logo

La naissance et les premiers mois de la maternité sont laissés pour compte, et de nombreuses jeunes mères ont une question: quand commencera la première menstruation? Chez certaines femmes, le cycle est rétabli peu de temps après l'accouchement, tandis que d'autres attendent des jours critiques pendant plusieurs mois. De quoi dépend ce processus et les menstruations après l'accouchement seront-elles les mêmes qu'avant?

Après la naissance naturelle

Immédiatement après la séparation du placenta au stade final du travail, un petit nombre de caillots sanguins restent dans la cavité utérine, qui continuent à être libérés jusqu'à 7 à 10 jours. Dans les 2-3 jours après la naissance, l'endomètre subit des changements structurels sous l'influence de la progestérone, il est rejeté et sécrété vers l'extérieur sous forme de lochies (écoulement post-partum).

Pendant les 3-4 premiers jours, les rejets sont brillants, de couleur rouge foncé, peuvent être avec des caillots, puis dans environ 10 jours, ils acquièrent un caractère rouge, puis jusqu'à 3 semaines, ils peuvent avoir une couleur jaunâtre et être muqueux.

Les processus de régénération commencent dans la cavité utérine. La couche interne de l'utérus est restaurée au cours des 7 à 10 premiers jours. L'épaisseur normale de l'endomètre est atteinte 3 à 4 semaines après la naissance. Le col est formé en 3 jours, mais le pharynx interne reste ouvert de 2 à 3 cm. Et seulement à la fin de la 1ère semaine après la naissance, le col sera complètement formé. La fonction des ovaires en l'absence d'allaitement est rétablie en moyenne après 6 à 6 jours. 8 semaines, c'est-à-dire après 2 à 2,5 mois après la naissance, la première menstruation peut commencer.

Avec un allaitement régulier, les menstruations (aménorrhée lactationnelle) peuvent être absentes tout au long de la lactation ou avant l'introduction d'aliments complémentaires. Lorsqu'une femme allaite régulièrement, l'hypophyse produit de grandes quantités d'hormone prolactine, ce qui stimule la production de lait. Il bloque l'ovulation. Avec l'introduction d'aliments complémentaires, la quantité d'allaitement diminue et, par conséquent, la synthèse de prolactine diminue. Dans ce cas, la menstruation survient généralement avant la fin de la lactation, le plus souvent 6-7 mois après la naissance et vous devez commencer à vous protéger à ce moment-là. Si la nutrition du bébé était initialement mélangée, les menstruations sont rétablies en moyenne au 4ème mois après la naissance.

Après une césarienne

Le plus souvent, après la chirurgie, le cycle menstruel est rétabli de la même manière qu'après un accouchement normal.

Avec l'alimentation artificielle, l'hormone ocytocine n'est pas libérée, ce qui réduit l'utérus, de sorte que sa récupération est plus lente, de plus, la cicatrice sur l'utérus ralentit également ce processus. En conséquence, les menstruations reprennent, en moyenne, 2-3 semaines plus tard qu'avec une alimentation artificielle après la naissance naturelle.

Problèmes possibles

La durée du cycle menstruel après l'accouchement et la durée des menstruations peuvent être différentes et différentes de ce qu'elles étaient avant l'accouchement. Il est possible qu'après l'accouchement, la durée du cycle et la menstruation elle-même changent. Lors de la restauration de la fonction, une augmentation du volume de sang perdu est possible, mais sans dépasser les limites autorisées - 150 ml (pas plus de 10 «maxi» tampons). Dans un délai de 4 à 6 mois, le cycle sera établi, donc des fluctuations de 21 à 40 jours sont possibles. Ce n'est pas une pathologie si ces changements entrent dans la norme physiologique.

Absence de menstruations

L'absence de règles pendant six mois en l'absence de lactation ou pendant un an avec l'allaitement est considérée comme une pathologie possible. Cela peut être dû à une hyperprolactinémie. Après la lactation, la prolactine devrait diminuer à un niveau normal. Si cela ne se produit pas, la prolactine supprime l'ovulation et les ovaires ne synthétisent pas d'hormones qui régulent le cycle menstruel. L'absence de menstruations devrait alerter la femme sur la prochaine grossesse, car l'ovulation se produit avant le début des premières menstruations post-partum. Nous vous suggérons de lire sur le test d'ovulation.

Cycle de problème

En plus de l'absence de menstruations, il peut y avoir des problèmes avec la régularité du cycle, sa durée, sa durée, le volume des écoulements sanguins, les taches avant et après les menstruations.

  1. Si le cycle n'a pas été établi dans les 6 mois, c'est l'occasion de consulter un médecin.
  2. Si la durée du cycle a changé après l'accouchement et qu'elle est inférieure à 21 jours ou supérieure à 35 jours, un gynécologue doit également être consulté. Trop court (1-2 jours) ou trop long (plus de 7 jours) peut être le signe d'une pathologie, par exemple, l'endométriose ou les fibromes utérins.
  3. Le volume de la perte de sang doit être d'au moins 50 ml et ne pas dépasser 150 ml. Dans les jours les plus «abondants», un joint intermédiaire devrait suffire pendant 4 à 5 heures. La menstruation maigre peut être un signe de troubles hormonaux - hyperprolactinémie, endométrite, synéchie. Une menstruation trop abondante peut être un signe de fibromes utérins, de processus inflammatoires des organes pelviens. Dans les deux cas, vous avez besoin d'une consultation avec un gynécologue.
  4. Peut-être après la naissance, l'apparition de taches spotting quelques jours avant la menstruation et dans les 3-7 jours après son achèvement. Ce symptôme est un signe d'endométriose ou d'endométrite. Tout repérage au milieu du cycle est une pathologie et nécessite une consultation avec un gynécologue.

Quelle est la période après la livraison

Durée de sortie après l'accouchement

Combien de jours s'écoulent normalement après la menstruation, combien de temps dure l'hémorragie post-partum? Bien sûr, «menstruation» signifie ici des lochies, elles n'ont rien à voir avec des saignements cycliques. Le sang commence à être activement libéré lorsque le placenta s'exfolie de la paroi de l'utérus. La période de temps pendant laquelle les «menstruations» vont après une césarienne et après un accouchement naturel est à peu près la même. Le saignement commence également après la séparation du placenta, uniquement à la main, par un médecin. Habituellement, les saignements durent plus longtemps avec un utérus surchargé, si la femme a eu des polyhydramnios ou un gros fœtus.

