logo

La nutrition d'une femme pendant la grossesse et après l'accouchement doit être complète - son corps subit un stress accru, grandit puis nourrit un nouveau-né. Les restrictions dans le régime alimentaire n'impliquent pas de régimes de famine, la nourriture doit contenir l'ensemble des minéraux, vitamines et nutriments, et vous devez surveiller cela en permanence. Seuls les produits dont l'utilisation peut provoquer des allergies et perturber le tractus gastro-intestinal d'un enfant sont soumis à exclusion..

Les propriétés bénéfiques des bananes

Les bananes sont incluses dans la liste des aliments sûrs qui ne causent pratiquement pas de conséquences négatives pour les bébés allaités. Ce fruit exotique est généralement introduit dans le régime alimentaire des aliments complémentaires pour nourrissons parmi les premiers en raison de son hypoallergénicité et de l'absence de fibres grossières.

Dans le cadre des bananes, la masse des substances bioactives:

  • toute la gamme de vitamines B nécessaires au bon métabolisme, au système nerveux central, à la formation des tissus;
  • acide ascorbique, caroténoïdes, vitamines PP, K, D, tocophérol, choline;
  • minéraux: phosphore, fer, calcium, sélénium, zinc;
  • pectines, acides organiques;
  • glucides, protéines.

Le tryptophane, présent en grande quantité dans les bananes, a un effet bénéfique sur l'humeur, augmentant les niveaux de sérotonine, réduisant l'anxiété et normalisant le sommeil du bébé et de sa mère. Les fibres molles et les antioxydants purifient le sang des toxines, inhibent les processus d'oxydation. Une valeur énergétique assez élevée - environ 110 kcal / 100 g sature parfaitement et donne de la force. La pulpe des fruits tendres améliore le fonctionnement de l'estomac, des intestins, du foie, ne surcharge pas les reins.

Étant donné que la plupart des fruits frais pendant la période d'alimentation affectent négativement l'état des nouveau-nés, les pédiatres recommandent d'inclure des bananes dans l'alimentation lors de l'allaitement pour reconstituer régulièrement les carences en vitamines, renforcer la force et une meilleure satiété. Cependant, l'approche dans chaque cas doit être individuelle..

La bonne introduction au régime

Comme tout nouveau produit dans l'alimentation, les bananes pour l'allaitement maternel doivent être testées. Il est recommandé de les introduire progressivement dans les aliments, en particulier au cours du premier mois après la naissance du bébé - mangez d'abord la moitié du petit fœtus, puis observez la réaction des miettes. La diathèse due à l'utilisation de bananes pour les enfants est inhabituelle, la perturbation de l'estomac due à un grand nombre de sucres - aussi. Toutes les substances du fruit pénètrent dans le lait sous forme transformée et sont rarement capables de causer des dommages. Cependant, chaque cas est unique. Si pendant la grossesse la mère n'a pas du tout mangé de bananes, lors du changement de menu, le bébé peut réagir négativement: augmentation des éructations, ballonnements, violation des selles, décoloration des selles. Parfois, une augmentation de la formation de gaz est probable. Il est recommandé de surveiller le bébé pendant au moins deux jours. Si des signes indésirables sont apparus, il vaut la peine d'abandonner l'innovation et d'essayer de nouveau 5-7 jours plus tard. Une récurrence des troubles digestifs d'un enfant est une raison pour reporter les bananes de 2 à 3 mois, avant que l'enfant ne développe un système digestif complet. Pour les amateurs de bananes, les enfants prennent généralement bien ce fruit au menu..

Conditions d'utilisation

Les principales recommandations qu'il est utile de suivre lors d'un régime comprenant des bananes:

  1. Choisissez des fruits de haute qualité: vous devez refuser de foncés et trop mûrs, la peau doit être uniformément colorée, et la chair doit être sans taches et bosses.
  2. Il est important de se rappeler que les bananes contiennent beaucoup de composés amylacés et de pectine, pour cette raison, elles normalisent l'activité des intestins - elles donnent un effet légèrement laxatif en cas de constipation et se renforcent légèrement en cas de tendance à la diarrhée. De plus, l'action est très douce, ce qui est important pour la mère et l'enfant. Il vaut mieux acheter des fruits à moitié verts - ils mûrissent très bien à la maison. Ils stockent les bananes non pas au réfrigérateur, mais dans les armoires de cuisine sans accès à la lumière. Vous n'avez pas besoin de les envelopper dans un film - une humidité accrue provoque une décomposition prématurée. Les bananes complètement vertes ne doivent pas être consommées, les fruits non mûrs ne sont pas très agréables au goût et peuvent provoquer une mauvaise digestion, provoquant la diarrhée.
  3. Trop manger des bananes n'est pas souhaitable - un excès de produits même très utiles pendant l'allaitement a des conséquences négatives. Il est recommandé de manger un fruit moyen, gros ou deux petits fruits par jour.

Il existe des bananes pour l'HB dans leur forme brute naturelle - elles sont bien absorbées même en présence de problèmes avec le tractus gastro-intestinal.

Il est utile de les utiliser comme collation entre le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner, ou pour cuisiner des repas complets.

Il y a des situations où un bébé tolère calmement la présence de bananes dans le corps, et une mère qui allaite ne les aime pas. La solution sera une combinaison avec des céréales (flocons d'avoine, riz), des produits laitiers (kéfir, lait cuit fermenté, fromage cottage), la purée de pommes de terre, les smoothies, les salades de fruits avec des pommes ou des baies et la cuisson. Cuit au four avec du fromage cottage, composé de poudings aux céréales ou au pain, muffins, biscuits, bananes acquièrent un nouveau goût inhabituel et ne perdent presque pas de propriétés utiles. Les bananes séchées peuvent être un excellent dessert. Leur seul inconvénient est une teneur élevée en calories et en sucre, vous devez donc les manger un peu, et encore mieux - cuisiner des compotes.

La purée de banane est introduite dans l'attrait des bébés, car en raison du manque d'acides et d'une grande quantité de fibres, elle se compare favorablement à de nombreux aliments d'origine végétale, et le goût sucré et délicat est très populaire auprès des enfants. En règle générale, il n'y a pas de problème avec l'utilisation d'une nouvelle nutrition; au contraire, vous devez réduire le nombre de bananes dans le menu pour enfants afin de vous apprendre à manger des purées de citrouille ou de chou moins savoureuses ou à faire des mélanges de fruits et légumes.

Bananes pour l'allaitement: pourquoi vous devez faire attention à manger, des mesures acceptables

Pour la santé du bébé, de nombreuses mères allaitantes doivent limiter leur alimentation et refuser leurs aliments préférés. La période de lactation pour une femme est toujours une charge accrue et un manque de sommeil. Beaucoup d'énergie est dépensée et le corps souffre souvent d'une carence en vitamines. Les fruits aident à combler cette lacune, mais si tout est clair avec les pommes et les poires qui nous sont familières, alors la question "est-il possible de manger une banane à une mère qui allaite?" se produit plus souvent. Certaines jeunes mères le considèrent comme «interdit», mais ce n'est pas tout à fait la bonne opinion. Les bananes qui allaitent doivent même, surtout, savoir comment le faire correctement.

Quels sont les avantages des bananes pour une mère qui allaite?

