logo

Une maladie telle que la prostatite, il est important de commencer à traiter à temps, sinon elle se transformera en une forme chronique. Cela peut être lourd de complications diverses. Il existe un certain nombre d'études médicales prouvant que non seulement la prostatite aiguë, mais aussi la prostatite chronique peuvent affecter extrêmement négativement la fonction sexuelle et la spermatogenèse d'un homme, provoquant l'infertilité. En termes simples, l'inflammation aiguë et chronique de la prostate altère la qualité et la motilité des spermatozoïdes, ce qui entraîne une altération de la fonction de reproduction des hommes.

L'effet de la prostatite aiguë

La prostatite aiguë et l'infertilité sont étroitement liées. En effet, lorsqu'une maladie survient, une activation de virus et de bactéries est observée, ce qui contribue au rétrécissement des canaux déférents. Pour cette raison, l'inflammation se propage rapidement aux organes les plus proches, affectant l'ensemble du système génito-urinaire dans son ensemble. Couvre le processus des testicules et des vaisseaux sanguins. Cela provoque une violation de la fonction reproductrice des hommes.

Pour la prostatite infectieuse aiguë sont caractéristiques:

  • syndrome douloureux;
  • augmentation de la température corporelle;
  • l'apparition de pus pendant la miction.

Le pus pénètre facilement dans le sperme, empêchant la fécondation. Même si la fécondation a eu lieu, le risque de pathologies fœtales résultant d'une infection est accru.

La prostatite entraîne une perturbation du processus d'éjaculation. Dans ce cas, l'homme peut abandonner complètement le contact sexuel.

De plus, l'éjaculation peut être prématurée, ce qui provoque également le rejet du sexe.

Les lésions aiguës non infectieuses de la prostate causées par un traitement prématuré peuvent également provoquer le développement de l'infertilité. Cela est dû au fait qu'avec un dysfonctionnement de la prostate, une plus petite quantité de sperme est sécrétée et le flux sanguin dans la région pelvienne est perturbé.

L'effet de la prostatite chronique

La sécrétion produite par la prostate constitue la majeure partie du volume total de sperme. Avec un processus inflammatoire prolongé dans la prostate, des changements négatifs se produisent dans l'éjaculat, qui peuvent ensuite se transformer en stérilité. Dans ce cas, nous parlons des violations suivantes:

  • réduction du nombre de spermatozoïdes dans l'éjaculat;
  • diminution de leur mobilité;
  • l'apparition de défauts morphologiques du sperme.

Ainsi, avec l'intoxication infectieuse et inflammatoire, des changements négatifs se produisent dans l'activité biologique de l'éjaculat produit. Autrement dit, la motilité et la viabilité des spermatozoïdes diminuent, leur structure morphologique change.

Dans le cas où le facteur inflammatoire n'est pas éliminé rapidement, des changements cicatriciels peuvent se produire dans les canaux éjaculateurs, ce qui perturbera la libération normale de spermatozoïdes dans le liquide séminal.

De plus, la circulation sanguine dans les organes génitaux masculins est directement liée à la prostate. Avec la prostatite, ce processus le plus important est perturbé, ce qui conduit à une nutrition insuffisante des tubules spéciaux des testicules mâles, dans lesquels les spermatozoïdes mûrissent. Pour cette raison, la concentration de cellules germinales est réduite. De plus, des spermatozoïdes anormaux peuvent se former..

Les leucocytes, qui se trouvent dans le sperme d'un homme souffrant d'une maladie inflammatoire de la prostate, peuvent également avoir un effet négatif sur la qualité du sperme. Des études montrent que la présence de globules blancs et de micro-organismes dans l'éjaculat peut altérer la capacité des spermatozoïdes à fertiliser en raison de plusieurs facteurs:

  • de nombreux types de micro-organismes et de bactéries ont la capacité de se fixer au sperme, ce qui a un effet négatif direct sur les cellules germinales d'un homme;
  • les soi-disant médiateurs inflammatoires, qui se forment avec la prostatite et d'autres maladies urologiques infectieuses et inflammatoires, ont également un effet néfaste sur le sperme;
  • en outre, les micro-organismes peuvent contribuer à l'apparition de réactions auto-immunes dans le corps, dans lesquelles des anticorps sont produits contre le sperme masculin;
  • aussi, selon les scientifiques, les formes libres d'oxygène produites par les globules blancs peuvent également avoir un effet néfaste sur l'éjaculat.

Sur la base de ce qui précède, il est possible de tirer une conclusion logique que la prostatite et l'infertilité s'accompagnent très souvent, et donc que chaque homme qui se soucie de sa propre santé et de sa future progéniture devrait prendre ce problème aussi au sérieux que possible..

Comment la stérilité est-elle diagnostiquée?

Lorsqu'un couple a des difficultés à concevoir, une femme est généralement examinée en premier. Cependant, la source du problème peut résider dans le corps masculin. Le diagnostic de l'infertilité masculine doit être effectué de manière exhaustive et inclure des études de base telles que:

  • prise d'histoire;
  • examen physique;
  • spermogramme (examen en laboratoire de l'éjaculat).

Un examen physique approfondi d'un homme est nécessaire car il permettra au médecin de ne pas perdre de vue les détails importants, ainsi que de sélectionner correctement les tactiques de traitement optimales. Ainsi, par exemple, lors d'un examen, un patient peut révéler diverses anomalies dans la structure des organes génitaux. De plus, une évaluation de l'érection et de l'éjaculation.

Si un homme a tout en ordre avec une érection et une éjaculation, l'accent principal dans le diagnostic de l'infertilité est sur l'analyse du sperme - un spermogramme. Cette analyse permet de déterminer:

  • nombre de spermatozoides;
  • leur mobilité;
  • traits;
  • la présence de spermatozoïdes.

Si des violations sont détectées au cours de l'étude, le médecin peut diagnostiquer l'infertilité immunologique, qui est le résultat d'une forme négligée de la maladie.

Traitement de l'infertilité

Le traitement de l'inflammation de la prostate est le principal traitement de l'infertilité. En effet, dans ce cas, la maladie est à l'origine de violations.

Il n'est pas difficile de faire face aux violations du système reproducteur si le traitement médicamenteux est correctement sélectionné. Mais il est facile de le faire en présence d'un stade aigu de la maladie. Pendant cette période, la maladie se caractérise par des symptômes évidents, il n'y a donc aucune difficulté à identifier et à prescrire des médicaments.

La situation est plus compliquée avec la forme chronique. De nombreux hommes ne sont pas conscients de la présence d'une prostatite jusqu'à ce qu'une exacerbation soit notée. Par conséquent, le traitement peut ne pas être prescrit à temps.

Dans tous les cas, après avoir identifié la maladie, l'urologue prescrit un accueil:

  • médicaments antibactériens;
  • anti-inflammatoires;
  • physiothérapie;
  • massage de la prostate.

Pendant la période de planification de l'enfant, il est important de renforcer la défense immunitaire de l'organisme. Par conséquent, il est impératif d'arrêter de fumer, de boire de l'alcool, de normaliser la nutrition et le mode de vie. Il sera utile de prendre des vitamines et des immunostimulants afin que le corps puisse faire face à la maladie plus rapidement.