Quels sont les écoulements après l'accouchement? Au début, le saignement est très fort. Une femme se trouve sur une couche absorbante jetable. Puis, lorsqu'il se lève, il est recommandé de porter des serviettes hygiéniques avec un maximum de gouttes, la soi-disant nuit, et encore mieux - urologique. Et prenez en compte le fait que s'ils injectent de l'ocytocine par voie intramusculaire, pour une meilleure contraction utérine, les saignements s'intensifieront.

Les lochies après l'accouchement durent différemment pour tout le monde. Chez certaines femmes, elles durent 2-3 semaines, tandis que chez d'autres jusqu'à deux mois. Mais de 5-7 jours après la naissance, l'écoulement normal est beaucoup plus pauvre. Et chaque jour leur nombre diminue. La couleur de l'écoulement après l'accouchement change également. Tout d'abord, la décharge est rouge vif, puis brune et, enfin, séreuse. Leur longue disponibilité et la nécessité d'utiliser des serviettes quotidiennes ne devraient pas faire peur.

Les caillots sanguins dans l'écoulement après l'accouchement peuvent être, mais pas trop et pas très gros (pas plus de 1-2 cm). Certaines femmes parlent de la façon dont le «foie» leur est tombé. Les touffes peuvent être si grosses! Bien sûr, dans ce cas, vous devez consulter un médecin dès que possible et assurez-vous de faire une échographie de l'utérus. Même s'ils l'ont fait à l'hôpital.

En plus des caillots, il existe d'autres symptômes qui devraient alerter.

1. Décharge avec une odeur après l'accouchement - cela indique peut-être un processus inflammatoire ou une infection.

2. La première menstruation après la naissance du bébé, qui est apparue dans le contexte de la lactation active dans les 4-5 premières semaines après la naissance et qui se poursuit en abondance. Il ne s'agit probablement pas de menstruations, mais encore de saignements, dont la nature doit être clarifiée).

3. Douleur abdominale sévère - lorsque l'utérus se contracte (diminue de taille, qui s'accompagne de la libération de lochies), l'estomac peut être douloureux. De plus, il est particulièrement fort chez les femmes multipares. Cependant, si la douleur apparaît une semaine après la naissance ou plus tard, c'est un symptôme défavorable..

4. Augmentation de la température corporelle - lorsqu'une femme se trouve à l'hôpital, ses infirmières surveillent toujours sa température, si elle dépasse 38 degrés - une inflammation utérine ou une lactostase est possible.

5. Une forte augmentation des saignements - l'écoulement après l'accouchement commence normalement très abondamment au début, mais progressivement le volume de sang perdu diminue. Au fil du temps, les saignements disparaissent. S'il s'est intensifié et que des caillots sont apparus, très probablement, les lochies sont restées pour une raison quelconque dans l'utérus. Il est peut-être nécessaire de les retirer de là, ou un polype s'est formé sur le site de l'ancien placenta.

6. Si le saignement s'arrête brusquement ou si la perte de sang chute brusquement. Il y a peut-être un spasme du canal cervical et le liquide ne peut tout simplement pas trouver l'écoulement de l'utérus, ce qui provoque le développement du processus inflammatoire - l'endométrite. Eh bien, l'endométrite non traitée est l'une des causes probables de l'infertilité à l'avenir..

Si des taches après l'accouchement sont apparues après 2-3 mois, mais qu'elles étaient rares et ont rapidement pris fin, il est possible que ce ne soient pas des menstruations et non des lochies, mais. une grossesse interrompue ou un symptôme d'une menace d'interruption. Le fait est que l'ovulation en termes de temps est souvent antérieure à la première menstruation après l'accouchement. Et en fait, il s'avère que la femme n'a pas eu ses règles, mais qu'elle est déjà de nouveau enceinte. Dans une telle situation, s'il y a la moindre chance de grossesse (il y a eu des rapports sexuels non protégés), vous devez faire un test de grossesse.

Récupération du cycle menstruel après l'accouchement

Les premiers jours critiques peuvent apparaître entre 6 semaines après l'accouchement et plusieurs mois. La restauration de la fonction reproductrice se produit très individuellement. Et même pour une femme, ces termes peuvent varier considérablement après la naissance des enfants.

Habituellement, les périodes après l'accouchement chez les femmes qui n'allaitent pas arrivent plus tôt. Autrement dit, les femmes qui ne donnent pas de sein au bébé et ne s'expriment pas (ne stimulent pas la production de lait maternel). Jusqu'à ce que l'enfant ait 6-8 mois, le cycle est rétabli. Plus souvent, la première menstruation apparaît 6-8 semaines après la naissance, si la femme n'a pas du tout allaité.

Menstruations après l'accouchement si l'allaitement commence généralement après quelques mois, voire après 1-2 ans. Cela dépend des caractéristiques individuelles du corps et de la fréquence à laquelle le bébé allaite. Le fait est qu'avec la stimulation des mamelons, l'hormone prolactine est produite. Et ce sont précisément ses valeurs élevées qui empêchent le cycle menstruel de s'établir. De cette manière particulière, la nature protège le corps féminin d'une nouvelle grossesse..

Souvent, la menstruation chez les femmes qui allaitent commence par l'introduction d'aliments complémentaires pour le bébé, lorsque les intervalles entre les tétées deviennent beaucoup plus longs et que le bébé reçoit déjà une boisson supplémentaire.

Vous devez être préparé au fait que les menstruations après l'accouchement pendant l'allaitement peuvent être irrégulières. Si le gynécologue ne voit pas d'écarts, cela est considéré comme une variante de la norme. Mais pour vous protéger de la grossesse, si ce n'est pas encore souhaitable, vous devez.

Quand commencent les règles après l'accouchement

L'écoulement sanguin qui apparaît après la fin du travail s'appelle les lochies. Ils continuent jusqu'à ce que le tissu utérin endommagé soit complètement restauré..

Les lochies ne sont pas des menstruations ou des saignements utérins. Il s'agit d'un écoulement post-partum de l'utérus. Ce processus physiologique se caractérise par le nettoyage et la guérison de sa cavité.

Les lochies contiennent les restes du placenta, le mucus du canal cervical, l'utérus et le sang.

Récupération mensuelle après l'accouchement

La suppression de la fonction ovarienne se produit sous l'influence de l'hormone prolactine. Si une femme allaite, son développement se poursuit, mais ce processus ne se produit que lorsque l'enfant est appliqué régulièrement.

Si la mère qui allaite n'a pas assez de lait (il est nécessaire d'utiliser des aliments pour bébé) ou si l'alimentation de nuit est effectuée avec des mélanges, la production de prolactine diminue et les menstruations peuvent commencer plus tôt..

Dans la plupart des cas, avec une alimentation mixte, l'aménorrhée lactationnelle s'arrête avant même que l'allaitement soit annulé. La première menstruation survient 2 à 3 mois après la naissance.

