logo

La jaunisse chez les nouveau-nés est un phénomène courant, caractérisé par un jaunissement de la peau chez un enfant dans les premiers jours de la vie. Cela se produit pour des raisons naturelles, non associées à des pathologies. Le trouble de la pigmentation disparaît de lui-même en peu de temps. Pour réduire la probabilité de pathologies, vous devez considérer les causes et les conséquences de la jaunisse chez les nouveau-nés, ainsi que la quantité qu'elle contient chez les bébés.

Que vais-je apprendre? Le contenu de l'article.

Causes de l'ictère chez les nouveau-nés

La manifestation de l'ictère après la naissance est normale. En l'absence de facteurs pathologiques, le jaunissement disparaît tout seul en peu de temps.

Le mécanisme de l'ictère chez les nourrissons est similaire à l'ictère pathologique ordinaire. La coloration de la peau se produit en raison d'un excès de bilirubine dans le sang. Il s'agit d'un pigment biliaire formé par la dégradation de l'hémoglobine..

Pendant la période prénatale, l'enfant ne respire pas. L'espace où il se trouve est rempli de liquide. La respiration se produit par saturation du sang en oxygène du corps de la mère. L'air est transporté vers les tissus à l'aide d'hémoglobine fœtale..

Après la naissance, le bébé commence à respirer par lui-même. Le besoin d'hémoglobine fœtale passe. Il se décompose dans le foie, formant de la bilirubine. Cela entraîne une augmentation de la bilirubine dans le sang et la survenue d'un ictère.

Facteurs pathologiques provoquant un ictère:

  • Incohérence des groupes sanguins de la mère et du nouveau-né (conflit rhésus)
  • Malformations congénitales
  • Déséquilibre hormonal
  • Blessures mécaniques
  • Infections intra-utérines

Ces facteurs contribuent à la violation de l'écoulement biliaire, c'est pourquoi le niveau de bilirubine augmente. La différence entre l'ictère pathologique et l'ictère physiologique est la nécessité d'un traitement.

Ictère physiologique du nouveau-né

Cette forme n'est pas une maladie. Un tel phénomène est une norme physiologique causée par la décomposition de l'hémoglobine fœtale. Aucun symptôme pathologique.

Beaucoup sont intéressés par le moment où l'ictère physiologique devrait passer. Le terme dépend de divers facteurs. Dans certains cas, la violation disparaît en quelques jours. Chez les autres enfants, jusqu'à 3 semaines. Pendant cette période, l'indicateur de bilirubine revient à la normale. Si l'ictère n'est pas passé - c'est la preuve d'une forme pathologique.

Options pathologiques pour la jaunisse

Pour de telles formes, un tableau clinique intense caractéristique. La peau du nouveau-né devient jaune, les symptômes associés sont notés. Ils dépendent de la maladie provoquante. La maladie ne disparaît pas sans traitement spécial.

Types d'ictère pathologique:

  • Hémolytique. Elle se caractérise par une augmentation de la concentration de bilirubine due à une violation des processus métaboliques dans le foie. Elle survient chez 1% des nouveau-nés. Il se développe principalement dans le contexte du conflit rhésus. Le patient a une hypertrophie de la rate, un manque d'appétit. Assistance médicale requise.
  • Mécanique Il se développe en raison d'une violation de l'écoulement de la bile dans le contexte de pathologies des voies biliaires, de la vésicule biliaire. Chez les nouveau-nés est extrêmement rare. Les symptômes surviennent 2 à 3 semaines après la naissance. Les selles du patient sont décolorées, une hépatomégalie est notée, les régurgitations sont plus fréquentes. La pathologie est souvent traitée par des méthodes chirurgicales, car elle ne disparaît pas d'elle-même.
  • Allaitement. La raison en est l'augmentation de la concentration d'oestrogène dans le lait maternel. Le foie des enfants est soumis à un stress accru, car il doit traiter l'hormone. Le métabolisme de la bilirubine ralentit, il pénètre dans la circulation sanguine, provoquant une violation de la pigmentation.
  • Hépatique Il se produit avec des anomalies congénitales des organes. Se développe souvent avec une infection intra-utérine avec hépatite. Les symptômes comprennent la faiblesse générale de l'enfant, une somnolence, une perte d'appétit, des pleurs fréquents.

Il est difficile d'identifier la maladie. Les premières semaines, il n'y a aucune manifestation exprimée. Parfois, le jaunissement est affaibli, mais se reproduit ensuite. Demandez l'aide d'un pédiatre si le symptôme ne disparaît pas pendant plus d'un mois, il y a des écarts de couleur de l'urine, des selles.

Combien de temps et quand l'ictère devrait-il passer?

Il est possible de déterminer le moment où le jaunissement de la peau de l’enfant passe en fonction de la forme sous laquelle il coule. L'espèce physiologique disparaît 2-3 semaines après la naissance. Il coule par vagues, avec intensification périodique, affaiblissement de la pigmentation.

Les premiers jours après la naissance, le bébé est soigneusement surveillé. L'analyse de la bilirubine est effectuée quotidiennement. Dans la plupart des cas, l'intensité du trouble diminue au cours des trois premiers jours. De plus, il y a un léger excès de pigment biliaire dans le sang. Le jaunissement prononcé passe sur 5-6 jours, ce qui est la base de la sortie de l'enfant. Si le trouble ne disparaît pas - la mère et le bébé sont laissés à l'hôpital.

Compte tenu de la durée de l'ictère des nouveau-nés, il est important de considérer que de nombreux facteurs influencent le processus de normalisation des indicateurs. Ceux-ci incluent la nature et la méthode de nutrition, l'état général. Parfois, le jaunissement de la peau est une conséquence de l'introduction des vaccins contre l'hépatite, qui se font dans les 24 premières heures.

Si la peau jaunit après la sortie de l'hôpital, il est recommandé de consulter un pédiatre. Cette violation peut être déclenchée par de nombreuses maladies, y compris des enfants potentiellement mortels.

Traitement de l'ictère du nouveau-né

Avec la variante physiologique, il n'y a pas besoin de thérapie. Le défaut disparaît de lui-même, car le niveau de bilirubine se stabilise. Les mesures thérapeutiques comprennent la création de conditions pour une récupération rapide.

Après la sortie de l'hôpital, il est recommandé de marcher souvent avec l'enfant en plein air. Le jaunissement de la peau chez les nourrissons est dû aux bains de soleil à court terme pendant la saison chaude. La fonction hépatique à part entière contribue à l'allaitement.

Lors de la lactation de la mère, il est recommandé de suivre un régime modéré. Exclure les aliments surchargeant le foie et les organes digestifs de l'alimentation.

La forme pathologique est traitée en tenant compte de la cause de l'occurrence. La thérapie est effectuée stationnaire. Différentes méthodes sont utilisées: pharmacothérapie, procédures physiothérapeutiques, interventions chirurgicales.

Les conséquences de l'ictère

L'ictère physiologique se déroule sans complications, passe indépendamment après 2-3 semaines. Le risque de conséquences négatives est éliminé. La forme de lactation passe également d'elle-même. Le terme est de 2-3 mois. Cette période, le bébé se développe normalement, il n'y a aucun autre signe de la maladie.

Les formes pathologiques provoquent des complications:

  • Diminution de la concentration d'albumine
  • Retard de développement
  • Désordres digestifs
  • Empoisonnement
  • Paralysie partielle, crampes
  • Déficience auditive

Pour prévenir les complications, il est nécessaire de diagnostiquer et de traiter la pathologie en temps opportun. Tout symptôme alarmant doit être noté et si l'ictère physiologique ne disparaît pas, consultez un médecin.

La jaunisse chez les nouveau-nés est un processus naturel qui se produit en raison de la dégradation de l'hémoglobine en excès. La violation ne constitue pas une menace pour la santé de l'enfant, passe sans traitement spécial. Avec les formes pathologiques, une violation de la pigmentation de la peau ne passe pas, ce qui nécessite des soins pédiatriques.

Ictère transitoire chez le nouveau-né: s'il est nécessaire de traiter et combien passe?

La jaunisse est-elle dangereuse: quelles complications et maladies provoquent-elles??

Jaunisse chez les nouveau-nés: la norme de la bilirubine, les causes et les conséquences de l'augmentation

Ictère obstructif chez les nouveau-nés: de quoi s'agit-il, causes, traitement et conséquences

Ictère pathologique chez le nouveau-né: causes, symptômes, traitement et conséquences

Pourquoi la jaunisse apparaît et est dangereuse chez les nouveau-nés?

Bonjour, chères mères et tous ceux qui s'intéressent à la santé des bébés.

Je m'appelle Lena Zhabinskaya, je suis deux fois maman et je sais de première main ce qu'est l'ictère chez les nouveau-nés. À un moment donné, elle m'a beaucoup inquiété et a bien compris la question de savoir ce que c'est, pourquoi certains enfants en ont, mais d'autres non, est-ce dangereux, comment le reconnaître et comment le traiter.

Tout cela dans l'article d'aujourd'hui.!

Ce que c'est

La jaunisse chez les nouveau-nés n'est pas le nom d'une maladie spécifique, mais l'un des symptômes d'une maladie.

Il peut y avoir de nombreuses raisons à l'ictère, allant de totalement inoffensif (par exemple, un ictère physiologique des nouveau-nés) à des causes assez mortelles (hépatite B).

Par conséquent, si un bébé est soupçonné de jaunissement des protéines de la peau et des yeux, vous devez immédiatement consulter un spécialiste, afin que le médecin détermine la cause de ce trouble, prescrit des tests et d'autres mesures.

Causes de l'ictère et ses types

Ictère physiologique des nouveau-nés

L'option la plus fréquente et absolument pas dangereuse. Selon les statistiques, cela se produit chez 60 à 70% des nouveau-nés en bonne santé et chez 80 à 90% des bébés prématurés, ce qui suggère que si vous avez de la chance de l'éviter, vous êtes plus probablement une exception, pas une règle.

L'apparition d'un ictère physiologique chez les nouveau-nés est due aux raisons suivantes.

Après la naissance, la structure des systèmes respiratoire et circulatoire des miettes change. Maintenant, le bébé mange et respire indépendamment. Dans le corps, par redondance, des globules rouges supplémentaires se décomposent, à l'intérieur desquels se trouve un pigment jaune - la bilirubine.

Le corps n'a pas besoin d'un excès de bilirubine et doit être neutralisé. Qui devrait faire ça? Bien sûr, le foie, car c'est cet organisme qui est responsable de neutraliser tous les nuisibles et inutiles.