La prostatite chronique n'est pas toujours possible de guérir complètement. Mais un homme peut mettre la maladie en rémission permanente.

La prostatite peut-elle causer l'infertilité?

La prostatite est la principale maladie du système génito-urinaire chez l'homme. Si le traitement est prescrit tardivement, la maladie prend une forme chronique et peut entraîner des conséquences imprévisibles sur la santé..

Les processus inflammatoires à long terme qui se produisent directement dans la glande prostatique peuvent conduire non seulement à l'adénome, à la sclérose et au cancer de la prostate, mais aussi à l'infertilité. Il est prouvé que la prostate est responsable des principales fonctions nécessaires à la conception:

  • produit de la testostérone
  • responsable de l'excrétion des spermatozoïdes
  • participe à la génération de liquide séminal
  • contrôle la circulation sanguine dans les organes pelviens

Pourquoi la prostatite conduit à l'infertilité masculine

Malheureusement, la prostatite est devenue une maladie assez "jeune" et peut aujourd'hui survenir à moins de 40 ans.

Il est établi qu'un patient sur dix qui a souffert de prostatite infectieuse devient stérile.

C'est pourquoi les hommes en âge de procréer doivent se rappeler que la prostatite et l'infertilité peuvent devenir une régularité si des mesures opportunes et efficaces visant à traiter la maladie ne sont pas prises..

La violation des systèmes urinaire et reproducteur peut gravement affecter l'état mental du patient. À cela, il convient d'ajouter l'apparition de douleurs douloureuses dans la région de l'aine, qui peuvent survenir à tout moment de la journée. La vie sexuelle perd sa couleur et sa saturation, et tout cela à cause des écarts suivants:

  • faible érection
  • baisse de la libido
  • éjaculation précoce
  • incapacité à contrôler l'éjaculation
  • douleur pendant les rapports sexuels

Si vous avez commencé à ressentir au moins l'un des symptômes énumérés sur vous, rendez-vous immédiatement chez un médecin! Courir une maladie signifie devenir stérile.

Comment l'inflammation de la prostate affecte la possibilité de conception

Si vous avez encore des doutes, les informations suivantes sont une autre preuve que la prostatite provoque l'infertilité. Les processus inflammatoires chroniques affectent négativement l'activité des spermatozoïdes et leur nombre. Plus la phase chronique dure, plus la probabilité de défauts morphologiques dans le système reproducteur masculin est grande.

L'activité de l'éjaculat est considérablement réduite et des cicatrices peuvent apparaître sur le canal déférent qui obstruent les passages. Mais en fait, c'est la principale cause d'infertilité masculine dans 95% des cas.La prostate enflammée est diagnostiquée avec une augmentation du taux de leucocytes et de microorganismes directement impliqués dans la formation des spermatozoïdes.

Problèmes de graines mâles

Quels facteurs peuvent conduire au développement d'une inflammation de la prostate et d'une infertilité subséquente? Cela devrait comprendre:

  • virus et bactéries pathogènes
  • développement actif de médiateurs inflammatoires qui détruisent le sperme
  • cicatrisation et obstruction du canal déférent
  • trouble d'éjaculation chronique

Nous voyons que de nombreux facteurs influencent la «qualité» des semences mâles.

Les processus inflammatoires dans les organes reproducteurs du bassin peuvent facilement conduire au développement de l'infertilité, dont tous les hommes doivent se souvenir sans exception.

Prostatite aiguë et infertilité

Le problème de l'infertilité peut être non seulement chronique, mais aussi une prostatite aiguë. La forme aiguë altère également gravement les fonctions reproductives du corps. Si les patients réussissent les tests, un écoulement purulent est enregistré dans l'urine et le sperme. C'est une telle décharge qui provoque une détérioration de la qualité du liquide séminal et ne permet pas la fécondation. Si vous visitez un urologue en temps opportun et suivez un traitement, vous pouvez oublier le problème de l'infertilité.

Tout processus inflammatoire dans la prostate et les organes pelviens peut entraîner de graves complications, parmi lesquelles l'infertilité occupe une place particulière. Pour éviter cela, un traitement opérationnel et une prévention doivent être suivis..

Catégories de maladies

Il existe quatre types de prostatite:

Avec les processus inflammatoires de la prostate, la sécrétion de la glande est altérée. En conséquence, la qualité du sperme se détériore. La prostatite et l'infertilité sont directement liées à la production d'anticorps anti-spermatozoïdes.

Les causes de la maladie

La prostatite est causée par des infections telles que Trichomonas, Escherichia coli, staphylococcus et de nombreuses autres maladies sexuellement transmissibles. Afin d'éviter l'infection du partenaire, l'utilisation de contraceptifs pendant la maladie est recommandée.

Caractéristiques de l'évolution de la maladie

Les signes avant-coureurs de la prostatite sont souvent des douleurs génitales et une détérioration de la qualité du sperme. Une prolongation prolongée de la maladie affecte la diminution de la qualité du sperme, à la suite de laquelle l'infertilité se manifeste. La prostatite s'accompagne de facteurs négatifs qui affectent l'impuissance sexuelle, ainsi que l'infertilité:

  • Il y a un rétrécissement du canal séminal;
  • Éjaculation non planifiée, ainsi que douleur lors de l'éjaculation;
  • Douleur à l'aine.

Photo: Douleur à l'aine avec prostatite.

Avec cette maladie, chez les hommes, un changement dans un certain nombre d'indicateurs de détérioration des spermatozoïdes est détecté. Avec une maladie existante, la conception est strictement contre-indiquée. Si la conception a toujours eu lieu, l'enfant né aura un certain nombre de pathologies.

Prostatite chronique: signes

La principale difficulté de cette maladie est que la prostatite, même à ses premières manifestations, peut évoluer vers une forme chronique. La prostatite chronique peut se développer comme un type de maladie indépendant, et le résultat final de la prostatite aiguë.

Photo: signes de prostatite chronique.

Les symptômes de la prostatite chronique sont moins fréquents et à peine perceptibles:

  1. Douleur dramatiquement passagère;
  2. Une légère diminution de l'activité sexuelle;
  3. Brûlure à l'aine;
  4. Pas une grande manifestation de difficulté à uriner;
  5. Nervosité et irritabilité;
  6. Urination fréquente.

Il convient de noter que la prostatite chronique après s'être calmée se manifeste avec une force encore plus grande. Maintes et maintes fois, la manifestation de l'exacerbation se produira avec une vigueur renouvelée.

La prostatite affecte l'infertilité

Le sujet de la procréation inquiète tout homme. Dans ce cas, la fonctionnalité de l'activité sexuelle chez les hommes est directement liée. Comme le pénis et les testicules, la prostate joue également un rôle dans la fertilisation.

La sécrétion de la prostate est l'un des processus les plus importants de la prostate. La sécrétion de prostate stimule la motilité des spermatozoïdes. Sans production normale de sécrétion de la prostate, la fécondation n'est tout simplement pas possible..

