muscles pour la gymnastique aquatique..
Exemples d'exercices:

  • la demi-ficelle est réalisée alternativement pour les deux jambes. Mettez de côté une jambe sur le côté, asseyez-vous sur la seconde et essayez d'étirer vos muscles autant que possible.
  • ficelle - en le faisant, il est important de se rappeler - vous ne devriez jamais être blessé! Asseyez-vous doucement sur la ficelle transversale et longitudinale, autant que possible.
  • Les squats sont effectués à partir de la position de départ suivante - des jambes largement écartées reposent contre la paroi de la piscine et des squats élastiques sont faits dans cette position.
  • les sauts doivent être effectués en écartant les jambes.

Exercices respiratoires.

Ces exercices sont basés sur une combinaison de maintien de la respiration et d'exercice simultané.

  • nager sous l'eau - respirez profondément et nagez un peu sous l'eau.
  • la pose de l'embryon se fait également sous l'eau avec une haleine - les bras sont croisés sur la poitrine, les jambes remontées vers l'estomac.
  • l'exercice "canal de naissance" est effectué en groupe - tous les participants s'alignent les uns après les autres, échangent les jambes et nagent les uns après les autres le long de ce couloir, revenant d'affilée.
  • «Butterfly» - rebondissez et respirez, complètement immergé dans l'eau, vous devez plier les genoux et les écarter, tandis que vous devez saisir les pieds avec vos mains.

Exercices de torsion.

Ces exercices renforcent les muscles du dos et sont effectués près du bord de la piscine..

  • tenez-vous face au côté, saisissez-le avec vos mains. Accroupissez-vous en mettant l'accent sur la paroi de la piscine et en poussant pour vous redresser.
  • debout avec le dos sur le côté pour effectuer un exercice pour les jambes - «vélo». Si cet exercice est difficile à réaliser, vous pouvez simplement le faire pivoter avec vos pieds..
  • allongez-vous sur le dos et maintenez le côté pour tirer vos jambes vers votre estomac.

Exercices relaxants.

Vous avez besoin d'un oreiller pour vous détendre. Après la série d'exercices principaux, vous devez vous allonger avec la tête sur l'oreiller, écarter les bras sur les côtés et détendre le corps dans l'eau.

Après la relaxation, vous devez rétablir la respiration et le pouls - vous pouvez effectuer plusieurs virages sur le côté.

Aller à la piscine pendant la grossesse peut apporter de nombreux avantages. L'essentiel est sans fanatisme! N'organisez pas de championnats de sprint ou d'aquagym, écoutez-vous et votre corps, et la natation sera utile et sûre pour vous et le bébé.

Aquagym pendant la grossesse

L'aquagym est un complexe d'exercices physiques et de mouvements de danse rythmique visant à travailler différents groupes musculaires et exécutés dans l'eau. Ces cours sont souvent prescrits aux femmes enceintes. Les programmes de sport et de conditionnement physique de ce type sont individuels ou en groupe, cependant, une condition est inchangée - les conseils d'un entraîneur expérimenté. L'exécution d'exercices sous la supervision d'un professionnel qualifié aidera à prévenir les blessures..

LIRE AUSSI: Est-il possible pour les femmes enceintes de se baigner dans un bain chaud?

Quelle est son utilisation?

Les avantages de l'aquagym pour la femme enceinte sont inestimables. Tout d'abord, cet ensemble d'exercices a un effet bénéfique sur l'état psycho-émotionnel d'une femme. La plupart des femmes en travail souffrent de sautes d'humeur fréquentes et d'anxiété associées à de futurs changements de vie. Pendant le travail de groupe, la future mère est distraite des pensées négatives.

La communication avec d'autres participantes enceintes aux cours en groupe enrichit la future mère de nouvelles connaissances. Elle devient plus confiante dans une issue de grossesse favorable, les craintes la libèrent progressivement.

De plus, une fréquentation régulière des cours d'aquagym vous permet de:

  1. Travaillez doucement tous les groupes musculaires, les ligaments et les articulations. Pour les futures femmes en travail, l'entraînement des muscles du dos, de l'abdomen et du bassin est particulièrement pertinent.
  2. Améliore la fonction respiratoire. Il est connu que la respiration correcte détermine en grande partie la rapidité et la douceur de l'accouchement. Pour cette raison, il est recommandé de suivre régulièrement des cours d'aquagym dès la première période de gestation..
  3. Répétez le processus de douleurs du travail en toute sécurité et sans douleur. Des exercices pour renforcer les muscles du bassin vous permettent de vous préparer efficacement à l'accouchement.
  4. Élimine la possibilité d'un gain de poids important. Selon les observations de spécialistes, les femmes qui pratiquent régulièrement l'aquagym pendant la grossesse se mettent en forme beaucoup plus rapidement après l'accouchement que les patientes qui préfèrent d'autres types d'exercice..
  5. Améliore les processus métaboliques dans le corps, normalise le fonctionnement des reins et d'autres organes et systèmes.
  6. Empêcher le développement de varices qui affectent de nombreuses femmes pendant la gestation.

Pourquoi les femmes enceintes ne devraient pas prendre de bains chauds

Si la température corporelle de la femme portant le bébé s'élève à 39 degrés, elle peut perdre le bébé.

Le risque existe à toute période de gestation. Une chaleur excessive augmente la pression et l'utérus commence à se contracter, provoquant une fausse couche ou une naissance prématurée. Par conséquent, rester dans l'eau trop chaude doit être complètement exclu..

Dans les premiers stades

Au premier trimestre, les femmes peuvent, sans le savoir, se baigner dans un bain chaud pour soulager la douleur dans le bas de l'abdomen ou dans le bas du dos. Cependant, c'est durant cette période que les conséquences d'une surchauffe sont particulièrement fatales, puisque les organes et tissus de l'embryon sont pondus. Déjà à une température de 38,5 degrés, il existe un danger de développement d'une pathologie chez le fœtus.

En retard


Au troisième trimestre, de nombreuses femmes enceintes souffrent d'hypertension artérielle. Dans cette condition, un bain chaud est contre-indiqué - vous pouvez perdre connaissance.
Malgré la tentation de détendre vos jambes et votre dos, dans les derniers mois, vous devez être particulièrement prudent avec la température de l'eau pour éviter les contractions prématurées.

Avant la naissance

Certaines femmes utilisent des procédures à l'eau pour éliminer les contractions d'entraînement, mais une eau trop chaude peut provoquer un bouchon muqueux. Le résultat sera un voyage prématuré à l'hôpital. Il est strictement interdit de s'asseoir dans le bain lorsque le liquide amniotique est déjà parti.

Up