Cet "invité étranger" est très recherché. La délicatesse est vendue toute l'année et est la source la plus riche de substances nécessaires à une mère qui allaite. Lorsque vous allaitez avec des bananes, vous pouvez vous faire plaisir quotidiennement, car elles contiennent les composants dont le corps de la mère qui allaite a exclusivement besoin. Nous distinguons les principaux:

Composants utilesActe
TryptophaneRégule le sommeil, aide le corps à s'adapter à un nouveau régime de sommeil et d'éveil, soulage le stress, améliore les performances.
PectineNormalise la fonction intestinale, améliore le métabolisme et le système circulatoire.
CelluloseRestaure la digestion, nettoie le corps des toxines.
Vitamines: C, E, folates, pyridoxine, choline, riboflavine, thiamine, etc..Élimine les substances nocives du corps, affecte positivement l'état des ongles, des cheveux et de la peau, améliore la mémoire et la concentration.
Oligo-éléments (calcium, fer, phosphore, magnésium).Normaliser l'hémoglobine, soulager la fatigue et l'enflure, renforcer le muscle cardiaque.
PhytostérolAbaisse le cholestérol.

Les fruits tropicaux avec HS peuvent être un ajout savoureux et sain à tous les desserts. Ces fruits tropicaux sont consommés principalement crus, mais ils peuvent être frits et cuits. Ils sont savoureux en combinaison avec d'autres produits, par exemple avec du fromage cottage, de la crème sure et de la crème. Ils font des cocktails, de la purée de pommes de terre, des casseroles, des salades, des muffins et des biscuits. Les bananes avec HS dans n'importe quel plat deviennent l'un des principaux ingrédients utiles et, dans la plupart des cas, éliminent les doutes quant à savoir si une mère qui allaite peut introduire ce fruit dans son alimentation.

Pendant la lactation, l'appétit chez les femmes est très bon, souvent je veux des bonbons. Les bananes pour l'allaitement dans de telles situations sont idéales, mais ne vous laissez pas emporter. Il y a des nuances que les mères allaitantes, amateurs de sucreries tropicales, devraient connaître.

Bananes pendant la lactation. Influence négative

Lorsqu'on lui a demandé s'il était possible d'utiliser des bananes pour les mères allaitantes, il n'y a pas de réponse définitive. Ici, tout est individuel. Ces fruits ne causent pas de dommages, ils n'affectent pas la lactation, mais la réaction du corps aux aliments consommés peut être inattendue. Chez certaines femmes, pendant l'allaitement, la constipation commence et parfois, au contraire, le fruit agit comme un laxatif.

On pense que la maturité du fruit affecte la réaction et l'état de l'intestin pendant l'alimentation. Les mûres conduisent à la rétention des selles et les vertes (immatures) provoquent une indigestion et une augmentation de la formation de gaz. Il est possible d'utiliser des bananes pour l'allaitement, mais lesquelles d'entre elles sont considérées comme «autorisées» pour la lactation dépendent des caractéristiques individuelles du corps féminin.

Les bananes pour une mère qui allaite ne sont pas contre-indiquées. Si une femme a mangé des fruits pendant la grossesse et n'a pas ressenti d'inconfort, après l'accouchement, vous pouvez continuer à utiliser, mais très soigneusement. Pendant l'allaitement, les bananes ne peuvent pas être consommées par tout le monde. Il existe des groupes à risque: il n'est pas recommandé de manger des fruits exotiques pour le diabète sucré, la thrombophlébite et les problèmes de veines, les personnes en surpoids et une acidité élevée. Il y a des bananes dont vous avez besoin d'être sous la surveillance d'un médecin, sinon il y aura des conséquences.

Ce fruit peut disparaître. Dans de tels cas, les bananes pour la mère qui allaite peuvent nuire, la détérioration du bien-être affecte toujours le bébé. Beaucoup croient qu'il suffit de se débarrasser de la peau du fœtus, mais c'est une fausse déclaration. Laver à l'eau chaude.

Prenez soin des conséquences. Même si vous êtes sûr que les bananes ne vous font pas de mal pendant l'allaitement, souvenez-vous des problèmes et risques possibles pour le bébé.

Bananes pour l'allaitement maternel. Influence sur l'enfant

Les seins sont très vulnérables. Tout nouveau produit pendant la lactation peut provoquer des allergies et autres problèmes de santé. Tous les enfants ne perçoivent pas aussi bien ce fruit. On ne sait pas comment un estomac pour enfant faible réagira à l'apparition d'un nouveau produit avec du lait maternel, alors soyez prudent.

Lorsque vous n'êtes pas sûr et que vous ne savez pas si vous pouvez allaiter une banane, vérifiez vous-même et votre bébé. Mangez une bouchée et observez le comportement et l'état du bébé. Si aucun changement n'est survenu, n'hésitez pas à inclure votre fruit préféré dans votre alimentation. Avec l'allaitement, les bananes peuvent être consommées tous les jours. Vous devez commencer avec soin, en observant progressivement et en observant le bien-être du bébé.

L'intolérance à ce fruit tropical est une occurrence rare mais possible. N'excluez pas ce point lors de l'allaitement. Le premier mois, il vaut mieux ne pas manger de fruits. Le travail du tractus gastro-intestinal du nouveau-né n'est pas ajusté. Le fruit appartient à des aliments riches en calories et contient beaucoup de sucre. Ces composants, pénétrant dans l'estomac du bébé, peuvent entraîner des coliques et une fermentation dans les intestins.

Nous distinguons les principaux symptômes d'un effet négatif sur le bébé pendant l'allaitement:

  • l'apparition d'une éruption cutanée et d'une rougeur;
  • trouble du sommeil;
  • sautes d'humeur et larmes;
  • écart dans la chaise.

Avec la manifestation de ces signes chez un enfant, une mère qui allaite devrait envisager de revoir le régime alimentaire. Lors de l'allaitement d'un nouveau-né, les médecins conseillent de ne pas manger plus de 1 à 2 fruits par jour.

Pour résumer: est-il possible de manger des bananes pour une femme qui allaite?

Il y a plus d'arguments en faveur des bananes au menu pendant la lactation qu'il n'y a d'aspects négatifs. Cela fournit la base d'une réponse affirmative à la question de savoir s'il est possible pour une femme qui allaite de se faire dorloter avec sa friandise préférée. Les bananes pour HS sont vraiment utiles pour maman et bébé. L'essentiel est de ne pas en faire trop avec la quantité, de prendre en compte les risques et les conséquences, et de surveiller en permanence l'état de l'enfant.

Est-il possible de bananes avec l'allaitement maternel

La banane est un fruit lumineux et ensoleillé, si apprécié des adultes et des enfants. Il est agréable à manger grâce à son goût sucré, son arôme délicat et sa pulpe délicate. Les bananes sont très satisfaisantes, seulement quelques fruits peuvent satisfaire votre faim. C'est pourquoi ils sont idéaux pour une collation. Les mamans des nouveau-nés souhaitent souvent savoir si les bananes peuvent être utilisées pendant l'allaitement. Les bananes peuvent-elles nuire au bébé sous la forme d'une allergie, sous quelle forme ce fruit est-il bien absorbé et comment il est préférable de le manger dans les premiers mois après l'accouchement - nous en parlerons dans notre article.

