logo

La grossesse est la période la plus importante de la vie d'une femme. À l'heure actuelle, les femmes enceintes s'intéressent à de nombreuses questions: comment manger, quelle activité physique est autorisée, est-il possible d'avoir des relations sexuelles, etc..

Après l'accouchement, la situation change un peu. La femme commence à s'inquiéter pour le nouveau-né, ainsi que pour sa propre santé. Par exemple, l'un d'eux - lorsque la menstruation commence après l'accouchement.

La réponse à cette question doit être connue de toutes les femmes enceintes. Il sera donc plus facile de déterminer quels changements dans le corps féminin sont normaux et qui indiquent des anomalies et nécessitent des soins médicaux.

Période de récupération après la menstruation

Après la conception, la fonction menstruelle est «désactivée». Pendant 9 mois, une femme n'est pas gênée par les jours critiques. Leur absence est associée à une modification des niveaux hormonaux. Ce n'est qu'après l'accouchement que le corps commence à récupérer: le fond hormonal revient à la normale et les menstruations recommencent.
Il n'y a pas de période spécifique après laquelle les menstruations peuvent commencer après l'accouchement. Le moment de son apparition pour chaque femme individuellement. Dans la plupart des cas, les menstruations commencent après la fin de l'allaitement. Cela est dû au fait que pendant l'allaitement dans l'hypophyse, une hormone appelée prolactine est produite.

Il contrôle non seulement la production de lait, mais inhibe également le fonctionnement des ovaires. C'est la raison de l'absence d'un cycle menstruel normal. Si l'allaitement se poursuit pendant longtemps et que l'alimentation complémentaire est introduite tardivement, le début des menstruations après l'accouchement se produit après que l'enfant a un an..

Certaines femmes injectent des aliments précoces. Dans l'hypophyse, la prolactine commence à être produite en plus petites quantités et cesse de supprimer la fonction ovarienne. Le plus souvent, les menstruations dans une situation similaire commencent six mois après l'accouchement.

Il y a des moments où les jeunes mères immédiatement après l'accouchement combinent une nutrition artificielle pour le bébé avec l'allaitement. Cela conduit au fait que la fonction menstruelle est restaurée 3-4 mois après la naissance du bébé.

Dans certaines situations, les femmes ne peuvent pas du tout allaiter un bébé. La menstruation dans ce cas peut commencer après l'accouchement dans 6-10 semaines.

La restauration de la fonction menstruelle est affectée non seulement par le moment de la fin de l'allaitement, mais également par de nombreux autres facteurs, internes et externes. Parmi eux, les suivants:

  • régime du jour et repos;
  • nutrition;
  • la présence de maladies chroniques, de complications;
  • condition psychologique.

Le début de la menstruation après l'accouchement: caractéristiques

Dans la plupart des cas, après l'accouchement, le cycle menstruel devient rapidement régulier. Seuls les deux premiers mois, les jours critiques peuvent être en avance sur le calendrier ou retarder un peu.

Il existe de nombreuses rumeurs sur le cycle menstruel et la vitesse de sa récupération. Vous pouvez souvent entendre que le rétablissement des menstruations après l'accouchement dépend directement de la façon dont le bébé est né. Ce n'est en fait pas le cas. L'apparition des règles n'a rien à voir avec le fait que l'accouchement ait été naturel ou qu'une césarienne ait été pratiquée.

Après le début de la menstruation, de nombreuses femmes notent que la menstruation est devenue moins douloureuse, l'inconfort n'est plus ressenti. Ce phénomène est physiologiquement explicable. Habituellement, la douleur pendant les menstruations se produit en raison de la flexion de l'utérus, ce qui empêche l'écoulement normal du sang. Après l'accouchement dans la cavité abdominale, la disposition des organes change légèrement, le coude se redresse. À cet égard, les douleurs pendant les jours critiques disparaissent davantage.

Très souvent, les menstruations sont confondues avec des sécrétions appelées lochies. Ils sont un mélange de caillots sanguins et de mucus. La cause des lochies réside dans les dommages à la membrane utérine. Les premiers jours après la naissance, ils sont abondants et ont une couleur rouge vif. Après une semaine, les lochies acquièrent une teinte brunâtre, et leur nombre diminue nettement. Peu à peu, ils deviennent plus rares. Cela est dû au fait que la muqueuse de l'utérus guérit. Les lochies peuvent être allouées dans les 6 à 8 semaines. Après cela, ils s'arrêtent.

Après l'accouchement pendant l'allaitement et en l'absence de menstruations, une conception peut survenir. On sait que la maturation de l'ovule et sa sortie des ovaires commencent environ deux semaines avant le saignement. Quelques jours avant et après l'ovulation, il y a une chance de tomber enceinte.

