logo

Avant la naissance du premier enfant, les femmes n'imaginent qu'en théorie ce qu'est l'allaitement maternel et ce que cela signifie pour un nouveau-né. En fait, GV n'est pas facile pour tout le monde. Le plus souvent, les mères s'intéressent aux moyens d'augmenter la lactation pendant l'allaitement..

Comment augmenter la production de lait

La carence en lactation apparaît pour des raisons:

  • la structure individuelle du corps féminin, dans laquelle le lait maternel est moins produit;
  • alimentation mixte lorsque des préparations lactées sont ajoutées à l'alimentation d'un nouveau-né.

Les femmes en raison d'un manque primaire de lait commencent à se nourrir avec un mélange. Il est plus logique de ne pas le faire. La qualité et la quantité de lactation sont affectées par l'hormone ocytocine, qui est excrétée dans l'organisme lors de la stimulation des mamelons, des contractions, de l'orgasme. Les 2 derniers cas sont liés à des contractions utérines..

Nous concluons: dans la plupart des cas, la production de lait augmente en raison de l'application fréquente du bébé au sein. Il existe d'autres moyens supplémentaires d'augmenter la lactation à la maison..

Regardez une vidéo sur la façon d'augmenter la production de lait maternel:

Reposez-vous du stress domestique

Une grande responsabilité pour s'occuper du bébé, les tâches ménagères incombent à la femme. La mère de l'enfant n'a pas de temps pour elle. En raison du stress des ménages, la production de lait diminue.

Pour éviter le stress chez la mère du nouveau-né après la naissance du bébé, répartissez les tâches ménagères entre les parents. Si le père de l'enfant travaille souvent, il est conseillé aux jeunes mères de dormir selon le régime du bébé et de ne pas tourmenter le corps avec les tâches ménagères..

Nutrition équilibrée complète

Dans le régime alimentaire d'une mère qui allaite, le pédiatre recommande d'inclure un maximum de produits utiles qui augmentent la lactation: noix, flocons d'avoine, céréales, haricots. Les flocons d'avoine ou les flocons d'avoine sont mieux mangés le matin ou comme collation. En Asie, en tant que produit lactogone, ils mangent de la papaye verte avec de la soupe.

La plupart des mères de bébés de moins de trois mois commencent le combat avec des kilos en trop trop tôt. Il est bon que le régime alimentaire d'une mère qui allaite se compose de 1 500 kcal ou plus, en tenant compte de la consommation d'énergie quotidienne. Les légumes et les fruits ne peuvent pas être exclus de la nourriture. Regardez une vidéo sur la nutrition équilibrée sur GV avec le médecin pour enfants Komarovsky:

Boire plus d'eau

Lorsqu'une mère qui allaite consomme plus de liquides, y compris des jus, des thés et des compotes, la déshydratation ne se produit pas. Ceci est important pour l'écoulement opportun du lait. Si ce n'est pas le cas, la femme se sentira mal.

Massage et pompage des seins

Au début de l'allaitement, lorsque le bébé n'a pas encore un mois, un tire-lait aide les jeunes mères. Alors que le lait maternel est peu produit. Au fil du temps, l'appétit du bébé augmente et le besoin de lait augmente..

Vous pouvez augmenter la lactation par un pompage continu avec vos mains ou un tire-lait avec un massage du sein. Ce dernier aide à se débarrasser des bosses dans la poitrine, s'il y a plus de lait que ce dont le bébé a besoin. Cela empêche le développement de la mammite et de la lactostase..

Pétrir la poitrine entre les tétées. Vous pouvez essayer de masser votre poitrine avec une douche. L'eau chaude active la lactation.

Alimentation hors horaire

L'attachement fréquent à la poitrine est un moyen facile d'augmenter la lactation. Les mamelons sont constamment stimulés, ce qui entraîne une augmentation de la production de lait. Il est nécessaire de surveiller la teneur en matières grasses du lait maternel. L'enfant a mangé ou non dépend d'elle.

Plus le lait est gras, plus il a de valeur. La teneur en matières grasses est de couleur différente. Si le lait maternel est de couleur bleue, il est faible en gras. Lorsque la crème est séparée du lait après une heure, elle est grasse. Dans le premier cas, il vaut mieux nourrir un peu le bébé pour qu'il ne refuse pas complètement d'allaiter.

Restrictions factices

Les bébés adorent sucer. Cela les apaise. Par conséquent, les mamelons ont été inventés. Mais, si une femme veut augmenter la lactation, il faudra séparer le bébé de la tétine pendant un certain temps. Quelques jours la nuit, il est recommandé à l'enfant de donner le sein, même vide, pour stimuler les mamelons. Parfois, les mannequins empêchent les bébés d'apprendre à saisir un sein.

Consultation avec un spécialiste GV

En l'absence de lactation, les jeunes mères se tournent vers des conseillers en allaitement. Le spécialiste aide à déterminer pourquoi il n'y a pas assez de lait et comment augmenter sa production.

Mangez plus de farine d'avoine

La farine d'avoine est bonne pour les femmes qui allaitent. Il augmente l'approvisionnement en lait. Il vaut mieux ne pas manger de bouillie tous les jours. Avec l'avoine, il est recommandé de manger du yaourt, du granola avec du lait ou des fruits. Les biscuits à l'avoine augmentent également la lactation.

N'utilisez pas de contraceptifs oraux

Les contraceptifs hormonaux affectent chaque organisme de différentes manières. Avant d'utiliser des contraceptifs oraux, consultez d'abord votre médecin.

Thés Lactogon: classement des meilleurs

Les thés pour la lactation aident à augmenter la lactation. Ils se boivent exceptionnellement chauds pour tout réchauffer à l'intérieur. Considérez les meilleurs thés pour la lactation pour les mères qui allaitent:

  1. BEBIVITA. Il en coûte 185 roubles. La composition comprend de la mélisse pour la sédation, de l'hibiscus aux propriétés anti-inflammatoires et une ortie tonique. Les mamans notent le goût riche et la facilité de préparation du thé. Le seul inconvénient est la consommation non économique.
  2. Panier de grand-mère. Le prix est de l'ordre de 70 à 100 roubles. Le fabricant russe incluait de l'anis, du cumin, du fenouil, de la mélisse et de la rose musquée à l'ortie dans le thé de lactation. Les instructions indiquent que le thé améliore la digestion chez la maman et soulage l'enfant des coliques. Ce fabricant a toujours des thés pour bébés: avec de la camomille, vous pouvez boire à partir d'un mois, avec de l'églantier à partir de quatre.
  3. Lactomama Evalar. Un autre thé pour les mères allaitantes de la série budget. Vendu à partir de 90 roubles. La composition contient des huiles essentielles, grâce auxquelles la femme se détend et le débit de lait augmente. Le thé est infusé pendant 10 minutes. Pour commencer, ils essaient un peu, car des allergies peuvent apparaître.

L'allaitement maternel est le meilleur qu'une mère puisse donner à son bébé. Par conséquent, quand il n'y a pas assez de lait, vous ne pouvez pas désespérer. Souvent, les femmes établissent GV par les méthodes énumérées dans l'article.