Mais l'enfant, en particulier le nouveau-né, a un foie très, très immature, ne sait pas encore grand-chose, ce qui n'est pas surprenant. Tout comme les poignées ne peuvent toujours pas saisir un jouet et les jambes ne peuvent pas marcher, le foie ne peut pas éliminer rapidement une grande quantité de substances nocives.

En conséquence, nous obtenons une augmentation du niveau de bilirubine dans le sang et une couleur de peau bronzée chez le nouveau-né.

Comme il s'agit du type d'ictère le plus courant - jusqu'à 60% de tous les cas d'ictère chez les nouveau-nés sont physiologiques, non dangereux et passent d'eux-mêmes, nous analyserons en détail ce type particulier de celui-ci.

Personnellement, j'ai rencontré une jaunisse physiologique une fois - à la naissance de Leva. Vers le troisième jour après la naissance, il est devenu jaune et nous avons brillé sous une lampe spéciale juste à l'hôpital.

Ce problème ne s'est pas posé avec Eve - apparemment, les filles et leur foie dès la naissance sont mieux en mesure de faire face aux difficultés (une blague). En général, spécifiquement ce type d'ictère est très commun, bien qu'inoffensif, ce qui ne peut pas être dit à propos d'autres espèces.

Jaunisse d'allaitement

Elle survient chez les bébés qui mangent du lait maternel et est due au fait que dans le lait maternel, il existe des substances qui interfèrent avec le fonctionnement des enzymes hépatiques du bébé.

Si le médecin soupçonne précisément ce type d'ictère, un test simple est effectué.

Maman est prescrit quelques jours pour nourrir le bébé avec un mélange et décanté pour maintenir ou augmenter la lactation.

Habituellement, ce temps est suffisant pour voir comment la couleur de peau normale est revenue au bébé et la bilirubine est revenue à la normale.

Après cela, l'allaitement, en règle générale, peut reprendre et continuer à surveiller l'état général des miettes et ses analyses.

Si la quantité de bilirubine dans le sang n'augmente pas rapidement pour atteindre des proportions menaçantes (10 à 15 fois plus que la normale), la mère continue d'allaiter son bébé.

Ictère hémolytique

Déjà loin d'un état inoffensif qui nécessite une surveillance constante par un médecin.

Le plus souvent, elle est causée par:

  1. Intemporel empêché le conflit rhésus de la mère et du fœtus.
  2. Incompatibilité selon le groupe sanguin chez la mère et le bébé.

Contrairement à l'ictère physiologique et à l'ictère de l'allaitement, avec une maladie hémolytique, la peau et le blanc des yeux jaunissent déjà dans les premières heures après la naissance.

De plus, un spécialiste compétent déterminera facilement, sondant les miettes de ventre, l'hypertrophie du foie et de la rate.

Jaunisse obstructive

Une pathologie dangereuse, et heureusement très rare, traitée exclusivement par des spécialistes.

Diverses violations de la structure du foie, des voies biliaires et de la vésicule biliaire y conduisent, à la fois des malformations congénitales de ces organes et celles résultant d'un traumatisme à la naissance.

Contrairement aux formes d'ictère déjà envisagées, une telle maladie peut se manifester immédiatement ou plusieurs semaines après la naissance.

La peau peut prendre une teinte verdâtre artificielle, l'urine devient sombre et les selles sont presque incolores..

Le médecin, sondant le ventre, déterminera les violations de la densité et de la taille du foie et de la rate.

Ictère viral

Elle est causée par des infections virales, par exemple l'hépatite A, B, C. L'hépatite B est la plus dangereuse, c'est avec elle qu'une complication grave survient - la cirrhose du foie - qui nécessite la transplantation de cet organe, sinon le patient peut mourir.

Vous pouvez vous demander comment un nouveau-né peut contracter l'hépatite B? Très simple, car l'infection se transmet, notamment:

  1. Avec des contacts familiaux étroits (salive, sang, autres liquides) de parents (les porteurs possibles sont maman et grand-mère qui font la manucure dans le salon, papa qui se rase dans un salon de coiffure).
  2. Pour toute intervention médicale liée à une atteinte cutanée (transfusion sanguine, dont personne n'est en sécurité, injections avec des aiguilles non stériles).

Ictère physiologique des nouveau-nés

Quand commence-t-il et combien de temps dure-t-il

La jaunisse du nouveau-né commence généralement le 3ème jour après la naissance des miettes, et se transmet d'elle-même et sans conséquences le 10-14ème jour.

Cependant, répondre à la question de savoir quand l'ictère passera dans chaque cas individuel n'est pas si simple..

Chaque nouveau-né est individuel, et si le «bronzage» de votre bébé n'a pas disparu deux semaines après la naissance, ce n'est pas une raison de paniquer, mais juste une base pour surveiller les niveaux de bilirubine avec un médecin.

Norme de bilirubine

Pour plus de commodité, j'ai clairement reflété dans le tableau le niveau de bilirubine dans le sang de l'enfant.

ÂgeLes limites de la norme en micromoles / l
0-2 joursJusqu'à 60 en bonne santé et jusqu'à 50 en prématuré
3-9 joursJusqu'à 205 chez les sains et jusqu'à 170 chez les prématurés
10-14 joursJusqu'à 20 chez les sains et jusqu'à 9 chez les prématurés

Pendant ce temps, les pédiatres notent que ces limites de la norme sont très arbitraires. Dans tous les cas, les cas où le niveau de bilirubine dépasse la norme de 10 à 15 fois sont vraiment dangereux et nécessitent un traitement.

Un médecin expérimenté examine toujours le niveau de pigment jaune dans la dynamique. Si le niveau est élevé, mais qu'il y a une dynamique lente, mais inférieure, alors vous ne devriez pas vous inquiéter - cela se produit lorsque l'ictère passe progressivement. Cela suggère que le foie miettes apprend avec succès à neutraliser la substance nocive, et il s'avère.

Une autre chose est lorsque la bilirubine se développe rapidement et rapidement. De tels cas, bien sûr, nécessitent des soins médicaux..

Traitement

Médicaments

Nous avons déjà dit que l'ictère post-partum des nouveau-nés est une condition naturelle qui, en règle générale, disparaît d'elle-même et sans conséquences lorsque le foie des enfants «grandit», 10-14 jours après l'accouchement.

Par conséquent, en l'absence d'autres symptômes qui menacent vraiment la santé du bébé (à l'exception du teint), les médicaments ne sont pas indiqués.

En particulier, les pédiatres modernes ne prescrivent pas Ursosan, Ursofalk, et surtout le phénobarbital, qui, il y a quelques années, était considéré comme une panacée pour traiter la jaunisse chez les nouveau-nés.

Maintenant, de nombreuses études ont prouvé que, malgré son effet secondaire, comme la capacité de réduire la bilirubine, l'effet de ce médicament sur le système nerveux d'un bébé est beaucoup plus dangereux.

Si votre médecin vous a prescrit ce médicament, consultez immédiatement d'autres spécialistes sur l'opportunité de son utilisation chez un nouveau-né.

Photothérapie ou lampe

Dans un passé récent, tout à fait par accident, les médecins ont découvert ce qui suit. Lorsque la lumière frappe la peau, la bilirubine devient non toxique.

Ainsi, une méthode de photothérapie efficace et sûre est apparue dans le traitement de l'ictère physiologique des nouveau-nés, qui consiste à exposer une lampe spéciale à la peau d'une mie.

Il peut sembler différent selon le type de lampe..

Avec certains types de lampes, le bébé est complètement dépouillé de la couche, des lunettes spéciales sont placées sur les yeux et la surface entière du corps brille avec une lampe, tournant le bébé sur le ventre et le dos à intervalles réguliers.

D'autres types de lampes ressemblent à un rectangle lumineux plat enveloppé dans un chiffon doux et sont placés des miettes sous les vêtements près de la peau du ventre et du dos..

La durée de la procédure est déterminée par le médecin. Dans la plupart des cas, 96 heures suffisent pour obtenir une diminution notable du taux de bilirubine dans le sang et la disparition du jaunissement de la peau.

Si la rue est en été et que le temps est chaud, toutes ces procédures remplaceront facilement les bains de soleil habituels. La seule chose dans ce cas est de respecter attentivement les règles d'exposition au soleil: jusqu'à 10h00 et après 16h00, et avec l'utilisation obligatoire de filtres solaires.

Conséquences et dangerosité

La jaunisse physiologique, en règle générale, passe complètement sans conséquences et n'est pas dangereuse pour un nouveau-né. Si vous voulez bien comprendre ce problème, regardez une vidéo supplémentaire dans laquelle le célèbre pédiatre Dr. Komarovsky parle de l'ictère dans une langue accessible.

Il s'agit d'un état naturel du corps dans lequel il apprend à s'adapter aux conditions environnementales et le foie apprend à travailler plus efficacement et à faire face à de lourdes charges..

Dans un cas extrême, si le niveau de pigment jaune dépasse la norme et augmente rapidement, le médecin prescrira une photothérapie - une lueur sous une lampe photo spéciale.

Soit dit en passant, cela peut être fait à la clinique ou à la maison - l'avantage est qu'il existe maintenant des services qui fournissent un tel équipement pour la location à la maison.

Maintenant, vous savez que vous ne devez pas avoir peur de l'ictère physiologique des nouveau-nés, et pour ne pas oublier, abonnez-vous aux mises à jour du blog et enregistrez l'article sur le mur dans les réseaux sociaux afin de ne pas perdre!

Élevez des enfants en bonne santé et ne soyez pas malades, Lena Zhabinskaya était avec vous jusqu'à ce que nous nous revoyions!

Jaunisse chez un nouveau-né? Que faire et comment traiter.

Jaunisse du nouveau-né. Est-ce dangereux ou non? Comment traiter l'ictère?

La peau du nouveau-né est-elle soudainement devenue jaune? Quelle est la raison et cela vaut-il la peine de s'inquiéter? Est-il possible qu'une telle jaunisse soit un signe de lésion hépatique?

Alors, quelle est la jaunisse du nouveau-né?


Jaunisse des nouveau-nés (jaunisse, ictérité - du latin ikteros - jaunisse) est un terme généralement accepté pour le processus de coloration chez les nourrissons, la peau, les muqueuses et les protéines oculaires (sclérotique) en jaune.