Les spermatozoïdes nouvellement formés ne sont pas en mesure de fertiliser l'ovule. Après plusieurs stades de développement, les spermatozoïdes eux-mêmes mûrissent et deviennent actifs pour leur fonction reproductrice. Couvrant l'urètre de tous les côtés, la prostate a une structure lobée.

Un secret spécial est produit dans la prostate qui favorise la motilité active des spermatozoïdes. En cas de violation de la fonction de la prostate, la production de sécrétion s'arrête, les spermatozoïdes deviennent immobiles et, en conséquence, conduisent à l'infertilité. Les spermatozoïdes se forment également sous l'influence de l'hormone mâle testostérone..

Avec la prostatite, la prostate, comme la glande qui convertit la testostérone, perd sa fonction, ce qui entraîne la suppression de la production de sperme. Les virus, les champignons et les bactéries qui surviennent avec la prostatite sont actifs dans les tissus affectés de la prostate.

Et lorsqu'ils pénètrent dans le sperme, ces derniers, à leur tour, collent ensemble, perdant leur mobilité active, ce qui les rend impropres à la fonction reproductrice. De telles images de prostatite conduisent à l'infertilité..

Infertilité de la prostatite

Avec une approche inappropriée de la maladie, la prostatite devient chronique, ce qui entraîne une incapacité de la fonction du système reproducteur masculin. Avec la prostatite, les spermatozoïdes sont inactifs et cela affecte négativement la fonction reproductrice des spermatozoïdes. Les indicateurs d'activité sexuelle qui se produisent en raison d'une inflammation du système reproducteur sont en baisse. Tout cela est dû à une mauvaise perméabilité du canal séminal..

L'infertilité est causée par de nombreux facteurs qui accompagnent l'inflammation de la prostate. Des études montrent que de nombreux hommes atteints de cette maladie du système reproducteur ne rencontrent pas de problèmes de fertilisation. Ils ne savent même pas quelles conséquences la fécondation par prostatite peut entraîner..

La survenue de l'infertilité s'accompagne de facteurs prédisposants. Il s'agit d'une suppression générale de l'immunité, des dommages aux testicules et des dommages aux organes génitaux.
Une température corporelle élevée accompagnée de douleurs dans les organes génitaux est un signe avant-coureur d'une prostatite aiguë. Il arrive souvent que du pus soit libéré pendant la miction. Le processus de production de sperme est très sensible à tous les différents dysfonctionnements. La maturation du liquide séminal diminue avec toutes les manifestations de processus inflammatoires.

La recherche a prouvé que l'immunité dans le développement d'anticorps pour lutter contre les dommages à la prostate cesse brusquement de produire du liquide séminal. Et en plus des processus inflammatoires, la qualité du sperme se détériore. Avec la formation et l'apparition de liquide purulent dans le sperme, la microflore pathologique apparaît également aux affections susmentionnées, ce qui contribue à une baisse encore plus importante de la qualité du liquide séminal.

Vidéo: prostatite et infertilité masculine

Maladies conduisant à l'infertilité masculine

Maladies inflammatoires des organes génitaux, urétrite et prostatite - causes d'infertilité.
La régulation hormonale est perturbée, à la fois au niveau des testicules produisant de la testostérone et au niveau de la libération et de la synthèse des composés chimiques par le cerveau.

En outre, l'infertilité masculine est la cause de l'obstruction du canal séminal. C'est alors qu'il devient impossible pour le passage du liquide séminal des testicules et des organes génitaux féminins. Malformations congénitales, toutes sortes de blessures et d'ecchymoses des organes génitaux externes, divers processus inflammatoires - tout cela conduit à un rétrécissement de la lumière du tubule séminifère.

Il n'est pas rare que l'infertilité soit causée par des troubles sexuels tels que l'impuissance, en raison desquels les rapports sexuels ne sont pas mentaux. Mais ce n'est pas la seule maladie qui laisse présager l'infertilité. L'éjaculation rétrograde existe également..

Avec une telle éjaculation, la libération de liquide séminal s'effectue non pas sur le chemin des organes génitaux de la femme, mais dans la vessie, dans le sens opposé à celui souhaité, qui est également la cause de l'infertilité.

En outre, une cause médiocre d'infertilité masculine est l'expansion du cordon spermatique, conduisant à des troubles circulatoires. À la suite de la stagnation du sang dans la région inguinale, il y a une violation de la formation des cellules sexuelles elles-mêmes - spermatozoïdes.

La prostatite en tant que cause d'infertilité nécessite une étude spéciale. La prostatite affecte certainement l'infertilité, mais ce n'est pas une phrase. En médecine moderne, il existe des méthodes pour le traitement de la prostatite, y compris.

Traitement de la prostate avec des remèdes populaires

Numéro de recette 1

Pour cuisiner, vous aurez besoin de deux cents grammes de miel et de cinq cents grammes de graines de citrouille. Pour obtenir une masse pâteuse, il faut broyer les graines de citrouille dans un hachoir à viande, puis les mélanger avec du miel. Faire de petites boules à partir de la masse résultante et mettre au réfrigérateur. Vous devez appliquer une telle boule trente minutes avant de manger. Ce produit a un bon traitement, il est donc recommandé de ne pas l'utiliser plus d'une fois par an..

Numéro de recette 2

Il faudra un verre d'eau bouillante et quatre cuillères à café de graines de persil broyées. Les graines broyées doivent être remplies d'un verre d'eau bouillante et mises au feu pendant quinze minutes. Après cool. Ne prenez pas plus d'une cuillère à soupe trente minutes avant les repas six fois par jour. Un tel traitement ne doit pas être effectué plus d'une semaine.

La prostatite est l'une des maladies les plus courantes du système reproducteur masculin. Au stade aigu, la maladie est facile à traiter, mais avec le début intempestif du traitement, la prostatite peut se transformer en une forme chronique et persister pendant des années, aggravant considérablement la vie des patients. De nombreux hommes se demandent si la prostatite affecte la conception d'un enfant et si elle peut conduire à l'infertilité. Dans cet article, nous répondrons à la question de savoir comment la prostatite et l'infertilité sont liées..

Fonction prostate

La prostate est un organe prostatique important du système reproducteur qui est directement impliqué dans le processus de conception. Il remplit les fonctions suivantes:

  • synthétise une partie du liquide séminal;
  • participe au métabolisme de la principale hormone "masculine" - la testostérone;
  • régule le rythme du sperme pendant l'éjaculation;
  • contrôle la circulation sanguine dans les organes pelviens des hommes.

Normalement, le fonctionnement de la prostate détermine en grande partie le processus d'éjaculation et, par conséquent, la conception.

Si un homme a une prostatite, comment le comprendre?

Afin de comprendre qu'un homme a une inflammation de la prostate, il est nécessaire de faire attention à la présence des symptômes suivants:

  1. érection faible;
  2. diminution de la libido et de la libido;
  3. séparation incontrôlée des spermatozoïdes (éjaculation);
  4. éjaculation précoce;
  5. douleur et inconfort pendant les rapports sexuels.