HB et bananes: avantages pour une mère qui allaite

Les bananes délicieuses et sucrées peuvent être appelées l'un des fruits les plus courants sur notre table. Les femmes enceintes les aiment beaucoup; beaucoup de ces fruits aident à se débarrasser de la toxicose. Mais les nouvelles mères doivent surveiller leur propre alimentation pour le bien de la santé du bébé. Quant à l'utilisation de tout produit, y compris les bananes, des doutes surgissent. Cependant, pendant l'alimentation, les bananes sont autorisées et même recommandées pour un certain nombre de raisons:

  • La pulpe de banane appétissante est non seulement savoureuse, mais possède également une riche valeur nutritive. Seulement 100 g de fruits contiennent un apport quotidien de phosphore, d'acide ascorbique, de fer, de calcium et de potassium, ainsi que de β-carotène.
  • les fruits avec une utilisation régulière donnent de l'énergie, de la vitalité et de la force, ce qui n'interfère pas avec la mère du bébé;
  • la banane favorise la croissance des cheveux, améliore l'état de la peau du visage et des plaques à ongles - un véritable salut pour une femme après l'accouchement;
  • La production de sérotonine augmente immédiatement après avoir consommé quelques bananes. Manger des bananes est bon pour l'humeur et le système nerveux dans son ensemble;
  • les fruits tropicaux aromatiques stimulent le cerveau et maintiennent un état normal du système cardiaque;
  • les bananes sont capables de rivaliser avec les agrumes en termes d'acide ascorbique. Manger 1 fruit par jour, le système immunitaire se renforce, le corps résiste mieux à toutes sortes de virus.

Les propriétés bénéfiques des bananes sont impressionnantes, c'est grâce à elles que l'utilisation de ces fruits a un grand effet positif sur le corps de la mère pendant la lactation.

L'effet des bananes sur l'allaitement maternel sur la digestion et les selles

Pour les mères qui allaitent, il est important de savoir comment les fruits affectent le processus digestif, les bananes se renforcent ou s'affaiblissent. En effet, la chair du fruit peut avoir un léger effet raffermissant. Cela peut se produire à condition que des fruits mûrs presque mûrs soient utilisés dans les aliments. Les bananes attachent les selles en raison de la teneur élevée en pectine, et plus le fruit est mature, plus il contient d'amidon et de pectine. Les bananes de maturité moyenne ont moins de pectine, par conséquent, pendant la période de lactation, maman peut en manger sans craindre la constipation.

Mais on ne peut s'empêcher de prêter attention au fait que les bananes augmentent la fermentation dans le tractus intestinal. Si vous remarquez que même après avoir mangé un fruit, votre enfant se comporte mal, anxieusement, se cogne les jambes et son ventre grogne, alors les substances contenues dans la banane empêchent l'estomac du bébé de digérer. Si le produit est mal toléré, faites une pause dans son utilisation pendant 3-4 semaines.

Bananes pendant le premier mois de lactation: le pour et le contre

De nombreux fruits peuvent être allergènes au bébé, et ce fait ne peut être révélé qu'en testant un nouveau produit. Les bananes ne sont pas incluses dans la liste des fruits dangereux lors de l'allaitement, mais dans de rares cas, une réaction allergique chez un enfant est toujours possible.

Les bananes doivent être introduites dans le menu d'une mère qui allaite pendant la lactation avec prudence, en suivant quelques règles:

  • au cours du premier et du deuxième mois d'alimentation, vous devez éviter de manger des bananes. La quantité de sucre dans le fruit jaune peut provoquer la formation de gaz et des coliques dans le corps d'un enfant immature, ce qui provoquera un grand inconfort chez l'enfant;
  • Il est préférable d’ajouter la banane au régime alimentaire de la mère lorsque l’enfant est âgé de 7 à 8 semaines. Au troisième mois de la vie, le système digestif du bébé est déjà un peu plus fort et est prêt à «s'entraîner» avec de nouvelles substances qui iront avec le lait maternel;
  • au début, pas plus d'un fruit ne peut être mangé par jour, en faisant une pause entre les repas de 3 jours. Si l'enfant n'a pas de changements dans la peau et les selles, vous pouvez continuer à utiliser des bananes, en réduisant l'intervalle pendant la pause. Après 4-5 fois la mère consomme des bananes, le corps du bébé s'habitue à ce fruit.

Quel type de banane puis-je manger avec HS?

Les bananes mûres et sucrées pour l'allaitement sont bonnes à manger à la fois fraîches et séchées. Les bananes séchées peuvent être préparées à la maison en les coupant en morceaux et en les séchant pendant quelques heures au four (à basse t - 60 ° C). Pour réduire la concentration de sucre dans les fruits et augmenter les bienfaits, vous pouvez manger de la banane dans divers plats. Les préparer pour maman n'est pas difficile, il suffit de s'approvisionner en 10 minutes et une des recettes.

Porridge à la banane

L’une des façons les plus simples d’introduire une banane dans le régime alimentaire de votre maman est de l’ajouter à vos céréales du matin. Sous cette forme, une banane peut être mangée déjà un mois après la naissance du bébé. Le fruit se marie bien avec le riz, la farine d'avoine et la semoule. Ajouter les fruits hachés au plat fini, assaisonner avec un morceau de beurre. Un délicieux petit déjeuner sain est prêt.

Salade de fruit

Seul le bien et rien que le bien est le slogan d'une telle salade, car elle est remplie de nombreuses vitamines et nutriments. Pour la salade, prenez une banane et une pomme, coupées en cubes et assaisonnez de crème sure faible en gras.

Cocktail de banane

Lors de l'allaitement, les pédiatres ne recommandent pas de boire du lait aux mères qui allaitent, donc un cocktail sain doit être préparé à partir d'un produit laitier fermenté - le yogourt. Prendre 0,5 l de yaourt sans additifs, fouetter avec 1 banane et refroidir légèrement la boisson. Un tel cocktail a un bon effet sur la digestion..

Ce que vous pouvez manger pour les mères qui allaitent: liste des produits

Ce que vous pouvez manger pour les mères qui allaitent: liste des produits

Maman pour être le bonheur! Une mère qui allaite - un bonheur indescriptible! Chacun de nous décide combien de temps elle va nourrir le bébé. Quelqu'un applique la poitrine jusqu'à six mois, et quelqu'un en deux ans n'ose pas priver l'enfant d'un tel plaisir. Dois-je suivre un régime? Comment manger? Que peut manger une mère qui allaite le premier mois après l'accouchement? Les concepts délicieux et sains sont-ils compatibles? Essayons de répondre à toutes les questions afin!

Il y a tellement d'interdictions et de restrictions alimentaires pour une mère qui allaite qu'il semble que rien ne puisse être mangé. Et je veux manger constamment, la faim est atroce, car le bébé «boit sans pitié tout le jus de toi». Comment maintenir la santé de vous et de votre bébé? La réponse est simple - vous devez manger correctement et équilibré!

Lorsque des restrictions sont imposées sur la nourriture habituelle, il faut en quelque sorte réussir à reconstituer le corps en vitamines. Mais ce n'est pas si simple quand une allergie commence sur votre fruit préféré ou que http://woman365.ru/koliki-v-zhivote-u-novorozhdennyh/ apparaît. Alors, imaginons ce que vous pouvez manger avec l'allaitement sans nuire au bébé.