La raison de la coloration de votre bébé dans la couleur des "carottes" est une augmentation du niveau de pigment de bilirubine, qui s'accumule dans le sang d'un nouveau-né et ne peut pas en sortir rapidement, car le foie du bébé n'y résiste pas. Il s'agit d'un état tout à fait normal de la plupart des bébés qui viennent de naître, la jaunisse du nouveau-né n'est pas dangereuse et, dans certains cas, passe au fil du temps, cependant, le niveau de bilirubine à ce moment doit être strictement surveillé.

Cependant, la couleur jaune de la peau n'est pas toujours inoffensive. La jaunisse est parfois le signe d'une condition dangereuse, une menace pour la santé et même la vie du bébé.

Avec une augmentation des niveaux de bilirubine pendant une longue période et / ou à des nombres élevés, une jaunisse nucléaire se développe - une complication grave de toute jaunisse néonatale.

Le pigment est toxique et affecte le tissu nerveux. Effets négatifs des pigments sur l'enfant: peuvent entraîner des troubles neurologiques, une altération de la parole, un retard de développement physique ou mental, une cécité ou une surdité.

Enfants à risque:

● Infection intra-utérine

● Hypoxie unique

● Asphyxie unique

D'autres causes de jaunisse chez un bébé peuvent être les facteurs suivants:


● Réaction au lait maternel;

● Réaction aux médicaments;

● Diverses infections de la mère et du bébé;

● Blessure corporelle;

● Avec le diabète maternel;

● Dans l'hépatite née et autres.

La jaunisse chez les nouveau-nés est divisée en deux types

(dépend de la hauteur de la bilirubine):

● P atologique (maladie nucléaire, mécanique, hémolytique)

Un pédiatre vous aidera à déterminer le type d'ictère


Ictère physiologique chez les nouveau-nés

Le type d'ictère le plus courant chez les bébés. Il ne présente pas de grand danger, mais nécessite une surveillance et une photothérapie avec une lampe.

Il apparaît chez environ 65% des bébés comme un léger jaunissement de la peau presque immédiatement après la naissance - pendant 2-3 jours.

L'ictère physiologique n'est pas si terrible pour les bébés en bonne santé à long terme qu'ils peuvent se rétablir d'eux-mêmes. Les nouveau-nés prématurés et douloureux pour le traitement de l'ictère se voient prescrire une photothérapie, qui aide le corps à réduire les niveaux de bilirubine et à se développer pleinement.

Ictère pathologique chez les nouveau-nés

L'ictère pathologique chez les bébés apparaît en moyenne 2 à 3 semaines après la naissance. Au cours de l'ictère pathologique chez un bébé, les symptômes suivants sont observés:


● Augmentation de la température;

● somnolence à long terme;

● Refus total ou partiel de nourriture;

● Forte régurgitation;

● Obscurcissement de l'urine / décoloration des fèces.

Le niveau de bilirubine dans le sang du bébé à ce moment dépasse de manière significative la norme autorisée, donc, consultation avec un pédiatre, ainsi que réussite aux tests.

Ictère nucléaire

Avec une augmentation du taux de bilirubine dans le sang du bébé, elle peut pénétrer le cerveau, ce qui entraîne la destruction des cellules nerveuses. L'ictère nucléaire survient chez les enfants UNIQUEMENT dans les premiers jours après la naissance. Après le 5, et plus encore après le 10 jour de la naissance, l'ictère nucléaire ne se produit pratiquement pas.

La manifestation de l'ictère nucléaire se produit dans les troubles neurologiques sévères. Elle est accompagnée de:

● Manque d'appétit;

● Tête basculante en Z;

● Cri monotone;

● Augmentation du tonus musculaire;

● À propos de l'absence de réflexes et d'autres choses.


Avec cette complication, l'enfant a besoin de soins médicaux d'urgence!


Jaunisse obstructive

Ce type se produit lorsqu'il y a une violation de l'écoulement de la bile du corps d'un nouveau-né.
La raison peut en être:

kyste des voies biliaires;
pancréas en forme d'anneau;
sous-développement des voies biliaires.

L'état du bébé à ce moment peut devenir critique, nécessitant une intervention chirurgicale urgente - une intervention chirurgicale pour libérer le canal biliaire.


Maladie hémolytique

Il apparaît dès les premières heures de la vie du bébé.

Les signes externes de la maladie sont:

jaunissement de la peau et des protéines oculaires (sclérotique);
gonflement (la forme la plus grave de la maladie);
anémie congénitale.

La cause de la maladie hémolytique est l'incompatibilité du sang de la mère et du bébé par le facteur Rh - il y a un conflit rhésus. Dans ce cas, une transfusion sanguine d'échange est nécessaire (remplacement de 70 à 80% de tout le sang du bébé). De plus, le médecin prescrit pour le traitement certains médicaments qui peuvent normaliser l'état de l'enfant.


Les conséquences de l'ictère

Dans la plupart des cas, l'ictère physiologique passe complètement sans laisser de trace, sans nuire à l'enfant. Les conséquences ne peuvent se développer qu'après des formes pathologiques de jaunisse - avec un traitement insuffisant ou incorrect. Dans de tels cas, les enfants peuvent être en retard de développement, endommager gravement le système nerveux.


Les enfants qui ont souffert d'une forme quelconque d'ictère pathologique doivent être observés par un pédiatre et un neurologue pédiatrique!

HEALTHY FAMILY Clinic offre un service spécial de location de lampes de photothérapie qui est utilisé pour traiter la jaunisse chez les nouveau-nés à domicile. Compte tenu de la nécessité de soins spéciaux et de soins pour le nouveau-né, l'appareil mobile vous permet de réduire le niveau de bilirubine sans violer le régime de la journée du bébé. Contrairement aux équipements traditionnels, la technologie moderne présente de nombreux avantages:

Sécurité pour la vie et la santé du bébé: la combinaison des rayons verts et bleus empêche la surchauffe du corps et n'affecte pas non plus les yeux de l'enfant;

Compacité et mobilité: l'appareil ne pèse pas plus de trois kilogrammes et dispose d'un oreiller en fibre optique ergonomique, qui vous permet de transporter du matériel à la maison;

Croissance en cours d'utilisation: la photolampe dispose d'une minuterie et d'un thermostat de sécurité, elle contrôle donc automatiquement la durée de la procédure et l'intensité du rayonnement!

Toutes les autorisations et certificats;

Livraison gratuite à Iekaterinbourg! Livraison possible dans toute la région de Sverdlovsk.


La base de l'utilisation des lampes photoélectriques est la recommandation d'un pédiatre. Lors d'une consultation individuelle, le médecin déterminera l'intensité, la durée et établira également un tableau de procédure.

De plus, les parents du bébé peuvent commander un test express pour mesurer le niveau de bilirubine lors d'un voyage à domicile. Un professionnel de la santé aidera les parents à installer et à utiliser correctement la lampe..


ATTENTION! ACTION: Départ d'un médecin pédiatre avec mesure du niveau de bilirubine à Ekaterinbourg à un prix spécial de seulement 1900 roubles..!

Jaunisse chez les nouveau-nés: causes, traitement, conséquences

La jaunisse chez les nouveau-nés n'est pas seulement fréquente - mais presque toujours. Toute mère remarquera facilement les premiers symptômes. Le bébé devient exceptionnellement sombre ou, comme s'il était rempli de jaune, le blanc des yeux devient jaune. Est-ce une maladie ou une caractéristique d'un petit enfant? Cela deviendra clair plus tard, après plusieurs jours d'observation. Le plus souvent, il n'y a aucune raison de s'inquiéter, cette condition est due à certaines caractéristiques physiologiques du corps d'un nouveau-né.

Pourquoi la jaunisse apparaît?

Ici, la bilirubine est principalement «à blâmer». De quoi s'agit-il et d'où vient-il? C'est assez simple. Un enfant qui n'est pas encore né a du sang spécial avec une hémoglobine spéciale (fœtale). Il transporte l'oxygène à travers les vaisseaux sanguins du bébé. Lorsque le bébé est né, il commence à respirer légèrement. Et puis la composition du sang change: l'hémoglobine «vivante» y apparaît, et le fœtus - est détruit. C'est là que la bilirubine se forme. L'enfant n'en a pas besoin et le petit organisme commence à s'en débarrasser.

Pour un bébé, c'est une question très difficile. Tout comme la bilirubine ne peut pas être retirée. D'abord, il pénètre dans le foie et s'y mélange avec des enzymes spéciales, puis il se dissout dans l'urine et est ensuite facilement excrété. Si le foie échoue et qu'il y a beaucoup de bilirubine dans le sang, l'ictère commencera.

Les causes de l'ictère pathogène sont complètement différentes. Ils sont le plus souvent causés par une violation de l'écoulement de la bile du corps en raison des conditions suivantes:

  • incompatibilité des groupes sanguins;
  • conflit rhésus;
  • dommages viraux au foie;
  • troubles métaboliques génétiques;
  • maladies héréditaires;
  • troubles hormonaux;
  • dommages mécaniques aux voies biliaires ou au foie.

VIDÉO:

Norme de bilirubine

Dans le sang d'un nouveau-né, la bilirubine doit être comprise entre 8,5 et 20,5 μmol / l (micromole par litre). L'unité de mesure est assez complexe, mais vous ne pouvez pas y entrer. Si c'est vraiment intéressant, un test sanguin a lieu au niveau moléculaire. Si l'analyse montre que la teneur en bilirubine est légèrement supérieure à la normale, le médecin comprend: le corps du bébé n'a pas le temps de faire face à la charge. Une véritable jaunisse survient lorsque les niveaux de bilirubine dépassent 35 µmol / L.

Et pourtant elle est différente...

La raison pour laquelle l'ictère apparaît est déjà claire. Et pourquoi en général il y a des difficultés avec la conclusion de la bilirubine? Serait-ce un signe de pathologie? Malheureusement oui. Les médecins distinguent deux groupes d'ictère - physiologique et pathologique. Considérez tous les types de jaunisse, des plus rares aux plus courants.

Types pathologiques d'ictère

Ils sont rares, mais nécessitent une surveillance médicale et un traitement obligatoires. Avec l'ictère pathologique, il y a toujours des symptômes supplémentaires. Certains peuvent être remarqués par une mère ou un membre de la famille, d'autres ne seront reconnus que par un médecin.

Maladie hémolytique

Parmi tous les bébés qui tombent malades avec une jaunisse de nouveau-nés, moins de 1% tombe sur ceux souffrant de maladie hémolytique. Ses raisons:

  • Conflit rhésus de la mère et du bébé (le plus souvent);
  • décalage dans les groupes sanguins (très rare);
  • incompatibilité par les antigènes (ne se produit presque jamais).