Avez-vous eu des problèmes de lactation après avoir eu un bébé? Parle-nous-en dans les commentaires. Partagez l'article avec vos amis sur les réseaux sociaux. Merci pour l'attention.

Régime pour allaiter un nouveau-né

Un processus aussi naturel que l'allaitement d'un nourrisson soulève de nombreuses questions. L'un d'eux - quel devrait être le régime alimentaire lorsque l'on nourrit un nouveau-né avec du lait maternel? Après tout, tout ce que la mère mange, le bébé mange aussi. Qu'est-ce qui permet à maman de manger, pour ne pas lui faire de mal, mais pour lui apporter un maximum d'avantages? Ce qui peut être inclus dans l'alimentation pour une mère qui allaite d'un nouveau-né?

Régime d'allaitement

Régime pour une mère qui allaite

Une bonne nutrition d'une femme qui allaite est une garantie de santé non seulement pour maman, mais aussi pour les bébés. L'allaitement maternel jette les bases de l'immunité, du développement physique et mental. Le principe principal qui doit être guidé dans la nutrition pendant la lactation est la prudence.

Liste des produits de base

Le régime alimentaire d'une mère qui allaite un nouveau-né pendant l'allaitement comprend la liste de produits suivante:

  • Viande - lapin, dinde, boeuf maigre, poulet sans peau. Tout cela est cuit, cuit et bouilli. Faire cuire des bouillons non gras.
  • Poisson - poisson de rivière bouilli comme le sandre, la morue ou la goberge sous forme bouillie ou cuite.
  • Produits à base de lait aigre - fromage, fromage cottage, kéfir faible en gras, yogourt naturel sans additifs.
  • Légumes - chou-fleur, brocoli, citrouille, courgette. Vous pouvez faire cuire un ragoût avec un minimum de sel et d'huile végétale.
  • Céréales - avoine, riz, céréales de sarrasin.
  • Huiles - beurre et légumes non raffinés.
  • Pâtes de blé dur.
  • Noix, fruits secs - amandes, noix, noix de cajou, raisins secs, abricots secs, pruneaux, avec modération après un repas ou comme collation.
  • Fruits et baies - pommes, bananes, cerises, abricots. Ne mangez pas l'estomac vide, mieux après le petit déjeuner ou le déjeuner.
  • Boissons - eau pure et plate, compote de fruits secs, thé noir et vert faible, boissons aux canneberges et aux airelles.
  • Oeufs, biscuits secs («Maria»), pain de grains entiers, pastille ou guimauves.

Aliments de base et allergènes

En fait, à partir d'une liste aussi impressionnante de produits «autorisés» et recommandés, vous pouvez facilement faire un menu varié, il existe de nombreuses recettes. Par conséquent, le régime alimentaire pendant l'allaitement d'un nouveau-né n'est pas rigide, mais assez modéré. En l'observant, vous n'aurez pas à mourir de faim.

Produits allergènes

Il existe une liste de produits que les pédiatres recommandent de ne pas manger pendant l'allaitement. Cela réduira le risque d'allergies de bébé. De plus, il est généralement préférable d'éviter certains aliments malgré la lactation. Ceux-ci inclus:

  • aliments en conserve;
  • viandes fumées, cornichons et marinades;
  • plats cuisinés et restauration rapide;
  • boissons gazeuses;
  • sauces et vinaigrettes toutes faites - mayonnaise, ketchup;
  • produits avec conservateurs, colorants et épaississants;
  • Fruits exotiques;
  • de l'alcool.

Avec prudence, vous devez utiliser:

  • cacao et ses dérivés - chocolat, bonbons, beurre au chocolat;
  • fraises, fraises et framboises;
  • café;
  • agrumes.

Important! Ces aliments doivent être consommés en petites portions. Si le bébé n'a pas d'allergies, excellent. Mais cela ne signifie pas que vous pouvez continuer à les manger tous les jours et en grande quantité. Pour plus de commodité, il est recommandé de commencer un journal des aliments d'allaitement, dans lequel chaque repas est enregistré, en particulier dans les premiers mois d'alimentation. Il sera donc plus pratique de "calculer" le coupable des allergies.

Options de menu

Un exemple de menu pour la journée pour une mère qui allaite est comme suit.

Petit déjeuner:

  • bouillie sans lait (flocons d'avoine, semoule, millet), en option bouillie dans du lait dilué à moitié avec de l'eau;
  • thé, de préférence sans sucre.

2ème petit déjeuner:

  • soupe de légumes à la dinde;
  • pain de son.

Dîner:

  • le deuxième plat est du filet de dinde bouilli, de la poitrine de poulet ou du poisson blanc avec un plat d'accompagnement: sarrasin ou riz bouilli, chou-fleur, pommes de terre au four;
  • compote de fruits secs ou thé.

Collation:

  • thé avec des biscuits secs, il est possible avec des enfants.
  • escalopes de vapeur de dinde ou de poisson;
  • riz bouilli ou sarrasin;
  • thé de compote.

Régime de maman qui allaite

La nourriture doit être fractionnée. Le nombre de repas - au moins 4-5, en tenant compte de l'appétit. La taille des portions doit être standard et familière. Il n'est pas nécessaire de l'augmenter; en cas de faim, le nombre de réceptions doit être augmenté. Il est nécessaire de boire suffisamment de liquides, les 2-2,5 litres recommandés suffiront.

Régime et régime

Nutrition pour augmenter la lactation

En plus des recommandations générales pour une alimentation variée, il existe des directives détaillées pour les cas où le lait n'est pas suffisant. Pour augmenter la quantité de lait maternel, il est recommandé de manger les produits suivants:

Dans une situation où un moment critique est venu, et la question est de transférer le bébé vers une alimentation artificielle, parce que le lait maternel est perdu, tous les moyens seront utilisés. Ne surestimez pas leur importance.

Important! La quantité de lait n'est pas moins, plutôt, l'état psychologique et émotionnel de la mère a un impact plus important. Si elle a la possibilité de dormir suffisamment la nuit et qu'il y aura de l'aide pour s'occuper du bébé, le lait cessera de disparaître.

Améliorer la valeur nutritionnelle du lait grâce à l'alimentation

Un bébé allaité reçoit deux types de lait: avant et arrière. Le lait avant est plus liquide et transparent. Le dos est plus épais en consistance et en couleur. Il est considéré comme «gras» ou «nutritif». Pour que l'enfant "arrive" au lait de derrière, vous devez essayer de vous nourrir d'un seul sein. Puis, en aspirant rapidement le lait avant, le bébé grossit.

Améliorer sa valeur nutritionnelle n'est pas vraiment nécessaire. Le corps de la mère est conçu de manière à ce que toutes les vitamines, minéraux, enzymes, etc. nécessaires à la croissance et au développement soient concentrés dans le lait maternel. Si le bébé ne dérange pas, il prend bien du poids, ce qui signifie que tout va bien avec la valeur nutritive du lait.