Les lochies après l'accouchement sont des taches qui sont des pertes de plaies.

Lorsque le bébé est complètement sous alimentation artificielle, la reprise du cycle menstruel devrait être attendue 8 à 10 semaines après la naissance. Peut-être que les menstruations viendront avec un retard, cela est dû aux caractéristiques individuelles du corps.

Il convient de rappeler que l'absence de menstruations peut être le résultat de problèmes de santé nécessitant des soins médicaux..

La restauration de la fonction ovarienne peut commencer si une femme, pour une raison quelconque, n'a pas allaité son bébé (lait décanté), puis a rétabli l'HB. Le manque de stimulation des mamelons qui se produit lorsque le bébé tète du lait peut provoquer un début précoce des règles.

Il est impossible de dire exactement quand les menstruations commencent après l'accouchement pendant l'allaitement, car de nombreux facteurs influencent ce processus physiologique.

Caractéristiques des menstruations pendant l'alimentation

La menstruation pendant l'allaitement est individuelle. Peut-être qu'au début, le cycle sera irrégulier. Sa violation pendant la période post-partum est considérée comme la norme. En l'absence de problèmes de santé, il se remettra de lui-même.

Il arrive qu'avant la grossesse, les menstruations s'accompagnent de douleurs, mais après l'accouchement les symptômes disparaissent. Cela est dû au fait que l'inconfort était associé à la flexion de l'utérus, et après l'accouchement et l'accouchement, la pathologie est passée.

La durée des menstruations dépend également du niveau de prolactine dans le corps. S'il est élevé, le saignement se terminera rapidement. Lorsque l'hormone est produite en petites quantités, les menstruations seront longues.

La menstruation pendant l'allaitement est le premier signe de la normalisation de tous les processus chez une femme après l'accouchement.

Écoulement sanguin après une césarienne

Quel que soit le mode d'accouchement, toutes les femmes subissent un processus de purification et de guérison de la cavité utérine. Les lochies après une césarienne peuvent durer jusqu'à 2 mois. L'apparition du premier rejet de la couche fonctionnelle de l'endomètre ne dépend pas de la façon dont l'enfant est né.

Personnage Loch:

  • les 2-3 premiers jours après la naissance - taches;
  • de 3-4 jours - écoulement séreux-saccharose
  • à partir du 10e jour - écoulement blanc jaunâtre;
  • à 5-6 semaines, l'écoulement de l'utérus cesse.

Écoulement prolongé de sang - une occasion de consulter un médecin!

À l'avenir, si une mère qui allaite met régulièrement le bébé sur son sein et exprime du lait la nuit (le bébé refuse de manger la nuit), l'aménorrhée lactationnelle se poursuivra jusqu'à ce que la diminution de la production de prolactine commence, c'est-à-dire qu'il ne faut pas s'attendre à l'apparition des règles..

Après la césarienne, la restauration du cycle menstruel, le volume des sécrétions et d'autres indicateurs dépendront des caractéristiques individuelles de la patiente.

Bien que la césarienne soit considérée comme une opération simple, des complications peuvent survenir après. Pour cette raison, il est conseillé aux femmes ayant accouché par césarienne de connaître les différences entre les saignements utérins, les lochies et les menstruations..

Nous en parlerons dans un de nos prochains articles..

Nourrir un bébé pendant ses règles

Si la menstruation reprend pendant la lactation, il ne faut pas refuser l'allaitement. La restauration du cycle n'affecte pas la qualité du lait, ses propriétés gustatives ne changent pas non plus - elles dépendent de ce que la femme allaitante mange..

La quantité de lait maternel produite pendant les menstruations diminue chez certaines femmes. Pour augmenter sa quantité, il est recommandé d'attacher le bébé à la poitrine plus souvent. Des préparations spéciales pour la lactation, qui peuvent être achetées à la pharmacie, contribuent à augmenter la production..

Il n'est pas recommandé d'interrompre l'allaitement pendant les menstruations, car cela peut entraîner la disparition du lait.

Si, pendant la menstruation, le nourrisson refuse d'allaiter, il est recommandé que la femme prenne une douche plus souvent et procède à l'hygiène des mamelons (sein).

La raison de ce comportement du bébé peut être l'odeur de la mère: pendant les menstruations sous l'influence des hormones, l'odeur du corps d'une femme change.

La restauration du cycle menstruel, et donc le début de la menstruation, se produit généralement après la période de lactation ou après avoir nourri le bébé.

Quand consulter un médecin

Il est recommandé à une femme de consulter un gynécologue pour un examen de routine au plus tard un mois après la sortie. Le médecin vérifiera comment se déroule le processus de contractions utérines, effectuera un frottis, examinera les glandes mammaires, donnera des recommandations sur les méthodes de contraception, etc..

La raison d'une visite chez le médecin peut être mal, par exemple, des douleurs dans le bas-ventre. Un gynécologue doit être consulté si les lochies disparaissent, mais reprend après quelques jours..

Normalement, la première menstruation après la fin de la lactation devrait se produire de 2 mois à six mois. Si après 6 mois vos règles ne commencent pas, il est recommandé de se soumettre à un examen médical.

Une assistance médicale est nécessaire pour les femmes qui n'ont pas retrouvé une régularité dans le cycle.

Menstruation après l'arrêt de la lactation

Pour la récupération après la gestation et l'accouchement, le corps prend environ 8 mois. Pendant cette période, l'utérus se contracte à sa taille normale, cicatrisant les organes génitaux externes et restaurant le fond hormonal.

Après la lactation, le corps féminin prend 1-2 mois pour normaliser les ovaires. Par conséquent, si la mère nourrit régulièrement le bébé, après avoir cessé d'appliquer le bébé sur ses seins, elle devrait s'attendre à des menstruations dans 30 à 60 jours..

Mais comme chaque organisme est individuel, il est possible que le travail des ovaires reprendra plus tôt.

Les premiers jours critiques après l'arrêt de la lactation peuvent différer des saignements menstruels qui étaient avant la grossesse. La décharge peut être excessivement rare ou abondante, des caillots sanguins peuvent être présents..

La durée des règles après l'HB est également souvent différente de celle qui précède la conception du bébé.

La restauration du fond hormonal se produit progressivement, de sorte que la deuxième menstruation et les suivantes peuvent commencer plus tôt ou plus tard.

Les périodes irrégulières pour les femmes qui ont cessé d'allaiter peuvent être attribuées à la variante normale.