Le début des menstruations après l'accouchement n'est pas un signe que le corps féminin est prêt pour la prochaine grossesse. Une récupération complète prend quelques années. Après cette période, il est conseillé de planifier le prochain enfant. Par conséquent, avant le début des règles, vous devez prendre soin de la contraception.

Situations où consulter un médecin

Après la naissance du bébé et avec une alimentation artificielle, les menstruations ne se sont pas produites? Un fait similaire peut indiquer la présence de maladies du système génito-urinaire. Après la fin de l'allaitement, les menstruations peuvent également être absentes. La raison en est la pathologie post-partum, l'endométriose, les troubles hormonaux, l'enflure et l'inflammation ovarienne. En l'absence de jours critiques, vous devez absolument consulter un médecin pour éviter la survenue de conséquences indésirables.

Un médecin spécialiste doit également être consulté si vos règles sont très abondantes. Si avec une forte décharge, il faut 2 heures de plus que 1 joint, alors cela doit être considéré comme un saignement. Les symptômes tels que la douleur, l'odeur désagréable et une teinte de sang sombre doivent également être alarmés..

Si après 2-3 mois après le début des jours critiques, le cycle menstruel ne s'est pas rétabli, c'est déjà une déviation. Dans une telle situation, vous devriez demander conseil à un gynécologue. La cause peut être un déséquilibre hormonal..

Parfois, les femmes qui deviennent mères se plaignent d'une détérioration du syndrome prémenstruel. Réponses aux questions: pourquoi cela se produit et comment faire face au problème, vous trouverez dans la vidéo à la fin de l'article.

Hygiène personnelle lors de la restauration des menstruations après l'accouchement

Après la naissance d'un enfant, une attention particulière doit être accordée à l'hygiène personnelle, car pendant cette période, le corps féminin nécessite une attitude plus prudente et prudente.

Avant la restauration du cycle menstruel, il n'est pas recommandé d'utiliser des tampons à mailles absorbantes et des tampons. Les fonds indiqués ne fonctionneront pas avec les lochies. Pendant eux, il est préférable d'utiliser des joints à surface lisse. Toutes les 3-4 heures, ils doivent être changés.

Après l'accouchement, une toilette fréquente des organes génitaux est recommandée. Il vaut mieux refuser les gels "intimes" à ce moment. Vous pouvez utiliser du savon pour bébé ordinaire.

Le contact sexuel n'est pas souhaitable dans les 6 semaines suivant l'accouchement. Les rapports sexuels non protégés sont inacceptables, car des infections peuvent pénétrer dans l'utérus.

En conclusion, il convient de souligner que le moment où la menstruation commence après l'accouchement ne se produit pas à des moments différents chez différentes femmes. La durée du processus de récupération est purement individuelle. L'hygiène personnelle joue un rôle énorme après l'accouchement. À ce stade, vous devez faire très attention à votre corps afin d'empêcher les infections de pénétrer dans l'utérus et la survenue de tout processus inflammatoire.

Quand attendre les premières menstruations pendant l'allaitement

L'accouchement est toujours un stress pour le corps féminin. Mais plusieurs semaines, des mois passent et le corps de la jeune maman commence à s'adapter progressivement aux nouvelles conditions. La lactation se met en place, un mode de vie fondamentalement nouveau se construit. Et la mère nouvellement frappée pense: quand, après l'accouchement, la menstruation commence par l'allaitement. Après tout, la menstruation est un compagnon constant des femmes en âge de procréer.

Aménorrhée lactationnelle

L'accouchement s'accompagne toujours d'un processus de rejet du placenta. C'est une chose très "sanglante", car elle endommage les capillaires. Les saignements après la séparation du placenta peuvent durer un mois et même un demi. Ces sécrétions sont appelées ventouses. Le cycle menstruel n'y est pour rien, ce phénomène est d'un ordre complètement différent. Combien de périodes entières commencent?

Dans les premiers moments après la naissance d'un enfant, le corps féminin commence à produire de la prolactine. Le rôle principal dans la production de l'hormone est joué par l'hypophyse - la partie du cerveau. C’est la prolactine qui est responsable du développement du premier aliment du bébé - le lait maternel. Et il inhibe également le début des menstruations (il bloque la maturation des follicules pendant la lactation). Cette période de repos du système reproducteur féminin est appelée aménorrhée post-partum ou aménorrhée lactationnelle. Ce phénomène est observé chez toutes les femmes qui allaitent des bébés non pas à temps, mais à la demande. La durée de l'aménorrhée dépend de plusieurs facteurs:

  • caractéristiques d'une femme en particulier;
  • la durée et la fréquence du processus d'alimentation d'un enfant.