Que peuvent manger les mères allaitantes le premier mois?

Voici une liste des aliments que vous pouvez manger pendant la lactation:

  • produits laitiers - kéfir, lait cuit fermenté, fromage;
  • viande - boeuf, lapin, dinde;
  • poisson - poisson blanc: saury, aiglefin, plie, goberge, morue, merlu;
  • céréales - riz, sarrasin, grains de maïs, pâtes sans gluten;
  • légumes - légumes blancs et verts, citrouille, navet, chou-fleur, brocoli;
  • fruits - pommes pelées de toute couleur, bananes, abricots, kakis, cerises;
  • boissons - thé, compotes, bouillon d'églantier;
  • bonbons - marmelade, guimauves, bonbons, biscuits biscuits;
  • Olives.

Nous avons répertorié ce que vous pouvez manger en toute sécurité, mais pas au fanatisme. Ne pas trop manger, il vaut mieux tout manger petit à petit. Si vous ne connaissez pas la frontière entre beaucoup et peu, nous essaierons de vous aider en répondant aux questions les plus fréquentes..

Peut kakis à la mère qui allaite?

La réponse est oui!
Ce fruit est très sain, il contient de nombreuses vitamines et minéraux. En raison de sa teneur élevée en fer, le kaki aide à se débarrasser de l'anémie. Vous pouvez manger 1 à 2 fruits mûrs par jour. L'introduction de kakis dans le régime alimentaire d'une mère qui allaite commence avec un quart du fœtus et au plus tôt deux semaines après la naissance. Assurez-vous de noter cela dans le journal alimentaire. Veuillez noter que le kaki a des propriétés fixantes, dans de rares cas, il peut provoquer des allergies..

Peut-on donner de la grenade à une mère qui allaite?

La réponse est oui!
L'utilisation quotidienne de grenade permettra à maman de compenser le manque de fer dans le sang, ainsi que de renforcer l'immunité, grâce à ses propriétés bénéfiques uniques.
Combien pouvez-vous manger de grenade pendant la lactation? Commencez avec 10 grains par jour et pas avant que l'enfant ait un mois. N'oubliez pas de marquer dans le journal alimentaire! Si des allergies ne sont pas détectées, vous pouvez augmenter à 100 grammes.

Est-il possible d'allaiter des bananes mères?

Réponse: bien sûr que oui!
Les bananes sont recommandées dès les premiers jours après la naissance. Ils contiennent "l'hormone de la joie", améliorent donc l'humeur. Veuillez noter que les bananes ont un effet fixateur, il ne faut donc pas en abuser pour la constipation. Si cela ne vous concerne pas, alors deux bananes par jour sont la norme.

Puis-je avoir des graines pour la mère qui allaite??

La réponse est oui!
Les graines sont très utiles, elles contiennent de la vitamine E en grande quantité. Un demi-verre de graines non pelées est le taux journalier optimal. Notez que les graines et les mains doivent être propres. Si vous rencontrez des graines trop cuites, jetez-les complètement. Dans de rares cas, le bébé peut être allergique aux graines ou à la constipation.

Est-ce que Feijoa nourrit sa mère?

La réponse est oui!
Le Feijoa est un fruit très sain en raison de sa forte teneur en iode. Pourrait-il y avoir une surdose d'iode due à feijoa? Non! Étant donné que les composés solubles de l'iode présents dans ces fruits ne sont dégradés par l'action des enzymes hépatiques qu'en cas de carence en iode dans l'organisme. Le jour où vous ne pouvez pas manger plus de 200 grammes de fruits mûrs et pas plus tôt que trois semaines après la naissance. Dans le sud de la Russie, les feijoa mûrissent en octobre-novembre, il est donc préférable de les acheter à cette période de l'année, sinon vous tomberez sur un fruit importé.

Menu quotidien de la mère qui allaite

  • Eau - au moins 2 l.
  • Boissons au lait aigre - 500 ml.
  • Lait dans le thé - pas plus de 150 ml.
  • Viandes ou poissons faibles en gras - 200-300 g.
  • Gruaux - 100 g.
  • Fromage - 20-30 g.
  • Fromage cottage - 100-150 g.
  • Crème sure - 20 g.
  • Légumes - 500-600 g.
  • Fruits - 200-300 g.
  • Beurre - 30 g.
  • Huiles végétales - 15 g.
  • Pain de son - 200 g.
  • Oeuf - 1 pc..

Pour certains, ce volume de produits semblera petit, mais pour quelqu'un - grand. Mais tout est purement individuel et dépend de votre poids, de votre taille, de votre style de vie et du nombre d'enfants que vous nourrissez. Si vous nourrissez un bébé, ajoutez 500 kcal à votre apport calorique quotidien avant la grossesse, si jumeaux - 1000 kcal. Et si, en plus, vous menez une vie active, le nombre de calories consommées peut être augmenté de 100 à 200 unités.

Avant de penser à ce que vous pouvez manger pour une mère qui allaite, demandez à vos parents, à votre belle-mère et à votre belle-mère: est-ce que vous ou votre mari avez eu des réactions allergiques à des aliments pendant l'enfance? La sensibilité aux allergies peut être héréditaire.

En conclusion, encore une fois, je veux dire: tout est possible avec modération! En tout cas, essayez un peu de produit un peu et regardez la réaction du bébé.

Est-il possible de manger des bananes pendant l'allaitement au cours du premier mois après la naissance du bébé

Les bananes sont des fruits exotiques sucrés que les adultes et les enfants adorent pour leur goût indescriptible. Les mères de nouveau-nés posent souvent la question: puis-je avoir des bananes pour allaiter? Comment ce fruit affecte-t-il la digestion de maman et bébé? Peut-il provoquer des allergies? Sous quelle forme est-il préférable de manger pour le plus grand bénéfice du corps et comment entrer dans le régime?

La pulpe de banane tendre est non seulement très savoureuse, mais également copieuse. Un fruit peut satisfaire la faim pendant plusieurs heures. La banane est la collation parfaite et la plus abordable.

Les propriétés bénéfiques des bananes

Il n'est pas interdit de manger des bananes pendant la lactation après l'accouchement. Au contraire, de nombreux médecins recommandent de manger ce fruit pendant l'alimentation, car la banane a un certain nombre de propriétés utiles:

  • riche valeur énergétique, haute teneur en phosphore, acide ascorbique, calcium, potassium, fer et β-carotène;
  • la capacité de provoquer la production de sérotonine - une hormone de joie qui affecte positivement l'humeur et le système nerveux d'une mère qui allaite;
  • teneur élevée en vitamines C, E, B, PP;
  • la teneur en pectine, qui a un effet positif sur le fonctionnement du tube digestif;
  • capacité à stimuler la fonction cérébrale;
  • renforcer le système immunitaire.

Les bienfaits des bananes ne font aucun doute, mais les mères traitent avec prudence tout produit de leur alimentation, craignant de nuire au corps d'un nouveau-né.

Puis-je manger des bananes pendant l'allaitement

Il n'est pas interdit de manger des bananes pendant l'allaitement, mais vous devez les utiliser avec prudence.

Si la mère a souvent utilisé ce fruit pendant la grossesse, alors après la naissance, son utilisation ne devrait pas poser de problème.

