logo

4 minutes Publié par Anastasia Egorova 1999

La période d'allaitement n'est pas une raison pour refuser d'utiliser des fruits de mer. La crevette est un délicieux plat hypocalorique. Il a des propriétés nutritionnelles incroyables. Cependant, vous devez savoir à l'avance s'il est possible de crevette pendant l'allaitement. Les fruits de mer sont un allergène puissant, ils peuvent donc provoquer une réaction négative dans le corps du bébé. Si une femme décide toujours d'essayer les crevettes, alors elle doit connaître les principaux critères de choix de ce produit.

Avantages du produit

Les crevettes à une mère allaitante permettent d'enrichir l'organisme avec les composants suivants:

  • vitamines;
  • bêta-carotène;
  • micro et macro éléments.

Les fruits de mer sont inclus dans de nombreux régimes. Les crevettes pendant l'allaitement permettent à une femme de ressentir les effets positifs suivants:

  • l'amélioration du fonctionnement du système immunitaire;
  • saturer la glande thyroïde avec de l'iode;
  • aider à renforcer les os, les cheveux, les ongles et les muscles;
  • effet positif sur le travail des articulations;
  • l'élimination des toxines et des toxines des vaisseaux sanguins de manière naturelle;
  • normalisation des glandes;
  • restauration du teint;
  • amélioration du système cardiovasculaire.

Des études scientifiques ont confirmé le fait que si vous mangez régulièrement des crevettes, la probabilité de développer un cancer est réduite.

Caractéristiques de l'utilisation du produit pendant la période d'hépatite B

Est-il possible pour une maman allaitante de crevette? Le produit a un certain nombre de qualités positives, mais il est préférable de l'abandonner pendant la lactation. Ce n'est que dans de rares cas, il est permis de l'essayer lorsque l'enfant a trois mois. Les crevettes provoquent souvent une réaction allergique. De plus, les fruits de mer accumulent des métaux et des substances radioactives. Aujourd'hui, il est difficile de trouver un réservoir qui n'a pas souffert de pollution. Par conséquent, le produit est exclu du régime alimentaire des femmes.

Le plus souvent, les fruits de mer cultivés dans des étangs artificiels tombent dans les magasins. Malheureusement, ils contiennent des antibiotiques et des hormones. Ils représentent une réelle menace pour la vie et la santé du bébé.

Critères de sélection clés

Une femme peut avoir des crevettes, lors du stockage dont toutes les règles ont été respectées. Lors de leur choix en magasin, il convient de prêter attention à tous les critères externes:

  • arôme;
  • vue;
  • Couleur;
  • qualité de la viande.

Il est conseillé aux mères allaitantes d'acheter un produit pondéré. Ce n'est que dans ce cas qu'il sera possible d'évaluer librement ces critères. Vous devez refuser d'acheter un produit congelé. Il est interdit de manger un plat qui comprend des crevettes avec un mauvais stockage.

La carapace d'un produit de qualité est toujours translucide et solide. Les fruits de mer sont considérés comme rassis, avec leurs antennes et leurs pattes cassées.

Il est considéré comme endommagé de façon permanente en présence de taches et de couleur jaune de la viande. Si la viande est verte, les crustacés se nourrissaient auparavant exclusivement d'algues. L'espèce la plus dangereuse contenant des taches noires directement sur la tête elle-même.

Lors de l'introduction d'un nouveau produit dans l'alimentation, la maman doit faire attention à la réaction du corps du bébé. S'il a été noté plus tôt qu'il est sujet aux allergies, l'utilisation de crevettes doit être abandonnée même après l'âge de trois mois. Essayez une petite crevette avant le déjeuner. Si une réaction négative ne se produit pas dans les deux jours, la portion peut être augmentée. En présence d'éruptions cutanées et d'une mauvaise fonction intestinale, le plat doit être jeté pendant au moins un mois supplémentaire.

Effets nocifs sur le corps

Les crevettes cuites ne doivent pas être consommées avant que l'enfant ait trois mois. Les éléments radioactifs accumulés peuvent avoir un effet négatif sur le corps du bébé. Malheureusement, la situation environnementale de chaque région laisse aujourd'hui à désirer. Mener des expériences sur la santé du bébé n'est pas autorisé.

Les antibiotiques et les hormones utilisés dans la culture artificielle, en général, peuvent conduire au développement de pathologies graves chez le bébé. Seul un montant limité ne fera pas beaucoup de mal. Pendant l'allaitement, ne mangez pas plus de trois petits morceaux.

Le rôle principal est joué par la réaction du bébé. Il se manifeste généralement quelques jours après sa consommation. Les nutritionnistes recommandent d'abandonner le produit en présence des manifestations négatives suivantes:

  • une abondance de taches rouges sur la peau;
  • modification de l'intensité et de la nature générale des selles;
  • bébé est devenu nerveux et irritable.

Il est permis de manger des crevettes en petites portions uniquement s'il n'y a pas de réactions négatives.

Salade savoureuse et saine avec GV

Une femme peut diversifier son alimentation en raison de la combinaison inhabituelle et savoureuse de crevettes avec d'autres ingrédients:

  • Au premier stade de cuisson, faites bouillir les crevettes. Auparavant, le poivre et le laurier étaient ajoutés à l'eau. Dans ce cas, vous pourrez obtenir une odeur et un goût indescriptibles..
  • Les feuilles de laitue sont lavées à l'eau courante puis hachées soigneusement.
  • Sur eux, mettez un peu de crevettes et saupoudrez-les de fromage à pâte dure, préalablement écrasé sur une râpe.
  • En sauce, vous devez utiliser une composition de jaunes bouillis, de jus de citron et d'huile d'olive.

Ne mangez pas de crevettes en grande quantité. Lors de l'allaitement, il est important de respecter les règles de consommation d'aliments..

Crevettes et autres fruits de mer pendant la GW: possible ou non?

Les fruits de mer ont toujours été réputés pour leur valeur nutritive, leur goût et leurs propriétés saines. Les crevettes occupent une place spéciale parmi elles. Ils diffèrent non seulement par leur goût et leur teneur élevée en oligo-éléments, mais également par leur faible teneur en calories. Cela semblerait un produit idéal. Mais est-ce? Est-il possible de crevette pendant l'allaitement, ou est-il préférable d'attendre que le bébé soit plus âgé?

Espèces de crevettes

La viande de crevette contient de nombreux oligo-éléments et vitamines utiles, mais cela ne signifie pas que tous les crustacés sont également utiles. Les crevettes sont divisées en deux types principaux: d'eau douce et marine. Les premiers sont cultivés dans des conditions artificielles et les seconds vivent en mer. Les individus d'eau douce sont plus grands, mais leurs avantages sont légèrement inférieurs..

De plus, ces petits arthropodes sont divisés en deux groupes:

  • eau chaude (royale, bringée), dont l'habitat est la côte de l'Amérique latine, de l'Asie,
  • eau froide - trouvée exclusivement au large des côtes de la Norvège, du Danemark, du Groenland et d'autres pays au climat rigoureux.

Lors de l'achat de crevettes, il convient de considérer que leur qualité dépend en grande partie de la méthode de capture. Les arthropodes des grands fonds sont considérés comme plus précieux, mais les habitants des eaux peu profondes sont nettement inférieurs à bien des égards.

Caractéristiques avantageuses

Les bienfaits des crevettes pour le corps humain sont indéniablement importants. Ils contiennent de nombreuses substances utiles:

  • vitamines (vitamines A, C, E, B),
  • acides gras (oméga-3),
  • macronutriments (iode, calcium, potassium, phosphore, sodium),
  • oligo-éléments (zinc, cuivre, fer).

En raison d'une telle richesse en substances bénéfiques, il est recommandé d'utiliser les crevettes pour renforcer les vaisseaux sanguins, améliorer la circulation sanguine et prévenir le cancer. Les minéraux contenus dans la viande contribuent à l'amélioration de la peau, renforcent les ongles et contrent la chute des cheveux.

Des études ont montré qu'une consommation modérée de viande de crevette améliore considérablement le fonctionnement des reins, de la glande thyroïde. Ce produit a un effet positif sur la formation et le renforcement du tissu osseux, le système circulatoire..

Les crevettes sont faibles en calories et contiennent beaucoup de protéines, ce qui est très important pour le corps d'une femme qui allaite. Mais sont-ils si inoffensifs et est-il possible de manger des crevettes pendant l'allaitement? Pour répondre à cette question, il est nécessaire de peser les propriétés utiles et nocives des fruits de mer.

Dommage possible

À première vue, il semble que grâce à une telle combinaison réussie de minéraux et de vitamines, les crevettes n'apporteront que des bienfaits pour la santé au bébé. Mais il s'avère que les crevettes ne sont pas si inoffensives avec HS.

Malgré l'utilité des crevettes, elles doivent être consommées avec parcimonie. Ces arthropodes ont la capacité d'absorber toutes les substances négatives de l'environnement. En raison de conditions environnementales défavorables, la viande de crevette contient aujourd'hui une quantité accrue de métaux lourds et même de composés radioactifs. Ces substances ne sont pas éliminées du produit même pendant le traitement thermique..

Il semblerait que les crevettes cultivées dans un environnement artificiel contiennent moins de métaux et de radionucléides, mais ce n'est pas le cas. Les fabricants sans scrupules abusent souvent de diverses hormones et antibiotiques. Grâce à ces astuces, les individus grandissent plus vite et plus gros, mais les manger est très dangereux pour la santé.

Cependant, avant d'essayer la délicatesse, vous devez vous demander s'il est possible de crevette pour une mère qui allaite..

Est-il possible de crevette avec HS

Pendant la lactation, une femme a besoin d'une quantité accrue de vitamines, macro et microéléments. Cependant, il faut garder à l'esprit que tous les produits qu'elle mange affectent de manière significative la qualité du lait et, par conséquent, la santé de l'enfant. Afin de ne pas nuire au bébé, vous devez adopter un mode de vie sain et manger équilibré.

Étant donné que les fruits de mer contiennent une quantité accrue d'oligo-éléments vitaux, de nombreuses mères se demandent si les crevettes peuvent être utilisées pour le SH. Il n'y a pas d'interdiction définitive sur l'utilisation de ce produit pour la lactation.

Mais avant de l'inclure dans votre alimentation, vous devez considérer certaines nuances:

  1. Lors de l'achat, il est important de choisir uniquement des produits frais et de haute qualité.
  2. Il est strictement interdit de manger des crevettes pendant l'allaitement si le bébé a moins de 3 mois.
  3. Les fruits de mer sont introduits progressivement dans l'alimentation, en observant la réaction physiologique et l'état du bébé.
  4. Si un enfant a une tendance aux allergies depuis la naissance, il est préférable de refuser d'utiliser des crevettes pour une mère qui allaite.
  5. N'achetez pas de plats de fruits de mer prêts à l'emploi. Si vous les cuisinez vous-même, les avantages d'un tel repas seront bien plus importants.