Si votre mari souffre d'une prostatite chronique, il présente alors un ou plusieurs de ces symptômes. Dans ce cas, il est recommandé de consulter un médecin et de subir un examen, car la détection rapide de la pathologie aidera à prévenir l'infertilité.
Il est très important de savoir comment le processus inflammatoire affecte la prostate et s'il est possible de tomber enceinte avec une prostatite..

La prostatite affecte-t-elle la conception?

La question de savoir s'il est possible de concevoir un enfant atteint de prostatite chronique nécessite un examen approfondi.
La présence d'une inflammation persistante dans les tissus de la prostate conduit à l'apparition des troubles suivants:

  • diminution du nombre de spermatozoïdes contenus dans l'éjaculat;
  • diminution de l'activité des spermatozoïdes;
  • changements morphologiques dans la structure des cellules germinales mâles.

Ces troubles conduisent au fait que l'activité biologique du sperme est considérablement réduite. Si un homme a une prostatite, ses spermatozoïdes deviennent moins mobiles, ce qui entraîne une violation du processus de fécondation. De plus, dans les canaux déférents d'un homme atteint de prostatite chronique, des cicatrices se forment généralement qui interfèrent avec la libération de sperme.
Un autre facteur important qui a une grande influence sur le développement de la prostatite est une augmentation locale du nombre de globules blancs et de cellules bactériennes dans la glande prostatique. Ces grappes interfèrent avec la formation normale de spermatozoïdes et réduisent également la probabilité de conception.
Le complexe de ces troubles est également appelé «précurseurs de l'infertilité», car dans de telles conditions le fonctionnement des organes génitaux masculins est complètement perturbé et la conception avec prostatite est presque impossible. La prostatite dans ce cas est considérée comme la cause de l'infertilité..

Comment les dommages aux spermatozoïdes?

La prostatite chronique et la conception sont l'un des problèmes les plus importants de l'urologie moderne. Son effet est dû au fait que des facteurs pathogènes perturbent la spermatogenèse et conduisent à la formation de spermatozoïdes endommagés. Ces facteurs comprennent:

  1. les bactéries pathogènes se déposent sur les cellules germinales mâles et perturbent leur fonctionnement;
  2. le processus s'accompagne du développement de facteurs actifs d'inflammation, qui affectent non seulement les micro-organismes, mais également le sperme;
  3. le processus chronique s'accompagne d'une sclérose des tissus de la glande, entraînant des cicatrices;
  4. dans certains cas, un séjour prolongé de micro-organismes dans la prostate peut provoquer des réactions auto-immunes - la formation d'anticorps contre les propres cellules du corps (c'est-à-dire contre les cellules de la prostate);
  5. la sclérose de la prostate interfère avec la perméabilité du canal déférent, perturbant ainsi l'intégrité du sperme.

Un autre facteur important liant la prostatite et l'infertilité est la libération d'espèces réactives de l'oxygène à des concentrations élevées, qui sont synthétisées par les cellules immunitaires dans la lutte contre les bactéries. L'oxygène sous forme non liée est toxique et s'il en sécrète trop, il affecte non seulement les agents pathogènes, mais aussi le sperme.

Prostatite aiguë et infertilité

Les signes ci-dessus sont caractéristiques d'un processus chronique dans lequel de graves changements se forment dans la glande de la prostate, y compris morphologiques. Cependant, la prostatite aiguë affecte également la conception. Cette forme de la maladie s'accompagne de l'apparition de particules purulentes dans les tissus organiques en raison de la destruction active des bactéries par les cellules immunitaires. Le pus pénètre dans le sperme, ce qui entraîne une altération de la qualité du sperme et le processus de fécondation est perturbé. Dans ce cas, la grossesse sera presque impossible..
IMPORTANT!
Pour résumer, nous répondrons à la question de savoir si une femme peut devenir enceinte si son mari a une prostate enflammée.

Tant dans la prostatite aiguë que dans la prostatite chronique, il est très important de savoir quand le processus a été détecté et à quel moment son traitement a commencé. Avec une thérapie opportune aux premiers stades de la maladie, il n'y a pas d'obstacles sérieux à un homme ayant des enfants. Si la prostatite est à un stade avancé, il n'est possible de s'envoler qu'après la fin d'un traitement complet et uniquement s'il réussit.

Planification de la grossesse contre la prostatite

L'inflammation de la prostate n'est pas une maladie qui prive complètement un homme de la possibilité d'avoir des enfants. Cependant, lors de la planification d'une grossesse dans ce cas, vous devez être plus prudent.
Si le mari a une prostatite, il doit d'abord subir un examen complet, y compris un spermogramme. Cette analyse montre les caractéristiques qualitatives et quantitatives des spermatozoïdes avec la prostatite. Sur la base du spermogramme, le médecin pourra faire des prédictions spécifiques sur la possibilité de concevoir un enfant atteint de prostatite aiguë ou chronique. Les résultats de l'étude sont envoyés à un urologue spécialisé qui analyse également le spermogramme. Si les indicateurs de recherche indiquent la présence de processus inflammatoires dans le système reproducteur, des études supplémentaires sont prescrites:

  • analyse de la sécrétion de la prostate;
  • étude du fond hormonal d'un homme;
  • examen échographique du bassin et des organes génitaux.

Si l'examen a montré que les organes génitaux d'un homme ne sont pas en mesure de produire des spermatozoïdes viables, l'homme est envoyé pour un traitement, après quoi le complexe d'études peut être répété.
Conception après prostatite
La fonction de reproduction d'un homme atteint d'une forme avancée de la maladie est altérée. S'il subit un traitement approprié, alors peut-être qu'elle se rétablira et la réponse à la question "Est-il possible de concevoir un enfant?" deviendra positif. Contribue à cela et à un changement de style de vie:

  1. l'abandon du tabac et l'abus d'alcool;
  2. exclusion du régime alimentaire des aliments acides, épicés et gras;
  3. apport suffisant en vitamines et minéraux, vous devez d'abord consommer du fer;
  4. activité physique adéquate;
  5. évitement du stress.

Ces mesures aideront à restaurer l'activité fonctionnelle des hormones sexuelles mâles et à restaurer la fonction de reproduction.
La prostatite est l'une des maladies les plus graves du système reproducteur masculin, dans les cas graves entraînant une altération de la conception et de l'infertilité. Par conséquent, il est si important de savoir comment la prostatite affecte la conception d'un enfant et pourquoi le traitement de la maladie doit être commencé en temps opportun. Il convient de rappeler qu'avec la prostatite, vous pouvez tomber enceinte si vous suivez un traitement approprié.

À quelle fréquence la prostatite provoque-t-elle l'infertilité?

L'ennemi principal de la santé d'un homme moderne est à juste titre considéré comme une prostatite. Cette maladie affecte les hommes de tout âge et peut être la conséquence d'une infection et d'une hypothermie normale. Une thérapie commencée en temps opportun vous permet de vous débarrasser rapidement de la pathologie et de restaurer la santé. Mais ignorer le processus inflammatoire est à l'origine de la transition d'une maladie aiguë vers une forme chronique. Dans ce cas, le traitement sera long: il nécessitera des visites systématiques chez l'urologue, un strict respect des prescriptions et recommandations du médecin, ainsi que la mise en place de mesures préventives pour prévenir les rechutes.