Si pendant la grossesse une femme se limite, vous devez vous abstenir de ce fruit dans le premier mois ou deux après l'accouchement, car une grande quantité de sucre peut provoquer la formation de gaz et des coliques chez le bébé.

Comment une banane affecte-t-elle un nouveau-né

Comment comprendre si les bananes peuvent être utilisées pour allaiter un nouveau-né? Si la consommation de ce fruit par la mère ne provoque pas de coliques, de constipation, de diarrhée ou de réaction allergique, c'est-à-dire que le fœtus peut et doit être.

De nombreuses mères affirment que lorsqu'elles utilisent des bananes pendant l'allaitement, elles ont une meilleure lactation et un meilleur fonctionnement du tractus gastro-intestinal.

Un enfant avec du lait maternel reçoit des substances bénéfiques - les pectines, qui sont contenues dans une banane. Les pectines aident les intestins du bébé à digérer et à assimiler les aliments. Si le bébé a un retard de selles, la banane non mûre mangée par la mère aidera à avoir un effet laxatif..

Si pendant la période d'allaitement, la banane a été bien absorbée par le bébé, alors à partir de 5 mois elle peut être administrée comme aliments complémentaires..

Comment manger des bananes à la mère qui allaite

Vous devez commencer par une petite quantité: mangez d'abord un quart ou un tiers de la banane et faites une pause dans quelques jours pour observer la réaction du bébé. Vous ne devez pas utiliser de nouveaux produits pendant cette période. Si le comportement de l'enfant ne change pas, il ne commence pas à souffrir de coliques, alors vous pouvez augmenter la consommation de fruits, en quelques semaines l'amenant à 1-2 bananes par jour.

Dans de rares cas, une banane peut provoquer une allergie chez le bébé, puis ce fruit devra être exclu de l'alimentation.

Si la réaction à une banane se manifeste par une violation des selles chez l'enfant (constipation, diarrhée, formation de gaz), vous devez cesser de l'utiliser temporairement, après environ une semaine en recommençant progressivement introduire ce produit.

Les bananes se renforcent ou s'affaiblissent

L'effet de la banane sur le corps de la mère et de l'enfant dépend de la maturité du fruit. Un fruit vert et non mûr a un effet laxatif et une banane trop mûre peut provoquer un effet fixateur. Par conséquent, avec la constipation, une banane non mûre peut être inestimable - vous n'avez pas à utiliser de médicaments, il suffit de manger un fruit verdâtre pour normaliser les selles. Beaucoup de mères utilisent ce remède simple. Si tout est normal avec le travail du tractus gastro-intestinal chez la mère et l'enfant, alors des bananes jaunes mûres doivent être mangées.

Qui ne devrait pas manger de bananes

Il convient de rappeler que les bananes ne sont pas toujours bénéfiques. Il y a des cas où leur utilisation dans les aliments n'est pas recommandée, voire complètement interdite.

Il n'est pas souhaitable de manger des bananes pour les mères obèses ou en surpoids important, car il s'agit d'un produit hypercalorique contenant une grande quantité de glucides rapides.

Ne mangez pas de bananes:

  • les femmes atteintes de diabète;
  • les mères dont les enfants souffrent de diabète;
  • les femmes présentant des varices ou une thrombophlébite (car la banane augmente la viscosité du sang);
  • les mères d'enfants ayant une viscosité sanguine élevée;
  • les mères d'enfants allergiques qui répondent à une banane avec des éruptions cutanées, une irritation, des démangeaisons.

Recettes de plats

Les bananes sont très savoureuses et utiles dans leur forme habituelle, mais afin de diversifier le régime alimentaire, vous pouvez en préparer de nombreux plats intéressants. Voici quelques recettes.

Est-il possible d'allaiter des bananes: comment, quand et combien? Tout sur les bienfaits et les dangers des fruits tropicaux pour les jeunes mères

De nombreuses jeunes mères croient à tort que la période d'allaitement est des restrictions continues et un contrôle constant lorsque vous ne pouvez rien manger d'exotique, les fruits et les baies doivent être consommés en quantités limitées.

Les stéréotypes sont des stéréotypes, et il faut comprendre toutes les interdictions. Et enfin, comprendre ce qui est vraiment dangereux et ce qui ne l'est pas. Aujourd'hui, nous allons voir s'il est possible d'allaiter des bananes. La pulpe de ce fruit contient de nombreux éléments nutritifs et bénéfiques, mais dans quelle mesure est-il sûr pour un enfant?

En quoi consiste une banane?

La banane est une baie tropicale, mais beaucoup connaissent mieux l'appeler un fruit. Dans les pays où il pousse, ils l'utilisent à la place du pain, préparent de la farine, des plats chauds. Mais nous avions l'habitude de manger ces fruits brillants frais, à ajouter aux desserts.

Pour comprendre comment une banane peut être utile pour une mère qui allaite, vous devez découvrir en quoi consiste ce fruit d'outre-mer..

  • contient une quantité record de lysine - cet acide aminé participe activement à la formation d'une forte immunité, combat efficacement les virus des maladies respiratoires et de l'herpès;
  • acide ascorbique - renforce les os et le tissu conjonctif, accélère les processus métaboliques, renforce les défenses de l'organisme;
  • fibre - un élément indispensable pour le fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal, aide à nettoyer le corps;
  • glucides lents;
  • Vitamine E, rétinol - responsable de la beauté et de la jeunesse;
  • Vitamines B - aident à combattre la fatigue, normalisent le système nerveux.

De plus, la composition contient presque tout le spectre des oligo-éléments utiles - potassium, calcium, phosphore, fer.

Est-il possible d'allaiter des bananes mères - les avantages des fruits d'outre-mer

Les principaux avantages d'un fruit brillant sont la présence d'une grande quantité de tryptophane. Cet acide aminé favorise la synthèse de l'hormone du plaisir, aide à éviter la dépression post-partum.

Les avantages de la pulpe de banane:

  • une composition optimale et équilibrée de vitamines et de micro-éléments aide une jeune mère à récupérer plus rapidement après l'accouchement;
  • élimine la manifestation de la fatigue chronique, remplit le corps d'énergie, augmente le tonus musculaire;
  • effet bénéfique sur le fonctionnement du système nerveux, prévient le risque d'hypertension;
  • améliore le tube digestif, renforce le muscle cardiaque, les vaisseaux sanguins, améliore l'activité cérébrale et l'attention;
  • nettoie le corps des accumulations toxiques;
  • soulage les poches;
  • aide à éviter une carence en vitamines en hiver, au printemps.

Les bananes aident à améliorer l'état de la peau, des ongles et des cheveux. Ces fruits renforcent les fonctions protectrices du corps - le rhume vous contournera, vous et votre bébé. Les fruits contribuent au renouvellement progressif du sang, résistent parfaitement aux crises de migraine.

Les bananes sont-elles dangereuses pour les mères qui allaitent? Si vous avez utilisé ce fruit exotique pendant la grossesse, le risque de réactions allergiques chez les bébés est minime.

Ce fruit est utile pour votre bébé - si vous l'utilisez régulièrement, le bébé dort mieux, il n'a pas de problèmes d'appétit. Avec le lait maternel, l'enfant recevra des pectines, qui contribuent à une meilleure absorption et digestion des aliments.