Pour votre tranquillité d'esprit, vous pouvez effectuer une analyse de la teneur en matières grasses du lait. Elle est réalisée dans des laboratoires spécialisés. En complément, vous pouvez inclure dans le régime les aliments suivants qui augmentent légèrement la valeur nutritionnelle:

  • noix, graines, tournesol halva - augmenter la teneur en calories, donc ils doivent être consommés en petites portions;
  • sarrasin - les mères allaitantes expérimentées conseillent de faire frire les céréales dans une poêle sèche et de manger comme des graines pour augmenter la graisse du lait.

Les recommandations restantes sont standard: un petit-déjeuner complet, un déjeuner, un dîner et des collations variés aideront mieux que tout équipement spécial.

Régime mensuel de maman

Tout au long de la période de lactation, vous devez surveiller la nutrition. Naturellement, le régime alimentaire de la mère allaitante du nouveau-né change pendant des mois, il y aura moins de restrictions. En général, un régime strict est nécessaire dans les cas suivants:

  • allergie chez le bébé;
  • premier mois d'alimentation;
  • violation du tube digestif chez une mère ou un enfant.

Important! Selon de nombreux pédiatres, pendant la lactation, vous pouvez manger les aliments qu'une femme enceinte a mangés pendant la période de gestation. Pourvu qu'elle se sente bien et que le bébé se développe pleinement dans l'utérus.

Repas le premier mois

Régime alimentaire le premier mois après l'accouchement

Le plus dur dans tous les sens est le premier mois. La force ne s'est pas encore rétablie après l'accouchement, il n'y a aucune compétence pour prendre soin d'un nouveau-né. Son estomac n'est pas habitué à prendre de la nourriture, les enzymes nécessaires n'ont pas encore peuplé le tube digestif. C'est donc au cours du premier mois que maman doit suivre un régime.

Les produits autorisés sont le lait fermenté (fromage cottage, lait fermenté cuit au four), les légumes bouillis ou cuits au four (pommes de terre, courgettes, chou-fleur), la viande de régime bouillie ou cuite, la volaille et le poisson (lapin, dinde, morue, goberge), les céréales (avoine, sarrasin), les fruits (bananes, pommes vertes), fruits secs et farine de grains entiers.

Ajout de menu dans 1-3 mois

Si le premier mois d'alimentation s'est passé sans problèmes, sans éruptions cutanées et sans problèmes évidents avec les selles du bébé, le régime alimentaire de la mère peut être diversifié. Les produits suivants sont autorisés pendant cette période:

  • boeuf maigre bouilli;
  • poitrine de poulet sans peau;
  • foie;
  • fromage à pâte dure, crème sure avec une teneur en matières grasses jusqu'à 15%;
  • bouillie de mil, de riz et de maïs;
  • boissons aux fruits et compotes de baies: airelles, canneberges, myrtilles.

Chaque produit doit être administré en petites portions. Assurez-vous de surveiller la réaction de l'enfant, elle peut ne pas apparaître immédiatement, mais après 2-3 jours. Par conséquent, pour cette période, n'entrez pas de nouveaux éléments dans le menu.

Après 1 mois, le régime se développe

Repas de 4 à 6 mois

Pendant cette période, le régime alimentaire peut être considérablement étendu. Les produits suivants sont ajoutés à la liste qui a déjà été maîtrisée avec succès:

  • betteraves cuites;
  • porc maigre;
  • des noisettes
  • œufs de poule ou de caille;
  • Pâtes.

Les soupes doivent être cuites sur un bouillon léger et faible en gras, sans utiliser de friture et beaucoup d'assaisonnements. Le deuxième plat peut être composé de viande, de poisson ou de volaille sous forme de ragoût ou bouillie, la cuisson au four ou au grill est autorisée. Garni de beaucoup de légumes et de céréales. Les boissons sont diverses: tisanes et tisanes régulières, boissons aux fruits et boissons aux fruits, eau minérale sans gaz.

Caractéristiques de la nutrition au cours de la première année

C'est au cours de la première année, lorsque le lait maternel est d'abord le seul, puis la principale source de nutrition pour le bébé, qu'il est nécessaire de respecter les règles de sécurité dans l'organisation de la nutrition d'une mère allaitante. Avant de manger un plat, vous devez bien comprendre les points suivants:

  • où étaient stockés les produits et dans quelle mesure les règles sanitaires étaient-elles respectées;
  • faites attention à la date d'expiration - en raison de quels additifs elle a été fabriquée si longtemps;
  • pourquoi les fruits ou les légumes conservent leur éclat même après un mois de stockage au réfrigérateur;
  • combien de fois de viande, de poisson ou de volaille décongelée et congelée avant d'être mise en vente.

En nutrition également, il est nécessaire de suivre des principes raisonnables, qu'il est souhaitable d'observer à tout moment, non seulement pendant l'alimentation. Une telle note aidera à organiser la transition vers un mode de vie sain pour toute la famille:

  • il vaut mieux utiliser bouilli et cuit que frit;
  • il vaut mieux réduire les portions, mais augmenter leur nombre;
  • en cas de doute sur la sécurité du produit ou du plat, mieux vaut ne pas manger;
  • manger la nuit est nocif;
  • n'excluez pas complètement les bonbons de l'alimentation, il est tout à fait possible d'utiliser des guimauves, des guimauves et de la marmelade;
  • une activité physique limitée, plutôt que la quantité de nourriture, fait plus de mal; pour perdre du poids, vous devez bouger davantage.

Le principe principal de la nutrition est la sécurité

Idées fausses et mythes sur le régime de lactation

Malgré le fait que l'allaitement est absolument naturel et se déroule exactement autant d'années que la personne elle-même a existé, de nombreux mythes se sont développés autour de lui. Étonnamment, il y a encore beaucoup d'idées fausses sur ce que vous devez manger et combien, pour que le lait «s'améliore» et le rende plus «nutritif», quels aliments hypoallergéniques devraient être consommés.

Ces idées fausses comprennent les déclarations suivantes:

  1. La mère qui allaite doit boire du lait ou, dans les cas extrêmes, du thé avec du lait. En fait, tous les adultes n'aiment pas boire du lait. Les gens n'en ressentent pas le besoin, préférant les alternatives aux produits laitiers fermentés: le kéfir ou le yaourt, ou y sont allergiques - intolérance aux protéines de vache. Cette circonstance n'exclut pas complètement la possibilité pour une telle femme de nourrir son bébé avec succès. De plus, les nouveau-nés du système digestif peuvent ne pas avoir d'enzyme qui décompose cette protéine, et même le bébé lui-même peut avoir une allergie.
  2. Une mère qui allaite devrait manger pour deux. Cette déclaration accompagne une femme de la période de gestation. Ceux qui suivent ces conseils et commencent à consommer un grand nombre de produits, doublent littéralement la taille, ils auront alors des problèmes de surpoids et de port du fœtus. Après l'accouchement, l'excès de poids ne disparaît pas longtemps. Il suffit de manger pleinement et varié. Il est préférable de manger en petites portions, mais plus souvent, afin de ne pas ressentir une sensation constante de faim.
  3. Si vous mangez mal, le lait sera «pauvre et bleu». Si vous mangez mal, la mère elle-même sera pâle et bleue, et non pas du lait. La composition du lait maternel ne dépend pas du menu étendu. Le manque de nutriments dans le lait provient du corps de la mère, elle a donc besoin d'une alimentation variée pour reconstituer sa force.
  4. Assurez-vous de prendre des complexes de vitamines pour que le lait devienne plus sain. Toutes les vitamines seront utiles à la mère elle-même. Mais il vaut mieux manger varié afin d'obtenir tout ce dont vous avez besoin à partir de produits naturels et sains. De plus, tous les éléments ne sont pas transmis par le lait, de sorte que l'enfant ne recevra pas plus de calcium ou de fer de cette façon. Tout le bébé prendra des ressources du corps de la mère. Le lait ne deviendra pas plus «fortifié». Sa composition varie selon l'âge de l'enfant.