Cependant, une telle jaunisse est rapidement reconnue. La peau et la sclérotique du bébé ne jaunissent pas en quelques jours, mais presque immédiatement après la naissance. Le bébé a l'air léthargique et somnolent. Le médecin, en examinant le bébé, ressentira une augmentation de la rate et du foie. Tous ces signes montrent que le nouveau-né a un besoin urgent d'aide, puis les médecins commencent un traitement immédiat. Le cas le plus grave est l'ictère nucléaire, dans lequel la bilirubine empoisonne le cerveau du bébé.

Jaunisse obstructive

Une pathologie rare mais toujours. Il existe plusieurs raisons à l'ictère obstructif:

  • problèmes de vésicule biliaire;
  • violation de la perméabilité des voies biliaires;
  • problèmes de foie.

Le plus souvent, l'ictère obstructif est causé par des troubles génétiques ou des blessures à la naissance du bébé. Les manifestations de cette maladie deviennent perceptibles lorsque le bébé a deux à trois semaines. La peau en même temps n'est pas seulement jaune, mais avec une teinte verdâtre. La chaise du bébé devient anormalement légère, presque sans couleur. Le médecin sentira que le foie se compacte et que la rate est hypertrophiée. En cas de suspicion de jaunisse obstructive, divers examens supplémentaires sont prescrits - par exemple, une échographie. Le traitement dépendra du type de pathologie..

Il existe également des conditions limites lorsque l'ictère post-partum prolongé entre en pathologie:

  1. L'ictère de conjugaison est associé à une mauvaise fonction hépatique. Les enzymes du foie se lient mal à la bilirubine et ne peuvent pas faire face à son retrait du sang.
  2. L'ictère nucléaire se produit avec une forte augmentation du niveau de bilirubine pendant l'ictère post-partum. Dans ce cas, la bilirubine pénètre dans le système nerveux et y exerce son effet toxique..
  3. La jaunisse hépatique apparaît lorsque les cellules du foie sont endommagées par des virus ou des bactéries.

Ictère physiologique

Maintenant, tous les médecins ont reconnu que ce n'est pas une maladie, mais l'une des options pour l'état normal d'un nouveau-né. Cependant, dans cette situation, le bébé doit être soigneusement surveillé afin de ne pas rater d'éventuelles pathologies.

Ictère du lait maternel

Un autre cas rare. Cela se produit lorsqu'une mère a beaucoup d'œstrogènes dans son lait (il s'agit d'une hormone sexuelle féminine). Ensuite, le foie du bébé commence par retirer l’œstrogène, puis seulement la bilirubine. Dans ce cas, le bébé reste ictérique jusqu'à trois mois. En même temps, le bébé se développe bien - il a un bon appétit, un bon sommeil et un gain de poids et de taille. Cette condition n'est pas dangereuse et disparaît d'elle-même..

Si un bébé développe un ictère de lait maternel, les mères demandent souvent: N'est-il pas préférable de sevrer le bébé du sein? Il ne peut y avoir qu'une seule réponse: pas mieux! Oui, sans lait maternel, le bébé cessera de «jaunir». Mais combien de tout ce qui sera utile et important recevra-t-il dans ce cas? L'allaitement doit donc continuer.

Ictère néonatal

Et enfin, la forme la plus courante. C'est l'ictère qui apparaît chez la plupart des enfants. Il ne s'applique pas aux maladies et ne nécessite pas de traitement. Cette jaunisse du nouveau-né passe d'elle-même et n'entraîne pas de complications. Certes, il existe un autre point de vue: si la jaunisse est apparue, le foie du bébé est toujours surchargé. Mais le bébé peut être aidé.

Symptômes

Le symptôme principal et indicatif de tout type d'ictère est une décoloration de la peau et des muqueuses, des protéines oculaires. Ils deviennent jaune vif, presque de couleur citron..

Lorsque plus de deux semaines se sont écoulées et que la peau du bébé n'a pas pris une couleur normale, il vaut la peine de consulter un médecin. Avant de traiter l'ictère, une analyse sera prescrite pour le niveau de bilirubine dans le sang. Le niveau de bilirubine dépend de nombreux facteurs et il est impossible d'interpréter sans ambiguïté les résultats du test. Le médecin tirera des conclusions sur l'état de santé de l'enfant selon le tableau général de l'état de santé.

Les symptômes des types pathologiques de jaunisse se manifestent par un changement de couleur de la peau. Les différences consistent dans le temps de leur apparition et certaines caractéristiques de la manifestation:

  • un changement de couleur de peau apparaît immédiatement après la naissance;
  • après trois à quatre jours, la couleur jaune devient plus lumineuse, tous les symptômes s'intensifient;
  • le jaunissement du tégument dure plus d'un mois;
  • l'apparition des symptômes de l'ictère est ondulante: elle apparaîtra, puis elle disparaîtra;
  • en plus du jaune, la couleur de la peau peut prendre une teinte verte.

En plus de la décoloration de la peau, d'autres symptômes s'ajoutent:

  • les excréments sont décolorés;
  • l'urine est de couleur foncée;
  • des ecchymoses apparaissent spontanément;
  • il y a une augmentation du foie et de la rate;
  • le bien-être général de l'enfant empire.

Avec l'ictère nucléaire, on observe l'extinction du réflexe de succion, une somnolence sévère et la survenue de convulsions.

Traitement de l'ictère

Si nous parlons de pathologie, toute thérapie est prescrite par un médecin. Le plus souvent, le bébé et la mère se rendent à l'hôpital, où ils effectuent toutes les procédures nécessaires. Par exemple, si une mère et un enfant ont un facteur Rh différent ou d'autres signes d'incompatibilité sanguine, les transfusions sont le plus souvent prescrites. Dans une procédure, le bébé peut remplacer jusqu'à 70% de la quantité totale de sang. Dans les cas difficiles, les transfusions sont répétées plusieurs fois..

Ces mesures aident à éliminer la bilirubine pathologique, mais peuvent affaiblir le bébé. Par conséquent, une thérapie supplémentaire est souvent prescrite: antibiotiques, physiothérapie, etc..

La jaunisse obstructive nécessite souvent une intervention chirurgicale. Une décision éclairée est généralement prise par toute une commission de médecins qui examine attentivement l'enfant et détermine toutes les mesures nécessaires. Ces traitements et réadaptation sont également effectués dans un hôpital.

Si l'ictère est physiologique, il ne s'agit probablement pas de traitement, mais d'aide au bébé. Un enfant fera face à son état plus rapidement si:

  • attacher le nouveau-né au sein le plus tôt possible (cela stimule les processus métaboliques);
  • allaitement complet;
  • le régime alimentaire d'une mère qui allaite pour que le bébé n'ait pas de problèmes digestifs;
  • bains de soleil;
  • promenades en plein air.

Malheureusement, le dernier point ne peut être rempli s'il fait froid dehors. Mais au printemps, en été ou en automne chaud, emmener un bébé à l'air frais est un must. En été, par temps calme et ensoleillé, vous pouvez ouvrir les bras et les jambes des enfants pendant plusieurs minutes. Ceci est particulièrement utile dans les ombres claires - par exemple, sous un arbre, afin que la lumière diffuse pénètre l'enfant. L'essentiel est que le bébé ne gèle pas.

De tels soins pour le nouveau-né aideront à éliminer la bilirubine du corps de l'enfant. En conséquence, le bébé n'aura pas seulement un ictère. Un autre enfant sera en meilleure santé et se sentira mieux.

La principale méthode de traitement et de prévention de l'ictère néonatal est le lait maternel. C'est pourquoi le nouveau-né est appliqué sur la poitrine dès les premières minutes. Le colostrum (les premières portions de lait maternel) a un effet laxatif prononcé. Il aide à éliminer les matières fécales et colorantes (bilirubine). Nourrir les bébés à la demande est le meilleur remède contre la jaunisse.

Parfois, en plus du lait maternel, la radiation est prescrite avec une lampe spéciale pour le traitement de l'ictère - la photothérapie. Pendant la procédure, les yeux de l'enfant sont recouverts d'un bandage ou de lunettes et placés sous la lampe. Le cours est de 96 heures.

lampe ictère

Lors de la photothérapie, des effets secondaires peuvent être observés. L'enfant peut sembler somnolent, la peau commence à se décoller et il y a un trouble des selles.

Les bains de soleil ont le même effet. Le corps du bébé à la lumière commence à produire activement de la vitamine D. Il accélère le processus d'élimination de la bilirubine du sang.

En cas d'ictère sévère, le glucose et le charbon actif en comprimés peuvent être prescrits par un médecin. Le glucose améliore le travail actif du foie. Le charbon actif absorbe les substances nocives comme une éponge, y compris la bilirubine. Ensuite, le charbon, avec la bilirubine, est naturellement excrété dans les fèces..

Le médecin développe une méthodologie pour le traitement des types pathologiques d'ictère, en fonction du diagnostic. Tous les facteurs et circonstances de la naissance de l'enfant sont pris en compte. Le cours de l'accouchement et de la grossesse, les maladies maternelles, les résultats des tests et les ultrasons. Parfois, la consultation de spécialistes étroits est nécessaire; chirurgien ou endocrinologue.

Dans le traitement de l'ictère, différents types de thérapie sont utilisés:

  • Antiviral.
  • Antibactérien.
  • Cholérétique.
  • Désintoxication.
  • Immunitaire.

Ils sont utilisés à la fois individuellement et en combinaison sous étroite surveillance médicale. Cela dépend des causes de l'ictère..

Conséquences et problèmes

Dans des conditions pathologiques, il est impossible de prédire à quelle vitesse le bébé se rétablira. Tout d'abord, tout dépend des causes de la maladie et de sa gravité. C'est pourquoi il est particulièrement important d'observer le bébé dans les premiers jours de sa vie. Ce qu'il faut chercher?

  1. La jaunisse est survenue quelques heures après la naissance du bébé (des conflits sanguins sont possibles).
  2. L'enfant est peu développé, il est somnolent et léthargique (un excès significatif de bilirubine dans le sang, y compris avec une maladie hémolytique).
  3. La jaunisse s'accompagne de convulsions, d'un cri constant (il peut s'agir d'une jaunisse nucléaire). Avec ce diagnostic, l'enfant peut développer une déficience auditive, des pathologies motrices, dans le cas le plus grave, le bébé peut mourir.
  4. Un nouveau-né a des blessures à la naissance.