Risques et contre-indications possibles

Malgré le fait que la banane soit considérée comme un fruit hypoallergénique, elle peut provoquer des allergies chez le bébé, comme tout nouveau produit dans l'alimentation de la mère.

Le danger pour les miettes est l'amidon, qui est beaucoup dans la pulpe du fruit.

Est-il possible de bananes avec l'allaitement maternel - un danger pour le nouveau-né

  • Ballonnement, augmentation de la formation de gaz - le fruit accélère les processus de fermentation dans l'intestin;
  • coliques
  • diarrhée ou constipation;
  • éruption;
  • miettes de comportement agité, sautes d'humeur.

Si vous remarquez ces symptômes chez votre enfant, abandonnez les bananes pendant un certain temps. Le corps du bébé n'est pas encore prêt pour l'adoption de ce produit. Vous pouvez réessayer après 5-7 jours, si les symptômes réapparaissent, vous ne pouvez essayer les bananes qu'avec une pause après 4-5 semaines.

Les bananes se renforcent-elles ou s'affaiblissent-elles? Si le bébé se vide régulièrement, les fruits tropicaux n'affecteront pas les intestins. Les fruits non mûrs aideront à faire face à la constipation chez un enfant. Un produit mûr a un effet de fixation, aide à éviter la déshydratation avec la diarrhée.

Danger possible pour la mère

Il y a un certain danger de banane pour les mères. Ces fruits sont très riches en calories, ils peuvent déclencher la libération d'inuline dans le sang, ce qui provoquera une grave crise de faim - si vous essayez de perdre des kilos en trop après l'accouchement, ce produit n'est certainement pas un assistant.

Les bananes séchées contiennent un minimum de nutriments et beaucoup de calories inutiles, donc pendant l'allaitement, elles ne présentent aucun avantage.

Mais les fruits au four sont très utiles - ils couvrent la membrane muqueuse de l'estomac avec un film protecteur, réduisent les effets négatifs de l'acide chlorhydrique.

Si vous avez des problèmes de coagulation sanguine, de diabète sucré, de thrombophlébite, les bananes sous toutes leurs formes doivent être jetées. Des sensations désagréables après avoir mangé du fruit peuvent indiquer des maladies du système digestif - ne retardez pas une visite chez le médecin.

Est-il possible de manger des bananes pour une mère qui allaite d'un nouveau-né - les règles de base pour manger

Pour éviter toute conséquence négative, mangez des bananes avec modération, commencez par un petit morceau, il est préférable d'essayer un morceau avant le déjeuner, afin de suivre la réaction du corps de l'enfant. Vous pouvez augmenter la posologie tous les 3 jours, mais vous ne devez pas manger plus d'un fœtus par jour. Dans le premier mois après la naissance du bébé, ce fruit est préférable de ne pas manger du tout.

Quand puis-je ajouter des bananes au leurre??

Sous forme de purée de pommes de terre et de céréales - en 5-6 mois. Vous devez commencer avec 1/3 c. À partir de 7 mois, l'enfant peut manger ce fruit en dessert ou en collation. Si votre bébé est en surpoids, ces fruits sont contre-indiqués après 8 mois - dans de tels cas, il est préférable de consulter un pédiatre.

Comment choisir les bananes

Les bons fruits ont une peau jaune vif, il n'y a pas de taches brunes ou grises sur eux. N'achetez pas de fruits très parfumés, ils peuvent être mûrs à l'intérieur.

Assurez-vous de laver les fruits avant utilisation - pour un meilleur stockage pendant le transport, ils sont traités avec des produits chimiques.

Desserts à la banane savoureux et sains

Nuits sans sommeil, surmenage nerveux et émotionnel, domaine de l'accouchement - tout cela fait que les jeunes mères ont constamment besoin de manger quelque chose de sucré et de savoureux. Mais en même temps utile, car prendre soin de la santé du bébé passe toujours en premier.

Puis-je ajouter des bananes aux desserts pendant l'allaitement? Non seulement possible, mais nécessaire. Nous sommes prêts à partager avec vous plusieurs recettes de plats simples que vous pouvez cuisiner pour vous-même, puis pour vos miettes..

Boisson à la banane

Si vous êtes de mauvaise humeur, vous n'avez pas assez de force pour quoi que ce soit - faites-vous une boisson légère à la banane, il est préférable de la boire 30 minutes avant de la nourrir.

Il suffit de mélanger 1 fruit mûr et 200 ml de yaourt naturel dans un mixeur. Il vaut mieux ne pas utiliser de lait - un tel cocktail est mal absorbé par le corps.

Salade de banane et de pomme

Pour le petit-déjeuner ou comme collation légère, vous pouvez préparer une salade - hacher une demi-banane et une pomme, ajouter 120 g de fromage cottage faible en gras, assaisonner de crème sure ou de yogourt.

Vous pouvez ajouter des tranches de fruits dans du riz, de la farine d'avoine.

Biscuits aux bananes légères

Les pâtisseries achetées contiennent de nombreux gras trans dangereux. Mais à la maison, vous pouvez faire des biscuits légers et parfumés qui ne contiennent aucun ingrédient dangereux..

  1. Mélanger 100 g de pulpe de banane et 200 g de fromage cottage.
  2. Ajouter 50 g de sucre.
  3. En petites portions, ajoutez la farine tamisée à la masse - la pâte finie par consistance devrait ressembler à de la crème sure épaisse.
  4. Couvrir la plaque à pâtisserie de parchemin, mettre la masse dans une cuillère, cuire au four à une température de 180 degrés jusqu'à une couleur dorée agréable.

Glace "Banane"

Crème glacée à la banane - un dessert léger et rafraîchissant.

  1. Broyer 3 fruits mûrs dans un mélangeur.
  2. Ajouter 500 g de fromage cottage à grains fins et 75 g de sucre en poudre.
  3. Remuer, mettre au congélateur pendant 3-4 heures. Pour que la masse ait une consistance idéale, elle doit être mélangée toutes les heures.

Dessert chaud aux bananes

Un dessert à la banane rapide et savoureux peut être cuit au micro-ondes.

  1. Écraser avec une fourchette 1 fruit mûr.
  2. Ajouter 100 ml de yogourt non sucré, 35 g de sucre, 50 g de beurre mou.
  3. Remuer, verser 5 g de levure chimique, 180 g de farine.
  4. Mettre la pâte dans un plat en verre graissé, envoyer au micro-ondes pendant une demi-heure.

Casserole de caillé à la banane

La casserole de fromage cottage peut être cuite pour une collation l'après-midi, elle convient pour un dîner léger. Pour éviter l'apparition d'une croûte dorée nocive, il est préférable de la faire cuire dans une mijoteuse.

  1. Mélanger dans un récipient profond 300 g de fromage cottage et la pulpe hachée de deux bananes mûres.
  2. Ajouter 5 œufs de caille, 30 à 40 g de sucre.
  3. Remuer, mettre dans un bol multicuiseur graissé.
  4. Cuire 45 minutes en mode cuisson.

Conclusion

La nutrition pendant la lactation n'est pas seulement du sarrasin sur l'eau. Avec une approche raisonnable, vous pouvez faire votre menu varié, et même vous faire dorloter avec de délicieux produits ou desserts.