Il faut commencer à introduire un peu les crevettes dans l'alimentation. Mangez un peu et observez l'état du bébé après la tétée. Assurez-vous de vérifier si l'éruption apparaît sur le corps, si l'enfant a des selles normales ou si le ventre lui fait mal. Si, au cours de la semaine, aucune réaction négative n'est observée chez l'enfant, une quantité modérée de crevettes peut être incluse dans le régime alimentaire de la mère..

Important! La crevette est un produit très allergène, donc les thérapeutes interdisent fortement aux femmes qui allaitent de manger ces fruits de mer plus d'une fois par semaine..

En cas de doute sur l'utilisation des fruits de mer, il est préférable de consulter un pédiatre. S'il n'y a pas de contre-indications, une quantité modérée de crevettes sera utile non seulement pour vous, mais aussi pour l'enfant.

Comment choisir

Une attention particulière doit être portée à la fraîcheur et à la qualité du produit, car sinon vous risquez de nuire de manière irréversible à la santé de votre enfant. Les règles de sélection des fruits de mer ne sont pas très différentes des autres produits alimentaires..

Tout d'abord, vous devez faire attention à:

En parlant spécifiquement des crevettes, il convient de noter qu'en raison de la congélation et de la décongélation répétées, ses propriétés bénéfiques disparaissent. Par conséquent, les crevettes pour une mère qui allaite sont mieux d'acheter des crevettes fraîches qui ne succombent à aucun traitement thermique. Si cela n'est pas possible, il est préférable de privilégier les produits dont la congélation est plus récente..

Choisir un produit surgelé de qualité n'est pas difficile:

  • Avant d'acheter, assurez-vous de vérifier la date de fabrication et la date d'expiration. De plus, l'emballage doit contenir des informations sur le lieu de capture et le producteur. On pense qu'il vaut mieux acheter des crevettes d'eau froide capturées au large des côtes de la Norvège, de la Lituanie et du Danemark. Des études ont montré que les individus de ces régions sont plus nutritifs et de meilleure qualité..
  • S'ils sont stockés et transportés de manière incorrecte, les fruits de mer peuvent devenir dangereux pour la santé. Une violation de la technologie peut être devinée par la présence dans le colis d'une grande quantité de glace ou de neige. Un tel produit a été à plusieurs reprises décongelé et recongelé.
  • Quant à l'odeur, elle ne devrait absolument pas l'être. Les crevettes fraîches ne sentent pas du tout.
  • Faites attention à l'apparence des crustacés. Leurs coquilles sont résistantes et translucides. Si des dommages mécaniques sont détectés sur le corps, les jambes sont suspendues et les antennes sont cassées, il est préférable de ne pas acheter, car ce produit n'est probablement pas assez frais.
  • Examinez de près la couleur de la tête de l'arthropode. S'il y a des taches noires sur eux, alors le produit est déjà absolument gâté. Manger de telles crevettes est strictement interdit. Une couleur verdâtre est autorisée, c'est tout simplement la preuve que les crustacés se nourrissaient de plancton.
  • En outre, la fermeté de la crevette est mise en évidence par l'ombre hétérogène et la couleur jaune de la viande.

Refusez d'acheter un produit si vous avez un doute sur sa qualité..

Comment cuisiner

La mère qui allaite ne doit pas seulement se soucier de la qualité du produit, mais aussi connaître les principes de base de sa préparation. Ceci est très important, car si la technologie n'est pas suivie, les aliments peuvent non seulement perdre leurs propriétés bénéfiques, mais aussi devenir dangereux pour la santé humaine.

Lors de la cuisson, une mère qui allaite doit respecter les règles suivantes:

  1. Les crevettes sont décongelées naturellement. Il suffit de les transférer au réfrigérateur et de les laisser décongeler complètement (environ 10 heures). N'utilisez jamais de micro-ondes..
  2. Avant la cuisson, les crustacés doivent être lavés à l'eau courante et épongés avec une serviette en papier pour se débarrasser de l'excès d'humidité.
  3. Les crustacés doivent être immergés dans de l'eau bouillante et bouillis pendant 3 minutes. Cela ne vaut pas la peine de les laisser plus longtemps, car la viande deviendra du «caoutchouc» et toutes ses propriétés utiles et nutritives disparaîtront.
  4. Une femme qui allaite devrait utiliser les épices avec parcimonie, n'en abusez pas avec du sel et refusez les sauces chaudes.

Il est strictement interdit de manger des fruits de mer frits pendant l'allaitement..

Qu'en est-il des autres fruits de mer

Avec une question, pouvons-nous traiter des crevettes allaitantes, mais qu'en est-il du reste des fruits de mer? Les manger avec modération est très bénéfique. Mais vous devez considérer que vous ne devez pas tout manger à la suite. Pendant cette période, une femme doit respecter certains principes de nutrition et de cuisine afin de minimiser les risques de nuire à la santé de son bébé.

Moules

Pour les femmes, les moules sont simplement un produit indispensable qui aide à réduire le poids, à renforcer les ongles, à améliorer l'état de la peau et le rajeunissement général du corps. Grâce aux vitamines et micro-éléments contenus dans la viande de ce mollusque, le ton monte, les toxines sont éliminées du corps, le foie et le système circulatoire se normalisent et l'immunité augmente.

Cependant, les moules peuvent accumuler des toxines dangereuses de l'environnement, des bactéries et des micro-organismes pathologiques..

Afin de neutraliser l'impact négatif, la viande de moule doit être soumise à un traitement thermique préalable. Il est contre-indiqué aux mères allaitantes de manger des crustacés crus.

Calamar

Le calmar est l'un des types de fruits de mer les plus sains. Son utilisation contribue au renforcement et à l'amélioration du système cardiovasculaire et endocrinien. En outre, il contient du sélénium, qui active l'excrétion des toxines, des toxines et même des sels de métaux lourds du corps..

Une mère qui allaite doit tenir compte du fait que le calmar est un produit très allergène qui doit être introduit progressivement et modérément dans l'alimentation. Si l'enfant a une réaction, son utilisation est préférable d'arrêter et de reporter à une période ultérieure.

Il y a certaines restrictions sur l'utilisation des calmars pendant l'allaitement. Il est interdit de les manger sous forme séchée, frite ou marinée. De précieuses palourdes peuvent être bouillies ou cuites au four. Ainsi, il conservera une plus grande quantité de substances vitales et de vitamines.

Les crevettes, comme d'autres fruits de mer, si elles sont consommées avec modération, sont bénéfiques pour la santé non seulement d'une femme qui allaite, mais aussi de son bébé. Dans ce cas, l'essentiel est de les introduire progressivement dans l'alimentation, en observant la réaction du corps du bébé. Choisissez uniquement des produits frais, adhérez à la technologie de stockage et de préparation. Les femmes qui, avant la grossesse, ne savouraient pas tellement les délices de la mer devraient être particulièrement attentives.

Vidéo

De notre vidéo, vous apprendrez à cuisiner un plat de fruits de mer très savoureux et sain..

Une femme qui allaite un nouveau-né est-elle autorisée à manger des crevettes? Règles de sélection des produits et introduction au régime

Une femme qui allaite ne doit pas se limiter strictement dans le choix des produits, car plus son alimentation est diversifiée et complète, plus le lait est savoureux et nutritif. Une place spéciale est occupée par les crevettes pendant l'allaitement. D'une part, les crevettes sont extrêmement utiles, d'autre part, elles peuvent provoquer des allergies chez la maman et le bébé.

Les fruits de mer sont devenus un aliment familier pour de nombreuses femmes qui les apprécient pour leur goût et leur valeur nutritive. Les pédiatres ont une opinion différente sur la question de savoir s'il est possible pour les mères allaitantes de crevettes? Les points de vue sont très différents: de l'interdiction complète des fruits de mer à leur inclusion raisonnable à petites doses.

Les bienfaits des crevettes

La valeur des fruits de mer est appréciée par les nutritionnistes - une combinaison unique de nutriments les rend indispensables dans n'importe quel régime. Les crevettes sont non seulement savoureuses, mais contiennent également:

  • le fer, dont le corps a besoin pour une nutrition cellulaire normale;
  • le zinc, nécessaire à une bonne reproduction cellulaire, stabilise la structure des gènes des cellules, favorise la croissance de tous les tissus du corps;
  • l'iode, sans lequel le développement normal du cerveau et du système nerveux de l'enfant est impossible, la formation de son intelligence, son manque provoque une diminution de l'immunité;
  • les acides gras nécessaires à la reproduction cellulaire;
  • le soufre, qui aide à renforcer les articulations et les vaisseaux sanguins, est impliqué dans les processus métaboliques;
  • vitamines A, E, responsables du niveau d'immunité, de l'état des cheveux et de la peau;
  • La vitamine C, qui améliore les processus métaboliques dans le corps, ainsi que sa défense immunitaire;
  • magnésium - qui est nécessaire au fonctionnement normal du système nerveux;
  • phosphore, potassium, cuivre, calcium et autres substances précieuses

L'inclusion de crustacés de mer dans l'alimentation d'une femme pendant l'allaitement lui permet;

  • continue de travailler;
  • améliorer l'état de la peau et des cheveux;
  • renforcer l'immunité;
  • ralentir le vieillissement;
  • améliorer le fond hormonal du corps;
  • prévenir le développement de l'anémie.

Une nutrition précieuse enrichie en iode permet à la glande thyroïde du bébé de fonctionner normalement, ce qui assurera le développement normal de son intelligence et de son système nerveux.

La composition minérale complète du lait maternel est la clé du développement normal du bébé, en particulier dans la période allant jusqu'à six mois, lorsqu'il est la principale nutrition du bébé..

Dommage, contre-indications

Dans le menu d'une femme qui allaite, seuls les produits éprouvés qui ne contiennent pas de substances toxiques doivent être inclus. Si la qualité des pommes de terre et des courgettes cultivées dans votre propre jardin est facile à vérifier, alors c'est plus difficile à faire avec les fruits de mer.

Les crevettes ont tendance à absorber toutes les substances toxiques présentes dans l'eau de mer, où elles se développent, et le niveau de pollution des océans du monde est extrêmement élevé - tous les métaux lourds et substances radioactives se trouvent dans les organismes marins. Le niveau de mercure contenu dans ces organismes est record et peut être dangereux pour la lactation.