La restauration de la fonction ovarienne rend le corps capable de fécondation, pour cette raison, si le couple ne prévoit pas plus d'enfants et que les saignements menstruels ne surviennent pas à temps, il est recommandé de faire un test de grossesse ou de faire un test sanguin pour l'hCG.

Mensuel après l'accouchement

Le fait que le corps de la femme redevienne normal après l'accouchement est signalé par le cycle menstruel régulier. Dans le même temps, la plupart des jeunes mères sont préoccupées par la question principale: quand commencent exactement les règles après l'accouchement?

Quand surviennent les règles après l'accouchement?

En posant cette question à un gynécologue, vous obtiendrez probablement une réponse raisonnable: "Quand l'allaitement prendra-t-il fin?" Même si vous allaitez votre bébé pendant deux ou trois ans (ne serait-ce que sur demande), le cycle menstruel régulier «attendra» aussi longtemps que nécessaire. C'est exactement ce qui s'est passé à l'époque où il n'y avait pas de mélanges artificiels pour les nouveau-nés ou qui étaient impopulaires: les femmes allaitantes oubliaient simplement les menstruations pendant un an, deux ou plus.

Les mères modernes ne recherchent généralement pas un tel résultat, continuant à allaiter jusqu'à ce que l'enfant atteigne 6-12 mois, et de 4-5 mois, elles introduisent progressivement des aliments complémentaires. De plus, l'utilisation de contraceptifs hormonaux peut affecter le début des menstruations après l'accouchement, il est donc difficile de déterminer exactement quand les menstruations après l'accouchement commencent sans tenir compte d'une situation spécifique. Chez une femme, ce processus peut commencer après 3-4 mois, chez une autre - en 3 ans.

Le corps d'une jeune maman va-t-il rapidement redevenir normal? Cela dépend de nombreuses raisons:

  • l'âge de la femme;
  • sa santé et ses pathologies concomitantes;
  • Allaite-t-elle et comment se déroule la lactation?
  • comment se sont déroulées la grossesse et l'accouchement.

Des problèmes menstruels peuvent survenir avec:

  • ralentir le processus d'involution utérine;
  • avec un état affaibli du corps (par exemple, en raison d'une courte pause entre l'accouchement);
  • première naissance tardive (après 30 ans);
  • accouchement accablé.

Comment comprendre que la période après l'accouchement a vraiment commencé

Une femme qui a accouché ne devrait pas s'inquiéter si, au cours des deux premiers mois, les menstruations sont légèrement retardées ou surviennent un peu plus tôt que prévu, car pendant cette période, le corps régularise le cycle.

Aussi, ne vous fiez pas aux mythes sur le début de la première menstruation. Par exemple, le fait que la normalisation du cycle menstruel dépend directement de la façon dont la naissance a été effectuée. En fait, il n'y a pas de corrélation directe entre le début des règles et si le bébé est né par césarienne ou pendant l'accouchement physiologique.

Mais le fait qu'après l'accouchement la plupart des femmes se débarrassent des douleurs menstruelles se produit vraiment. Dans certains cas, l'explication est assez simple: par exemple, si la douleur dans les organes pelviens était associée à la flexion de l'utérus, la raison en était une violation de l'écoulement du sang. Après la naissance, les organes abdominaux ont légèrement changé d'emplacement et en même temps, le coude de l'utérus se redresse généralement. En conséquence, l'écoulement de sang est normalisé et la douleur disparaît.

Certaines jeunes mères prennent pour les menstruations non pas le flux menstruel, mais les lochies post-partum - écoulement de mucus légèrement mélangé avec du sang. Cependant, les lochies ne sont pas encore mensuelles, mais les conséquences d'un traumatisme sur les membranes utérines. La couleur de la ventouse est rouge saturé, et elle reste donc pendant plusieurs jours post-partum. En une semaine, le volume des drageons diminue et leur couleur s'assombrit jusqu'à brun: ces signes indiquent que la muqueuse de l'utérus guérit. L'isolement de Lochia peut durer plus longtemps, jusqu'à deux mois de la période post-partum. Ensuite, ce processus s'arrête et le corps commence à se préparer au début de la première menstruation ou à une autre grossesse.

Une mère qui allaite peut-elle retomber enceinte?

Oui, c'est tout à fait possible, et même sans le début des premières menstruations. Le fait est qu'immédiatement après la maturation, l'ovule dépasse l'ovaire: ce processus d'ovulation se produit environ deux semaines avant le début de la menstruation. Autrement dit, une femme peut devenir enceinte avant et après l'ovulation. Et, par conséquent, les menstruations peuvent tout simplement ne pas avoir le temps de venir.

Il est assez difficile de reconnaître les signes de grossesse lorsqu'une femme allaite. Et au début, c'est presque impossible à faire. En effet, lors de l'alimentation, le cycle menstruel peut être complètement absent et peut ne pas être complètement stable. Des nausées ou une miction rapide peuvent être associées à un empoisonnement ou à des problèmes urologiques, un assombrissement de la zone du mamelon peut indiquer les conséquences d'une grossesse précédente. Par conséquent, si vous ne prévoyez pas de devenir enceinte si rapidement, vous ne devez pas vous fier à la méthode de l'aménorrhée lactationnelle, il est préférable d'essayer des contraceptifs fiables.

Le cycle menstruel est à nouveau normal: est-ce le cas?

Le cycle menstruel après l'accouchement est restauré de manière naturelle et progressive, et cette période dure environ deux mois. Les premiers changements affectant le corps d'une jeune mère se produisent dans les systèmes reproducteur, endocrinien, cardiovasculaire et nerveux. Dans le même temps, les changements affectent également les glandes mammaires et l'utérus, qui subit une involution - le développement inverse.

L'involution utérine se produit dans une certaine séquence:

  • le fond utérin tombe (dans les 12 jours);
  • l'utérus diminue de taille (dans les 2 mois);
  • l'utérus réduit sa masse à 50 g (avant la naissance, il pesait environ 400 g);
  • un pharynx utérin interne se forme (en une semaine et demie);
  • le pharynx externe de l'utérus se ferme, prenant la forme d'un espace (dans les trois semaines);
  • la muqueuse interne de l'utérus - l'endomètre est restauré (dans les deux mois).

Le taux d'involution utérine est affecté par l'âge de la femme, son état de santé pendant la grossesse et après l'accouchement, que la femme allaite ou utilise des mélanges artificiels. Le processus d'involution peut ralentir si le corps de la femme est affaibli par des naissances répétées avec un court intervalle de temps, si la jeune mère ne se soucie pas de son régime de sommeil et de repos.