Le régime alimentaire des mères allaitantes ne doit pas être pris à la lettre. Ce qui ne convient pas à une mère en s'adaptera à une autre et ne causera pas de problèmes au bébé. Par conséquent, il est nécessaire d'observer la mesure de la quantité de nourriture consommée et de surveiller sa qualité. N'oubliez pas le principe principal - ne faites pas de mal à votre enfant.

Liste des produits pour une mère allaitante le premier mois

Lors de la mise en œuvre de l'allaitement maternel, la plupart des substances qui pénètrent dans le corps féminin par la nourriture pénètrent dans le lait maternel. Un déséquilibre dans l'alimentation d'une femme peut entraîner une formation excessive de gaz chez le bébé et l'apparition d'éruptions allergiques.

De plus, une mauvaise nutrition peut priver la maman de la force et de l'énergie qui sont si nécessaires pour prendre soin d'un nouveau-né.

Maintenant, nous allons nous attarder sur cela plus en détail..

La nutrition d'une femme qui allaite est la nutrition d'un enfant. La bonne organisation d'un régime de produits hypoallergéniques et sains pour une mère qui allaite est particulièrement importante dans les premiers mois, lorsque le volume de lait produit atteint son maximum.

Liste des produits à faible allergie pour les mères allaitantes

Pour savoir quels produits peuvent et ne peuvent pas être donnés à une mère qui allaite, il est nécessaire de comprendre que la nutrition d'une femme qui allaite est composée de trois principes importants:

  • sécurité;
  • la diversité;
  • régime alimentaire approprié.

sécurité

Dans votre alimentation quotidienne, il ne devrait pas y avoir d'aliments contenant des colorants, des conservateurs, des composés nocifs. De plus, il est dangereux d'utiliser des produits du tabac, de l'alcool, du café, du thé fort..

Les aliments potentiellement dangereux et même interdits pour une mère qui allaite comprennent le radis, le chou, les melons, le brocoli, le pain brun, l'ail, les concombres, car ils peuvent provoquer de graves coliques douloureuses chez un nouveau-né. Cependant, la liste de ces produits peut être étendue ou réduite indépendamment, en fonction des réactions individuelles de l'enfant.

Découvrez comment masser correctement une maman qui allaite ici. Donnez de l'aide en temps opportun à vos seins.

Régime de boisson approprié

Une femme qui allaite un bébé avec du lait maternel doit boire au moins un litre et demi d'eau plate pure par jour.

Le reste de la boisson est composé de thés, jus de fruits, boissons aux fruits, gelée.

La diversité

C'est une erreur de croire que le régime alimentaire d'une jeune mère est pauvre. Avec son organisation compétente, vous pouvez obtenir non seulement toutes les substances utiles, mais aussi le plaisir du goût.

Maman elle-même ne devrait pas se limiter à prendre des aliments autorisés, souhaitant se débarrasser de l'excès de poids corporel. La nature même de la nutrition aidera à retrouver sa forme antérieure sans compromettre la santé des miettes.

Liste des produits autorisés pour une mère qui allaite

  1. Viande. Viande de différents types. Les experts recommandent de choisir des variétés faibles en gras, qui sont généralement attribuées aux aliments diététiques, par exemple la viande de lapin, le veau, la dinde.
  2. Poisson. Poissons de différentes variétés, il vaut mieux privilégier les poissons blancs.
  3. Cottage cheese. Le fromage cottage gras ne doit pas dépasser 5%.
  4. Les produits laitiers. Vous pouvez boire du yaourt naturel, du kéfir, du bifidokéfir, mais pas plus de 800 ml par jour.
  5. Fromage. Les variétés de fromages ne doivent pas contenir d'additifs épicés, le produit ne doit pas avoir un goût trop salé au goût.
  6. Lait et dérivés. Dans sa forme pure, la dose quotidienne de lait ne doit pas dépasser 200 ml, il peut être utilisé dans des recettes pour différents plats.
  7. Légumes frais. Carottes, oignons, céleri, chou limité, betteraves - tout cela est une source de fibres végétales de haute qualité, sans lesquelles il est impossible d'organiser une digestion de haute qualité.
  8. Baies Cerises, groseilles aideront à préparer un merveilleux dessert.
  9. Des fruits. Pommes, poires, en petite quantité - bananes, ananas, pêches.
  10. Des jus. Jus - l'une des parties d'un régime alimentaire approprié.
  11. Les huiles végétales. Les huiles végétales sont une source précieuse de vitamine F et de groupes d'acides gras libres..
  12. Huiles animales. Les huiles d'origine animale permettent d'obtenir du rétinol, des vitamines E, D, des phosphatides, des acides gras essentiels.
  • Betteraves, jus de betterave
  • kiwi
  • Jus d'ananas
  • Chou, jus de chou
  • Raisins, jus de raisin léger
  • Prune, pruneau
  • Abricots secs
  • Citrouille
  • Flocons d'avoine
  • Oeufs de caille

Technique de cuisson

Il est conseillé de cuire tous les plats à la vapeur ou sous forme bouillie cuite. Il est recommandé d'éliminer complètement la friture des aliments pendant la période d'allaitement..

La nourriture pour une mère qui allaite doit être fraîchement préparée.

Produits laitiers pour augmenter la lactation d'une mère qui allaite

  • Porridge à la crème. Porridge sur l'eau avec l'ajout de 10% de crème; le sein après avoir consommé de telles céréales est abondamment rempli de lait;
  • Thés. Tisanes chaudes. Le thé vert avec une cuillère à café de miel, une boisson faible avec du lait est utile à boire une demi-heure avant de se nourrir;
  • Décoctions. Bouillon chaud de fruits secs. Cette boisson est riche en vitamines et nutriments, contribue à améliorer la qualité de la lactation;
  • Des noisettes. Le produit améliore non seulement la production de lait, mais augmente également sa teneur en matières grasses;
  • Halva. Il est recommandé d'utiliser du halva en petites quantités, il a un effet bénéfique sur la teneur en matières grasses du lait. Cela est particulièrement vrai lorsque le lait est modéré, mais le bébé ne mange pas et demande souvent un sein;
  • Eau. L'eau propre non gazéifiée est une condition préalable à un allaitement réussi. Buvez de un à un litre et demi par jour;
  • Les soupes Les soupes et les bouillons sont diététiques. Le plat est très utile pour maman elle-même. S'il est cuit sur de la viande de volaille, il est conseillé d'utiliser un bouillon secondaire. Le lait est rendu nutritif et délicieux;
  • Les fromages Fromages à pâte dure. Un délicieux produit est très utile pour stabiliser la lactation;
  • Carotte. Carottes et jus de carotte. Un légume stimule l'écoulement du lait dans le sein, mais la consommation doit être mesurée;
  • Fruits secs. Flocons d'avoine aux fruits secs et abricots secs. Pour maman pendant l'allaitement, ce plat peut être le petit déjeuner parfait;
  • Pastèque. Les baies juteuses et sucrées augmentent considérablement la lactation.