Dans cet article, nous avons essayé de comprendre en détail la question de savoir s'il est possible de manger des bananes pour une mère qui allaite. Ce fruit peut aider à former une forte immunité chez le bébé, à établir les selles et le sommeil, à condition que votre bébé ne souffre pas d'intolérance individuelle à ces fruits.

Avez-vous votre propre expérience avec les bananes pendant l'allaitement? Partagez-le dans les commentaires, participez aux discussions sur nos pages sur les réseaux sociaux. Personne n'est à l'abri des erreurs pendant la lactation, mais ensemble, nous pouvons minimiser les erreurs nutritionnelles au minimum.

3 règles pour manger des bananes pendant l'allaitement

Quand un bébé naît, pour maman, "le monde entier est bouleversé". Elle doit apprendre à appliquer correctement son enfant sur son sein, à prendre soin de lui, à marcher avec son nouveau-né et beaucoup de tâches responsables «tombent sur les épaules» de la femme qui vient d'accoucher. Mais l'un des points importants est la bonne nutrition de la mère et la question - en quoi peut consister son alimentation.

Les femmes en travail posent souvent des questions concernant les bananes. Est-il possible d'allaiter des bananes? Sont-ils utiles pour l'allaitement? Combien de temps après la naissance peuvent-ils être introduits dans le régime alimentaire et comment le faire correctement? Comment choisir ce fruit pour qu'il soit le plus utile pour maman et bébé? Que puis-je en cuisiner?

Peut-il y avoir des bananes au menu d'une mère qui allaite?

Souvent après l'accouchement à l'hôpital, il est fortement recommandé de n'utiliser que des aliments diététiques et il est interdit d'inclure de nombreux fruits et légumes dans l'alimentation. Ils justifient cela par le fait qu'une réaction imprévisible du corps du bébé au produit alimentaire introduit peut se produire.

Les pédiatres de la «vieille école» croient que les bananes sont un fruit exotique et lorsqu'elles allaitent, une réaction allergique peut survenir chez un nouveau-né. Mais est-ce si exotique? Dans le monde moderne, en raison de son faible coût et de sa disponibilité (car ils sont vendus dans presque tous les magasins et sont souvent utilisés par nous), notre corps s'y est déjà adapté et ne le considère pas comme tel.

Est-il possible d'allaiter des bananes mères? Oui, c'est possible (s'il n'y a pas de contre-indications, ce qui sera discuté plus tard). Si une femme pendant la grossesse, avant même d'utiliser ce fruit, et qu'il n'y avait pas de réactions allergiques, il ne vaut pas la peine de l'interdire après l'accouchement, en l'absence d'indications. Puisqu'il a une énorme quantité de vitamines et de minéraux, et a également un effet antidépresseur et de nombreuses autres propriétés utiles.

Ce qui est utile dans les bananes?

Ce fruit a la capacité de:

  • améliorer la mémoire, l'attention, l'humeur;
  • réduire l'irritation de la muqueuse gastrique;
  • réduire l'œdème (en raison de l'élimination de l'excès de liquide du corps);
  • maintenir la glycémie;
  • améliorer la croissance des cheveux, des ongles et éliminer la peau sèche;
  • avoir un effet antidépresseur (en particulier «bon» pour la prévention de la dépression post-partum);
  • vous permet de combattre rapidement l'infection, grâce à sa composition;
  • augmenter l'hémoglobine pendant l'allaitement.

Effets secondaires possibles pour une mère qui allaite

Malheureusement, les bananes pendant l'allaitement ont non seulement un effet positif, mais aussi un effet négatif.

L'utilisation de ce fruit chez les patients diabétiques doit être effectuée avec prudence en raison de la teneur élevée en glucides, car dans les cas graves, un coma hyperglycémique peut survenir. La gastrite hyperacide peut provoquer des brûlures d'estomac. Chez les femmes sujettes à la satiété, les bananes contribuent à une augmentation encore plus importante du poids corporel.

Réactions allergiques

Une réaction allergique à ce fruit peut se produire sous la forme d'une éruption cutanée sur le visage ou dans tout le corps. Dans de rares cas, il a tendance à se produire sous la forme d'un choc anaphylactique, d'un œdème de Quincke, d'un œdème laryngé, de convulsions, d'une perte de conscience, d'une hyperthermie.

Effets GI

On pense que ce fruit est capable de réguler les selles. Si le bébé ou la mère qui allaite a la diarrhée, elle s'intensifie et si la constipation s'affaiblit.

Les bananes pendant l'allaitement peuvent-elles nuire au bébé?

Lorsqu'il est utilisé le soir et la nuit, en particulier les fruits non mûrs, une diarrhée peut survenir, car ils ont un effet laxatif (en particulier pour les nourrissons). Dans le cas où la mère ou le bébé mange ce fruit à l'état mûr, le plus souvent, il provoquera une constipation.

Il est interdit d'utiliser des bananes non mûres à la fois pour une mère qui allaite et pour le bébé en raison de leur teneur élevée en amidon, ce qui contribue à augmenter la formation de gaz, les coliques. Après la maturation du fruit - l'amidon se transforme en glucose et ne provoque pas cet effet.

Combien de temps après l'accouchement pouvez-vous manger des bananes et comment les intégrer correctement dans l'alimentation?

Leur introduction au menu des mères qui allaitent n'est pas recommandée le premier mois. Étant donné que les bananes avec HS peuvent contribuer à l'augmentation de la formation de gaz, de la fermentation et des coliques dans les miettes, en raison de l'immaturité de son système digestif, une réaction allergique peut également se produire. Par conséquent, il est recommandé d'introduire ce produit dans l'alimentation au plus tôt 6 à 7 semaines après l'accouchement.

L'introduction du régime alimentaire de ce produit doit se produire comme suit:

  • à l'âge des miettes d'au moins 6 à 7 semaines, une femme qui allaite (en l'absence de contre-indications), vous pouvez essayer un quart du fruit;
  • en l'absence de symptômes d'allergie et de troubles digestifs dans les miettes, la posologie peut être augmentée à la moitié du fruit en une semaine;
  • s'il n'y a plus de réaction de la mère et du bébé - il est permis d'en manger un morceau par jour.

Conseils pour choisir des fruits en magasin et sur le marché

Lors du choix des bananes, vous devez d'abord faire attention à leur apparence. Il est nécessaire qu'ils soient mûrs (jaunes et durs) et non gâtés (n'ont pas de points noirs et de bosses), et qu'ils ne doivent pas coller à vos mains (cela indique qu'ils ne sont pas traités avec des produits chimiques).

De délicieux plats de banane.

Cocktail léger (2 portions)

  1. Lait - 1 tasse.
  2. Bananes - 1 pièce.

Préparation: mélanger soigneusement tous les ingrédients dans un mélangeur pendant plusieurs minutes.

Dessert banane

  1. Fromage cottage - 1 paquet.
  2. Kéfir - 100 ml.
  3. Banane - 1/2 pièces.

Préparation: battre tous les ingrédients dans un mélangeur 1 à 2 minutes.

Conclusion

Ce fruit est hypoallergénique et possède de nombreuses propriétés utiles pour la mère et l'enfant, mais il existe également des "exceptions aux règles", l'utilisation de bananes n'est donc pas recommandée. Par conséquent, il est nécessaire de l'introduire progressivement dans l'alimentation d'une femme qui allaite, en observant s'il y a une réaction allergique ou des problèmes digestifs chez le bébé.