En raison d'un tel processus inflammatoire, de nombreuses maladies peuvent se développer dans la glande de la prostate qui affectent négativement non seulement le bien-être général de l'homme, mais également sa fonction de reproduction.

La prostatite et l'infertilité sont deux pathologies étroitement liées, car la prostate dans le corps d'un homme remplit les fonctions suivantes:

  • produit plus de 30% du volume total de liquide séminal;
  • participe aux principaux processus métaboliques des hormones, en particulier la testostérone;
  • régule le processus d'excrétion du sperme et empêche son entrée dans la vessie;
  • contrôle partiellement la circulation sanguine dans les organes pelviens.
Limite quotidienne dépassée. Le quota sera réinitialisé à minuit, heure du Pacifique (PT). Vous pouvez surveiller votre utilisation des quotas et ajuster les limites dans la console API: https://console.developers.google.com/apis/api/youtube.googleapis.com/quotas?project=945876105402

Troubles de la santé masculine - comme l'une des conséquences de la prostatite

À la fin du siècle dernier, la prostatite était considérée comme un problème pour les hommes d'âge moyen et plus âgés. Mais au cours des dernières décennies, les statistiques ont radicalement changé et, selon ses données, la maladie touche aujourd'hui un homme sur trois âgé de 20 à 35 ans. Cette tendance à «rajeunir» la maladie menace de gros problèmes, car la prostatite bactérienne provoque l'infertilité dans 30% des cas.

Pour les représentants du sexe fort, qui envisagent seulement d'acquérir des héritiers, l'inflammation de la prostate est une maladie plutôt dangereuse et inattendue. Surtout si le processus inflammatoire a une étiologie bactérienne. Malgré le fait qu'une telle maladie donne une symptomatologie suffisamment vive, seuls 2 hommes sur 10 consultent un médecin.

Les autres se soignent eux-mêmes ou fournissent leur santé «par hasard», en espérant que la maladie passera d'elle-même. Dans la plupart des cas, cela se produit, quelques jours après la phase aiguë, le processus inflammatoire devient chronique. Les symptômes deviennent moins prononcés ou disparaissent complètement, mais la pathologie continue de se développer dans la prostate..

Le système génito-urinaire continue d'être perturbé, tandis qu'un homme a:

  • diminution de la libido;
  • affaiblissement de la fonction érectile;
  • inconfort pendant l'éjaculation, qui peut être accompagné d'un syndrome douloureux léger;
  • perte de contrôle sur le processus d'éjaculation;
  • l'éjaculation devient le plus souvent prématurée.

Après avoir découvert l'un de ces signes, un homme doit immédiatement contacter un urologue traitant. Après tout, chacun de ces troubles indique que la prostatite commence, l'infertilité dans ce cas peut être la prochaine étape du développement de la maladie. Il est possible de restaurer les fonctions du système reproducteur à ce stade à l'aide d'une thérapie complexe, qui, en plus des médicaments, comprendra un certain nombre de procédures et de mesures visant à améliorer le flux sanguin dans la prostate. Le refus de traitement dans ce cas est dangereux, car la prostatite et l'infertilité peuvent devenir des compagnons constants pour le reste de votre vie.

Comment l'état de la prostate affecte-t-il la conception??

Beaucoup d'hommes s'inquiètent de savoir si la prostatite et l'infertilité ont un lien naturel. Chaque urologue répondra à cette question par l'affirmative. Après tout, la fonction principale de la prostate est la sécrétion du suc prostatique, qui fait partie du liquide séminal. C'est cette composante du sperme qui crée des conditions confortables pour le sperme et remplit une fonction de barrière. Le jus prostatique réagit avec la microflore agressive du vagin d'une femme, assurant ainsi la viabilité des spermatozoïdes.

De plus, avec un processus inflammatoire prolongé dans la prostate, la structure du canal déférent subit des modifications. Sur leurs parois, un tissu cicatriciel se forme qui empêche la libération de suc prostatique. C'est pourquoi, dans la plupart des cas, provoque une infertilité prostatique chez les hommes. Avec la forme avancée de la maladie, ces changements peuvent être irréversibles, tandis que la possibilité de conception est réduite à presque zéro.

Une forme aiguë d'inflammation de la prostate peut-elle causer l'infertilité?

De nombreux hommes pensent que l'inflammation aiguë à court terme de la prostate peut être facilement traitée avec des médicaments antibactériens. Bien que cette opinion ait une certaine vérité, elle n'est pas vraie. L'inflammation aiguë de la prostate, ainsi que chronique, provoque également des dommages importants à la fonction reproductrice des hommes. Pendant la maladie, la température corporelle peut augmenter de manière significative, les écoulements muqueux purulents dans l'urine et le liquide séminal.

Ces deux facteurs entraînent une diminution de l'activité des spermatozoïdes et leur mort. Par conséquent, même si un traitement rapide est commencé, il est impossible de s'arrêter exclusivement en prenant des médicaments. Après la thérapie, vous devrez faire beaucoup d'efforts pour améliorer la circulation sanguine dans les organes pelviens et restaurer la fonction de la prostate..

Comment la prostatite chronique affecte l'infertilité

Prostatite chronique et infertilité

Certaines personnes appellent la prostatite un mal de gorge masculin, car les deux maladies sont provoquées par les mêmes bactéries. Toute pathologie négligée peut entraîner de graves complications. L'infertilité et la prostatite sont étroitement liées. Cependant, même si le patient a été diagnostiqué avec une forme chronique de prostatite, il a alors une chance d'avoir des enfants. Il est nécessaire d'examiner plus en détail la relation entre l'infertilité et la prostatite..

Manifestation de la prostatite

Dans certains cas, jusqu'à un certain temps, la prostatite chez l'homme ne se manifeste pas. En même temps, le patient est convaincu que tout est en ordre avec sa santé, mais la maladie progresse toujours. En règle générale, cette maladie masculine est causée par les pathologies suivantes:

  1. Infections diverses. Les déclencheurs sont des virus, des bactéries, des champignons: E. coli, Trichomonas et autres. Le plus souvent, ils pénètrent dans le corps lors des rapports sexuels. Bien que ces bactéries nocives puissent provoquer d'autres foyers d'infection, par exemple, avec des pathologies rénales ou une sinusite.
  2. Processus non infectieux. Cela devrait inclure les patients qui mènent une vie sédentaire, comme boire.

Les symptômes de la prostatite

Cette maladie se présente sous deux formes:

Les symptômes de chaque forme seront différents, ainsi que la gravité de la maladie elle-même. La prostatite se manifeste clairement, généralement avec une forme aiguë. Les principales caractéristiques sont les suivantes:

  1. Frissons.
  2. Douleurs musculaires et douleurs dans les organes génitaux ou l'aine.
  3. Troubles de la miction.
  4. Fièvre.

Si elle n'est pas traitée, la prostatite peut évoluer d'une forme aiguë à une forme chronique. La forme chronique de cette maladie est la plus dangereuse. Dans ce cas, les symptômes disparaissent et réapparaissent après un certain temps, ce qui entraîne une infertilité progressive. C'est ainsi que l'infertilité et la prostatite sont liées..