Dès que l'ictère commence chez le nouveau-né, une observation attentive est nécessaire pour éviter le développement de pathologies. Si le traitement est effectué à temps, le bébé se rétablira très bientôt et grandira en bonne santé.

L'ictère physiologique ne provoque aucune complication. Cela peut durer de deux à trois semaines. La plupart des bébés se débarrassent de l'ictère lorsqu'ils atteignent l'âge d'un mois. Si la raison est dans le lait maternel, la condition peut durer encore un à deux mois. Après cela, la peau et les yeux du bébé sont complètement libérés de la teinte jaune. Pendant tout ce temps, l'enfant se développe pleinement. L'essentiel pour lui est la prise en charge de sa mère, de ses proches et de ses médecins. Et puis le bébé grandira en bonne santé et heureux.

L'ictère physiologique chez les enfants en bonne santé ne nuit pas au corps, n'affecte pas le développement ultérieur de l'enfant. L'ictère pathologique augmente le risque de cirrhose ou de cancer du foie avec l'âge. Chez 90% des enfants qui ont eu une hépatite infantile, les effets de l'ictère persistent à vie. Cela se traduit par une immunité affaiblie et une mauvaise fonction hépatique..

Un ictère nucléaire reporté à l'avenir peut entraîner une surdité, une paralysie complète ou partielle, un retard mental. L'effet toxique de la bilirubine élevée sur le système nerveux a les conséquences les plus graves.

Jaunisse chez les nouveau-nés: que dois-je faire avec toi, ma chérie?

Jaunisse chez les nouveau-nés: pourquoi mon bébé est devenu jaune?

Pour la paix de votre mère, répétons-le: le fait que votre nouveau-né soit soudainement devenu orange au deuxième ou au troisième jour de la vie ne devrait en aucun cas vous agacer et vous effrayer. La jaunisse chez les nouveau-nés n'est pas une maladie! Ceci est juste un indicateur (une sorte de marqueur) de certains processus physiologiques qui se produisent dans le corps de l'enfant en raison de son «déplacement» du ventre de la mère à la lumière du jour.

Afin de comprendre exactement comment la peau d'un nouveau-né change de couleur du rose romantique au jaune hystérique, il est logique de rappeler certains paragraphes du cours d'anatomie scolaire:

Le mécanisme de l'ictère. Dans le sang, une personne a des globules rouges spéciaux - des globules rouges, dont la tâche est de transporter l'oxygène et le dioxyde de carbone dans tout le corps. Chaque jour, environ 1% de tous les globules rouges qui sont portés dans notre corps meurent (la durée de vie de chaque globule rouge ne dépasse pas 120 jours). Détruites, ces cellules libèrent une substance contenue dans les globules rouges - la bilirubine - un pigment jaune spécial qui est activement impliqué dans l'échange d'hémoglobine. La bilirubine elle-même est une substance plutôt dangereuse et toxique pour les organes internes.Par conséquent, normalement, dès que le sang l'apporte au foie, elle est immédiatement neutralisée par des enzymes hépatiques spéciales. En termes médicaux, le processus de neutralisation du pigment jaune nocif dans le foie est appelé «conjugaison de bilirubine». La bilirubine neutralisée passe ensuite dans les voies biliaires et est excrétée du corps par le système excréteur.

Si un lien est rompu dans cette chaîne de formation et d'excrétion de bilirubine, le niveau de cette substance augmente, le pigment jaune pénètre dans la peau, tachant le visage et le corps de «couleurs d'automne». Et si nous ne parlions pas de nouveau-nés, mais de personnes âgées, l'ictère devrait être considéré comme un symptôme clair d'une maladie grave (par exemple, une maladie du foie comme l'hépatite, un empoisonnement aigu, une intoxication, une inflammation de la vésicule biliaire, une stagnation des voies biliaires, etc..).

Photo d'un enfant atteint de jaunisse

Certains changements pathologiques du système circulatoire et des lésions hépatiques provoquent une maladie telle que l'ictère chez les enfants. La raison en est l'accumulation excessive dans le sang de bilirubine, qui est un produit de la dégradation des globules rouges.

Un excès de la maladie est excrété par les reins à travers la peau. En conséquence, la peau, les yeux atteints de jaunisse ont une teinte jaunâtre. Les enfants souffrent d'un ictère physiologique, qui n'est caractéristique que des nouveau-nés, ou pathologique - les enfants plus âgés.

L'ictère pathologique chez un enfant (photo 2) a 3 types:

Les symptômes de l'ictère chez les enfants se manifestent rapidement. Le signe principal et le plus frappant est le jaune. La peau du visage, du cou, des mains prend une teinte jaune. Une plaque de la même couleur apparaît sur la langue. La sclérotique des yeux jaunit.

Les autres symptômes de la maladie comprennent:

  • La peau qui gratte;
  • Douleur musculaire;
  • Perte de poids;
  • Frissons;
  • Troubles dyspeptiques;
  • Changement de couleur des selles.

Les signes de jaunisse n'ont aucune difficulté à diagnostiquer. La condition est facilement déterminée visuellement. Pour déterminer le degré d'agrandissement du foie, le médecin palpe la cavité abdominale. La cause de la maladie est déterminée par le laboratoire: biopsie hépatique, tests, échographie.

Un enfant souffrant de jaunisse, a sans aucun doute des complications dans le corps. Une maladie pathologique comporte un risque d'intoxication. En conséquence, le fonctionnement des organes est gravement altéré. Les conséquences peuvent être assumées par l'apparence visuelle de l'ictère: plus la concentration de bilirubine est élevée, plus la couleur des muqueuses et de la peau est intense.

Une accumulation excessive de cette substance provoque des processus irréversibles dans le cerveau de l'enfant. Si la pathologie à l'origine de la maladie n'est pas éliminée à temps, l'ictère chez les patients (photo dans la galerie) peut entraîner des conséquences imprévisibles.

Ictère physiologique chez les nouveau-nés - dans les limites normales

Mais l'ictère chez les nouveau-nés est le plus souvent une norme physiologique. L'essentiel est que le bébé, qui vient de naître, a un taux d'hémoglobine très élevé, qui commence à décliner fortement dans les nouvelles conditions de vie du bébé. De plus, le nouveau-né n'a pas encore complètement formé une «armée» d'enzymes hépatiques. En d'autres termes, le nouveau-né dans les premiers jours de sa vie est tout simplement physiquement incapable de faire face à un niveau élevé de bilirubine dans son sang. C'est pourquoi le bébé devient rapidement jaune.

Au moins 60% des nouveau-nés à terme nés en parfaite santé sont «peints» en jaune le deuxième ou le troisième jour de vie. Ceci est normal et ne menace pas l'enfant de problèmes. En médecine, il existe même un terme - ictère physiologique des nouveau-nés. Physiologique - signifie naturel, normal, sans pathologie.

Donc, même si vous tombez dans ces 60% - il n'y a aucune raison d'avoir peur. Et s'il arrivait que le bébé soit né prématurément (ce qui signifie qu'il a encore moins d'enzymes hépatiques capables qu'un arachide sain), alors vous avez encore plus de chances de l'admirer jaune - 80-90% de tous les bébés nés prématurément éprouver l'ictère physiologique des nouveau-nés.

L'entreprise pour les prématurés à risque de jaunisse chez les nouveau-nés est composée de bébés dont les mères sont diabétiques, ainsi que de jumeaux (jumeaux, triplés, etc.)

Normalement, chez un nouveau-né, l'ictère devrait passer en deux à trois semaines. Et que faire si l'enfant devient jaune naturellement, mais redevient rose, même après trois semaines, comme s'il n'allait pas?

Types pathologiques d'ictère

Ils sont rares, mais nécessitent une surveillance médicale et un traitement obligatoires. Avec l'ictère pathologique, il y a toujours des symptômes supplémentaires. Certains peuvent être remarqués par une mère ou un membre de la famille, d'autres ne seront reconnus que par un médecin.

Maladie hémolytique

Parmi tous les bébés qui tombent malades avec une jaunisse de nouveau-nés, moins de 1% tombe sur ceux souffrant de maladie hémolytique. Ses raisons:

  • Conflit rhésus de la mère et du bébé (le plus souvent);
  • décalage dans les groupes sanguins (très rare);
  • incompatibilité par les antigènes (ne se produit presque jamais).

Cependant, une telle jaunisse est rapidement reconnue. La peau et la sclérotique du bébé ne jaunissent pas en quelques jours, mais presque immédiatement après la naissance. Le bébé a l'air léthargique et somnolent. Le médecin, en examinant le bébé, ressentira une augmentation de la rate et du foie. Tous ces signes montrent que le nouveau-né a un besoin urgent d'aide, puis les médecins commencent un traitement immédiat. Le cas le plus grave est l'ictère nucléaire, dans lequel la bilirubine empoisonne le cerveau du bébé.

Jaunisse obstructive

Une pathologie rare mais toujours. Il existe plusieurs raisons à l'ictère obstructif:

  • problèmes de vésicule biliaire;
  • violation de la perméabilité des voies biliaires;
  • problèmes de foie.

Le plus souvent, l'ictère obstructif est causé par des troubles génétiques ou des blessures à la naissance du bébé. Les manifestations de cette maladie deviennent perceptibles lorsque le bébé a deux à trois semaines. La peau en même temps n'est pas seulement jaune, mais avec une teinte verdâtre. La chaise du bébé devient anormalement légère, presque sans couleur. Le médecin sentira que le foie se compacte et que la rate est hypertrophiée. En cas de suspicion de jaunisse obstructive, divers examens supplémentaires sont prescrits - par exemple, une échographie. Le traitement dépendra du type de pathologie..

Il existe également des conditions limites lorsque l'ictère post-partum prolongé entre en pathologie:

  1. L'ictère de conjugaison est associé à une mauvaise fonction hépatique. Les enzymes du foie se lient mal à la bilirubine et ne peuvent pas faire face à son retrait du sang.
  2. L'ictère nucléaire se produit avec une forte augmentation du niveau de bilirubine pendant l'ictère post-partum. Dans ce cas, la bilirubine pénètre dans le système nerveux et y exerce son effet toxique..
  3. La jaunisse hépatique apparaît lorsque les cellules du foie sont endommagées par des virus ou des bactéries.

Pourquoi l'ictère chez un bébé ne disparaît pas après 21 jours?