C'est l'allaitement qui affecte l'hypophyse pour commencer à produire de la prolactine. Mais après tout, cela dépend de cette hormone combien de mois après la naissance, les menstruations commencent avec la Guinée. Si la mère commence à appliquer le bébé sur la poitrine moins souvent 7 à 8 fois par jour, les niveaux de prolactine commencent à diminuer. Par conséquent, le début de la menstruation devient plus probable.

Quand les menstruations commenceront-elles

Mois après l'accouchement avec allaitement - quand commencent-ils? Tout dépend des subtilités du système hormonal d'une femme en particulier. Et aussi des caractéristiques du GV, qu'elle pratique. La mère se nourrit-elle souvent (quand le bébé le veut) ou rarement (selon le régime)? Le bébé boit-il de l'eau? Se nourrit-il d'un mélange? Tous ces points affectent la durée de la première menstruation..

Alors, quand commencent-ils? Voici les options:

Un mois après la livraison. Parfois, les lochies, au lieu de s'arrêter, à la fin de 30 jours commencent à se démarquer avec une plus grande force. Ce phénomène est souvent pris par les femmes pour les menstruations précoces. De tels cas sont très rares, mais néanmoins trouvés dans la pratique médicale..

Dans deux, deux mois et demi. Si une femme transfère immédiatement le bébé au mélange, puis avec une alimentation artificielle, les règles viennent rapidement.

Dans trois à quatre mois. La menstruation avec GV après quatre mois est la norme et parle du bon travail de l'hypophyse d'une mère qui allaite. En outre, cette situation se produit lorsque la mère transfère le bébé dans des aliments mélangés, c'est-à-dire que le bébé mange le mélange et le lait maternel en même temps, ou lorsque l'allaitement s'effondre complètement.

Six à huit mois plus tard. La période la plus courante au cours de laquelle la reprise des menstruations est observée avec les gardes. La plupart des bébés prennent des aliments complémentaires, par conséquent, ils demandent beaucoup moins de seins, principalement avant le coucher. La lactation commence progressivement à décliner, le niveau d'hormones tend vers les précédents indicateurs «pré-enceintes». Les homons sexuels stimulent la production d'œufs et provoquent des menstruations pendant l'allaitement.

Lorsque le bébé atteint l'âge d'un an. Beaucoup de mamans de «Godastiks» commencent leurs règles, même si la lactation se poursuit pleinement.

Il arrive que les menstruations ne surviennent pas avant la fin complète de la lactation avec un allaitement prolongé (un an et demi ou plus). Et commencez quelques mois après la dernière application.

Et toutes ces situations sont absolument normales..

Alors, quand les règles commencent-elles lors de l'allaitement après l'accouchement? Il n'y a pas de réponse correcte et sans ambiguïté. Tout dépend des subtilités de la lactation et du corps féminin.

Comment la menstruation affecte la lactation

Pendant les menstruations, certaines mères peuvent penser que la quantité de lait a légèrement diminué. Le bébé au sein de la mère devient parfois nerveux, car le lait coule plus lentement que d'habitude. Heureusement, cette baisse ne dure pas longtemps - littéralement les 2-3 premiers jours après le début de la première période menstruelle après l'accouchement.

À l'avenir, la quantité de lait revient à la normale et la lactation s'améliore. Pour la plupart des enfants, cependant, de tels changements peuvent passer complètement inaperçus. En règle générale, au moment du début de la première menstruation, l'enfant est assez âgé et suit une alimentation complémentaire. Cela compense le bébé pour une certaine pénurie de lait maternel..

Certains experts sont enclins à croire que les menstruations affectent indirectement le goût du lait maternel, ce qui explique pourquoi le bébé refuse de allaiter. Cependant, il n'y a pas de données confirmées à ce sujet - selon la plupart des médecins, les menstruations n'affectent en rien le goût et l'odeur du lait maternel. Par conséquent, la cause de l'anxiété du bébé dans le sein de la mère n'est pas associée au début des menstruations, mais est causée par d'autres causes..

Les premières menstruations avec gv - quelles sont-elles

Les premières menstruations après l'accouchement pendant l'allaitement peuvent être diverses - abondantes ou faibles, prolongées ou de deux jours. Tout cela est normal. Vous ne devez vous méfier que si l'écoulement est trop abondant, ressemblant à un saignement utérin, ou si le retard dure plus de trois semaines.