En vente un grand nombre de crustacés d'Asie du Sud-Est, qui sont élevés dans des conditions insalubres. Pour une croissance plus rapide, les fabricants utilisent des hormones interdites et des substances favorisant la croissance, des antibiotiques et d'autres ingrédients interdits..

Le Dr Komarovsky recommande aux mères de penser au nombre de fois que les crevettes ont décongelées et congelées avant de venir à votre table.

Malheureusement, il n'est pas toujours possible de déterminer la région d'origine des fruits de mer, donc les crevettes doivent être incluses dans l'alimentation avec une extrême prudence lors de l'allaitement - elles agissent souvent comme un facteur d'allergie.

Les mères devraient s'abstenir d'expérimenter avec l'inclusion de crevettes dans leur menu si le bébé est prématuré ou sujet à des maladies fréquentes..

Comment choisir le meilleur produit de qualité?

Si vous décidez d'inclure des crevettes dans l'alimentation, les mères qui allaitent doivent aborder le choix du produit de manière responsable. Les fruits de mer doivent provenir d'un producteur responsable et de confiance, de préférence fraîchement congelés (des crevettes en conserve, surgelées et simplement réfrigérées sont en vente). Lors de l'achat, il est conseillé de choisir les marchandises dans un emballage transparent à travers lequel vous pouvez voir le contenu, vous devez faire attention à la date de capture.

Vous devez faire attention à la couleur et à l'apparence des crustacés:

  1. ils doivent être résistants et à coque translucide;
  2. les crevettes doivent être entières;
  3. la queue de crevette pliée vers l'intérieur indique leur fraîcheur;
  4. la viande doit être blanche et ne pas sentir - la viande jaune indique un produit gâté;
  5. les taches sur le corps des crustacés indiquent une faible qualité des crevettes;
  6. des taches noires sur la tête indiquent l'inadéquation du produit, sa décongélation et sa congélation répétées.

Les crevettes capturées par les Danois, les Lituaniens ou les Norvégiens sont considérées comme les meilleures. Ils sont petits car ils poussent dans des eaux froides, peu présentables, mais savoureux et de grande qualité..

De grands spécimens poussent dans les mers chaudes du sud et proviennent du Vietnam, de la Chine, du Brésil et de l'Équateur. Ce sont des crevettes tigrées et royales - elles sont grandes, mais pas si savoureuses. Les experts recommandent des fruits de mer produits en Amérique latine - les normes de production sont élevées..

Comment entrer dans le régime?

Si, néanmoins, la femme décide d'introduire des crevettes dans l'alimentation, plusieurs conditions doivent être remplies:

  1. l'enfant doit avoir au moins six mois;
  2. le produit frais doit être bouilli avec une petite quantité de sel;
  3. manger 2-3 crevettes le matin;
  4. observer l'enfant pendant 48 heures.

Une allergie se manifestera:

  • urticaire;
  • des pleurs déraisonnables et des troubles du sommeil;
  • difficulté à respirer
  • vomissement
  • ballonnements;
  • dérangement de chaise.

S'il y a le moindre signe d'intolérance aux crevettes, vous devez refuser et réessayer après le sevrage du bébé.

Est-il possible de manger le premier mois de la vie d'un enfant?

Pendant les trois premiers mois après la naissance, un nouveau-né s'adapte à l'auto-nutrition. Ses intestins sont colonisés par des micro-organismes bénéfiques, ce qui provoque des coliques intestinales.

Les pédiatres recommandent aux mères qui allaitent pendant cette période d'inclure dans le régime alimentaire des plats de légumes et de céréales, du porridge au lait et du fromage cottage. Le régime doit être soigneusement développé afin de ne pas nuire au bébé.

La crevette n'est pas un produit nécessaire à une bonne lactation. Dans le même temps, ce type de fruits de mer est un allergène puissant, il est donc inutile de risquer la santé du nouveau-né.

Taux de consommation

Les fruits de mer, même avec une bonne tolérance, ne doivent pas être surdosés. Il suffit qu'une mère qui allaite ne mange pas plus de 100 grammes de viande de crustacé par semaine, en divisant cette quantité en parties. Vous devez commencer avec 2-3 pièces par jour, en augmentant progressivement la quantité de produit.

Comment faire bouillir?

C'est mieux pour une femme qui allaite un fruit de mer frais ou surgelé. Vous devez les faire cuire rapidement, le produit digéré perd sa qualité - il devient caoutchouteux et insipide. Les petites crevettes doivent être bouillies dans de l'eau bouillante salée pendant pas plus de deux minutes, les grosses - pendant une minute de plus.

Pour faire bouillir des crevettes, vous avez besoin de:

  • bien rincer les fruits de mer sous l'eau courante;
  • la quantité d'eau dans la marmite doit correspondre à 2 fois la quantité de fruits de mer;
  • l'eau salée et y presser un demi-citron;
  • crevettes cuites surgissent lorsqu'elles sont prêtes.

Les fruits de mer bouillis sont sortis de l'eau bouillante, saupoudrés de jus de citron et d'huile d'olive..

Recettes de crevettes pour l'allaitement

Il existe de nombreuses recettes pour les plats de crevettes, mais pour une femme qui allaite, il est préférable de manger des plats ou des plats plus nutritifs.

Soupe en purée

Pour préparer la purée de soupe dont vous avez besoin:

  1. crevettes - 100 grammes;
  2. 2-3 pommes de terre moyennes;
  3. 1 fromage à la crème
  4. 1 petite courge courgette;
  5. 1 cuillère à soupe de beurre;
  6. Carotte moyenne;
  7. petit oignon;
  8. un peu d'aneth;
  9. 1 cuillère à café jus de citron;
  10. sel et sucre.

La cuisson est nécessaire dans 2 casseroles - faire bouillir les crevettes séparément, séparément - cuire les légumes. Pour la cuisson, il est nécessaire de bien rincer et éplucher les légumes, soigneusement coupés en petits morceaux. Faire bouillir les légumes dans 1,0 litre d'eau jusqu'à ce qu'ils soient cuits.

Mettez une partie du beurre et du fromage à la crème dans le mélange de légumes, battez au mixeur jusqu'à purée. Faites frire les crevettes cuites dans une petite quantité d'huile en morceaux et mettez-les dans la soupe. Garnir d'herbes fraîches.

Le pilaf dans une mijoteuse est préparé facilement et rapidement. Pour cuisiner, vous avez besoin de:

  1. 200 grammes de crevettes;
  2. un oignon moyen;
  3. une carotte;
  4. ¾ tasses de riz à grains longs;
  5. 3 cuillères à soupe d'huile végétale;
  6. sel et poivre au goût, feuille de laurier.

Pour cuisiner, vous devez éplucher et hacher les légumes, libérer les crevettes de la coquille. Nous mettons les légumes dans le bol multicuiseur, y versons l'huile et faisons cuire en friture pendant 5 minutes. Ajouter les crevettes et faire frire pendant 5 minutes. Versez le riz lavé dans plusieurs eaux dans un bol, versez 400 grammes d'eau et faites cuire en mode Pilaf pendant 35 à 40 minutes.

La crevette est un produit sain et savoureux qui doit être très soigneusement inclus dans le menu des mères allaitantes..

Est-il possible de crevette mère allaitante: nous étudions les caractéristiques du produit

Les crevettes sont populaires auprès des gourmets du monde entier, en raison de leur excellent goût, de leur faible teneur en calories et de leur riche composition en vitamines et minéraux. Ce type de fruits de mer est utilisé comme plat indépendant et comme composant pour les salades, les collations, les soupes. Cependant, le produit soulève à juste titre des préoccupations parmi les mères qui allaitent, car les médecins ne donnent pas de réponse sans équivoque à la question de savoir s'il est possible de manger des crevettes pendant l'allaitement. Malgré la haute valeur nutritive, ce produit peut provoquer une allergie, mais la réaction de chaque bébé est individuelle.

Que sont les crevettes

Crevette - une sous-espèce de crustacés de l'ordre des décapodes. La taille de ces créatures, selon les espèces, varie de quelques centimètres à 30. Les crustacés de 10 à 12 cm sont les plus courants en vente dans notre pays. Initialement, les crevettes vivaient uniquement dans les mers et les océans, mais aujourd'hui elles sont également cultivées dans des fermes spéciales en des eaux. Ces crustacés diffèrent non seulement par leur "lieu de résidence", mais aussi par leurs propriétés nutritionnelles, et pour le pire. Les vraies crevettes diffèrent de plusieurs manières:

  • eau chaude ou froide;
  • profond et côtier.

Les espèces d'eau chaude comprennent les crustacés importés d'Asie et d'Amérique latine. L'eau froide vient de Norvège, du Danemark, du Canada, du Groenland et d'autres pays. Selon la méthode d'extraction, les eaux profondes - vivant au fond des mers et côtières - sont capturées près de la côte..

Les crevettes d'eau profonde sont les plus utiles pour les mères qui allaitent - elles contiennent des nutriments précieux à des concentrations plus élevées que les eaux douces ou côtières.

Sur les étagères, vous pouvez trouver des dizaines de variétés de crevettes, mais les plus populaires sont:

  • Royal. Ils diffèrent par leur taille «royale» - la longueur d'un individu peut atteindre 25 cm La couleur de ces crevettes crues peut être bleu verdâtre. Pris dans les mers et cultivé.
  • Tigre. Ils ont des tailles gigantesques (jusqu'à 40 cm) et des rayures caractéristiques sur la coquille. Les crevettes tigrées contiennent beaucoup de viande, peuvent être cultivées ou pêchées en mer.
  • Nord (Chillim). Les plus petits représentants de la crevette sur le marché intérieur. Cultivé et pêché principalement dans l'Atlantique, et la taille ne dépasse pas 11 cm.

Les crustacés sont mis en vente sous forme réfrigérée, congelée, bouillie-surgelée et en conserve.