Si la femme qui allaite a des contre-indications à son utilisation ou si des effets indésirables se sont déjà produits, ne faites pas d'expérimentation, car au lieu de bénéfice, vous pouvez nuire à votre bébé.

Prenez soin de vous et de vos enfants! Suivez attentivement les recommandations du médecin! être en bonne santé!

Combien de bananes peuvent manger une mère qui allaite

Si nous parlons de bananes pendant l'allaitement, c'est une bonne et une mauvaise nouvelle. Les bons sont que pendant la lactation, ils ne sont pas interdits et même utiles. Parlez du mal dans cet article.

Propriétés utiles et nocives de la banane

Ce fruit exotique unique a une chair nutritive. Les bananes sont plus caloriques que les pommes de terre, elles satisfont parfaitement la faim, fournissant au corps des glucides. C'est bon pour une mère qui allaite, car elle a constamment besoin d'énergie.

Ce fruit contient une grande quantité de vitamines, telles que B1, B2, B3, B9, A, C, PP, E. Et des oligo-éléments tels que le potassium, le calcium, le magnésium, le zinc, le fer, le sodium, le phosphore, le cuivre.

Les bananes contiennent de la dopamine et de la sérotonine, qui augmentent l'humeur

En raison de la structure molle, ils sont résolus même avec de graves problèmes avec le tractus gastro-intestinal.

C'est un produit relativement hypoallergénique, malgré sa couleur exotique, douce et jaune..

Ils aident à faire face au stress et à la concentration. C'est la collation parfaite pour une dure journée..

Grâce au trypophane, ils aident à s'endormir.

Cependant, ne mangez pas de bananes en grande quantité, en raison de la forte teneur en sucre, qui est un dopant énergétique. La libération d'énergie se produit en raison de l'augmentation rapide de la glycémie, qui est également nocive. N'abusez pas des fruits secs et séchés, car ils sont très riches en calories et vous n'avez pas besoin d'un excès de poids.

Est-il possible pour les mères qui allaitent une banane

Tous les enfants sont différents. Tout comme leurs mères. Par conséquent, il est possible ou non, il est nécessaire de vérifier dans la pratique.

La banane n'est pas considérée comme un produit hautement allergène et gazogène. Mais cela ne signifie pas que c'est votre enfant qui ne répondra pas exactement à ce fruit. Donc vigilance et vigilance à nouveau!

En principe, si vous êtes un «bananam» et n'avez pas hésité à manger ces fruits pendant la grossesse et avant, alors votre bébé les connaît déjà (bien que cette connaissance soit par contumace, «adoucie» par le placenta).

Immédiatement après l'accouchement et au cours du premier mois de la vie du bébé, il vaut mieux ne pas essayer l'exotisme. Mais si vous avez mangé ces délicieux fruits pendant la grossesse, la banane pendant l'allaitement à des doses modestes est autorisée. La maman d'un nouveau-né devrait introduire une demi-banane dans son alimentation tous les trois jours. Si aucune réaction n'a suivi, n'hésitez pas à manger des fruits par jour..

En plus des allergies, les bananes pour HS peuvent parfois provoquer des ballonnements chez le bébé, donc la mère doit faire très attention à son alimentation pendant la lactation. Si la réaction n'a pas suivi, mangez ce délicieux fruit pour la santé, mais ne mangez pas trop. L'excès de poids en Go est le fléau de nombreuses femmes. Un enfant a besoin d'une mère satisfaite et heureuse. Et pas celui qui est hystérique, debout à la balance.

Comment perdre du poids sur GV, lire dans un article détaillé.

L'effet des bananes sur l'allaitement maternel sur la digestion et les selles

Les bananes sont utiles pour une mère qui allaite, elles reconstituent les réserves du corps avec les éléments nécessaires. Ils sont également nécessaires pour le bébé, car tous les nutriments que la mère a dans le corps vont au bébé par le lait.

Il existe un léger risque de formation de gaz en raison des sucres contenus dans la banane. Par conséquent, manger beaucoup de ces fruits n'en vaut pas la peine. Et à partir d'une petite quantité de cet effet ne se produit pas.

On pense généralement que les bananes régulent les selles. Autrement dit, avec du liquide, ils se fixent, avec un serré, ils agissent comme un laxatif doux. Mais chaque couple mère-enfant peut avoir sa propre réaction. Il arrive que ce fruit provoque de la constipation. Mais gardez à l'esprit qu'une chaise serrée ne peut pas être attribuée uniquement à la nourriture. En effet, certains produits peuvent provoquer des propriétés fixantes, mais pas le seul. Le bébé perd activement de l'humidité à travers la peau et les muqueuses, ce qui signifie que la maison a besoin d'air humide et frais, puis le problème peut disparaître de lui-même. En cas de problèmes avec les selles, la température ambiante ne doit pas être supérieure à 20-22 degrés et l'humidité ne doit pas être inférieure à 50%.

Maman devrait boire plus de liquides. Si le problème persiste, nous changeons le régime alimentaire, analysons les aliments consommés par ma mère. Chaque bébé a une réaction individuelle à n'importe quel aliment, et une banane peut à la fois renforcer et affaiblir les selles..

Un bébé ne peut pas avoir de coliques à cause des bananes. Un certain nombre de médecins pensent que les coliques et la nourriture sont des processus totalement indépendants. Les coliques sont une forte contraction de l'intestin causée par les hormones et le fait que l'enfant s'adapte à de nouvelles conditions. Habituellement, ce problème passe par trois mois. Pour aider le bébé, vous pouvez utiliser des gouttelettes à base de siméthone, carminatives et totalement inoffensives. Ils facilitent grandement la vie de la mère et du bébé dans les premiers mois après l'accouchement.

Allergie

La peau est l'un des principaux organes excréteurs. Lorsqu'un enfant mange «quelque chose ne va pas» ou reçoit plus qu'il ne peut digérer, la peau réagit avec des rougeurs et une desquamation. Il est alors d'usage de dire que le produit provoque une réaction allergique. Mais ce n'est pas le cas. Chaque enfant a une certaine quantité d'enzymes dans le corps et lorsque la dose de nourriture dépasse le niveau que ces enzymes peuvent décomposer, la peau réagit.

Elle n'est pas toujours allergique. Vous avez juste besoin d'attendre un peu lorsque ces enzymes deviennent plus, puis d'introduire des produits inconnus. Dans notre cas, maman doit les manger, car le bébé est encore allaité. Une allergie à la banane chez les nourrissons est rare, d'autant plus que ce produit n'est plus une merveille, et ma mère a probablement mangé ce fruit quand elle était enceinte. L'enfant connaît déjà la saveur de banane.

Une réaction véritablement allergique peut être appelée peau squameuse avec des démangeaisons intolérables, des taches suintantes, des fissures et une dermatite. Si l'enfant est allergique, vous devez immédiatement consulter un médecin - un allergologue ou un pédiatre.

Cependant, les bananes ne se produisent généralement pas à cause des bananes..

Donc, vous pouvez manger des bananes pour une mère qui allaite, mais vous devez les introduire progressivement. Et même avec une lactation mature, il n'y a plus de morceaux par jour pour que le bébé ne soit pas contrarié sous forme de gaziki ou de joues rouges.

Up