L'effet des produits sur la santé du bébé

Tout ce qu'une femme consomme affecte la santé du bébé.

L'impact peut être négatif ou positif.

Le menu du jour recommandé par la mère allaitante:

  • Lait ajouté au thé - pas plus de 150 ml,
  • Boissons au lait aigre - 500 ml,
  • Eau - pas moins de 2 l,
  • Céréales - environ 100 g,
  • Fromages - 20-30 g,
  • Crème sure - environ 20 g,
  • Fromage cottage - 100-150 g,
  • Oeuf - 1 pc.,
  • Fruits - 200-300 g,
  • Légumes - 500-600 g,
  • Variétés allégées de poisson et de viande - 200 à 300 g chacune,
  • Huile végétale - 15 g,
  • Beurre - 30 g,
  • Pain de son - 200 g.

Herbes

Gingembre, camomille, échinacée

Si une femme prend ces plantes sous forme de thé, il est recommandé de respecter strictement leur posologie.

Les tisanes hautement concentrées peuvent être dangereuses, surtout si elles contiennent de la racine jaune canadienne, qui est traditionnellement ajoutée à l'échinacée.

Dans le milieu médical, on pense qu'il peut provoquer des lésions cérébrales chez les nourrissons.

Bourrache, anis, fenugrec moulu, feuille de framboise, ortie, fenouil, aneth, verveine

Avant de prendre l'une de ces herbes, il est recommandé de consulter un spécialiste des herbes ou votre médecin..

Tous n'ont pas été reconnus par la science comme sûrs et efficaces..

Tanaisie

Cela ne veut pas dire que l'herbe est totalement sans danger pour la santé du bébé lors de l'allaitement. En outre, cette herbe peut être attribuée à des produits laxatifs pour une mère qui allaite..

La plante est souvent utilisée pour traiter les migraines, a des propriétés curatives, mais elle est inutile pour le bébé..

Savez-vous ce qu'un spécialiste de l'allaitement peut faire? Utilisez l'aide d'un consultant et faites plaisir à vous et à votre bébé!

Une question populaire est de savoir si vous pouvez boire du paracétamol pendant l'allaitement, l'article est largement divulgué. Découvrez le remède le plus sûr contre la douleur de l'hépatite B.

En utilisant le lien, vous pouvez apprendre à vous exprimer correctement avec vos mains https://zdorrov.com/uhod/gv/kak-stsezhivat-grudnoe-moloko-rukami.html. N'utilisez que la bonne technique!

Produits à exclure

  • aliments en conserve (produits laitiers, poisson, viande);
  • produits semi-finis;
  • sauce mayonnaise et ketchups;
  • sauces épicées au piment rouge;
  • fromage fondu, fromage bleu;
  • légumineuses;
  • les raisins;
  • saucisses.

Alcool, caféine, tabac

Contre les effets de ces substances, le bébé doit être protégé non seulement pendant la grossesse, mais aussi pour l'allaitement.

  • De l'alcool. Le niveau d'alcool dans le lait maternel atteint son maximum dans les 30 minutes après avoir bu. Ceci est dangereux pour le développement complet des capacités motrices du bébé, affecte négativement son sommeil et son appétit.
  • Caféine. Une dose de plus de 300 mg par jour est nocive pour le bébé. Le lait maternel absorbe parfaitement la caféine et le corps de l'enfant n'est pas en mesure d'excréter et de décomposer cette substance. Les enfants peuvent devenir irritables, souffrir d'insomnie.
  • Nicotine. La dose de nicotine dans le lait est plus élevée que dans le sang de la mère qui allaite. Si une femme a fumé pendant la grossesse et continue de fumer pendant la lactation, le risque de syndrome de mortalité subite du nourrisson est considérablement accru. De plus, ces enfants sont prédisposés aux maladies coliques et respiratoires..

Si une femme suit toutes les recommandations présentées, elle nourrira le bébé avec du lait mature contenant des facteurs de protection anti-infectieux et des facteurs de croissance uniques.

Le lait maternel, à condition que la femme soit bien nourrie, contient de la taurine et de la cystine essentielles, une enzyme lipase avec un spectre complet d'acides aminés essentiels qui sont facilement absorbés même par un nouveau-né.

La jeune maman a tellement de soucis qu'il est tout simplement impossible de garder toutes les informations dans sa tête. Par conséquent, il sera utile d'avoir un journal alimentaire spécial, qui indiquera la date de consommation, les aliments qui ont été consommés, la nature des selles du bébé et son état général.

En vous concentrant sur vos propres notes, vous pouvez créer un plan nutritionnel unique, qui sera le plus indolore et utile pour le bébé et agréable pour la maman.

Est-il possible pour une mère qui allaite des produits laitiers: lait, fromage, fromage cottage, yaourt

Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes pour le choix des sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Les produits laitiers pendant l'allaitement devraient faire partie intégrante et obligatoire du régime alimentaire d'une mère qui allaite. Ils contiennent de nombreuses substances sans lesquelles votre bébé ne pourra pas se développer activement. Mais il y a ces produits laitiers qui sont plus utiles pour maman et bébé et vous devez connaître les avantages des différents produits laitiers.

Les bienfaits des produits laitiers en lactation

L'allaitement maternel est le moment où vous êtes chargé d'émotions changeantes et de nombreuses questions. Pendant que vous allaitez, il est important d'avoir une alimentation saine et équilibrée qui sera nutritive pour vous et votre jeune enfant. Les produits laitiers sont une source vitale de calcium dans les aliments. Le fait d'avoir suffisamment de produits laitiers dans l'alimentation de votre maman pendant la lactation vous aidera à répondre aux besoins en minéraux de votre bébé. Une femme qui allaite a besoin de 1 000 à 1 300 mg de calcium par jour. Avec une utilisation régulière de produits laitiers pendant la lactation, ce niveau de calcium est fourni à la fois pour la maman et le bébé. C'est certainement bon pour la santé, par rapport à la prise de médicaments à base de calcium..

Pour les mères qui allaitent, il est recommandé de prendre trois portions de lait ou d'autres produits laitiers par jour..

Les enfants dont les mères reçoivent suffisamment de produits laitiers pendant l'allaitement peuvent peser plus et grandir plus vite. Ils se développent également plus activement et souffrent moins de réactions allergiques à l'avenir. Les produits laitiers consommés pendant l'allaitement réduisent également le risque d'ostéoporose chez les enfants. Il réduit également le risque de rachitisme néonatal, car le lait est riche en vitamine D. Et de plus, si vous voulez des enfants avec un QI élevé, la teneur en iode du lait améliorera le développement du cerveau du bébé.