Si la couleur "dorée" de la peau du bébé n'a pas disparu en trois semaines (ce qui signifie que le processus de neutralisation de la bilirubine toxique par les enzymes hépatiques n'a pas été amélioré), il est impératif de consulter un médecin qui, à l'aide d'analyses et de tests, déterminera à quel stade du cycle " l’existence de bilirubine dans le corps du bébé, des échecs se produisent et pourquoi. Les raisons peuvent être, relativement parlant, dangereuses. Par exemple:

  • 1 En raison de la maladie d'un enfant, la destruction des globules rouges de son sang se produit de manière intensive et continue (par exemple, avec une maladie hémolytique, qui se développe souvent chez des enfants dont le facteur Rh est différent de la mère). En conséquence, le niveau de bilirubine dans le sang est constamment augmenté.
  • 2 La fonction hépatique ne s'est pas formée correctement (par exemple, en raison d'une hépatite héréditaire). Dans ce cas, l'ictère est à juste titre appelé hépatique.
  • 3 Normalement, une fois la bilirubine neutralisée dans le foie, elle pénètre dans la vésicule biliaire et est excrétée par les voies biliaires. Souvent, l'ictère chez un nouveau-né ne passe pas en raison d'un dysfonctionnement de cet organe particulier. Par exemple, un bébé peut avoir une obstruction des voies biliaires - dans ce cas, l'ictère est appelé mécanique.

Si la cause de l'ictère chez un nouveau-né réside dans l'une de ces maladies graves, alors à l'aide d'analyses et de tests spéciaux, les médecins détermineront cela et prescriront un traitement adéquat, dans lequel non pas le symptôme lui-même sera traité, mais à savoir la maladie.

L'ictère physiologique (c'est-à-dire absolument normal, non dangereux) chez les nouveau-nés peut également durer plus de trois semaines - chez certains bébés, les enzymes hépatiques «maîtrisent rapidement leur objectif», dans d'autres - plus lentement.

La jaunisse chez les nouveau-nés peut durer plus de 21 jours et sans aucune raison. Après tout, chaque bébé est individuel et pour prédire les dates exactes où il apprendra à marcher, quand - parler et quand - son foie apprendra à traiter la bilirubine, pas un seul "esculap" d'enfant n'est capable, même s'il s'agit du génie le plus remarquable de la médecine.

En tant que parent attentionné et intelligent, vous devez comprendre qu'un nouveau-né (comme un enfant plus âgé) est lui-même un merveilleux indicateur de sa condition physique. Autrement dit, si votre enfant jaunit et continue à adhérer à cette tonalité ensoleillée pendant plus de trois semaines, mais il ne montre aucun signe d'anxiété - il ne pleure pas, mange avec appétit, prend du poids, remplit régulièrement ses couches et dort bien, alors il n'y a aucune raison vous ne devriez pas avoir à vous soucier d'une jaunisse prolongée.

La seule chose que vous devez faire est de commencer à surveiller régulièrement le niveau de bilirubine dans le sang de votre bébé avec l'aide d'un pédiatre expérimenté et superviseur.

Que faire si l'ictère est retardé

Il arrive que l'ictère physiologique ne passe pas avant l'âge d'un mois. Les raisons de cette évolution de la maladie sont les suivantes:

  • anémie chez un bébé (confirmée par une analyse de sang);
  • obstruction (ou encrassement) des voies biliaires, stagnation de la bile;
  • galactosémie (c'est l'une de ces maladies qui sont dépistées à l'hôpital);
  • carence en hormone thyroïdienne (également vérifiée à l'hôpital);
  • polycythémie (une augmentation du nombre de globules rouges, contrôlée par un test sanguin);
  • ictère de l'allaitement.

Si le bébé a déjà un mois et que l'ictère ne disparaît toujours pas, vous devez consulter un médecin. Le médecin pourra exclure les diagnostics difficiles.

La jaunisse de l'allaitement maternel, qui se produit si le lait maternel contient beaucoup de prégnandiol (un produit du métabolisme hormonal), est particulièrement à noter..

Cette substance inhibe l'excrétion de la bilirubine. Dans le même temps, la quantité de pigment dans le sang n'augmente pas, mais diminue progressivement. L'enfant se sent bien.

Dans la communauté médicale, il existe deux opinions sur la jaunisse du lait maternel:

  1. Certains médecins pensent qu’une augmentation du taux de bilirubine donne encore une charge supplémentaire au foie du bébé, donc l’allaitement doit être arrêté.
  2. Les représentants d'un autre camp ne voient rien de mal à continuer de se nourrir.

Si vous avez peur de nuire au bébé, mais que vous souhaitez continuer à vous nourrir naturellement, la méthode suivante vous convient. Il faut exprimer le lait et le réchauffer au bain-marie à une température de 70 °. En savoir plus sur la façon d'exprimer correctement le lait maternel >>>

Refroidissez-le ensuite et donnez-le à l'enfant. Sous l'influence de la température, le prégnanediol se décomposera et n'aura aucun effet sur le taux d'excrétion de bilirubine.

Si le bébé a un ictère, maman devrait trouver un pédiatre en qui elle a entièrement confiance et suivre toutes ses instructions.

Jaunisse chez les nouveau-nés - conséquences pour tout le monde

Au cours de ces quelques semaines, jusqu'à ce que le niveau de bilirubine toxique dans le sang du nouveau-né ait augmenté et que sa peau soit teintée de nuances «dorées», rien de mauvais ne pouvait arriver à l'enfant. Bien que la bilirubine soit toxique, sa quantité (même si elle est élevée chez le bébé pendant cette période) n'est toujours pas suffisante pour causer un préjudice notable au bébé.

Mais si l'ictère se prolonge et dépasse 21 jours (ce qui signifie que le niveau de bilirubine dans le corps reste élevé), il est impératif de consulter un pédiatre et de mettre la bilirubine du bébé «sur le comptoir» - c'est-à-dire qu'elle doit être constamment mesurée et surveillée. Si le niveau de bilirubine est maintenu au-dessus de la norme, mais n'a pas tendance à augmenter, vous ne devriez pas avoir peur, sous la supervision systématique d'un médecin raisonnable, une telle jaunisse grave ne menace pas l'enfant de graves conséquences.

La jaunisse chez les nouveau-nés ne peut faire face à de vrais problèmes que dans les situations où le niveau de bilirubine dans le sang augmente 10 fois plus que la normale et a une tendance à la hausse. Dans de tels cas, des dommages peuvent être causés au système nerveux central du bébé, à son foie, etc. Mais si vous vous êtes tourné vers le pédiatre à temps, aucun médecin responsable ne permettra simplement ce développement de l'événement.

Les indicateurs critiques de la bilirubine dans le sang sont pour les enfants nés à terme et prématurés, respectivement: 324 μmol / L et 250 μmol / L. Vous, parents, n'avez pas besoin de connaître ces chiffres, l'essentiel est que le médecin qui observe l'état du nouveau-né s'en souvienne.

Causes de l'ictère pathologique des nouveau-nés

Il existe de nombreuses raisons pour l'apparition d'une jaunisse pathologique. Elle se manifeste dans 10% des cas de jaunissement de la sclérotique et de la peau. Parfois, même une combinaison de plusieurs facteurs est possible. Une augmentation quantitative de la bilirubine dans le corps est possible avec les problèmes suivants:

  • incompatibilité du sang de la mère et du bébé par le facteur Rh (parfois par groupe);
  • infection congénitale;
  • prématurité;
  • maladies génétiques;
  • formation inférieure des organes internes;
  • la survenue d'hémorragies;
  • mauvaise alimentation (mère et bébé).

Une destruction accrue des globules rouges peut survenir en raison d'une maladie hémolytique. Avec l'hépatite héréditaire, le foie ne peut pas se former complètement, ce qui entraîne une jaunisse hépatique. Avec l'obstruction des voies de sortie de la bile, la pathologie est appelée mécanique.

VIDÉO: Jaunisse du nouveau-né: commentaires du Dr Komarovsky

Jaunisse du nouveau-né - Dr Komarovsky

Le Dr Komarovsky parlera des différents types d'ictère et des méthodes pour leur différenciation.

Méthodes de traitement de l'ictère chez les nouveau-nés

Il n'est pas tout à fait correct de parler du traitement de l'ictère lui-même dans le contexte des nouveau-nés - car cela, comme on l'a dit cinquante fois, n'est pas une maladie, mais seulement un symptôme.

Si l'ictère est un symptôme (indicateur ou conséquence) d'une maladie grave, ce n'est naturellement pas l'ictère qui est traité, mais c'est la maladie elle-même. Mais pas une seule maladie ne peut être traitée du jour au lendemain et il y a des situations où il est nécessaire d'abaisser le niveau de bilirubine dans le sang en même temps que la thérapie, qui rampe dangereusement jusqu'à un point critique.

Il y a même 15 à 20 ans, dans une situation où le niveau de bilirubine devenait dangereusement dangereux et pouvait causer des dommages irréparables au système nerveux central du bébé, l'enfant a reçu une transfusion sanguine de remplacement.

Aujourd'hui, cette méthode de traitement de l'ictère chez les nouveau-nés est également utilisée, mais uniquement dans les cas extrêmes. Et dans des situations moins graves, les dernières décennies ont pratiqué une autre méthode efficace de traitement de la bilirubine élevée - une lampe brillante!

Effets

L'ictère pathologique devient une cause de conséquences très graves pour la santé d'un nourrisson si aucune mesure médicale n'est prise. L'état le plus grave est l'ictère nucléaire, car il provoque l'entrée de bilirubine dans le cerveau et entraîne les conséquences suivantes:

  • l'enfant se développe ensuite mal mentalement et physiquement;
  • forme grave de lésions du système nerveux central;
  • surdité;
  • mort.

En outre, avec d'autres types d'ictère, des conséquences telles que des crampes fréquentes dans les membres et le corps, une mauvaise coordination des mouvements, un empoisonnement grave et une intoxication grave du corps peuvent être notées. Malgré les résultats favorables du traitement de l'ictère pathologique, il entraîne souvent des complications telles que le cancer et la cirrhose. D'autres organes importants peuvent en souffrir..

Photothérapie pour la jaunisse: que la lumière soit!

Les scientifiques ont fait cette découverte par hasard - au cours de recherches médicales, il a été découvert que la bilirubine toxique dans la peau humaine commence à se décomposer activement sous l'action de rayons lumineux brillants, se transformant en un isomère non toxique. Ainsi, la méthode la plus courante pour traiter la jaunisse chez les nouveau-nés est «née» aujourd'hui - la photothérapie.