La durée du cycle sur les protecteurs n'est pas non plus définie immédiatement. L'établissement du cycle menstruel est une question purement individuelle. En règle générale, le cycle revient à la normale 3-4 mois après la fin de la lactation. Mais si la mère allaitante a eu un cycle irrégulier avant la grossesse, elle peut rencontrer des problèmes similaires même après la fin de l'alimentation. Les caractéristiques du processus de naissance (accouchement naturel ou par césarienne) dans une situation d'établissement de menstruations ne jouent pas de rôle.

De nombreuses filles font attention au fait que les menstruations pendant l'allaitement ne sont pas devenues aussi douloureuses qu'auparavant - l'estomac ne fait plus mal, l'état de santé général a changé. Peut-être la raison en est que l'utérus, plié avant la grossesse, a pris une position normale après l'accouchement. De plus, certaines mères remarquent que le cycle menstruel est devenu un peu plus court que d'habitude.

Quand vous devez consulter un médecin

Et bien que le début de la menstruation soit un processus très individuel, dans certains cas, vous devrez sembler au gynécologue:

  • Lorsque la mère a refusé d'allaiter et que les menstruations n'ont pas commencé 4 mois après la naissance. Cette situation peut être causée par des problèmes dans le système génito-urinaire..
  • Si vous avez arrêté l'allaitement, mais qu'il n'y a pas eu de règles ni de règles. Attendez quelques mois et allez chez le médecin. Cela peut indiquer une endométriose, une inflammation "du côté féminin" ou (le plus souvent) des troubles hormonaux dans le corps.
  • Les menstruations pendant la lactation sont inhabituellement abondantes, vous devez porter une «nuit» allongée l'après-midi, et même la compléter avec un tampon.
  • Les taches ont une odeur désagréable. Cela peut signaler des infections du système génito-urinaire..
  • Une douleur intense inhabituelle dans le bas de l'abdomen est dérangeante. Dans une telle situation, vous devriez toujours vous adresser de toute urgence au gynécologue, et peu importe que cela se produise ou non.

De nombreuses mères pensent qu'il est impossible de tomber enceinte pendant la lactation, car l'ovule ne mûrit pas dans le corps. Soulagées par ce fait, les jeunes mères ne jugent pas nécessaire d'utiliser des contraceptifs supplémentaires. Cependant, il a été scientifiquement prouvé (et confirmé par la pratique) que la grossesse pendant l'allaitement en l'absence de règles est tout à fait possible. La preuve en est beaucoup de cas, à la suite desquels le temps du bébé est apparu dans la famille.

La menstruation a commencé - le lait part?

Si la période a commencé pendant l'allaitement, cela ne signifie pas du tout qu'il n'y aura plus de lait et qu'il est temps de transférer le bébé dans le mélange. La quantité de lait maternel dépend peu des menstruations. Par conséquent, une mère peut nourrir son bébé jusqu'à ce qu'elle juge nécessaire de se recroqueviller ou jusqu'à ce que le lait disparaisse spontanément. Le cycle menstruel n'a rien à voir avec ce processus..

La menstruation signale que le système reproducteur est en ordre. La présence de sécrétions indique la possibilité pour une femme d'avoir des enfants, c'est pour elles que les filles prédisent de nombreux processus dans le corps (par exemple, le début de l'ovulation). En même temps, il est inutile de deviner quand les premières menstruations devraient commencer après l'accouchement. Une jeune mère doit se détendre et apprécier le processus d'allaitement. La nature prendra soin des autres processus physiologiques du corps féminin.

Quand commencent les premières règles après l'accouchement

L'accouchement est un test sérieux pour chaque femme. Ils modifient fondamentalement le travail du corps et de tous les organes dans leur ensemble, y compris le cycle menstruel habituel, de sorte que chaque femme qui accouche a une question naturelle quand les menstruations après l'accouchement commencent, ce qui est considéré comme la norme et qui peut indiquer des maladies et complications gynécologiques.

Période post-partum

Après la naissance, l'utérus perd progressivement son tonus et revient lentement à sa taille et à son état normaux. Les premiers jours après l'accouchement, la plaie sur le site dont le placenta commence à saigner.

Cet événement ne s'applique pas aux menstruations: les médecins l'appellent hémorragie post-partum, qui dure plusieurs jours et passe rapidement. Tout d'abord, la décharge devient forte, avec des morceaux d'œuf amniotique et de placenta, mais ensuite ils deviennent progressivement moins brillants et passent. Il faut comprendre que l'hémorragie post-partum ne peut pas être déterminée lorsque la menstruation se produit.