Quant aux symptômes de la forme chronique de la maladie, ils sont presque les mêmes que dans la forme aiguë, mais moins prononcés. D'autres signes sont parfois observés:

  1. Pus et sang dans l'éjaculat.
  2. Mauvaise puissance.
  3. Éjaculation douloureuse et rapide.
  4. Irritabilité.

La relation entre l'infertilité et la prostatite

Cette maladie masculine, comme mentionné ci-dessus, s'accompagne de symptômes désagréables. Cependant, beaucoup s'intéressent à la question de savoir si la prostatite chronique et l'infertilité ont un lien. Cette forme de la maladie ne peut provoquer l'infertilité que dans certains cas. La maladie ne la provoque qu'indirectement, tout en détruisant le système reproducteur. Que la prostatite soit la cause de l'infertilité dépendra de plusieurs facteurs. La composante infectieuse est particulièrement dangereuse, car l'agent pathogène peut être transmis à une femme. Le corps humain devient alors progressivement faible en raison du développement de la maladie. Quant à la relation entre la prostatite chronique et l'infertilité, un homme peut ne pas avoir d'enfants pour les raisons suivantes:

  1. La prostate est une glande qui sécrète un secret qui fait partie de l'éjaculat. L'inflammation peut saper la fonction de l'organe, ainsi qu'aggraver la qualité du sperme chez le sexe fort.
  2. La puissance des canaux commence à se rompre. C'est une conséquence des troubles circulatoires. À la suite d'un dysfonctionnement de la prostate, un homme devient moins de spermatozoïdes et certains d'entre eux seront défectueux. Et dans la plupart des cas, cela est considéré comme le principal facteur du développement de l'infertilité..

C'est ainsi que la prostatite conduit à l'infertilité chez l'homme..

Qualité du sperme

La qualité de l'éjaculat joue également un rôle important dans le développement de l'infertilité. Compte tenu de la relation entre la prostatite chronique et l'infertilité chez les hommes, il convient de prêter attention au fait que cette maladie peut entraîner un excès de micro-organismes nuisibles dans l'éjaculat, ainsi que certaines cellules qui les combattent. Ces cellules sont communément appelées globules blancs. En parlant de savoir si la prostatite affecte l'infertilité, plusieurs menaces à ce phénomène désagréable doivent être considérées:

  1. De nombreuses bactéries, virus peuvent pénétrer le sperme. En conséquence, ils interfèrent avec le travail des spermatozoïdes ou les détruisent complètement. Il s'agit notamment d'uréeplasma ou de chlamydia. Ainsi, la prostatite bactérienne est la cause de l'infertilité chez les hommes.
  2. Le corps masculin produit des anticorps spéciaux qui visent à combattre les champignons, les bactéries et les virus. À ce moment-là, certains d'entre eux sont déjà à l'intérieur du sperme. En conséquence, le corps humain détruit la graine. Cette infertilité est généralement classée comme un type immunologique..
  3. Les micro-organismes nuisibles peuvent entraîner une inflammation. Dans ce cas, des substances spéciales se forment, appelées médiateurs. Ce sont eux qui réduisent la motilité des spermatozoïdes.
  4. Après un certain temps, en raison du processus inflammatoire qui se produit dans la glande de la prostate, des cicatrices se forment dans les canaux séminaux. Les tissus commencent à subir des modifications sclérotiques. Ces cicatrices interfèrent avec le mouvement normal et la sortie des spermatozoïdes, à la suite de quoi l'infertilité se développe.
  5. Le processus inflammatoire peut entraîner une accumulation locale de globules blancs dans le sperme. Certains scientifiques pensent qu'un grand nombre de ces cellules protectrices peuvent nuire à l'organisme. Ils ne devraient pas dépasser 1 million pour 1 ml de sperme. Les globules blancs forment certaines formes d'oxygène, qui nuisent à la qualité de l'éjaculat. Ce gaz non lié est toxique, il affecte non seulement les microbes, mais aussi les autres cellules germinales.

Fonction de reproduction et prostatite chronique

En parlant de savoir si la prostatite peut être la cause de l'infertilité, il convient de noter que la forme aiguë de la maladie est dangereuse, mais la prostatite chronique est toujours plus étroitement associée au système reproducteur. Cette forme de la maladie ne dérange pas les hommes si souvent, ce qui signifie que le traitement est retardé dans la plupart des cas. Dans certaines situations, la prostatite chronique ne se manifeste pas du tout.

Et au moment de la manifestation de signes de violation sont déjà en cours d'exécution. De légers symptômes aident la maladie à ne pas être détectée pendant longtemps. Lors d'une telle violation, une réduction du nombre de spermatozoïdes est inévitable. Les autres seront moins actifs et recevront également des défauts. De plus, ils sortent très difficilement du canal de germination. Plus la maladie est traitée longtemps, plus ces processus seront graves et l'infertilité se développera également plus rapidement. Par conséquent, le traitement de la prostatite et de l'infertilité doit être effectué immédiatement après la manifestation des moindres signes de cette maladie.

Dans certains cas, la prostatite n'est pas la seule pathologie. Si cette maladie est combinée à d'autres maladies, l'infertilité chez l'homme se produit beaucoup plus rapidement. S'il y a une altération de la fonction testiculaire, par exemple une maladie varicocèle, la qualité de l'éjaculat est considérablement altérée. La majeure partie du liquide séminal est impropre à la fécondation. Parfois, même les spermatozoïdes actifs sont complètement absents.

Les testicules sont responsables de la production et de la production d'hormones mâles. Dans le corps humain, tout est connecté, par conséquent, en raison de la maladie de la prostate, leur travail commence à se détériorer. Parallèlement à cela, le fond hormonal est perturbé et le système immunitaire s'affaiblit. En conséquence, l'infection empoisonne beaucoup plus le corps masculin.

Traitement de l'infertilité

Pour lutter contre l'infertilité, vous devez éliminer ou affaiblir les principales causes qui l'ont provoquée. Le traitement d'une forme chronique de prostatite est un processus très difficile et rapide. La thérapie principale est réalisée par des urologues, andrologues, mais d'autres spécialistes peuvent également être connectés.

Traitement de la prostatite aiguë

Les méthodes de traitement dépendront de la forme de la maladie. Dans la forme aiguë, causée par une infection, les médicaments suivants sont utilisés:

  1. Divers antibiotiques, dont le traitement devrait durer de 15 à 90 jours.
  2. Médicaments antifongiques.

Traitement de la prostatite chronique

Il faudra environ six mois pour traiter cette forme de la maladie. Dans ce cas, la thérapie ne donne souvent pas un rétablissement complet. Malgré le fait que la rémission dure plusieurs années, un homme peut toujours concevoir un enfant. La complexité de la forme chronique réside dans le fait qu'il est loin d'être toujours possible d'identifier les agents infectieux, s'ils existent. Pendant deux semaines, des antibiotiques sont utilisés pour le traitement. Mais si aucune amélioration n'est observée, le cours de leur application peut augmenter à un mois et demi.