Le résultat est simple: si le niveau de bilirubine du bébé est élevé et qu'il n'y a pas de dynamique positive, il - nu, mais avec une protection dans les yeux - est disposé sous une lampe brillante: parfois pendant plusieurs heures par jour, parfois pendant plusieurs jours (24 heures sur 24 n'a été interrompue que pour l'alimentation, l'hygiène et massage).

La méthode de photothérapie est bonne, sûre et très courante. Il a rendu à de nombreux bébés leur couleur de peau habituelle et leurs parents - tranquillité d'esprit.

Traitement de l'ictère

Si nous parlons de pathologie, toute thérapie est prescrite par un médecin. Le plus souvent, le bébé et la mère se rendent à l'hôpital, où ils effectuent toutes les procédures nécessaires. Par exemple, si une mère et un enfant ont un facteur Rh différent ou d'autres signes d'incompatibilité sanguine, les transfusions sont le plus souvent prescrites. Dans une procédure, le bébé peut remplacer jusqu'à 70% de la quantité totale de sang. Dans les cas difficiles, les transfusions sont répétées plusieurs fois..

Ces mesures aident à éliminer la bilirubine pathologique, mais peuvent affaiblir le bébé. Par conséquent, une thérapie supplémentaire est souvent prescrite: antibiotiques, physiothérapie, etc..

La jaunisse obstructive nécessite souvent une intervention chirurgicale. Une décision éclairée est généralement prise par toute une commission de médecins qui examine attentivement l'enfant et détermine toutes les mesures nécessaires. Ces traitements et réadaptation sont également effectués dans un hôpital.

Si l'ictère est physiologique, il ne s'agit probablement pas de traitement, mais d'aide au bébé. Un enfant fera face à son état plus rapidement si:

  • attacher le nouveau-né au sein le plus tôt possible (cela stimule les processus métaboliques);
  • allaitement complet;
  • le régime alimentaire d'une mère qui allaite pour que le bébé n'ait pas de problèmes digestifs;
  • bains de soleil;
  • promenades en plein air.

Malheureusement, le dernier point ne peut être rempli s'il fait froid dehors. Mais au printemps, en été ou en automne chaud, emmener un bébé à l'air frais est un must. En été, par temps calme et ensoleillé, vous pouvez ouvrir les bras et les jambes des enfants pendant plusieurs minutes. Ceci est particulièrement utile dans les ombres claires - par exemple, sous un arbre, afin que la lumière diffuse pénètre l'enfant. L'essentiel est que le bébé ne gèle pas.

De tels soins pour le nouveau-né aideront à éliminer la bilirubine du corps de l'enfant. En conséquence, le bébé n'aura pas seulement un ictère. Un autre enfant sera en meilleure santé et se sentira mieux.

La principale méthode de traitement et de prévention de l'ictère néonatal est le lait maternel. C'est pourquoi le nouveau-né est appliqué sur la poitrine dès les premières minutes. Le colostrum (les premières portions de lait maternel) a un effet laxatif prononcé. Il aide à éliminer les matières fécales et colorantes (bilirubine). Nourrir les bébés à la demande est le meilleur remède contre la jaunisse.

Parfois, en plus du lait maternel, la radiation est prescrite avec une lampe spéciale pour le traitement de l'ictère - la photothérapie. Pendant la procédure, les yeux de l'enfant sont recouverts d'un bandage ou de lunettes et placés sous la lampe. Le cours est de 96 heures.


lampe ictère

Lors de la photothérapie, des effets secondaires peuvent être observés. L'enfant peut sembler somnolent, la peau commence à se décoller et il y a un trouble des selles.

Les bains de soleil ont le même effet. Le corps du bébé à la lumière commence à produire activement de la vitamine D. Il accélère le processus d'élimination de la bilirubine du sang.

En cas d'ictère sévère, le glucose et le charbon actif en comprimés peuvent être prescrits par un médecin. Le glucose améliore le travail actif du foie. Le charbon actif absorbe les substances nocives comme une éponge, y compris la bilirubine. Ensuite, le charbon, avec la bilirubine, est naturellement excrété dans les fèces..

Le médecin développe une méthodologie pour le traitement des types pathologiques d'ictère, en fonction du diagnostic. Tous les facteurs et circonstances de la naissance de l'enfant sont pris en compte. Le cours de l'accouchement et de la grossesse, les maladies maternelles, les résultats des tests et les ultrasons. Parfois, la consultation de spécialistes étroits est nécessaire; chirurgien ou endocrinologue.

Dans le traitement de l'ictère, différents types de thérapie sont utilisés:

  • Antiviral.
  • Antibactérien.
  • Cholérétique.
  • Désintoxication.
  • Immunitaire.

Ils sont utilisés à la fois individuellement et en combinaison sous étroite surveillance médicale. Cela dépend des causes de l'ictère..

Ictère d'alimentation naturelle: maman dorée

Il existe heureusement un autre type d'ictère totalement sûr, qui peut être observé chez les nouveau-nés et qui peut durer plus de trois semaines. C'est ce que l'on appelle l'ictère de l'alimentation naturelle. Comme son nom l'indique, cela n'arrive qu'aux enfants nourris au lait maternel.

En fin de compte, le lait maternel contient une substance qui bloque l'action des enzymes hépatiques chez le bébé.

Pas un seul «scientifique de la santé» n'a encore réussi à découvrir pourquoi la nature a inventé ce mécanisme. Néanmoins, cela fonctionne aussi très activement - de nombreux pectoraux dans les premiers jours de la vie jaunissent sensiblement précisément parce que le lait de leur mère "ralentit" l'activité des enzymes dans le foie de l'enfant.

De plus, ce type d'ictère, en règle générale, «modifie en douceur» l'ictère physiologique et peut être complètement sûr pour le bébé pour durer beaucoup plus longtemps que 21 jours.

Si vous avez peur et que vous voulez absolument vous assurer que votre bébé "orange" a un ictère sûr d'allaitement et non un symptôme d'une maladie dangereuse, arrêtez l'allaitement pendant 1-2 jours (donnez le mélange). Si la couleur jaune de la peau s'éclaircit sensiblement - c'est ça, vous pouvez vous calmer et rendre à son bébé sa nutrition naturelle.

Diagnostique

Si vous soupçonnez une jaunisse pathologique, il est très important d'effectuer un diagnostic rapide du corps de l'enfant et de fournir au bébé l'aide nécessaire. Les méthodes suivantes sont utilisées pour le diagnostic:

  1. Analyse d'échantillons de foie (le sang est testé pour la bilirubine, ALT et AST).
  2. Un examen échographique de la rate et du foie de l'enfant est effectué..
  3. L'examen de l'enfant est effectué en totalité..

Lors du diagnostic, il est nécessaire de faire attention à certains symptômes confirmant la présence de toute forme d'ictère pathologique.

Jaunisse chez les nouveau-nés: épilogue

Bien que l'enfant soit entièrement à vous, ce n'est pas à vous de décider quoi faire de lui s'il devient jaune. Et les ambulanciers paramédicaux. Et supporte ça.

Découvrez si votre bébé a une jaunisse dangereuse (c'est-à-dire, est-ce un symptôme d'une maladie grave?) Ou est-il complètement inoffensif, traitez-le ou ayez de la patience et attendez, et s'il est traité, de quelle manière - seul un médecin pour enfants a le droit de résoudre tous ces problèmes. Votre tâche consiste à lui présenter votre nouveau-né pour examen et analyse..

Parce que dans le cas d'un ictère chez le nouveau-né, la probabilité d'erreur est très élevée: vous pouvez prendre un état physiologique complètement normal comme symptôme d'une maladie grave, et vice versa. Êtes-vous prêt à deviner si la santé de votre bien-aimée, «dorée» dans tous les sens du terme, bébé est en jeu?

Quand la jaunisse passe-t-elle?

L'ictère physiologique des nouveau-nés commence à s'affaiblir lorsque le bébé a une semaine. Les signes de la maladie disparaissent complètement à l'âge d'un mois..

L'ictère pathologique en tant que symptôme peut être éliminé assez rapidement, en quelques jours. Aujourd'hui, il existe des moyens d'éliminer rapidement et en toute sécurité la bilirubine du corps du patient..

Il convient de rappeler que parfois l'ictère pathologique et la bilirubine élevée sont les symptômes d'une maladie grave, dont la durée de traitement dépend de la situation et peut être déterminée par un médecin.

Mesures préventives

La méthode préventive la plus simple et la plus élémentaire est le respect des règles d'hygiène personnelle de la vôtre et celle de votre enfant. Une attention particulière doit être portée à la propreté des aliments. Autrement dit, tous les légumes et fruits doivent être soigneusement lavés. Assurez-vous d'apprendre à votre enfant à se laver les mains avant de manger et après être allé aux toilettes. Il est également nécessaire d'éviter le contact avec les effets personnels d'autres personnes, par exemple, n'utilisez pas le rasoir, le peigne, la brosse à dents ou les ciseaux de manucure de quelqu'un d'autre. Sur ces choses peuvent être les produits biologiques d'une personne malade. Ne buvez que de l'eau bouillie. Essayez de ne pas manger dans les cafés de la rue. Vous pouvez être infecté par la maladie par le biais de certaines procédures, par exemple le perçage, la manucure, la pédicure, le tatouage. Par conséquent, n'effectuez ces manipulations que dans des salons de confiance disposant des certificats appropriés. Et le moyen de prévention le plus sûr et le plus efficace est la vaccination..

Degrés

5 degrés se démarquent:

  1. Jaunisse du visage et du cou.
  2. Jaunissement du haut du corps au nombril.
  3. Jaunisse, qui s'étend jusqu'aux genoux.
  4. Jaunissement de la peau de tout le corps (sauf la surface des paumes et des pieds).
  5. Jaunissement des pieds et des mains.

Je ne pouvais pas échapper à l'ictère, ils ont été renvoyés chez eux avec un diagnostic si désagréable - que devraient faire les parents inquiets dans une telle situation? Des soins appropriés au nouveau-né faciliteront son état et accéléreront la récupération. Voici les articles qu'il inclut.