Ce qui peut affecter le début des règles après l'accouchement

En règle générale, l'arrivée des premières menstruations post-partum peut être retardée si la femme est gravement malade, ses taux d'hormones ne reviennent pas à la normale, avec un stress souvent ressenti. Cependant, la principale parmi toutes les raisons de l'arrivée des menstruations est la durée de la lactation.

  • Si au cours de l'année après l'accouchement, une femme allaite son bébé exclusivement, sans utiliser d'aliments complémentaires, alors les premières règles doivent être attendues après la fin de la lactation.
  • Si le bébé a déjà un an et que la mère continue d'allaiter, les menstruations peuvent commencer par une lactation continue.
  • Lorsque la lactation n'est pas complètement terminée et que la mère nourrit le bébé avec des préparations pour nourrissons et administre des aliments complémentaires tôt, les premières menstruations post-partum peuvent survenir en 3 à 5 mois, malgré le fait que l'allaitement au sein ne soit pas encore arrêté. En effet, en cas de lactation inférieure, l'hormone prolactine, qui par son effet sur les ovaires régule l'arrivée des menstruations, est produite en plus petites quantités. Et, par conséquent, les menstruations peuvent survenir beaucoup plus tôt que pendant l'allaitement sans alimentation.
  • Si une femme n'allaite pas et que le bébé mange du lait maternisé dès la naissance, la première menstruation devrait être attendue un mois et demi à deux mois après l'accouchement.

Nous allaitons selon le schéma et à la demande: quand vient la période?

Lorsque le cycle menstruel est complètement normalisé, cela indique que le corps est prêt pour une nouvelle grossesse.

Mais comment déterminer si l'on est prêt à devenir enceinte lorsqu'une femme allaite? Après tout, s'il n'y a pas de règles, il n'y a aucun signe évident que le corps s'est vraiment rétabli. En fait, cela dépend beaucoup du mode d'allaitement..

Le fait est que l'hormone prolactine est produite exclusivement par l'allaitement maternel. Comme déjà mentionné, cette hormone est non seulement «responsable» de la lactation, mais a également la capacité de supprimer la fonction ovarienne. Cependant, si le bébé est nourri non pas selon la demande, mais selon le régime, des interruptions se produiront dans la production de prolactine. Et dans ce cas, la première menstruation peut survenir quelques mois après la naissance - c'est-à-dire en même temps que la mère qui n'allaite pas.

En se nourrissant à la demande, il faudra environ un an pour restaurer le cycle menstruel, et les menstruations ne surviendront pas avant cette période. Il ne faut pas oublier que la quantité de prolactine diminuera assez rapidement si vous modifiez le régime alimentaire à la demande pour la méthode du régime. Dans ce cas, l'arrivée des menstruations va s'accélérer.

  • Expert
  • Derniers articles
  • Retour d'information

À propos de l'expert: + MOM

Nous sommes le site le plus convivial pour les mamans et vos petits. Questions et réponses, articles uniques de médecins et d'écrivains - tout cela avec nous :)

Quand commencent les règles après l'accouchement: norme et pathologie

Lorsque la naissance est déjà en retard, la mère a beaucoup de nouveaux soucis. Surtout à ce moment, elle s'inquiète de savoir comment bien prendre soin du bébé et comment le nourrir. Cependant, il est tout aussi important de restaurer leur force et leur santé. Cela prendra plus d'un mois. Les femmes doivent savoir quelles périodes après l'accouchement sont normales et lesquelles parlent de complications lorsque vous devez consulter un médecin. L'allaitement n'est pas toujours une garantie qu'une femme ne tombera pas à nouveau enceinte. Il est nécessaire de prendre en compte les facteurs qui affectent le moment du début de la première menstruation et leur nature.

Quelle est la période de récupération après l'accouchement

Après l'accouchement, une femme commence à rétablir la santé générale et reproductive. L'utérus, étiré pendant la grossesse, revient à sa taille normale, cicatrisant progressivement la plaie sur sa surface interne, où se trouvait le placenta. Pendant plusieurs jours, les vaisseaux endommagés continuent de saigner. De plus, les muscles utérins se contractent, repoussant les restes de l'ovule et du placenta. Cela conduit à l'apparition d'une hémorragie post-partum, qui disparaît normalement rapidement, devient sanguinaire, puis se transforme en écoulement légèrement jaunâtre (lochies).

La durée de la période de récupération dépend de la façon dont la grossesse et l'accouchement se sont déroulés, de la bonne santé de la femme dans son ensemble. La vitesse de récupération après l'accouchement est également affectée par le stress physique et nerveux qui doit être enduré. Lorsque les périodes après l'accouchement commencent, cela dépend si la femme allaite, quel est le régime alimentaire, la durée totale de la période de lactation et aussi la vitesse à laquelle le bébé est transféré en alimentation mixte.

Pendant la grossesse, des changements significatifs de l'état du fond hormonal se produisent. La teneur en prolactine, nécessaire à la fois au développement du fœtus et à l'état normal de la future maman, augmente. La prolactine joue un rôle important dans la préparation du corps à la lactation. En raison de l'action de cette hormone chez une femme enceinte, les glandes mammaires augmentent en raison de la formation de nouveaux canaux et lobules, le colostrum commence à se démarquer, puis le lait.

Dans le même temps, une augmentation des niveaux de prolactine dans le rapport des hormones entraîne une diminution des niveaux d'oestrogène et de progestérone, qui sont nécessaires pour que les menstruations apparaissent après l'accouchement et pour restaurer le cycle menstruel. Une femme peut devenir enceinte dès qu'elle ovule.

Il convient de noter: de nombreuses femmes croient que pendant qu'elles allaitent au moins un peu, la grossesse ne peut pas se produire. Mais remarquer la première ovulation après l'accouchement est presque impossible. De plus, si la fécondation se produit, une femme peut ne pas comprendre cela, en prenant comme règle l'absence de règles. Par conséquent, il est nécessaire d'utiliser des contraceptifs, surtout s'il y a des problèmes d'allaitement.

Vidéo: comment se produit la récupération après l'accouchement

Comment l'allaitement maternel affecte l'apparence des menstruations

La quantité de lait après l'accouchement dépend directement de la fréquence à laquelle une femme met un bébé au sein, de la façon dont il la vide. Les niveaux de prolactine sont plus élevés, plus le besoin de production de lait est grand. Dès qu'une femme réduit la fréquence de l'alimentation, elle commence à nourrir le bébé avec des mélanges de lait, le niveau de cette hormone diminue. Lorsque la menstruation après l'accouchement peut commencer, il est facile de prédire si vous connaissez les tendances générales qui montrent comment le taux de récupération des menstruations dépend des processus associés à la lactation.