La composition et la teneur en calories du produit

Le goût raffiné, la composition chimique diversifiée et la faible teneur en calories font des crevettes une délicatesse précieuse dans le régime alimentaire d'une femme qui allaite. La viande de ces crustacés contient les substances nécessaires au développement complet du bébé et au rétablissement rapide de la mère après l'accouchement. La faible valeur énergétique vous permet d'inclure des crevettes au menu sans craindre de prendre un excès de poids. Les composants suivants se distinguent le plus dans la composition du produit:

  • Les vitamines A et E offrent la beauté de la peau et des cheveux.
  • Les vitamines du groupe B, PP sont nécessaires pour un métabolisme complet, le maintien du système nerveux.
  • Le potassium de crevettes aide la fonction cardiaque.
  • Le fer fournit le niveau nécessaire d'hémoglobine dans le sang.
  • Comme la plupart des fruits de mer, les crevettes sont riches en iode, ce qui est nécessaire au bon fonctionnement du système endocrinien..
  • Le cobalt est impliqué dans la synthèse des acides aminés, nécessaires à la formation des globules rouges dans le sang.
  • Le cuivre est nécessaire pour une assimilation de fer de haute qualité, participe à la formation de collagène et d'élastine dans la peau.
  • Le zinc assure la formation osseuse, stimule la mémoire et l'attention, l'activité cérébrale.
  • Le sélénium affecte positivement l'état du cœur, du système reproducteur, de la peau, des cheveux et élimine le mercure du corps.
  • Les crevettes en concentrations élevées contiennent du chrome - un micro-élément impliqué dans le métabolisme des glucides et des lipides, qui empêche la formation de plaques de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins.
  • Le calcium et le phosphore sont responsables du renforcement des os et de l'émail des dents..
  • Les acides gras sont essentiels pour maintenir la santé des femmes, réguler les hormones, améliorer la fonction cérébrale, la beauté des cheveux et l'élasticité de la peau.

Mais les avantages des crevettes sont mitigés lorsqu'il s'agit de nourrir une mère qui allaite, car il s'agit d'un produit à haut statut allergène. L'allergie aux crevettes se produit même chez les adultes. Les composants agressifs peuvent pénétrer dans le corps du bébé avec le lait maternel, provoquer des réactions allergiques ou une indigestion. Cette propriété des crevettes s'explique en partie par le fait que les métaux lourds et autres produits chimiques présents dans l'eau de mer s'accumulent dans leur viande. Si les crustacés ont été élevés dans un environnement d'eau douce artificiel, les antibiotiques et les hormones de croissance utilisés par les fabricants sans scrupules sont dangereux.

Tableau: composition chimique et teneur en calories

Nutritifmontant% de la norme dans 100 g *
Teneur en calories87 kcal5,2%
Écureuils18,3 g24,1%
Les graisses1,2 g2%
Les glucides0,8 g0,4%
Des vitamines
Vitamine A, RE16 mcg1,8%
bêta-carotène0,01 mg0,2%
Vitamine B1, Thiamine0,06 mg4%
Vitamine B2, riboflavine0,07 mg3,9%
Vitamine B5 pantothénique0,26 mg5,2%
Vitamine B6, pyridoxine0,11 mg5,5%
Vitamine B9, folates13 mcg3,3%
Vitamine B12, cobalamine0,8 mcg26,7%
Vitamine C, ascorbique1,4 mg1,6%
Vitamine E, alpha-tocophérol, TE2,3 mg15,3%
Vitamine H, biotine1 mcg2%
Vitamine PP, NE5 mg25%
Macronutriments
Potassium, K260 mg10,4%
Calcium Ca100 mgdix%
Magnésium, Mg60 mgquinze%
Sodium, Na150 mg11,5%
Soufre, S210 mg21%
Phosphore, Ph220 mg27,5%
Oligo-éléments
Fer, Fe2,2 mg12,2%
Iode, je110 mcg73,3%
Cobalt, Co12 mcg120%
Manganèse, Mn0,11 mg5,5%
Cuivre, Cu850 mcg85%
Molybdène, Mo10 mcg14,3%
Nickel, Ni11 mcg
Fluor F100 mcg2,5%
Chrome Cr55 mcg110%
Zinc, Zn2,1 mg17,5%
Sélénium, Se41,776%
Acide gras
Les acides gras omega-30,45 gcinquante%
Acides gras oméga-60,02 g0,4%
Acides gras monoinsaturés1,06 g5,6%
Acides gras polyinsaturés0,47 g4,2%

% de la norme dans 100 g * - valeurs approximatives pour une femme allaitante d'âge moyen.

Caractéristiques avantageuses

La mère et le bébé ne peuvent ressentir pleinement les bienfaits des crevettes que si le produit ne provoque pas d'allergies et d'intolérances individuelles, et que sa qualité ne fait aucun doute. Dans ce cas, l'utilisation raisonnable des crevettes va enrichir la composition du lait maternel, obtenir des nutriments précieux. Nous listons les principales propriétés bénéfiques des crevettes:

  • Contient des acides aminés rares et des protéines facilement digestibles.
  • L'iode et le calcium aident la glande thyroïde. Chez les crevettes, ces composants se trouvent à des concentrations dépassant de nombreux autres fruits de mer..
  • La riche composition en vitamines et minéraux assure le bon fonctionnement de tous les organes et systèmes, améliore la formation de sang, favorise la formation de tissu osseux et musculaire, la synthèse d'hormones et le renforcement de l'immunité.
  • Contient des acides gras oméga-3, particulièrement précieux pour le développement intellectuel des nourrissons.
  • Ils sont un puissant antioxydant qui inhibe le développement des cellules cancéreuses..
  • Procure élasticité et jeunesse à la peau.

Est-il possible de crevette pendant l'allaitement

Malheureusement, le danger potentiel des crevettes pour une mère qui allaite et un bébé est élevé. Ce produit est un allergène puissant. Nous ne devons pas oublier la capacité d'accumuler des substances nocives de l'eau dans laquelle vivaient les crevettes. Des composés radioactifs et des métaux lourds peuvent être présents dans la viande si le crustacé a été capturé dans l'environnement naturel. Les individus cultivés dans des fermes spéciales sont souvent nourris avec des produits chimiques qui assurent une croissance rapide et des antibiotiques. Les composants nocifs ne sont pas détruits pendant le traitement thermique ou la congélation. Même si les crevettes sont initialement «propres», il y a un risque que le produit se détériore s'il est mal entreposé ou transporté pendant une longue période.

Le moindre danger est la crevette fraîchement pêchée dans des zones marines écologiquement propres, dont l'origine ne fait aucun doute. Cependant, il est problématique d'obtenir un tel produit..

En général, les fruits de mer sont un allergène, mais comment exactement votre bébé réagira ne peut être appris que de manière empirique. Essayez d'abord quelques choses, et non une assiette entière, de sorte que si les conséquences étaient minimes.

* koza *

https://www.u-mama.ru/forum/kids/0–1/193566/index.html

C'est un allergène tellement fort. Je ne mangerais pas.

Kety

https://www.baby.ru/blogs/post/46573782–33597392/

Les fruits de mer sont l'un des allergènes les plus puissants! Mon enfant a été aspergé de caviar afin de le soigner pendant près d’un mois: ((mais l’enfant de mon ami n’a pas de réaction aux fruits de mer. Essayez un peu, regardez la réaction, n’en abusez pas, une allergie peut avoir un effet cumulatif, ce ne peut pas être 3 choses) rien, et vous mangerez beaucoup ou souvent - peut-être timide.

Olga

https://www.babyblog.ru/community/post/breastfeed/1110329

Règles d'utilisation pour les soins infirmiers

Si vous, après avoir pesé le pour et le contre, avez décidé d'inclure des crevettes dans l'alimentation pendant la lactation, essayez d'observer les recommandations suivantes:

  • Inclure dans le menu au plus tôt lorsque l'enfant atteint l'âge de 3 mois.
  • Utilisez uniquement bouilli. Les crevettes frites, fumées, crues, salées et épicées peuvent causer des problèmes digestifs chez la mère et le bébé, affecter négativement le goût du lait maternel.
  • Pour la première fois, vous pouvez essayer un petit morceau de crevette. Observez la réaction de l'enfant pendant deux jours. En cas d'éruption cutanée, de rougeur de la peau ou de troubles digestifs, le produit doit être exclu de l'alimentation. En l'absence de réaction négative, augmentez progressivement la quantité de produit - incluez dans le régime 1 fois par semaine.
  • Il est permis de consommer plus de 100 g de crevettes cuites par jour pas plus d'une fois par semaine.
  • Si les crevettes sont rose vif, elles étaient préalablement bouillies. Les crustacés fraîchement congelés ont une teinte translucide.
  • N'incluez que des crevettes de haute qualité dans l'alimentation, dont la fraîcheur ne fait aucun doute.

Comment choisir et cuisiner

Lorsque vous choisissez des crevettes dans un magasin ou un marché, suivez les principes suivants:

  • La préférence devrait être donnée aux crevettes en coquille fraîchement congelées qui n'ont pas encore été cuites. Le traitement thermique et la recongélation ont un effet extrêmement négatif sur la valeur nutritive des fruits de mer.
  • Les crevettes les plus sûres sont les crevettes d'eau froide cultivées au Canada, à Nogvegii, en Lituanie et dans l'Atlantique. Trouvez les informations d'emballage sur l'emballage..
  • Considérez les crevettes elles-mêmes. Les têtes noires sont le signe d'un mauvais stockage ou d'une recongélation des crustacés. Les têtes vertes sont une variante normale, donc les crevettes se nourrissaient de plancton dans la mer.
  • Les crevettes ne devraient pas avoir une épaisse couche de glace. Idéalement, la surface est lisse, avec une fine couche de glace transparente.

Avant l'ébullition, les crevettes sont décongelées à température ambiante. Les crustacés sont cuits dans de l'eau bouillante avec une petite quantité de sel pendant 3 à 5 minutes. Juste avant de manger, les crevettes sont nettoyées de leur coquille et seule la viande est mangée.

Vidéo sur les avantages du produit

Les experts en allaitement ne recommandent pas d'inclure les crevettes dans l'alimentation des mères jusqu'à l'âge de trois mois. Le produit doit être administré avec prudence, en suivant certaines règles, afin de ne pas nuire aux miettes et provoquer des allergies..

Est-il possible de crevette pendant l'allaitement d'une mère qui allaite

Une femme qui allaite ne doit pas se limiter strictement dans le choix des produits, car plus son alimentation est diversifiée et complète, plus le lait est savoureux et nutritif. Une place spéciale est occupée par les crevettes pendant l'allaitement. D'une part, les crevettes sont extrêmement utiles, d'autre part, elles peuvent provoquer des allergies chez la maman et le bébé.

Les fruits de mer sont devenus un aliment familier pour de nombreuses femmes qui les apprécient pour leur goût et leur valeur nutritive. Les pédiatres ont une opinion différente sur la question de savoir s'il est possible pour les mères allaitantes de crevettes? Les points de vue sont très différents: de l'interdiction complète des fruits de mer à leur inclusion raisonnable à petites doses.