Les produits laitiers sont un excellent antiacide. Parce que les brûlures d'estomac et d'autres problèmes d'estomac se produisent pendant l'allaitement, la consommation de lait aide à atténuer ces symptômes..

Le lait est l'un des produits mal reçus par les nouveau-nés. Mais, malgré cela, le lait ne peut être exclu du régime alimentaire d'une mère qui allaite. La quantité minimale de lait doit être dans son alimentation, et déjà basée sur la réaction de l'enfant, cette quantité peut être réduite ou augmentée. Quel type de lait choisir lors de l'allaitement?

Aujourd'hui, lorsque les marchés sont remplis de variétés de lait, il peut être difficile pour vous de comprendre quel type de lait est bon pour vous et votre bébé..

  1. Le lait écrémé des vaches convient si vous ne voulez pas prendre de poids excessif. Le lait de vache subit un processus où la teneur en acides gras nocifs est réduite pour le rendre léger. Ce processus réduit également les vitamines liposolubles, telles que A, D, E et C, qui sont très nécessaires pour le bébé. Cela doit être pris en compte, car avec une diminution de la teneur en matières grasses, la quantité de minéraux diminue. Une tasse de lait écrémé contient environ 300 milligrammes de calcium. Prendre 2 tasses par jour peut vous aider à répondre à la plupart de vos besoins quotidiens en calcium de lactation..
  2. Le lait entier contient près de 3,5% de matières grasses en plus. Si vous n’êtes pas en surpoids après l’accouchement et que vous ne voulez pas prendre de poids, avoir du lait à la crème dans votre alimentation pendant la lactation peut être une bonne option..
  3. Le lait pasteurisé doit toujours être utilisé par maman, même si vous avez déjà préféré du lait fait maison. Que vous choisissiez du lait écrémé ou de la crème entière, il est important qu'il soit pasteurisé.

Après tout, vous êtes désormais responsable de vous-même et de l'enfant. Dans le processus de pasteurisation, les microbes qui contribuent à certaines maladies se décomposent généralement lorsqu'ils sont chauffés à haute température. La consommation de lait cru (non pasteurisé) augmente le risque de certaines maladies.

  1. Le lait le plus courant et le plus recherché est le lait de vache. C'est le lait le plus utilisé et est disponible en lait entier, lait écrémé, lait écrémé et lait aromatisé.

Le lait de vache est un pool d'acides aminés qui aident à construire des cellules dans le corps de la mère, ainsi que dans le corps du bébé. La vitamine D, présente dans le lait de vache, est essentielle pour prévenir le diabète chez les mères et aide également le bébé à grandir. La vitamine E sert d'antioxydant et aide à prévenir de nombreuses maladies..

  1. Le lait de chèvre, contrairement au lait de vache, a une teneur en protéines plus élevée, une teneur en globuline plus faible et plus de vitamine B2. Graisses alimentaires - dans le lait de chèvre aident à réduire le cholestérol et à accélérer le métabolisme. Il aide à la digestion. Le lait de chèvre contient un pourcentage très élevé de vitamine E, qui est immédiatement absorbée par l'organisme. Il contient également des niveaux élevés de vitamine B2, qui stimule la production d'anticorps et soutient ainsi un système immunitaire sain. Un verre de lait de chèvre contient 283 mg de calcium.
  2. Le lait de soja est obtenu en broyant du soja imbibé d'eau. Vous pouvez également trouver des variétés enrichies en fibres ou en calcium. Le lait de soja contient presque le même niveau de protéines que le lait de vache. Ce type de lait ne contient pas de cholestérol et fournit suffisamment de calcium à l'enfant et à la mère en développement. Les acides gras monoinsaturés et polyinsaturés aident à protéger contre les maladies cardiovasculaires. Les antioxydants présents dans le lait de soja aident à combattre le cancer. Un verre de lait de soja contient environ 290 milligrammes de calcium.
  3. Le lait de riz est disponible en variétés aromatisées, écrémées, enrichies en protéines ou en calcium. Ce lait contient un niveau élevé de vitamines B. Il a une faible teneur en matières grasses. Malgré son faible niveau de protéines, il contient plus d'antioxydants sous forme de sélénium et de manganèse, par rapport à d'autres options de lait..
  4. Le lait d'amande est la meilleure alternative, en particulier pour ceux qui ne tolèrent pas le soja ou le gluten. Le lait d'amande est fabriqué à partir d'amandes de terre et d'eau. Il ne contient ni graisses saturées ni cholestérol. Le lait d'amande est riche en acide folique, en fibres, en protéines, en vitamine B, en calcium, en fer et en vitamine E. Le lait d'amande contient également de faibles calories et des antioxydants qui renforcent le système immunitaire..

Peu importe le type de lait que vous consommez pendant l'allaitement, il est important de consommer la bonne quantité.

Quels produits laitiers une mère qui allaite peut-elle?

Souvent, le lait entier, en particulier au cours des premiers mois de l'allaitement, peut faire gonfler ou avoir des coliques un bébé. Dans ce cas, la mère doit limiter la consommation de lait, mais vous devez augmenter la consommation d'autres produits - kéfir, yaourt, fromage.

Est-il possible de manger du fromage pour une mère qui allaite? Le fromage est l'une des sources de minéraux les plus nutritives et indispensables pour maman et bébé. Le fromage est un référentiel de nutriments qui améliorera votre santé et la croissance de votre bébé. Manger du fromage pendant la lactation sera très bénéfique. Manger du fromage avec une alimentation bien équilibrée vous aidera à absorber moins de glucides et à contrôler votre glycémie.

Le type de fromage le plus courant est le fromage suisse. Le fromage suisse est une forme de fromage jaune pâle qui présente des ouvertures distinctives dans ses tranches qui apparaissent en raison de la libération de dioxyde de carbone pendant le processus de fabrication. Le fromage suisse est fabriqué avec du lait de vache. Le goût et la texture varient en fonction des ingrédients ajoutés. Le fromage suisse est une riche source de calcium et d'autres nutriments essentiels à la solidité des dents et des os..

  1. Le fromage suisse est sûr et vous pouvez en profiter pendant l'allaitement. Le fromage suisse contient une forte concentration de nutriments essentiels tels que le calcium et les protéines vitales. Un taux élevé de calcium dans le fromage suisse aide à renforcer les os et le cartilage de bébé. Le fromage offre également d'autres nutriments essentiels, tels que le zinc, le phosphore, la vitamine A, la vitamine B12 et la riboflavine, qui sont bons pour vous et la santé de votre bébé. Les vitamines et minéraux contenus dans le fromage aident votre corps à effectuer un métabolisme équilibré. Le fromage suisse contient une quantité importante d'acide linoléique conjugué et de sphingolipides, qui aident à prévenir le développement de troubles cardiaques.

Le fromage est également une riche source de zinc et de biotine. Le zinc favorise la croissance et le développement de vos tissus. La biotine aide à prévenir la chute des cheveux, une plainte courante chez les nouvelles mères.