Le modèle suivant existe:

  1. Si une femme allaite son bébé exclusivement pendant 7 mois ou plus, et non selon le régime, mais à sa première demande (y compris la nuit), ses règles ne commencent qu'après le sevrage complet du bébé.
  2. Si elle adhère à un certain régime (se nourrit pendant la journée après 3-4 heures, et la nuit après 5-6), les menstruations peuvent commencer plus tôt, 4-6 mois après la naissance.
  3. Dans le cas où l'allaitement dure jusqu'à un an, mais en même temps, le bébé commence à être nourri avec des mélanges presque dès la naissance et à partir de six mois déjà avec une alimentation normale, puis après l'accouchement, les menstruations surviennent après 3-4 mois.

En cas d'alimentation artificielle forcée ou de refus délibéré de nourrir, les menstruations peuvent commencer dès 1,5-2 mois, après la restauration des ovaires.

Que sont les menstruations après l'accouchement

Le processus de naissance dans son ensemble affecte positivement l'état de l'utérus. L'étirer en portant un fœtus qui grandit entraîne un changement de forme, la disparition des plis et des adhérences qui contribuent à la stagnation du sang menstruel. Il y a un déplacement de l'utérus, facilitant le prélèvement de sang. De plus, la grossesse aide à réduire ou à absorber les kystes ovariens, la disparition des petits ganglions myomateux. Pour cette raison, chez de nombreuses femmes après l'accouchement, les menstruations deviennent beaucoup moins douloureuses qu'avant.

Les 2-3 premiers cycles peuvent être irréguliers, les menstruations arrivent plus vite qu'avant, puis sont retardées. Progressivement, la durée des menstruations et la durée de la pause intermenstruelle redeviennent normales. Le moment du début des règles pendant la période post-partum ne dépend pas de l'accouchement naturel de la femme ou de la césarienne..

Causes des irrégularités menstruelles

Les écarts par rapport à la norme incluent l'apparition de menstruations douloureuses, rares ou trop abondantes, ainsi que d'autres symptômes qui indiquent une violation du système reproducteur.

Les causes de l'échec du cycle menstruel peuvent être des blessures, des processus inflammatoires résultant d'une infection du canal génital, des maladies chroniques des organes génitaux.

Chez certaines femmes après l'accouchement, les menstruations peuvent ne pas survenir pendant plusieurs mois après l'allaitement. Ou ils viennent, mais sont trop maigres. La cause peut être une insuffisance hormonale résultant de maladies de la glande thyroïde et de l'hypophyse. Dans le même temps, les niveaux de prolactine sont plus élevés que la normale et il n'y a pas assez d'œstrogènes dans le corps. Dans ce cas, la production de lait continue dans les glandes mammaires, une femme, en règle générale, devient très grasse..

L'état de l'hypophyse et des autres glandes endocrines se reflète dans la présence d'une toxicose tardive pendant la grossesse, d'une intoxication du corps en cas d'infection du sang ou d'une péritonite due à des naissances compliquées, de grandes pertes de sang, ce qui a provoqué une privation d'oxygène du cerveau.

Quand consulter un médecin

Les faits suivants indiquent la survenue de complications et l'évolution pathologique du processus de récupération:

  1. Les menstruations ne surviennent pas 2 mois après la fin de l'allaitement. Une des raisons pourrait être la prochaine grossesse. L'absence de menstruation indique également la présence de maladies graves de l'utérus et des ovaires.
  2. Les mois après l'accouchement sont rares et ne durent pas plus de 2 jours. Cela indique des troubles hormonaux, un dysfonctionnement ovarien.
  3. Périodiquement, des saignements sévères de nature irrégulière apparaissent, indiquant la présence de ruptures dans l'utérus, un développement anormal de l'endomètre.
  4. Des rejets avec une odeur désagréable, une couleur jaune-vert et une consistance inhabituelle apparaissent. Une telle leucorrhée est un symptôme de la survenue de processus inflammatoires et infectieux..
  5. Le cycle est irrégulier pendant 4 mois après le début des menstruations post-partum.
  6. La menstruation devient douloureuse.
  7. Le flux menstruel produit une odeur de moisi. La cause peut être la formation d'adhérences dans la cavité utérine, la stase sanguine.

En présence de telles violations, une femme doit consulter un médecin pour établir la cause et effectuer le traitement nécessaire.

Dès l'apparition des premières règles après la naissance, il est nécessaire de prendre des contraceptifs, même si l'allaitement se poursuit. Le médecin vous indiquera quel médicament convient et n'aura pas d'effet néfaste sur le bébé.

La cause des troubles du cycle et des écarts dans la nature des menstruations peut être les maladies endocriniennes, le diabète sucré, ainsi que le manque chronique de sommeil et le surmenage. En cas de doute sur la nature des menstruations, survenant quelque temps après la naissance, il est nécessaire de consulter un gynécologue. Vous ne pouvez pas compter sur les conseils d'amis et d'automédication.

Quand commence la menstruation après l'accouchement - normes et écarts

Toutes les jeunes mères s'inquiètent de la question: combien de temps après l'accouchement les règles commencent, car cela dépend beaucoup de cela, y compris de la planification familiale.

Le temps de récupération du cycle dépend de l'évolution de la grossesse et de l'accouchement (naturel ou par césarienne), de l'allaitement maternel, de la présence de pathologies de l'utérus, des ovaires ou des problèmes hormonaux. La période de rétablissement des menstruations en elle-même est le reflet du bien-être d'une femme et de l'état de son système reproducteur. Sur cette base, le médecin peut juger de la présence de déviations dans l'état de l'utérus et des ovaires dans la période post-partum. De plus, il est important non seulement le moment du début de la menstruation, mais aussi leur cohérence, leur quantité et leur douleur.

Dans tous les cas, après la naissance du bébé au cours des 1,5 premiers mois, l'utérus est nettoyé des restes du placenta et la plaie apparue lors de sa séparation guérit. Tout d'abord, les lochies - du sang avec des caillots - sont libérées du vagin. Au fil du temps, l'écoulement devient plus léger, plus de saccharose y apparaît. Leur volume pour toute la durée du nettoyage utérin peut atteindre 1,4 litre. La période entre l'arrêt des rejets et le début d'un nouveau cycle peut être différente - de plusieurs semaines à plusieurs mois.

Quand la période après l'accouchement commence avec l'allaitement

Si la naissance était naturelle et que la jeune mère a reçu du lait (lisez-le dans notre article sur le site Web moe1.ru), les menstruations surviennent normalement après l'arrêt de la lactation.