Les bienfaits des crevettes

La valeur des fruits de mer est appréciée par les nutritionnistes - une combinaison unique de nutriments les rend indispensables dans n'importe quel régime. Les crevettes sont non seulement savoureuses, mais contiennent également:

  • le fer, dont le corps a besoin pour une nutrition cellulaire normale;
  • le zinc, nécessaire à une bonne reproduction cellulaire, stabilise la structure des gènes des cellules, favorise la croissance de tous les tissus du corps;
  • l'iode, sans lequel le développement normal du cerveau et du système nerveux de l'enfant est impossible, la formation de son intelligence, son manque provoque une diminution de l'immunité;
  • les acides gras nécessaires à la reproduction cellulaire;
  • le soufre, qui aide à renforcer les articulations et les vaisseaux sanguins, est impliqué dans les processus métaboliques;
  • vitamines A, E, responsables du niveau d'immunité, de l'état des cheveux et de la peau;
  • La vitamine C, qui améliore les processus métaboliques dans le corps, ainsi que sa défense immunitaire;
  • magnésium - qui est nécessaire au fonctionnement normal du système nerveux;
  • phosphore, potassium, cuivre, calcium et autres substances précieuses

L'inclusion de crustacés de mer dans l'alimentation d'une femme pendant l'allaitement lui permet;

  • continue de travailler;
  • améliorer l'état de la peau et des cheveux;
  • renforcer l'immunité;
  • ralentir le vieillissement;
  • améliorer le fond hormonal du corps;
  • prévenir le développement de l'anémie.

Une nutrition précieuse enrichie en iode permet à la glande thyroïde du bébé de fonctionner normalement, ce qui assurera le développement normal de son intelligence et de son système nerveux.

La composition minérale complète du lait maternel est la clé du développement normal du bébé, en particulier dans la période allant jusqu'à six mois, lorsqu'il est la principale nutrition du bébé..

Dommage, contre-indications

Dans le menu d'une femme qui allaite, seuls les produits éprouvés qui ne contiennent pas de substances toxiques doivent être inclus. Si la qualité des pommes de terre et des courgettes cultivées dans votre propre jardin est facile à vérifier, alors c'est plus difficile à faire avec les fruits de mer.

Les crevettes ont tendance à absorber toutes les substances toxiques présentes dans l'eau de mer, où elles se développent, et le niveau de pollution des océans du monde est extrêmement élevé - tous les métaux lourds et substances radioactives se trouvent dans les organismes marins. Le niveau de mercure contenu dans ces organismes est record et peut être dangereux pour la lactation.

En vente un grand nombre de crustacés d'Asie du Sud-Est, qui sont élevés dans des conditions insalubres. Pour une croissance plus rapide, les fabricants utilisent des hormones interdites et des substances favorisant la croissance, des antibiotiques et d'autres ingrédients interdits..

  • Le Dr Komarovsky recommande aux mères de penser au nombre de fois que les crevettes ont décongelées et congelées avant de venir à votre table.
  • Malheureusement, il n'est pas toujours possible de déterminer la région d'origine des fruits de mer, donc les crevettes doivent être incluses dans l'alimentation avec une extrême prudence lors de l'allaitement - elles agissent souvent comme un facteur d'allergie.
  • Les mères devraient s'abstenir d'expérimenter avec l'inclusion de crevettes dans leur menu si le bébé est prématuré ou sujet à des maladies fréquentes..

Comment choisir le meilleur produit de qualité?

Si vous décidez d'inclure des crevettes dans l'alimentation, les mères qui allaitent doivent aborder le choix du produit de manière responsable. Les fruits de mer doivent provenir d'un producteur responsable et de confiance, de préférence fraîchement congelés (des crevettes en conserve, surgelées et simplement réfrigérées sont en vente). Lors de l'achat, il est conseillé de choisir les marchandises dans un emballage transparent à travers lequel vous pouvez voir le contenu, vous devez faire attention à la date de capture.

Vous devez faire attention à la couleur et à l'apparence des crustacés:

  1. ils doivent être résistants et à coque translucide;
  2. les crevettes doivent être entières;
  3. la queue de crevette pliée vers l'intérieur indique leur fraîcheur;
  4. la viande doit être blanche et ne pas sentir - la viande jaune indique un produit gâté;
  5. les taches sur le corps des crustacés indiquent une faible qualité des crevettes;
  6. des taches noires sur la tête indiquent l'inadéquation du produit, sa décongélation et sa congélation répétées.

Les crevettes capturées par les Danois, les Lituaniens ou les Norvégiens sont considérées comme les meilleures. Ils sont petits car ils poussent dans des eaux froides, peu présentables, mais savoureux et de grande qualité..

De grands spécimens poussent dans les mers chaudes du sud et proviennent du Vietnam, de la Chine, du Brésil et de l'Équateur. Ce sont des crevettes tigrées et royales - elles sont grandes, mais pas si savoureuses. Les experts recommandent des fruits de mer produits en Amérique latine - les normes de production sont élevées..

Comment entrer dans le régime?

Les lecteurs d'Ogrudnichke.ru recommandent:
- Vue d'ensemble des suppléments vitaminiques les plus populaires pour les enfants de Garden of Life Lire l'article >>>
- Comment les produits Earth Mama peuvent-ils aider les jeunes parents à prendre soin de leur bébé? Lire l'article
-
Dong Quai est une plante étonnante qui aide à garder le corps féminin jeune.
Lire la suite...
- Complexes de vitamines, probiotiques, oméga-3 de la société Garden of Life, spécialement conçus pour les femmes enceintes En savoir plus >>>

Si, néanmoins, la femme décide d'introduire des crevettes dans l'alimentation, plusieurs conditions doivent être remplies:

  1. l'enfant doit avoir au moins six mois;
  2. le produit frais doit être bouilli avec une petite quantité de sel;
  3. manger 2-3 crevettes le matin;
  4. observer l'enfant pendant 48 heures.

Une allergie se manifestera:

  • urticaire;
  • des pleurs déraisonnables et des troubles du sommeil;
  • difficulté à respirer
  • vomissement
  • ballonnements;
  • dérangement de chaise.

S'il y a le moindre signe d'intolérance aux crevettes, vous devez refuser et réessayer après le sevrage du bébé.

Est-il possible de manger le premier mois de la vie d'un enfant?

Pendant les trois premiers mois après la naissance, un nouveau-né s'adapte à l'auto-nutrition. Ses intestins sont colonisés par des micro-organismes bénéfiques, ce qui provoque des coliques intestinales.

Les pédiatres recommandent aux mères qui allaitent pendant cette période d'inclure dans le régime alimentaire des plats de légumes et de céréales, du porridge au lait et du fromage cottage. Le régime doit être soigneusement développé afin de ne pas nuire au bébé.

La crevette n'est pas un produit nécessaire à une bonne lactation. Dans le même temps, ce type de fruits de mer est un allergène puissant, il est donc inutile de risquer la santé du nouveau-né.

Taux de consommation

Les fruits de mer, même avec une bonne tolérance, ne doivent pas être surdosés. Il suffit qu'une mère qui allaite ne mange pas plus de 100 grammes de viande de crustacé par semaine, en divisant cette quantité en parties. Vous devez commencer avec 2-3 pièces par jour, en augmentant progressivement la quantité de produit.

Comment faire bouillir?

C'est mieux pour une femme qui allaite un fruit de mer frais ou surgelé. Vous devez les faire cuire rapidement, le produit digéré perd sa qualité - il devient caoutchouteux et insipide. Les petites crevettes doivent être bouillies dans de l'eau bouillante salée pendant pas plus de deux minutes, les grosses - pendant une minute de plus.

Pour faire bouillir des crevettes, vous avez besoin de:

  • bien rincer les fruits de mer sous l'eau courante;
  • la quantité d'eau dans la marmite doit correspondre à 2 fois la quantité de fruits de mer;
  • l'eau salée et y presser un demi-citron;
  • crevettes cuites surgissent lorsqu'elles sont prêtes.

Les fruits de mer bouillis sont sortis de l'eau bouillante, saupoudrés de jus de citron et d'huile d'olive..

Recettes de crevettes pour l'allaitement

Il existe de nombreuses recettes pour les plats de crevettes, mais pour une femme qui allaite, il est préférable de manger des plats ou des plats plus nutritifs.

Soupe en purée

Pour préparer la purée de soupe dont vous avez besoin:

  1. crevettes - 100 grammes;
  2. 2-3 pommes de terre moyennes;
  3. 1 fromage à la crème
  4. 1 petite courge courgette;
  5. 1 cuillère à soupe de beurre;
  6. Carotte moyenne;
  7. petit oignon;
  8. un peu d'aneth;
  9. 1 cuillère à café jus de citron;
  10. sel et sucre.

La cuisson est nécessaire dans 2 casseroles - faire bouillir les crevettes séparément, séparément - cuire les légumes. Pour la cuisson, il est nécessaire de bien rincer et éplucher les légumes, soigneusement coupés en petits morceaux. Faire bouillir les légumes dans 1,0 litre d'eau jusqu'à ce qu'ils soient cuits.

Mettez une partie du beurre et du fromage à la crème dans le mélange de légumes, battez au mixeur jusqu'à purée. Faites frire les crevettes cuites dans une petite quantité d'huile en morceaux et mettez-les dans la soupe. Garnir d'herbes fraîches.

Le pilaf dans une mijoteuse est préparé facilement et rapidement. Pour cuisiner, vous avez besoin de:

  1. 200 grammes de crevettes;
  2. un oignon moyen;
  3. une carotte;
  4. ¾ tasses de riz à grains longs;
  5. 3 cuillères à soupe d'huile végétale;
  6. sel et poivre au goût, feuille de laurier.

Pour cuisiner, vous devez éplucher et hacher les légumes, libérer les crevettes de la coquille. Nous mettons les légumes dans le bol multicuiseur, y versons l'huile et faisons cuire en friture pendant 5 minutes. Ajouter les crevettes et faire frire pendant 5 minutes. Versez le riz lavé dans plusieurs eaux dans un bol, versez 400 grammes d'eau et faites cuire en mode Pilaf pendant 35 à 40 minutes.

La crevette est un produit sain et savoureux qui doit être très soigneusement inclus dans le menu des mères allaitantes..

Est-il possible de crevette pendant l'allaitement: avantages et règles d'utilisation

La crevette est un fruit de mer délicieux et sain. Ils sont faibles en calories, contiennent de nombreuses protéines, acides aminés essentiels et minéraux..

Les gynécologues permettent aux femmes de manger des crevettes pendant l'allaitement. Cependant, le produit doit être frais et de bonne qualité. Il est important de surveiller la santé de la mère et du bébé.

Avec une réaction négative à un changement de régime, il vaut mieux refuser un nouveau plat.

Caractéristiques avantageuses

La viande de crevette a une composition unique. Il contient peu de gras et de cholestérol. Les crustacés sont riches en substances utiles:

  • acides aminés essentiels et protéines rares;
  • composants minéraux - iode, calcium, zinc, soufre, potassium, cuivre, phosphore, fluor, magnésium, sélénium, chrome, fer et autres oligo-éléments;
  • vitamines A, E, D, PP, C, H, B12;
  • les acides gras polyinsaturés;
  • antioxydants.