  1. Manger du fromage bleu pendant l'allaitement peut aider à faire face à l'ostéoporose et à la goutte, tout en gardant vos dents saines et solides. Le fromage bleu contient des graisses saturées, alors gardez une trace de sa consommation..
  2. Le tofu est un type de fromage riche en tous les nutriments essentiels dont vous avez besoin pendant la lactation. Le tofu est une sorte de fromage cottage obtenu à partir de lait de soja. La texture gélatineuse du tofu n'a pas de goût propre. Il accepte facilement le goût des aliments avec lesquels il est mélangé. Le tofu est faible en gras et peut être un bon substitut au fromage à la crème ou aux œufs. Le tofu est souvent considéré comme un aliment complet, car il contient les 8 acides aminés essentiels. Il est également riche en manganèse, en cuivre et en fer, qui devraient être raisonnablement ajoutés à votre alimentation. Le cuivre et le fer aident à synthétiser l'hémoglobine dans votre corps et sont une bonne source d'énergie. Il contient du calcium en abondance, ce qui aide au bon développement des os de votre enfant..

Vous devez éviter le tofu si vous avez des problèmes de thyroïde..

  1. Le parmesan est un type de fromage à pâte dure qui peut être mangé en toute sécurité même pendant la lactation. Même si le fromage est fabriqué avec du lait non pasteurisé, il est sûr car il a une faible teneur en eau par rapport au fromage à pâte molle, de sorte que les bactéries sont moins susceptibles de se développer dans ces types de fromage. Manger du parmesan a de nombreux avantages pour la santé, pour vous et votre enfant. Le parmesan est une riche source de protéines dont votre corps a particulièrement besoin. De plus, ce fromage est une bonne source de calcium. Le parmesan est produit de la manière la plus naturelle et ne contient ni conservateur ni additif. Il a également un pH très bas, ce qui empêche les mauvaises bactéries de se développer à l'intérieur. Le parmesan ne causera pas de problèmes d'estomac, car il est facile à digérer.

Est-il possible de manger du fromage cottage à la mère qui allaite?

Le fromage cottage est souvent du fromage fondu à pâte molle. Les fromages à pâte molle transformés sont également bénéfiques pendant la lactation. Ces fromages ont une texture douce et flexible, mais peuvent parfois être aqueux, fins ou collants. Vous pouvez consommer du fromage cottage s'il est fait de lait pasteurisé. Par conséquent, pendant l'allaitement, il est préférable de privilégier le stockage du caillé. Les fromages à pâte molle sont un terrain fertile pour les bactéries et sont leurs sources potentielles, vous devez donc manger du fromage cottage immédiatement après l'avoir acheté et ne pas le stocker.

Puis-je manger du yaourt à une mère qui allaite? Les produits laitiers, comme le yogourt, sont considérés comme des suppléments sains dans votre alimentation..

Le yaourt est un produit fermenté contenant du Lactobacillus acidophilus, une sorte de bactérie bénéfique. Cette bactérie aide à la digestion du lait. Il métabolise surtout le lactose, ce qui ajoute de l'énergie à votre corps. Cette bactérie dans le yaourt se mélange à l'acide lactique et réagit avec le lait pour créer une texture crémeuse et un goût aigre..

La consommation de yogourt pendant la lactation présente de nombreux avantages pour la santé, ce qui en fait le complément parfait à votre alimentation. Le yaourt, un produit laitier, contient tous les nutriments que vous trouvez dans le lait.

Il est riche en calcium, ce qui aide au développement des os et des dents chez un petit enfant. Le yaourt est riche en protéines, ce qui contribue au développement de nouvelles cellules. Ce produit riche en vitamines prend soin de la plupart de vos besoins en vitamines. Le yogourt contient 1% de votre apport quotidien en vitamine A, un nutriment nécessaire aux yeux de votre bébé. Le yaourt contient également un grand nombre de prébiotiques. Les prébiotiques sont des bactéries et des levures qui prospèrent dans notre intestin. Ces bactéries contribuent à de bonnes bactéries dans l'intestin qui contribuent grandement au maintien de la santé. Ces bactéries saines préviennent des problèmes comme le syndrome du côlon irritable et la diarrhée. Par conséquent, si votre bébé a des problèmes de selles, il vous suffit de commencer à prendre du yaourt pour maman..

Le yogourt est un produit laitier faible en gras qui vous fournit la dose habituelle de minéraux et de vitamines. Si vous ne voulez pas faire de l'embonpoint, évitez le yogourt avec trop de sucre ou de sirop ajouté. Si vous vous ennuyez avec le goût du yaourt nature, vous pouvez ajouter des fruits ou du miel et profiter du nouveau goût..

Il n'est pas recommandé de manger de la crème sure pour une mère qui allaite, car la teneur élevée en matières grasses de ce produit est associée à des avantages moindres. Par conséquent, vous devez privilégier les autres produits laitiers..

Puis-je manger du beurre pour une mère qui allaite? Oui, vous pouvez manger de l'huile pendant la grossesse. Il n'y a aucun mal. Mais évitez de trop manger.

L'huile en général n'est pas le meilleur choix pendant l'allaitement en raison de sa teneur élevée en matières grasses, mais il est parfois possible de la consommer. Dans ce cas, choisissez une huile biologique qui ne contient pas d'hormones ou d'additifs lorsque cela est possible. L'huile contient de la vitamine A, qui est un nutriment important pour le bon développement de l'enfant. Il contient également des acides gras à chaîne courte et moyenne qui aident à maintenir le taux de cholestérol maternel. La graisse saturée contenue dans l'huile aide à développer les muscles du bébé. L'huile est riche en vitamine E, ce qui contribue au bon développement du cerveau fœtal. Les vitamines D, E et K présentes dans l'huile aident à absorber d'autres minéraux tels que le calcium, le sélénium, le magnésium et l'iode, qui à leur tour fournissent de l'énergie.

Mais malgré tous les avantages, si vous décidez d'utiliser du beurre, faites-le avec parcimonie, dans le cadre d'une alimentation équilibrée et nutritive qui comprend au moins deux tasses de fruits par jour, auquel cas cinq grammes de beurre peuvent être.

Les produits laitiers dans l'alimentation d'une mère lorsqu'elle nourrit son bébé sont très importants. Ils sont une abondance de protéines, d'acides aminés, de calcium et de minéraux. Par conséquent, même si vous n'aimez pas certains produits laitiers, vous pouvez manger du fromage, du yaourt, du kéfir, qui sont également très utiles.

Comment augmenter la lactation pendant l'allaitement

Apprenez à l'avance comment augmenter la lactation.

Comment augmenter la lactation

Il est nécessaire de lire à l'avance ce qu'est le lait maternel et d'où il vient et de se préparer mentalement au processus. Si vous ne l'avez pas fait, la sage-femme de l'hôpital vous dira tout en détail, il vous suffit de lui en parler..

Les principes les plus importants à respecter du premier au dernier jour:

  1. Se nourrir à la demande. Le régime n'est nécessaire que pour les enfants qui mangent le mélange.
  2. Les biberons et les sucettes n'ont pas besoin de vous. Le réflexe de succion doit être dirigé uniquement vers la poitrine de la mère..
  3. Commencez à prendre soin de vos mamelons immédiatement après l'accouchement. Sinon, les fissures et les blessures éclipseront considérablement votre vie..