Autres médicaments pour l'infertilité et la prostatite

Pour combattre l'infertilité et l'inflammation de la prostate, d'autres médicaments peuvent également être utilisés. Il s'agit notamment des éléments suivants:

  1. Bloqueurs alpha-adrénergiques, qui peuvent améliorer la condition et contribuer également à une moindre utilisation d'analgésiques. L'efficacité de la prise de ces médicaments est d'environ 80%.
  2. Antalgiques anti-inflammatoires. Les préparations rectales sont particulièrement efficaces.
  3. Divers complexes de vitamines.
  4. Immunomodulateurs.
  5. Adaptogènes, ainsi que d'autres substances.

Autres thérapies

Dans la forme chronique de la prostatite, la physiothérapie et le massage sont très efficaces. Si la maladie se présente sous une forme aiguë, ces procédures sont strictement interdites. Avec toute forme de prostatite, l'assistance psychologique et les exercices de physiothérapie sont efficaces. Dans certains cas, des méthodes folkloriques sont utilisées. Utilisez-les uniquement avec l'autorisation du médecin.

ethnoscience

L'utilisation de remèdes populaires n'est possible qu'avec une forme bénigne ou une rechute chronique de cette maladie. Ils peuvent soulager la douleur et augmenter la résistance naturelle du corps masculin aux infections.

Dans la forme chronique, les graines de citrouille sont utilisées. Pour ce faire, 500 g de graines doivent être hachées dans un hachoir à viande, ajouter 1 tasse de miel, former de petites boules de la taille d'une noix. Prenez 2 boules avant de manger jusqu'à épuisement. Il est important de noter qu'ils doivent être mâchés pendant au moins 3 minutes. En règle générale, aucune rechute n'est observée dans un délai d'un an.

Les jus de carottes, asperges, concombres, betteraves sont très efficaces. Des suppositoires rectaux à base de propolis peuvent également être utilisés. Ces suppositoires ont des effets anti-inflammatoires et soulagent également la douleur..

Pour les préparer, vous devez prendre 40 g de propolis, évaporer dans un verre d'alcool médical. Au produit résultant, ajoutez du beurre de cacao dans un rapport de 1:20. Former des bougies à partir du produit reçu, envoyer au réfrigérateur pour congeler. Appliquer les bougies par voie rectale pendant 1 mois avec une pause de 5 semaines.

Tout homme doit comprendre que toute maladie de la prostate peut interférer avec la conception et altérer la fonction de reproduction. La prostatite est l'une des maladies les plus importantes de la prostate, elle doit donc être traitée rapidement et nécessairement. De cette façon, la stérilité peut être évitée..

La prostatite peut-elle causer l'infertilité?

La prostatite entraîne diverses complications. Si la maladie n'est pas traitée à temps, des problèmes de puissance et de reproduction apparaissent. Par conséquent, de nombreux patients s'inquiètent de savoir si le processus inflammatoire dans la glande de la prostate peut provoquer l'infertilité. Les médecins disent que la maladie devient souvent un facteur provoquant l'incapacité de concevoir.

Quels troubles peuvent apparaître avec la prostatite?

La prostatite et l'infertilité sont des concepts étroitement liés. En effet, lorsqu'une maladie survient, une activation de virus et de bactéries est observée, ce qui contribue au rétrécissement des canaux déférents. Pour cette raison, l'inflammation se propage rapidement aux organes les plus proches, affectant l'ensemble du système génito-urinaire dans son ensemble. Couvre le processus et les testicules, les vaisseaux sanguins. Cela provoque l'apparition de l'infertilité..

Pour les caractères de prostatite:

  • syndrome douloureux;
  • augmentation de la température corporelle;
  • l'apparition de pus pendant la miction.

Le pus pénètre facilement dans le sperme, ce qui empêche la conception de se produire. Même si la fécondation a eu lieu, le risque de pathologies fœtales résultant d'une infection est accru.

La prostatite chronique entraîne une perturbation du processus d'éjaculation. Dans ce cas, un homme peut complètement abandonner le contact sexuel. Il peut également y avoir une éjaculation précoce, ce qui provoque le rejet du sexe.

La prostatite - la cause de l'infertilité!

Des changements dans la prostatite peuvent être observés si un homme mène une vie sexuelle irrégulière. Dans ce cas, la nouvelle microflore peut aggraver l’état du patient, ce qui affecte également le processus de conception..

Prostatite chronique et infertilité

Souvent, la cause de l'infertilité est la prostatite chronique. Mais pour beaucoup d'hommes, il semble que la maladie ne puisse pas entraîner de changements, car les symptômes sont pratiquement absents.

La prostatite et l'infertilité sont dues au fait que dans les organes pelviens dans une maladie chronique, il existe un processus inflammatoire constant, une intoxication causée par une infection. Dans de telles conditions, le sperme devient non viable, moins mobile.

Pour compliquer la situation, les voies éjaculatoires se marquent progressivement. En conséquence, le liquide séminal devient difficile à sortir. La conception devient donc impossible.

La prostatite chronique est caractérisée par une augmentation des globules blancs et la présence d'une microflore pathogène, qui perturbe la formation de spermatozoïdes.

La prostatite chronique interfère avec la formation de spermatozoïdes

L'infertilité peut également être déclenchée non pas par la prostatite elle-même, mais par un processus inflammatoire dans d'autres organes du système reproducteur. Leur défaite est causée par la propagation de l'inflammation de la prostate..

Il existe plusieurs facteurs dans la prostatite, qui réduisent les chances de fécondation de l'ovule et le début de la conception.

  1. Les virus et les bactéries pathogènes endommagent les cellules germinales mâles.
  2. En raison de l'influence des médiateurs inflammatoires produits pendant le processus inflammatoire, les spermatozoïdes sont détruits.
  3. Dans la forme chronique, la sclérose se développe et des cicatrices apparaissent dans les tissus, ce qui perturbe le mouvement des spermatozoïdes le long du canal déférent.
  4. Avec la prostatite, des réactions auto-immunes se produisent souvent qui provoquent une infertilité immunologique.
  5. Incapacité de concevoir en raison d'une éjaculation altérée.

Les spermatozoïdes sont également endommagés par un excès de produits d'espèces réactives de l'oxygène. Cela provoque souvent un dysfonctionnement reproducteur..

Comment la prostatite aiguë affecte-t-elle la conception??

Beaucoup d'hommes ne savent pas si la prostatite au stade aigu affecte l'infertilité. Cette forme est plus susceptible de provoquer des changements dans la fonction de reproduction..

Pendant le stade aigu de la maladie, une augmentation de la température corporelle et la formation de pus dans le sperme et l'urine sont observées. Une telle décharge réduit la qualité du liquide séminal, ce qui entraîne l'impossibilité du début de la conception. Dans ce cas, les violations sont plus graves qu'avec la prostatite chronique..

La possibilité de conception n'est pas exclue. Mais pour éviter les problèmes, un homme doit commencer le traitement de la prostatite en temps opportun.