La protéine contenue dans le produit participe à la synthèse du collagène et aide à maintenir une peau jeune. Grâce au calcium et à l'iode, la glande thyroïde se normalise.

Le soufre améliore l'état des vaisseaux sanguins, régule la fonction des glandes cutanées de sécrétion externe. Le potassium et l'astaxanthine améliorent l'activité cardiaque. Le zinc a des effets bénéfiques sur la peau, les cheveux et les ongles.

Le minéral améliore la formation du sang, la formation des os et des muscles, stimule la synthèse des hormones.

Les vitamines dans lesquelles le produit est riche sont essentielles pour presque toutes les fonctions du corps. Le rétinol (vitamine A) améliore la vision et l'état de la peau. Tocophérol (vitamine E) - un antioxydant naturel qui protège les vaisseaux sanguins. L'acide ascorbique améliore l'immunité et la résistance aux infections.

Les plus utiles sont les crustacés des grands fonds. Les espèces d'eau douce capturées dans les zones côtières sont de mauvaise qualité..

Manger des crevettes réduit régulièrement le risque de cancer. Cela est dû à la teneur élevée en antioxydants dans la viande de crustacés..

Conditions d'utilisation

Vous pouvez manger des crevettes lorsque vous allaitez une femme lorsque son bébé a 6 mois. Vous devez privilégier les crustacés des grands fonds. Un produit cultivé à la ferme contient souvent des substances nocives pour le corps de l'enfant. Il vaut mieux les acheter réfrigérés ou fraîchement congelés..

Pour la première fois, 2-3 pièces sont consommées le matin, bouillies dans de l'eau légèrement salée. Dans les 2 jours, surveillez l'état de l'enfant. Si aucune réaction allergique ne se produit, la quantité de produit peut être légèrement augmentée. La mère qui allaite ne peut pas manger plus de 100 g par semaine.

Lorsque des signes d'allergie apparaissent chez le bébé, les crevettes sont exclues du régime alimentaire de la mère. Vous pouvez reprendre la tentative après avoir sevré le bébé de la poitrine..

La méthode de préparation du produit pendant l'allaitement:

  1. Décongeler et rincer abondamment.
  2. Pliez dans une casserole et versez de l'eau. La quantité de liquide doit être le double de la quantité de crevettes.
  3. L'eau est légèrement salée et pressée le jus d'un demi citron.
  4. Les petits crustacés sont bouillis 2 minutes après l'ébullition et les plus gros crustacés - 3 minutes.
  5. Les crevettes sont sorties de l'eau, arrosées d'huile d'olive.

Avec une bonne tolérance au produit, vous pouvez faire de la purée de soupe avec des légumes. Le pilaf de crevettes cuit dans une mijoteuse est très savoureux et sain..

Problèmes possibles

Tous les médecins n'approuvent pas les crevettes dans un menu d'allaitement. En plus des vitamines et des acides aminés, les fruits de mer peuvent contenir des sels de métaux lourds, des éléments radioactifs et d'autres substances toxiques. En raison de la dégradation de l'environnement, ils tombent tous dans l'eau. La viande de la vie marine les absorbe et peut être nocive pour la santé de la mère et de l'enfant.

Il existe des fermes spéciales où les crustacés sont élevés en eau douce. Il ne contient pas de sels de métaux lourds ni de toxines. Cependant, pour accélérer la croissance et augmenter les bénéfices, les crevettes sont nourries d'hormones. Pour prévenir l'infection, des antibiotiques sont ajoutés à l'eau, qui pénètrent également dans la viande.

Toutes ces substances affectent négativement la santé d'une mère qui allaite et de son bébé. Pour éviter cela, il faut aborder le choix des fruits de mer avec beaucoup d'attention.

Comme la plupart des reptiles marins, les crevettes sont de puissants allergènes. Leur introduction dans l'alimentation peut provoquer une réaction non seulement chez les nourrissons, mais aussi chez les mères. Statut immunitaire pendant les changements de grossesse et d'accouchement.

En conséquence, une allergie se développera même pour les aliments qu'une femme utilisait sans problème auparavant..

Les crevettes consommées en quantités supérieures à 100 g par semaine peuvent nuire au système digestif et au système urinaire.

Contre-indications

La grossesse et l'allaitement ne sont pas des contre-indications absolues à l'utilisation des crevettes. Cependant, les caractéristiques individuelles de chaque organisme doivent être prises en compte. Les restrictions à l'introduction du régime sont les suivantes:

  1. Les médecins ne recommandent pas de manger des crevettes aux mères qui allaitent jusqu'à ce que le bébé ait six mois.
  2. En cas d'intolérance individuelle au produit, il est exclu de l'alimentation.
  3. Les crustacés d'eau douce d'élevage devraient être jetés..

Lorsque vous allaitez, n'achetez ni ne faites cuire des crevettes salées, fumées ou marinées. Ils contiennent beaucoup de graisses et de sel, nocifs pour le corps de la mère qui allaite et du bébé.

Comment choisir les crevettes

Il vaut mieux privilégier les fabricants de confiance. Choisissez le produit dans un emballage transparent et hermétique. Grâce à lui, il est facile d'examiner les crustacés et de déterminer leur qualité. Une attention particulière est portée à la couleur et à l'apparence:

  1. Les crevettes doivent être intactes et avoir une coquille translucide. Vous pouvez juger de la qualité d'un produit par la couleur de la chitine..
  2. Les crustacés frais ont la queue repliée vers l'intérieur.
  3. La viande est blanche. Couleur jaune ou taches sur le corps - signe d'un mauvais produit.
  4. S'il y a des taches noires sur la tête du crustacé, le produit a été congelé plusieurs fois.
  5. Si les têtes sont verdâtres ou grises - cette espèce a grandi in vivo et s'est nourrie de plancton.
  6. Les crevettes congelées crues sont de couleur gris-vert. Cependant, ne vous inquiétez pas - après la cuisson, ils obtiennent la couleur habituelle.

Les femmes qui allaitent préfèrent ne pas acheter de crevettes au poids dans les supermarchés. Il n'est pas facile de savoir où ils ont été capturés. Les produits de la plus haute qualité sont considérés comme étant obtenus au Danemark, en Norvège et en Lituanie..

Ils poussent dans les eaux froides, donc ils peuvent ne pas être trop beaux. Cependant, ces variétés sont les plus délicieuses et les plus saines. Des spécimens plus gros sont importés de pays chauds - Chine, Vietnam, Brésil.

Les produits de haute qualité se distinguent de l'Amérique latine - dans ces pays, les normes de qualité les plus élevées.

Il est important de faire attention à l'état du colis. Il devrait être sans larmes et autres dommages. Toutes les étiquettes sont claires. S'il y a une grande quantité de glace dans un sac contenant des crustacés, le produit a été décongelé à plusieurs reprises et stocké de manière incorrecte. Un tel produit est strictement contre-indiqué en soins infirmiers.!

Crevettes et autres fruits de mer pendant la GW: possible ou non?

Les fruits de mer ont toujours été réputés pour leur valeur nutritive, leur goût et leurs propriétés saines. Les crevettes occupent une place spéciale parmi elles. Ils diffèrent non seulement par leur goût et leur teneur élevée en oligo-éléments, mais également par leur faible teneur en calories. Cela semblerait un produit idéal. Mais est-ce? Est-il possible de crevette pendant l'allaitement, ou est-il préférable d'attendre que le bébé soit plus âgé?

Espèces de crevettes

La viande de crevette contient de nombreux oligo-éléments et vitamines utiles, mais cela ne signifie pas que tous les crustacés sont également utiles. Les crevettes sont divisées en deux types principaux: d'eau douce et marine. Les premiers sont cultivés dans des conditions artificielles et les seconds vivent en mer. Les individus d'eau douce sont plus grands, mais leurs avantages sont légèrement inférieurs..

De plus, ces petits arthropodes sont divisés en deux groupes:

  • eau chaude (royale, bringée), dont l'habitat est la côte de l'Amérique latine, de l'Asie,
  • eau froide - trouvée exclusivement au large des côtes de la Norvège, du Danemark, du Groenland et d'autres pays au climat rigoureux.

Lors de l'achat de crevettes, il convient de considérer que leur qualité dépend en grande partie de la méthode de capture. Les arthropodes des grands fonds sont considérés comme plus précieux, mais les habitants des eaux peu profondes sont nettement inférieurs à bien des égards.

Caractéristiques avantageuses

Les bienfaits des crevettes pour le corps humain sont indéniablement importants. Ils contiennent de nombreuses substances utiles:

  • vitamines (vitamines A, C, E, B),
  • acides gras (oméga-3),
  • macronutriments (iode, calcium, potassium, phosphore, sodium),
  • oligo-éléments (zinc, cuivre, fer).

En raison d'une telle richesse en substances bénéfiques, il est recommandé d'utiliser les crevettes pour renforcer les vaisseaux sanguins, améliorer la circulation sanguine et prévenir le cancer. Les minéraux contenus dans la viande contribuent à l'amélioration de la peau, renforcent les ongles et contrent la chute des cheveux.

Des études ont montré qu'une consommation modérée de viande de crevette améliore considérablement le fonctionnement des reins, de la glande thyroïde. Ce produit a un effet positif sur la formation et le renforcement du tissu osseux, le système circulatoire..

Les crevettes sont faibles en calories et contiennent beaucoup de protéines, ce qui est très important pour le corps d'une femme qui allaite. Mais sont-ils si inoffensifs et est-il possible de manger des crevettes pendant l'allaitement? Pour répondre à cette question, il est nécessaire de peser les propriétés utiles et nocives des fruits de mer.

Dommage possible

À première vue, il semble que grâce à une telle combinaison réussie de minéraux et de vitamines, les crevettes n'apporteront que des bienfaits pour la santé au bébé. Mais il s'avère que les crevettes ne sont pas si inoffensives avec HS.

Malgré l'utilité des crevettes, elles doivent être consommées avec parcimonie. Ces arthropodes ont la capacité d'absorber toutes les substances négatives de l'environnement..

En raison de conditions environnementales défavorables, la viande de crevette contient aujourd'hui une quantité accrue de métaux lourds et même de composés radioactifs..

Ces substances ne sont pas éliminées du produit même pendant le traitement thermique..

Il semblerait que les crevettes cultivées dans un environnement artificiel contiennent moins de métaux et de radionucléides, mais ce n'est pas le cas. Les fabricants sans scrupules abusent souvent de diverses hormones et antibiotiques. Grâce à ces astuces, les individus grandissent plus vite et plus gros, mais les manger est très dangereux pour la santé.