L'absence de celui-ci pendant l'allaitement (aménorrhée lactogénique) signifie en théorie un arrêt temporaire de la fonction reproductrice: le corps produit du lait pour un bébé né et ne provoque pas la maturation de nouveaux œufs pour la conception ultérieure. Les hormones qui contrôlent la production de lait inhibent le développement des cellules germinales et les changements périodiques dans l'utérus.

Les femmes comptent souvent sur l'absence de menstruations et ne sont même pas protégées pendant la lactation. Mais c'est une méthode de contraception très peu fiable, et les menstruations peuvent survenir le deuxième mois après l'accouchement, malgré la production de lait continue.

Parfois, cela se produit en raison de l'activité incohérente des glandes endocrines, mais cela ne signifie pas toujours qu'il existe des troubles dangereux dans le corps. Le cycle peut être rétabli au moment où la mère commence à introduire des aliments complémentaires dans les aliments du bébé, car les besoins du bébé en lait sont réduits et la lactation est réduite.

Mensuelle avec alimentation artificielle et après césarienne

La situation est différente si le lait pour une raison quelconque ne vient pas après la naissance, ou si une femme interrompt spécifiquement la lactation avec des médicaments. Dans ce cas, en l'absence de production d'hormones lactogènes, le cycle menstruel est rétabli après le nettoyage de l'utérus (environ 6-8 semaines après la naissance du bébé).

Si une césarienne a été réalisée, normalement le processus de réhabilitation du cycle se déroule de la même manière qu'après une naissance naturelle. Tout d'abord, l'utérus doit être nettoyé, puis l'aménorrhée lactogène se produit si une femme allaite.

Lorsque la production de lait est réduite ou arrêtée, le cycle est rétabli. Si la jeune mère ne nourrit pas le bébé avec du lait maternel, les menstruations arriveront plus tôt.

Menstruations après l'accouchement: ce qui devrait alerter une femme

Si une femme commence à se décharger, ce qui est similaire aux menstruations, elle doit surveiller attentivement leur quantité, leur texture et leur durée. Il faut se souvenir de ce jour, et il vaut mieux le marquer sur le calendrier. Si au bout d'un certain temps l'allocation se répète, cela signifie la restauration du cycle. Il est nécessaire de calculer sa durée et de comparer avec ce qu'était le cycle menstruel avant l'accouchement.

Toutes ces nuances doivent être signalées au médecin afin qu'il puisse évaluer le processus de réadaptation. Vous ne devez pas ignorer les visites chez le gynécologue - dans la période post-partum, diverses maladies de l'utérus, des ovaires et des perturbations hormonales peuvent «émerger» qui doivent être identifiées et guéries.

Une femme devrait consulter un gynécologue dans de tels cas:

1 Les règles abondantes ont commencé, accompagnées de douleurs intenses. Cela peut indiquer des dommages à l'utérus pendant l'accouchement ou des pathologies post-partum (par exemple, un polype placentaire).

2 Les périodes mensuelles ont commencé et ont disparu. Cela se produit si une femme souffre d'un trouble hormonal. Une autre raison est la prochaine grossesse, qui est également indésirable immédiatement après l'accouchement..

3 Les périodes mensuelles après l'accouchement ne commencent pas, malgré l'absence de lactation. Les raisons peuvent être les mêmes que dans le cas précédent, il faut examiner l'utérus, les ovaires, vérifier le niveau d'hormones.

4 Les périodes mensuelles commencent et ne se terminent pas. Cela se produit avec des blessures à la naissance de l'utérus, du vagin ou de leurs maladies. Si la décharge dure beaucoup plus longtemps qu'avant l'accouchement - consultez un médecin.

5 Si les règles commencent tôt après l'accouchement, mais que la mère continue d'allaiter, des perturbations hormonales sont possibles. Vous devez consulter un médecin pour prévenir les complications et l'arrêt de la lactation.

L'apparition des premières menstruations après l'accouchement est une étape importante de la rééducation, et vous devez surveiller attentivement les changements dans votre corps. Après tout, la capacité d'avoir des enfants à l'avenir dépend de la restauration du cycle menstruel.

Quand les premières menstruations après l'accouchement commencent et ce qu'elles sont: combien elles vont, la régularité, la nature de l'écoulement

Les premières périodes après l'accouchement sont observées à différents moments. La durée de cette période est déterminée par la durée de l'allaitement maternel, les caractéristiques et le déroulement du travail et l'état de la puerpère dans son ensemble.

Aucun obstétricien-gynécologue expérimenté ne répondra exactement combien de temps les menstruations surviennent après l'accouchement. Chez toute femme en période post-partum, la durée et les autres caractéristiques des saignements périodiques et l'ensemble du cycle féminin changent.

Quand les règles commencent-elles pendant l'allaitement

Personne ne donnera une réponse définitive lorsque la menstruation commence après l'accouchement avec l'allaitement. La restauration harmonieuse de l'équilibre hormonal et, par conséquent, du corps féminin est très individuelle, il existe des différences significatives chez une femme après le premier épisode d'accouchement et répétées.

Divers facteurs influencent la durée d'une période sans menstruation. Parmi eux, les plus importants:

  • la nature de l'allaitement maternel;
  • caractéristiques du déroulement individuel du travail (physiologique ou pathologique);
  • pathologie chronique des organes internes et de la sphère reproductrice;
  • état émotionnel puerpéral.

Dans la période post-partum, l'hormone prolactine est synthétisée intensivement dans l'hypophyse d'une femme. Si sa quantité est suffisante, alors la quantité de lait nécessaire à l'enfant est produite, et les principales hormones (gonadotropes) régulant le cycle féminin ne sont pas synthétisées en quantité suffisante, donc le cycle ne reprend pas.

Si la puerpérale met le bébé au sein même dans la maternité, essaie par tous les moyens d'établir la production de lait, nourrit le nouveau-né uniquement en mode «à la demande», alors tout cela empêche la reprise du cycle menstruel hormonal et régulier.

Dans la majorité des cas, les périodes mensuelles après l'accouchement pendant l'allaitement, défectueuses ou irrégulières, n'apparaissent pas avant 4 à 6 mois civils après le moment de la naissance. La restauration de l'équilibre hormonal est terminée, à savoir: la synthèse cyclique des hormones gonadotropes, de la progestérone et des œstrogènes.

Si la puerpère n'a pas réussi, sous l'influence de facteurs externes ou internes, à établir la formation de colostrum et de lait, nous pouvons nommer les dates approximatives après lesquelles commencent les périodes après l'accouchement. Le cycle physiologique féminin avec ovulation apparaît en moyenne 3-4 mois après la naissance du bébé, si la lactation complète et constante est arrêtée. La fonction de reproduction est restaurée, la prochaine grossesse est possible.