  1. Étalez-vous plusieurs minutes le jour d'un enfant nu au soleil.
  2. Une alimentation fréquente et une consommation excessive d'alcool normalisent le foie.
  3. Avec la galactosémie, nourrissez le bébé avec des mélanges sans lactose et galactose: Nutramigen, Prehistimil, sans lactose NAN.
  4. Avec la tyrosinémie, un régime est nécessaire: mélanges sans phénylalanine, méthionine, tyrosine (XP Analog, Apenilac, Lofenolac).
  5. Allaitement complet.
  6. Régime de maman: exclusion du régime des aliments jaunes, des épices, des poivrons et des aliments salés.
  7. Promenades quotidiennes au grand air.
  8. Photothérapie à domicile.

En cas de doute sur l'un des articles de soins pour le nouveau-né ictérique, il est préférable de consulter un médecin, mais ne faites rien par vous-même et n'essayez pas. Un soin particulier doit être apporté au traitement par les rayons du soleil, qui en été sont lourds de brûlures. Avec la bonne approche de ce problème, la récupération peut être accélérée et les complications évitées..

Tu devrais le savoir. Galactosémie - une maladie génétique héréditaire, l'intolérance au lactose.

Bilirubine: normale

Les niveaux normaux de bilirubine chez les personnes en bonne santé sont les suivants:

  • Total - jusqu'à 20,5 μmol / l.
  • Direct - jusqu'à 5,1 μmol / L.
  • Gratuit - jusqu'à 16,2 μmol / L.

Il convient de noter que la bilirubine est un composé extrêmement dangereux. Il est très toxique pour notre corps. Son excès important a un effet négatif sur la santé humaine. Un excès de bilirubine entraîne une intoxication de tout l'organisme et un dysfonctionnement des organes. Particulièrement dangereux pour les nouveau-nés.

La prévention

La prévention de la jaunisse de la femme enceinte devrait être engagée pendant la gestation du bébé et après sa naissance. Pour ce faire, il suffit de respecter les règles suivantes.

  1. Nutrition pendant la grossesse.
  2. Son rejet des mauvaises habitudes.
  3. Prévention et traitement de toute maladie.
  4. Refus d'injections de vitamine K aux nouveau-nés exerçant en maternité.
  5. Bain de soleil.
  6. Allaitement maternel fréquent.
  7. Une boisson abondante par une mère qui allaite.
  8. Coupe du cordon ombilical dans la deuxième heure après l'accouchement, lorsque la pulsation à la base du nombril s'arrête. Cela normalisera la circulation sanguine..

En étant engagé dans la prévention de l'ictère, vous pouvez prévenir la maladie afin que les premiers jours du bébé n'éclipsent pas. S'il y a des questions supplémentaires sur ce phénomène, il est préférable de connaître toutes les informations à l'avance auprès du pédiatre.

Un point discutable. Les médecins discutent toujours de la façon dont le moment de la coupe du cordon ombilical affecte les manifestations de l'ictère. Il n'y a pas de corrélation directe entre ces deux faits de preuves scientifiques..

Jaunisse à la suite d'une maladie endocrinienne

Cette forme d'ictère est caractéristique des nouveau-nés atteints d'hypothyroïdie congénitale. Avec cette maladie, les hormones thyroïdiennes sont mal sécrétées, ce qui, à son tour, affecte la maturation de la glucuronosyl transférase, le processus de conjugaison et de sécrétion de bilirubine.

Ce type d'ictère est diagnostiqué sur 2-3 jours de vie chez 50 à 70% des nourrissons. Passe en 3-5 mois. En plus de l'ictère, l'enfant présente également d'autres symptômes: léthargie, bradycardie et hypotension artérielle, léger gonflement de la peau, une voix rauque, ainsi que la constipation.

La jaunisse peut également se développer chez un nouveau-né si la mère reçoit un diagnostic de diabète sucré (en raison d'une hypoglycémie et d'une acidose). Cette forme est caractérisée par un syndrome ictérique prolongé et une hyperbilirubinémie indirecte.

Hépatite chez les enfants

L'hépatite virale chez l'enfant s'accompagne souvent d'une coloration jaune de la peau et des muqueuses. Mais le syndrome ictérique n'est que la manifestation extérieure de troubles graves qui caractérisent la maladie, ou plutôt, tout un groupe de maladies hépatiques de nature virale.

En fréquence, la forme aiguë de l'hépatite virale prend la 3e place après les infections intestinales et les infections virales respiratoires aiguës et met la vie en danger. Il en va de même pour l'hépatite chronique, l'une des dix causes de décès les plus courantes dans le monde..

Complications

Les parents s'inquiètent de la dangerosité de l'ictère chez les nouveau-nés, de la façon dont cette maladie peut se terminer à la fin, sauf pour la guérison. La forme physiologique est rarement lourde de complications. Mais pathologique peut entraîner les conséquences suivantes:

  1. Parfois, un ictère prolongé chez les nouveau-nés peut entraîner des complications qui affectent le système nerveux à l'avenir, car la bilirubine indirecte a un effet toxique sur le système nerveux central.
  2. La photothérapie avec un schéma de traitement mal sélectionné peut entraîner des brûlures, une déshydratation, une hémolyse, une intolérance au lactose, une hyperthermie.
  3. Les conséquences de l'ictère nucléaire - surdité, paralysie complète ou partielle, retard mental.
  4. Empoisonnement toxique et intoxication.
  5. Albuminémie - Diminution des protéines d'albumine.
  6. Encéphalopathie à la bilirubine - lésions cérébrales.

Connaissant le danger de jaunisse chez les nouveau-nés, les parents seront en mesure d'évaluer le degré de risque dans son ensemble et de prendre les mesures appropriées pour que rien de mal ne se produise. Il est beaucoup plus facile de prévenir la maladie que de la traiter - si vous pensez toujours à la prévention pendant la grossesse, le bébé pourra éviter les problèmes de bilirubine après sa naissance.

Prévisions pour l'avenir. Le niveau moderne de la médecine guérira même l'encéphalopathie à la bilirubine. Vrai, avec un diagnostic rapide et le respect de toutes les exigences médicales.

Vaccination contre l'hépatite A chez les enfants

Le vaccin contre l'hépatite A est utilisé à la fois planifié et avant le début de l'activité virale saisonnière: en août ou septembre. La vaccination contre l'hépatite A est pratiquée dans les régions à forte incidence (12 enfants et adolescents sur 1 000).

Les parents de nourrissons sont intéressés par le calendrier de vaccination des plus petits, où ils font une injection et ce qui se passera si le vaccin est mouillé. Pour les enfants à partir de 1 an, le vaccin contre l'hépatite A est administré par voie intramusculaire selon le schéma vaccinal standard. Si le vaccin contre l'hépatite B doit être administré en même temps, les injections sont effectuées dans différentes parties du corps. En règle générale, les enfants tolèrent bien les médicaments utilisés et, dans 95% des vaccinés, ils acquièrent une immunité. Le premier jour après l'injection, le bébé n'est pas recommandé de se baigner.

Conséquences possibles de l'administration du vaccin

Les effets secondaires des médicaments anti-hépatite sont rares. La réaction peut être exprimée sous forme de douleur, d'hyperémie et de gonflement au site d'injection. Des températures, des frissons et des éruptions cutanées allergiques peuvent survenir..

Symptômes

Selon le type de maladie, les symptômes de l'ictère peuvent être différents. S'ils ne dépassent pas la norme et n'indiquent que la forme physiologique de la maladie, vous n'avez pas besoin de sonner l'alarme. Après 3 semaines, tout se terminera joyeusement. Mais si des signes avant-coureurs d'une pathologie plus grave leur sont ajoutés, il est nécessaire d'en informer le médecin - et le plus tôt possible.

Signes de jaunisse physiologique

  • La peau et le blanc des yeux acquièrent une teinte jaune, presque orange;
  • troubles mineurs des selles.

Les symptômes de l'ictère pathologique

  • Couleur de peau jaune plus intense;
  • hémorragies ponctuelles, ecchymoses;
  • évolution ondulatoire de la maladie: la couleur de la peau revient périodiquement au rose, puis revient à la jaunisse;
  • l'enfant est inhibé et léthargique, refuse de manger;
  • augmentation du tonus musculaire des muscles;
  • un cri perçant monotone ou puissant;
  • urine foncée
  • excréments blanchis;
  • crampes
  • rythme cardiaque lent;
  • stupeur ou coma.

Le tableau clinique de pathologies spécifiques

  • Léthargie, refus de manger, cri monotone, basculement de la tête, crampes, amortissement du réflexe de succion - symptômes de l'ictère nucléaire;
  • la préservation de l'ictère de la peau après 3 semaines, l'urine foncée et les matières fécales décolorées indiquent des pathologies graves des voies biliaires;
  • si la peau et la sclérotique jaunissent immédiatement après la naissance, le bébé est léthargique et somnolent, et lors du diagnostic, une hypertrophie de la rate et du foie est constatée - il s'agit d'une jaunisse hémolytique;
  • la peau devient jaune avec une teinte verdâtre 2-3 semaines après l'accouchement, les selles sont anormalement claires, le foie est serré, la rate est hypertrophiée - symptômes d'une maladie mécanique.

Plus les parents reconnaîtront rapidement le type d'ictère dangereux chez le nouveau-né, plus vite les médecins prescriront un traitement et pourront aider. Très souvent, un temps précieux est perdu et les complications qui affectent toute la vie ultérieure de l'enfant ne peuvent être évitées. Pour éviter que cela ne se produise, vous avez besoin d'un diagnostic obligatoire de la maladie.

Distinguer l'ictère de l'hépatite! Avec l'hépatite chez un nouveau-né, la température augmente et la peau jaunit fortement et de façon inattendue.

Groupes à risque

Même pendant la grossesse, le médecin inclut dans le groupe à risque des catégories spéciales de femmes dont les enfants ont de fortes chances de développer un ictère à la naissance. Ceux-ci inclus:

  • moins de 18 ans et plus de 40 ans;
  • avortements précoces, fausses couches;
  • naissance prématurée plus précoce;
  • tabagisme, alcoolisme, toxicomanie pendant la grossesse;
  • diabète pendant la grossesse;
  • facteur Rh négatif;
  • infections intra-utérines;
  • jaunisse chez les enfants précédents.

Les femmes à risque tout au long de la grossesse sont sous la surveillance vigilante d'un médecin et subissent des tests supplémentaires. Néanmoins, il est impossible de prévenir complètement l'ictère chez un nouveau-né, même si vous prenez constamment soin de prévenir la maladie. Il est très important de le reconnaître dans le temps par des signes caractéristiques qui aideront à distinguer un type de jaunisse d'un autre.

Vérité commune. Si une femme mène une vie saine pendant la grossesse, elle réduit le risque de jaunisse chez son bébé.

Up