Cependant, avant d'essayer la délicatesse, vous devez vous demander s'il est possible de crevette pour une mère qui allaite..

Est-il possible de crevette avec HS

Pendant la lactation, une femme a besoin d'une quantité accrue de vitamines, macro et microéléments. Cependant, il faut garder à l'esprit que tous les produits qu'elle mange affectent de manière significative la qualité du lait et, par conséquent, la santé de l'enfant. Afin de ne pas nuire au bébé, vous devez adopter un mode de vie sain et manger équilibré.

Étant donné que les fruits de mer contiennent une quantité accrue d'oligo-éléments vitaux, de nombreuses mères se demandent si les crevettes peuvent être utilisées pour le SH. Il n'y a pas d'interdiction définitive sur l'utilisation de ce produit pour la lactation.

Mais avant de l'inclure dans votre alimentation, vous devez considérer certaines nuances:

  1. Lors de l'achat, il est important de choisir uniquement des produits frais et de haute qualité.
  2. Il est strictement interdit de manger des crevettes pendant l'allaitement si le bébé a moins de 3 mois.
  3. Les fruits de mer sont introduits progressivement dans l'alimentation, en observant la réaction physiologique et l'état du bébé.
  4. Si un enfant a une tendance aux allergies depuis la naissance, il est préférable de refuser d'utiliser des crevettes pour une mère qui allaite.
  5. N'achetez pas de plats de fruits de mer prêts à l'emploi. Si vous les cuisinez vous-même, les avantages d'un tel repas seront bien plus importants.

Il faut commencer à introduire un peu les crevettes dans l'alimentation. Mangez un peu et observez l'état du bébé après la tétée. Assurez-vous de vérifier si l'éruption apparaît sur le corps, si l'enfant a des selles normales ou si le ventre lui fait mal. Si, au cours de la semaine, aucune réaction négative n'est observée chez l'enfant, une quantité modérée de crevettes peut être incluse dans le régime alimentaire de la mère..

Important! La crevette est un produit très allergène, donc les thérapeutes interdisent fortement aux femmes qui allaitent de manger ces fruits de mer plus d'une fois par semaine..

En cas de doute sur l'utilisation des fruits de mer, il est préférable de consulter un pédiatre. S'il n'y a pas de contre-indications, une quantité modérée de crevettes sera utile non seulement pour vous, mais aussi pour l'enfant.

Comment choisir

Une attention particulière doit être portée à la fraîcheur et à la qualité du produit, car sinon vous risquez de nuire de manière irréversible à la santé de votre enfant. Les règles de sélection des fruits de mer ne sont pas très différentes des autres produits alimentaires..

Tout d'abord, vous devez faire attention à:

En parlant spécifiquement des crevettes, il convient de noter qu'en raison de la congélation et de la décongélation répétées, ses propriétés bénéfiques disparaissent. Par conséquent, les crevettes pour une mère qui allaite sont mieux d'acheter des crevettes fraîches qui ne succombent à aucun traitement thermique. Si cela n'est pas possible, il est préférable de privilégier les produits dont la congélation est plus récente..

Choisir un produit surgelé de qualité n'est pas difficile:

  • Avant d'acheter, assurez-vous de vérifier la date de fabrication et la date d'expiration. De plus, l'emballage doit contenir des informations sur le lieu de capture et le producteur. On pense qu'il vaut mieux acheter des crevettes d'eau froide capturées au large des côtes de la Norvège, de la Lituanie et du Danemark. Des études ont montré que les individus de ces régions sont plus nutritifs et de meilleure qualité..
  • S'ils sont stockés et transportés de manière incorrecte, les fruits de mer peuvent devenir dangereux pour la santé. Une violation de la technologie peut être devinée par la présence dans le colis d'une grande quantité de glace ou de neige. Un tel produit a été à plusieurs reprises décongelé et recongelé.
  • Quant à l'odeur, elle ne devrait absolument pas l'être. Les crevettes fraîches ne sentent pas du tout.
  • Faites attention à l'apparence des crustacés. Leurs coquilles sont résistantes et translucides. Si des dommages mécaniques sont détectés sur le corps, les jambes sont suspendues et les antennes sont cassées, il est préférable de ne pas acheter, car ce produit n'est probablement pas assez frais.
  • Examinez de près la couleur de la tête de l'arthropode. S'il y a des taches noires sur eux, alors le produit est déjà absolument gâté. Manger de telles crevettes est strictement interdit. Une couleur verdâtre est autorisée, c'est tout simplement la preuve que les crustacés se nourrissaient de plancton.
  • En outre, la fermeté de la crevette est mise en évidence par l'ombre hétérogène et la couleur jaune de la viande.

Refusez d'acheter un produit si vous avez un doute sur sa qualité..

Comment cuisiner

La mère qui allaite ne doit pas seulement se soucier de la qualité du produit, mais aussi connaître les principes de base de sa préparation. Ceci est très important, car si la technologie n'est pas suivie, les aliments peuvent non seulement perdre leurs propriétés bénéfiques, mais aussi devenir dangereux pour la santé humaine.

Lors de la cuisson, une mère qui allaite doit respecter les règles suivantes:

  1. Les crevettes sont décongelées naturellement. Il suffit de les transférer au réfrigérateur et de les laisser décongeler complètement (environ 10 heures). N'utilisez jamais de micro-ondes..
  2. Avant la cuisson, les crustacés doivent être lavés à l'eau courante et épongés avec une serviette en papier pour se débarrasser de l'excès d'humidité.
  3. Les crustacés doivent être immergés dans de l'eau bouillante et bouillis pendant 3 minutes. Cela ne vaut pas la peine de les laisser plus longtemps, car la viande deviendra du «caoutchouc» et toutes ses propriétés utiles et nutritives disparaîtront.
  4. Une femme qui allaite devrait utiliser les épices avec parcimonie, n'en abusez pas avec du sel et refusez les sauces chaudes.

Il est strictement interdit de manger des fruits de mer frits pendant l'allaitement..

Qu'en est-il des autres fruits de mer

Avec une question, pouvons-nous traiter des crevettes allaitantes, mais qu'en est-il du reste des fruits de mer? Les manger avec modération est très bénéfique. Mais vous devez considérer que vous ne devez pas tout manger à la suite. Pendant cette période, une femme doit respecter certains principes de nutrition et de cuisine afin de minimiser les risques de nuire à la santé de son bébé.

Moules

Pour les femmes, les moules sont simplement un produit indispensable qui aide à réduire le poids, à renforcer les ongles, à améliorer l'état de la peau et le rajeunissement général du corps. Grâce aux vitamines et micro-éléments contenus dans la viande de ce mollusque, le ton monte, les toxines sont éliminées du corps, le foie et le système circulatoire se normalisent et l'immunité augmente.

Cependant, les moules peuvent accumuler des toxines dangereuses de l'environnement, des bactéries et des micro-organismes pathologiques..

Afin de neutraliser l'impact négatif, la viande de moule doit être soumise à un traitement thermique préalable. Il est contre-indiqué aux mères allaitantes de manger des crustacés crus.

Calamar

Le calmar est l'un des types de fruits de mer les plus sains. Son utilisation contribue au renforcement et à l'amélioration du système cardiovasculaire et endocrinien. En outre, il contient du sélénium, qui active l'excrétion des toxines, des toxines et même des sels de métaux lourds du corps..

Une mère qui allaite doit tenir compte du fait que le calmar est un produit très allergène qui doit être introduit progressivement et modérément dans l'alimentation. Si l'enfant a une réaction, son utilisation est préférable d'arrêter et de reporter à une période ultérieure.

Il y a certaines restrictions sur l'utilisation des calmars pendant l'allaitement. Il est interdit de les manger sous forme séchée, frite ou marinée. De précieuses palourdes peuvent être bouillies ou cuites au four. Ainsi, il conservera une plus grande quantité de substances vitales et de vitamines.

Les crevettes, comme les autres fruits de mer, si elles sont consommées avec modération, sont bénéfiques non seulement pour la femme qui allaite, mais aussi pour son bébé.

Dans ce cas, l'essentiel est de les introduire progressivement dans l'alimentation, en observant la réaction du corps du bébé. Choisissez uniquement des produits frais, respectez la technologie de stockage et de cuisson.

Les femmes qui, avant la grossesse, ne savouraient pas tellement les délices de la mer devraient être particulièrement attentives.

Vidéo

De notre vidéo, vous apprendrez à cuisiner un plat de fruits de mer très savoureux et sain..

Puis-je manger des crevettes pendant l'allaitement et comment elles peuvent être dangereuses?

Parfois, une mère qui allaite veut se faire plaisir avec des fruits de mer, par exemple des moules ou même des crevettes. À première vue, il peut sembler qu'il n'y a rien de dangereux pour maman ou bébé. Cependant, souvent des doutes surgissent, et avant d'utiliser les mêmes crevettes, vous devez savoir qu'elles ont, en plus de bénéficier, leurs inconvénients. Découvrez quels sont leurs avantages et inconvénients aideront le matériel dans cet article..

Qu'elles soient d'eau douce ou marines, les crevettes ont un certain nombre de qualités utiles. En plus d'être faibles en calories, ces aliments eux-mêmes sont très nutritifs..

Les crevettes sont capables de saturer le corps féminin non seulement avec des vitamines et du bêta-carotène, mais aussi avec des macro et microéléments.

Pour cette raison, ces fruits de mer participent régulièrement à divers régimes..

Quant au corps d'une femme qui allaite, l'utilisation de crevettes peut avoir un effet bénéfique sur le système immunitaire, améliorant son travail. On ne peut ignorer l'énorme influence de la glande thyroïde sur tout le corps. À cet égard, manger des crevettes aide à nourrir le fer lui-même avec de l'iode. L'état de la femme s'améliore, ce qui normalise son humeur.

De plus, il est scientifiquement prouvé que l'utilisation de crevettes par une mère qui allaite se reflète dans:

  • renforcer les systèmes osseux et musculaires du corps;
  • l'amélioration de l'état des cheveux, ainsi que des plaques à ongles;
  • fonction articulaire positive;
  • normalisation du système cardiovasculaire;
  • l'excrétion des toxines et des substances toxiques du corps;
  • améliorer l'état de la peau.

Il convient de noter que les crevettes ont un effet bénéfique sur le travail des reins. Ils sont également efficaces pour l'hématopoïèse, contribuent à la normalisation de la sueur et des glandes sébacées. Même le plus petit crustacé contient presque toutes les vitamines du groupe B. Son utilisation a un effet bénéfique sur la vision humaine.

De plus, le corps d'une femme qui a régulièrement des crevettes dans son alimentation est moins susceptible de développer un cancer.