Diagnostic d'infertilité

Les hommes qui souffrent de prostatite ont du mal à concevoir. Par conséquent, le médecin peut ordonner un examen pour identifier la possibilité d'une altération de la fonction reproductrice.

L'infertilité peut être confirmée par un diagnostic complet, qui comprend:

L'inspection, en dépit de son apparence inutile, est une procédure obligatoire. Pendant cela, le médecin peut identifier des anomalies dans la structure des organes du système reproducteur. Il peut également évaluer le niveau d'érection et d'éjaculation..

L'examen médical est une procédure importante!

Un spermogramme est une étape importante dans l'identification de l'infertilité. Cette analyse permet de déterminer:

  • nombre de spermatozoides;
  • mobilité;
  • traits;
  • la présence de spermatozoïdes.

Si des violations sont détectées au cours de l'étude, le médecin peut diagnostiquer l'infertilité immunologique, qui est le résultat d'une forme négligée de la maladie.

Traitement de l'infertilité

Le traitement de la prostatite est la principale méthode d'élimination de l'infertilité. En effet, dans ce cas, la maladie est à l'origine de violations. Par conséquent, sans éliminer la source des problèmes, il ne sera pas possible d'accélérer le moment de la conception.

Il n'est pas difficile de faire face aux violations du système reproducteur si le traitement médicamenteux est correctement sélectionné. Mais il est facile de le faire en présence d'une phase aiguë. Pendant cette période, la maladie se caractérise par des symptômes évidents, il n'y a donc aucune difficulté à identifier et à prescrire des médicaments.

La situation est plus difficile avec la forme chronique. De nombreux hommes ne sont pas conscients de la présence d'une prostatite jusqu'à ce qu'une exacerbation soit notée. Par conséquent, le traitement peut ne pas être prescrit en temps opportun..

Dans tous les cas, après avoir identifié la maladie, l'urologue prescrit un accueil:

Pendant la période de planification de l'enfant, il est important de renforcer la défense immunitaire de l'organisme. Par conséquent, il est impératif d'arrêter de fumer, de boire de l'alcool, de normaliser la nutrition et le mode de vie. Il sera utile de prendre des vitamines et des immunostimulants afin que le corps puisse faire face à la maladie plus rapidement.

La prostatite chronique n'est pas toujours possible de guérir complètement. Mais un homme peut mettre la maladie en rémission permanente. Dans ce cas, la conception peut se produire.

La prostatite est une inflammation du parenchyme de la prostate, qui s'accompagne d'une violation de son activité fonctionnelle. La maladie entraîne un certain nombre de symptômes caractéristiques..

Le degré de leur gravité dépend de la forme de la maladie et des caractéristiques individuelles du corps du patient.

Prostatite et infertilité

Malgré l'effet direct de la maladie sur la fonction de la prostate, elle n'entraîne pas nécessairement une altération de la fertilité. De nombreux hommes souffrant de formes chroniques de la maladie n'ont aucun problème de paternité..

Cependant, ce n'est pas toujours le cas. La prostatite affecte directement l'infertilité et peut être un facteur majeur d'altération de la fertilité. Le plus grand danger pour la santé génésique est le processus inflammatoire dans la glande de la prostate d'étiologie bactérienne.

La prostatite aiguë est la cause de l'infertilité, qui affecte la capacité d'avoir des enfants comme suit:

  1. Les dommages bactériens à la prostate entraînent un dysfonctionnement épithélial testiculaire. On sait que dans le contexte de cette pathologie, la concentration de cellules germinales normales par unité de volume de sperme peut être réduite de moitié.
  2. La modification du pH de l'éjaculat, qui se développe dans le contexte de l'activité bactérienne, aggrave les caractéristiques du liquide séminal. Les spermatozoïdes deviennent moins actifs, leur motilité diminue.
  3. La glande de la prostate régule environ 50% de la circulation sanguine des organes génitaux masculins. Les violations de son fonctionnement entraînent une privation d'oxygène des testicules avec altération de la spermatogenèse.

L'infertilité chez les hommes provoque la prostatite relativement rarement. Parfois plus dangereux est son traitement inapproprié, qui est souvent effectué sans la supervision d'un médecin..

Sous l'influence de la publicité, les patients achètent indépendamment des médicaments et des compléments alimentaires, ce qui améliorerait la condition de la prostate. Parfois, ils ont un effet positif sur l'organe, mais dans certains cas, ils peuvent nuire.

Par conséquent, une consultation d'un médecin avant le traitement est nécessaire.

La prostatite chronique et l'infertilité sont associées en raison de la progression des lésions auto-immunes des tissus de la glande. L'évolution lente de la maladie avec des exacerbations épisodiques s'accompagne d'une diminution de la défense immunitaire de l'organisme. Dans certains cas, des anticorps anti-sperme apparaissent qui affectent négativement la qualité du sperme avec une diminution de la motilité des spermatozoïdes.

FIV et prostatite

Beaucoup de femmes qui souhaitent effectuer une fécondation in vitro se demandent s'il est possible d'aller dans une clinique de reproduction si le mari a une prostatite. La grossesse avec FIV dans ce cas n'est pas contre-indiquée.

Cependant, l'homme doit d'abord passer tous les examens nécessaires. Il est nécessaire de vérifier les infections, car la prostatite peut être une complication des maladies sexuellement transmissibles. Vous devez également passer un spermogramme et effectuer un test MAP. Par décision du médecin, une inoculation bactériologique de l'éjaculat peut être nécessaire..

Parfois, la prostatite chronique peut devenir un problème sérieux pour la fertilité, et la FIV dans ce cas est indiquée en raison de l'infertilité immunologique. En raison d'une violation du système immunitaire, des anticorps anti-spermatozoïdes se forment dans le corps d'un homme, ce qui réduit considérablement les chances de réussite de la conception.

En l'absence d'infections et avec un test MAP négatif, la FIV avec prostatite est réalisée comme d'habitude. Dans les cas où, après le traitement, il n'est pas possible d'atteindre la qualité requise de liquide séminal, la procédure ICSI est incluse dans le protocole de FIV. Dans ce cas, au microscope, le meilleur sperme est sélectionné, qui est utilisé pour fertiliser l'ovule.

Malgré les difficultés possibles, dans la plupart des cas, la prostatite n'est pas la principale cause d'infertilité. Les hommes avec un traitement adéquat de la pathologie deviennent des pères avec succès.

Comment augmenter les chances?

Pour augmenter les chances de réussite de la FIV ou de la fécondation naturelle, il est nécessaire de diagnostiquer la maladie en temps opportun et de mener sa thérapie. Il vaut toujours la peine de consulter un médecin avec l'apparition de symptômes caractéristiques:

  • Douleur de projection de glande.
  • Miction rapide.
  • Gêne dans le périnée.
  • Dysfonction sexuelle.
  • Augmentation de la température.
  • Écoulement pathologique de l'urètre.

L'automédication entraîne dans la plupart des cas une détérioration de l'état de santé des hommes. Il est donc préférable de confier la thérapie à des spécialistes expérimentés. Un traitement rapide de la maladie contribue au rétablissement complet de la fertilité sans entraîner de conséquences négatives.

Up