Le premier mois pour la jeune maman est le plus dur. L'enfant a besoin d'une attention constante. Entre les tétées peut prendre 10-15 minutes. Il s'agit d'un processus tout à fait normal qui s'améliorera rapidement..

Des règles supplémentaires, mais tout aussi importantes, comprennent:

  1. L'hormone prolactine est responsable de la lactation. Sa quantité maximale est produite la nuit. L'alimentation à ce moment favorise la production de lait maternel.
  2. Laissez le bébé assis sur la poitrine aussi longtemps qu'il en a besoin, même si c'est une heure entière. Utilisez ce temps pour vous reposer ou dormir..
  3. Alimentation équilibrée.
  4. Massage du sein régulier.
  5. Si la nuit, vous ne dormez pas suffisamment, essayez de le faire pendant la journée avec l'enfant.
  6. Inclure des aliments qui favorisent la lactation.
  7. Jeter le mélange. Assurez-vous d'aviser les travailleuses de la maternité afin qu'elles ne nourrissent pas l'enfant à votre insu. Le lait complet n'apparaît que sur 3-5 jours. Avant cela, du colostrum est produit, ce qui est idéal pour nourrir un nouveau-né. Ses volumes suffiront.
  8. Le plus souvent, prenez le bébé dans vos bras, portez-le en écharpe. Cela lui donne le sentiment de sécurité nécessaire, et vous, à tout moment, offrez un coffre.
  9. Nourrissez dans une pose confortable. Assurez-vous que le bébé capture complètement le mamelon et une partie de l'aréole. Ainsi, le lait sera alloué dans la bonne quantité. Si vous ressentez de la douleur, cela signifie faire quelque chose de mal. Retirez le mamelon de la bouche du bébé et aidez-le à le saisir correctement.

L'humeur affecte tous les processus biologiques de notre corps, y compris la production de lait. Essayez de contrôler les émotions, restez calme. De longues promenades profiteront à vous et au bébé..

À la maison, une alimentation variée et beaucoup de boisson vous aideront..

A propos de l'expression

La plupart des mères sont sûres que leurs enfants n'ont certainement pas assez de lait. Ils étudient Internet, posent beaucoup de questions au pédiatre. Il existe un moyen simple de clarifier la situation. Si l'enfant urine environ 12 fois par jour et gagne 100 à 150 grammes par semaine, alors tout est en ordre, il mange. Vérifiez auprès de votre médecin local avant de décider comment pomper..

Provoquant artificiellement une lactation, vous nuisez considérablement à votre santé. Cette procédure ne peut être justifiée que dans un premier temps, alors que la production de lait ne fait que s'améliorer et qu'il n'y a tout simplement pas assez.

Un bébé légèrement adulte contrôle la quantité de nourriture. Il n'allaite pas s'il est rassasié. En exprimant le lait après chaque tétée, vous augmentez son volume. La prochaine fois, l'excès restera dans la poitrine et s'accumulera progressivement. En conséquence, une stagnation apparaîtra, ce qui entraînera de graves conséquences: inflammation, phoques, fièvre.

Seul un obstétricien expérimenté pourra corriger la situation en massant et en malaxant la poitrine. Il s'agit d'une procédure très douloureuse. De plus, pendant cette période, vous pouvez oublier une bonne alimentation.

Le régime alimentaire d'une femme allaitante

Certains produits peuvent aider à augmenter la production de lait:

  1. 1,5-2 litres d'eau pure par jour soutiendront la lactation au bon niveau.
  2. Thé chaud et faible avec du lait. Lorsque le bébé est plus âgé, essayez d'ajouter du miel. Buvez un verre 30 minutes avant de vous nourrir.
  3. Le cumin est recommandé de mâcher séparément ou d'acheter du pain avec.
  4. La compote de prunes séchées, de poires et de pommes peut non seulement augmenter le volume de lait, mais aussi restaurer la digestion.
  5. Noix fraîches. Mangez quelques amandes, noix ou pignons de pin par jour.
  6. Thé à l'aneth. Versez une cuillère à soupe de graines d'aneth dans un thermos avec un verre d'eau bouillante. Insistez pendant deux heures. Boire pendant la journée.
  7. Jus de carotte ou de cassis frais. Entrez correctement dans l'alimentation pour éviter les allergies chez le bébé. Pour la première fois, buvez un demi-verre. Si aucun effet indésirable ne suit, augmentez le volume.
  8. Bouillie de sarrasin et d'avoine au lait.
  9. Boisson d'orge. Une excellente option pour les amateurs de café. Ils le boivent avec du lait, du miel.

Comment augmenter la lactation, une sage-femme expérimentée à l'hôpital vous dira.

  • Purée de vitamines. Pour sa préparation, nous prenons plusieurs produits en proportions égales: raisins secs, abricots secs, noix, pruneaux, figues. Nous broyons tout dans un mélangeur, ajoutons du miel au goût. Mangez de la purée de pommes de terre une demi-heure avant de la nourrir.
  • Le thé au gingembre aidera à augmenter la lactation. Broyer la racine de gingembre frais. Faire bouillir la masse résultante dans un litre d'eau pendant cinq minutes. Buvez un demi-verre trois fois par jour. Ajouter du citron et du miel au goût. La boisson accélère également le métabolisme et favorise la perte de poids..
  • Légumes bouillis et frais, herbes, laitue frisée, lait saturé en vitamines et augmenter son volume. Ajoutez-les au menu autant que possible.
  • Pastèque. En raison de la grande quantité de liquide, la lactation est augmentée. Les pastèques les plus utiles apparaissent sur les étagères des magasins en août. À d'autres moments de l'année, ils sont pleins de nitrates, ce qui sera loin d'être utile pour une femme qui allaite.

À la maison, les femmes utilisent des tisanes. Ils sont achetés dans les pharmacies et les magasins spécialisés. Il est recommandé aux mères allaitantes de manger de la viande maigre, des soupes de légumes, des produits laitiers et des fromages. Une alimentation variée est la clé de la santé de votre bébé. Gardez une trace de la réaction de votre enfant aux nouveaux plats. Si une allergie se produit, ils doivent être jetés pendant un certain temps..

Une jeune maman a du mal. Le corps n'a pas encore eu le temps de se remettre de la grossesse et de l'accouchement, et elle doit déjà se soumettre pleinement aux soins du nouveau-né. La qualité de l'allaitement maternel dépend largement de l'humeur et de l'état psychologique de la femme. Reposez-vous, essayez de dormir pendant la journée. Faites participer votre mari aux tâches ménagères. Demandez-lui de marcher avec l'enfant. Cela vous donnera l'occasion de prendre soin de vous..

Jeter les mannequins et ne pas trop alimenter le mélange. Il s'agit d'une voie directe vers l'alimentation artificielle. Cuisinez de délicieux plats variés. Boire beaucoup d'eau. Apprenez à profiter de la maternité, alors toute entreprise sera facile.

Up