Les avantages des crevettes s'expliquent par la présence de nombreux composants utiles..

Par exemple, grâce au zinc, les cellules sont régénérées, leur structure génique est stabilisée et une croissance tissulaire est également réalisée. L'iode est utile non seulement pour maman, mais aussi pour le bébé, car il affecte favorablement le développement du système nerveux et du cerveau. C'est sa quantité qui détermine l'état d'immunité, qui avec un manque s'accompagne de maladies fréquentes.

Le soufre, en plus d'un effet bénéfique sur les articulations et les vaisseaux sanguins, a un effet positif sur le système digestif, responsable du métabolisme.

En incluant les crustacés de mer dans son alimentation, une femme renforce son système immunitaire, améliore les niveaux hormonaux. De plus, l'utilisation de crevettes dans les aliments par une femme allaitante est une mesure de prévention du développement de l'anémie. Il est impossible de ne pas prendre en compte des nuances telles que la santé et le vieillissement, qui concernent également les propriétés bénéfiques des crevettes.

Malgré la masse de qualités positives, les crevettes ont également des côtés négatifs. Même les pédiatres ont une opinion contradictoire à ce sujet. Dans un cas, ils vous permettent de manger un peu de crevettes, dans d'autres, ils interdisent catégoriquement de manger des fruits de mer. Cela est dû, entre autres, au choix d'un produit vraiment de haute qualité dans lequel il n'y a pas de toxines..

Peu de gens pensent que les crevettes, quelle que soit leur variété, peuvent absorber toutes les toxines qui les entourent pendant la croissance..

Compte tenu du fait qu'aujourd'hui le niveau de pollution de l'eau dans lequel ils se trouvent est trop élevé, même les métaux lourds peuvent être contenus dans les crustacés, en plus des substances radioactives.

De plus, des producteurs souvent peu scrupuleux les cultivent dans des conditions insalubres.

Il ne faut pas oublier que les crevettes sont des fruits de mer et que ce sont presque tous des allergènes. Même si la mère qui allaite n'a pas d'allergie, elle peut apparaître chez le bébé. Particulièrement prudent dans les premiers mois de la vie d'un bébé.

Même une goutte du produit, goûtée par maman, peut se montrer négativement, et pas immédiatement, mais après quelques jours à partir du moment de l'utilisation. Par conséquent, si l'enfant ne présente pas immédiatement une réaction allergique, cela ne signifie pas que tout est en ordre.

Les manifestations d'une réaction allergique chez un bébé sur les crevettes peuvent être:

  • taches rougeâtres massives sur toute la peau;
  • changements visuels dans la chaise, sa consistance, sa couleur;
  • irritabilité ou larmoiement.

Dans certains cas, d'autres symptômes peuvent être observés. Par exemple, l'urticaire, ainsi qu'un dysfonctionnement dans les habitudes de sommeil, un essoufflement peuvent indiquer des allergies chez un enfant, et en particulier chez un nouveau-né, avec certains bébés ballonnements, et parfois des vomissements..

Afin de ne pas exposer le bébé à un tel risque, la mère du nouveau-né ne doit pas manger de crevettes avant l'âge de six mois..

Si de telles réactions ne sont pas observées, cela ne signifie pas que de grandes portions sont autorisées. En fait, ils doivent être extrêmement dosés.

Lorsqu'un bébé est prématuré ou souvent malade, il vaut mieux que maman arrête de manger des crevettes. Sinon, cela exposera le corps de l'enfant à des contraintes auxquelles il aura du mal à faire face. De plus, les crevettes sont strictement contre-indiquées si l'enfant est diagnostiqué avec la maladie cœliaque. Maman ne devrait pas manger de crustacés même si le père de l'enfant y est allergique.

Un nouveau-né peut avoir des coliques, car son corps apprend seulement à digérer différents aliments avec du lait maternel.

Les crevettes sont contre-indiquées pour la mère atteinte de HS pour deux raisons: en cas d'intolérance individuelle et en cas de problèmes de glande thyroïde, dans lesquels il n'y a pas de produit contenant de l'iode.

Pour savoir si elle a ou non des crustacés, une femme doit consulter un endocrinologue et donner du sang.

Selon les résultats de l'analyse, le médecin tirera une conclusion, car dans certains cas, les crustacés seront utiles, et dans d'autres, ils peuvent nuire.

Le principal endroit pour acheter des crevettes est le magasin. Cependant, toutes les mères qui allaitent ne savent pas que les fabricants peu scrupuleux utilisent non seulement des antibiotiques, mais aussi d'autres substances hormonales interdites pour accélérer la croissance des crevettes. De plus, toutes les femmes ne savent pas que les fruits de mer peuvent être soumis à une congélation et décongélation répétées.

Si les crevettes sont autorisées par un pédiatre, leur achat doit être approché à fond. Il est important de faire confiance à un fabricant de bonne réputation, en choisissant un produit parmi plusieurs variétés (bouillies, surgelées ou réfrigérées). En plus de la date de production, il faut faire attention aux arthropodes eux-mêmes. Il est donc préférable que l'emballage soit transparent: cela permettra une bonne vision du contenu.

Pour prendre des crustacés de très haute qualité, vous pouvez prendre en compte plusieurs nuances:

  • toutes les personnes à l'intérieur du colis doivent être intactes;
  • la coquille des crevettes fraîches de haute qualité est translucide et résistante;
  • les crevettes fraîches ont une queue légèrement courbée vers l'intérieur;
  • la viande des crustacés de qualité apparaît extérieurement blanchâtre, le jaune parle d'un produit gâté;
  • odeur exclue, odeur de crustacés impropres à l'alimentation;
  • si des taches sont visibles sur les corps, cela indique la terrible qualité du produit;
  • des taches noires sur les têtes indiquent une décongélation et une congélation répétées - un tel produit ne convient pas à la nourriture, ces crevettes sont malades;
  • une bonne crevette a l'air rosé, la tête verdâtre d'un individu est également la norme.

En plus des principales nuances du choix, il convient de considérer la taille, car souvent c'est lui qui est le facteur décisif. Souvent l'acheteur passe par les bonnes crevettes, les jugeant trop petites et non représentables.

Cependant, cette taille s'explique par les conditions de croissance des crustacés. Le fait est qu'un produit de bonne qualité est généralement cultivé dans de l'eau froide. Par conséquent, il est de petite taille..

Par exemple, c'est ainsi que les crevettes sont cultivées au Danemark, en Norvège et en Lituanie..

Cependant, il existe des variétés de gros individus. Par exemple, de gros spécimens sont cultivés par des Vietnamiens, des Chinois, il y a de tels crustacés au Brésil. Ces crustacés sont appelés «tigre» et «royal». Et bien qu'ils soient de taille attrayante, leur goût est inférieur à celui des petits individus.

Cependant, les experts estiment que les produits des fabricants latino-américains sont remarquables de cette série, car dans ces pays, ils sont particulièrement sensibles aux normes de qualité.

Certaines femmes essaient d'acheter le produit au poids. Il est plus facile de voir si les antennes ou les pattes des crustacés sont cassées, quelle est leur couleur et si la coquille est translucide.

La teinte verte des individus indique qu'ils ont été nourris exclusivement avec des algues.

Lors de la planification de l'introduction des crevettes dans votre alimentation pendant l'allaitement, une femme doit considérer certaines règles. Cela éliminera les terribles manifestations d'une réaction allergique qui peuvent survenir à la fois chez la mère et chez le bébé.

  • Vous devriez commencer à utiliser des crevettes avec une petite quantité. Pour la première fois, la moitié des crevettes suffit.
  • Vous ne pouvez pas manger de crevettes tous les jours, cela nuira au corps de l'enfant.
  • Le produit doit être cuit en ajoutant une petite quantité de sel..
  • Il vaut mieux que maman allaite le matin.
  • Si vous ou votre enfant voyez des ballonnements ou des douleurs, le produit doit être jeté..
  • La norme de consommation par semaine ne doit pas dépasser 0,1 kg de la partie charnue des crustacés. Ce nombre est divisé en plusieurs étapes.
  • Vous pouvez acheter différents types de fruits de mer au magasin, mais il est préférable de choisir entre des options réfrigérées ou surgelées..
  • Il est impossible de digérer les crustacés: ils en perdent non seulement le goût, mais aussi le caoutchouc.
  • Le temps de cuisson optimal pour les petits individus ne doit pas dépasser deux minutes; assez grand pour trois.
  • Une étape de cuisson obligatoire est le lavage préalable des crustacés à l'eau froide.
  • L'eau dans le réservoir devrait être deux fois plus que les fruits de mer. Dès que les crevettes dans l'eau émergent, cela indique leur état de préparation.

Si une femme mange des crevettes pendant la lactation et remarque qu’elle ou un enfant a une réaction allergique, vous devez immédiatement refuser de manger.

Quant à l'enfant, l'instauration d'un nouveau goût dépendra du type d'allergie. Une fois que cela est possible, dans d'autres cas, il est complètement exclu. Seul un médecin le déterminera et, par conséquent, attendez et un mois plus tard, essayez de nourrir le bébé avec du lait maternel après avoir consommé des crevettes par la mère, non seulement sans réfléchir, mais aussi de manière inacceptable.

Ignorant ce fait et ne se limitant pas, la mère peut nuire à la santé des enfants, car cela peut conduire au développement de pathologies graves chez le bébé. Le fait est que les éléments radioactifs et la pénicilline peuvent s’accumuler encore et encore dans le corps d’un enfant. Et si les fruits de mer sont également de mauvaise qualité, ils nuiront à la santé.

Les crevettes destinées aux mères allaitantes sont considérées comme une spécialité controversée. Les mères et les pédiatres qui regardent les enfants en sont sûrs. Les médecins estiment que les mères devraient attendre un peu avec l'utilisation de crustacés, afin de ne pas provoquer l'apparition de réactions allergiques et le développement de pathologies. L'interdiction minimale, selon les médecins, devrait être de trois à six mois.

Il est nécessaire de donner à l'enfant la possibilité de réagir progressivement aux changements du lait maternel. Les médecins disent que le bébé doit devenir plus fort. Cela permettra au corps de l'enfant de répondre plus facilement au nouveau goût du lait de maman..

Les opinions des mères elles-mêmes sont ambiguës: certaines mères pensent que manger des crevettes dans les aliments leur permet, ainsi qu'aux enfants, de combler le manque de vitamines et de nutriments.

D'autres remarquent une diathèse chez les enfants et retirent donc les fruits de mer de l'alimentation..

Le célèbre pédiatre Yevgeny Komarovsky parle de l'alimentation pendant l'allaitement dans la vidéo suivante.

Up