Cycle physiologique féminin avec ovulation

On ne sait pas avec certitude combien de menstruations surviennent après l'accouchement, si une femme allaite régulièrement en mode «programmé» ou si son volume de lait n'augmente pas avec la croissance du bébé. Cela peut se produire 4 à 6 mois après la naissance du bébé ou un peu plus tard. Une femme ne peut être sûre de l'absence d'ovulation et doit utiliser des méthodes contraceptives.

Si le travail de la patiente a été difficile ou pathologique, la pathologie somatique (par exemple, la sphère endocrine) s'est exacerbée, la puerpera ne mange pas bien et est dans un état de stress constant, il est également difficile de dire combien de temps les menstruations commencent après l'accouchement. Une longue période de récupération provoque un début ultérieur de saignement menstruel. L'ovulation reprend après 2-3 cycles.

La menstruation peut-elle commencer un mois après la naissance? Oui, si nous parlons d'un processus de naissance pathologique, d'une lactation inférieure ou courte. Si cela se produit, alors une femme doit définitivement choisir une méthode de contraception et s'y conformer strictement afin que la prochaine grossesse ne se produise pas. La menstruation apparue après l'accouchement un mois plus tard est la raison de la consultation extraordinaire de l'obstétricien-gynécologue, car les saignements en si peu de temps provoquent une anémie sévère et une mauvaise santé de la femme.

Quelle est la première période

Il n'y a pas de schéma clair de la durée des règles après l'accouchement. L'influence est exercée par les caractéristiques initiales du cycle féminin, la durée du saignement lui-même et tout le cycle avant le début d'une grossesse résolue, ainsi que le facteur de lactation.

Combien de jours après la menstruation - pas plus de 8 jours. La durée du saignement réel chez une femme en bonne santé varie de 4 à 6 jours, s'allonge moins souvent à 7 à 8 jours.

Toutes les femmes sans exception s'intéressent à ce qu'elles sont - les premières menstruations. Le tout premier cycle se produit rarement avec l'ovulation - la libération d'un ovule mature d'un ovaire. La formation folliculaire inverse est observée et après 10-14 jours, le rejet de la couche supérieure de l'endomètre commence - les menstruations. Habituellement, une femme ne ressent aucune différence dans son propre état et ne peut pas savoir sans certains tests l'absence d'ovulation.

Combien de temps dure la menstruation après l'accouchement, ce qui doit être considéré comme la norme, quels signes doivent alerter, le médecin de la clinique prénatale, qui observe le patient depuis longtemps, répondra à de nombreuses questions. Comment se déroulent les menstruations après l'accouchement? Il est tout à fait approprié de demander au médecin qui dirige la femme en travail et la femme à la maternité..

Cycle menstruel et endomètre

Ils doivent être nombreux ou maigres.

Les périodes abondantes après l'accouchement ne sont pas rares. Le volume de décharge pendant une certaine période du cycle physiologique varie de 20 à 80 ml. Si le volume de décharge est supérieur, cela est considéré comme une pathologie possible, surtout si un tel modèle est noté à plusieurs reprises. Une consultation avec une femme médecin est nécessaire pour exclure l'endométriose et toute autre pathologie de la reproduction.

Certaines femmes rapportent une période maigre après l'accouchement. La réduction du volume ne peut pas être critique. Le volume de décharge inférieur à 20 ml pendant toute la période de saignement ou de taches sur le linge ne peut pas être considéré comme une menstruation. Dans une telle situation, une consultation avec un obstétricien-gynécologue est nécessaire..

Des menstruations très abondantes après l'accouchement sont un signe probable de pathologie. Les raisons en sont diverses: maladies de la sphère gynécologique, système de coagulation, glandes endocrines. Vous ne devez pas vous engager dans l'auto-traitement, il est préférable de contacter un obstétricien-gynécologue. Il est toujours plus facile de guérir les saignements utérins dysfonctionnels aux premiers stades de la maladie que dans un contexte d'anémie sévère et d'épuisement.

Périodes irrégulières

Les périodes irrégulières après l'accouchement sont un phénomène courant qui ne cause pas beaucoup d'inquiétude. La restauration harmonieuse de l'équilibre hormonal s'étend parfois sur plusieurs mois, respectivement, et la durée des saignements fluctue.

Une femme en période post-partum doit savoir comment les périodes mensuelles après l'accouchement devraient être normales, afin de soupçonner une pathologie à temps et de consulter son obstétricien-gynécologue.

Pourquoi sont-ils douloureux et est-ce normal

Les périodes douloureuses après l'accouchement sont une situation tout à fait naturelle, surtout si une femme a noté un inconfort pendant la période de saignement avant la grossesse. Les sensations désagréables sont causées par un seuil de douleur bas, une restauration incomplète de la sphère hormonale.

La consultation d'un médecin n'est requise que dans certains cas lorsqu'il s'agit d'une maladie. Une consultation urgente est nécessaire s'il existe de tels signes:

  • la douleur est intense, ne s'arrête pas avec les analgésiques habituels;
  • une femme note une faiblesse grave, une pâleur vive, une diminution de la pression;
  • fièvre, frissons;
  • abondant ou avec une odeur désagréable prononcée.

Les symptômes décrits ci-dessus concernent l'état «abdomen aigu» et nécessitent des soins médicaux immédiats..

Que faire s'il n'y a pas de réglementation pendant 6 mois

Si après l'accouchement, il n'y a pas de menstruations pendant 3 mois, la femme doit analyser son mode de vie et son état. Si une femme allaite complètement, il n'y a pas de changement d'état général (pâleur, faiblesse, fièvre, détérioration des cheveux et des ongles), alors il n'y a pas de raison de paniquer. Il s'agit d'un phénomène physiologique naturel associé à une synthèse accrue de la prolactine et à une inhibition des hormones gonadotropes..

S'il n'y a pas de période de 6 mois ou plus après l'accouchement et que la puerpère n'a pas maintenu la lactation ou a préféré une alimentation artificielle ou mixte, alors c'est une cause de préoccupation raisonnable. Il est impossible de trouver indépendamment la cause de l'aménorrhée, l'aide d'un gynécologue est nécessaire.

Récupération post-partum

La récupération complète des menstruations après l'accouchement peut durer jusqu'à six mois, sous réserve d'une bonne nutrition et d'un régime rationnel de travail et de repos. La durée de celle-ci est affectée par l'âge de la femme, les caractéristiques du travail (physiologique et pathologique), le type d'obstétrique (forceps, césarienne). L'état physique et émotionnel de la femme est également important. Par conséquent, il est difficile de dire exactement quand la période après la livraison.

Up