Le début de la première menstruation dépend des facteurs suivants:

  1. L'évolution de la grossesse et la présence de diverses complications. La grossesse viole le fond hormonal d'une femme, par conséquent, si elle a été difficile, les menstruations peuvent ne pas arriver bientôt.
  2. Les maladies chroniques, les complications post-partum, la dépression, la fièvre maternelle prolongeront considérablement la période de début des menstruations.
  3. Allaitement maternel. Il y a un schéma: si le bébé est complètement allaité, mais plus selon le régime, les menstruations peuvent commencer au moment où le bébé est sevré du sein. Si la mère a commencé à allaiter son bébé selon le calendrier, avec le premier leurre, puis avec un corps complètement sain pendant 3-4 mois, vous pouvez commencer à attendre les menstruations. À peu près au même moment, la menstruation commence, si une femme commence à se nourrir tôt. Cela est dû au fait que pendant l'alimentation, une hormone spéciale est libérée dans le corps d'une jeune mère, bloquant la progestérone et les œstrogènes, qui sont nécessaires au cycle menstruel.
  4. Lorsque la menstruation commence après l'accouchement, elle dépend directement des caractéristiques génétiques individuelles de la femme. Si la mère n'a pas eu ses règles un mois après la fin de l'alimentation, alors sa fille ne viendra pas à ce moment. Si les menstruations ne surviennent pas après la fin de l'allaitement, cela peut être une pathologie. Dans ce cas, vous devez absolument consulter un médecin et procéder à un examen.

Les experts notent que la reprise des menstruations n'est pas affectée par le fait que la femme elle-même a pu donner naissance à un enfant, ou si elle a eu une césarienne.

Norme ou pathologie

Combien de temps après l'accouchement, personne ne peut le dire avec précision. Dans la période post-partum, l'utérus est restauré: diverses tumeurs, kystes et autres anomalies peuvent disparaître. Les menstruations peuvent survenir au moment de l'arrêt de l'allaitement ou un peu plus tôt. Ils peuvent être irréguliers, intermittents, arriver plus tôt que prévu ou un peu en retard.

Le cycle menstruel complet n'est rétabli qu'après un mois et demi à deux mois à compter du début des règles, mais cela ne signifie pas que la femme est à nouveau prête pour la grossesse. Il est conseillé de planifier le bébé au plus tôt 2 ans après le début des règles après l'accouchement.

Plusieurs signes de pathologie que chaque femme devrait connaître:

  1. Menstruations douloureuses. Certaines femmes remarquent que les menstruations douloureuses disparaissent et qu'il est plus facile de supporter des saignements mensuels. En effet, dans la période post-partum, le pli de l'utérus se redresse, ce qui provoque des douleurs. Jours critiques douloureux - le premier signe de pathologie, nécessitant l'intervention appropriée d'un spécialiste.
  2. Si la détérioration se produit: les menstruations devraient disparaître, mais elles ne viennent pas. Cela vaut particulièrement la peine de prêter attention si plus de six mois se sont écoulés après la fin de l'alimentation. La raison de l'absence de menstruations peut être une pathologie latente, un traumatisme ou une insuffisance hormonale.
  3. Saignement abondant avec douleurs aiguës. Si le premier jour les menstruations ont commencé à aller très abondamment de sorte qu'il a fallu changer le joint en moins de 2-3 heures, nous parlons de saignement. Dans ce cas, il vaut mieux ne pas s'attarder et consulter un spécialiste ou appeler une ambulance. Après l'accouchement, la menstruation est indolore ou presque indolore, comme avant.
  4. Si le début de la menstruation est constamment interrompu, la décharge est rare, avec une odeur âcre ou inhabituelle.
  5. Si les règles commencent avant la fin de l'allaitement. Habituellement, le spécialiste qui mène la grossesse peut déterminer combien de menstruations commencent après l'accouchement, si la lactation a cessé. Si la menstruation commence avant la fin de la tétée, il s'agit d'une grave insuffisance hormonale.

Les mères nouvellement créées doivent savoir que le corps a récemment donné naissance à trop de prolactine et qu'il n'y a pas assez d'oestrogène. Dans cette situation, une femme peut commencer à devenir très grasse, un traitement hormonal peut donc être nécessaire.

Contacter un spécialiste

Les menstruations les plus dangereuses sont les menstruations abondantes avec une importante décharge de sang ou d'impuretés, une texture ou une odeur inhabituelle. L'attention d'un spécialiste mérite une condition lorsque les menstruations durent moins de 2 jours, lorsqu'elles sont douloureuses ou s'il y a des saignements périodiques qui ne sont pas associés à la restauration du cycle. La douleur peut réapparaître et s'accompagner d'autres symptômes..

C'est mauvais si les menstruations ne surviennent pas longtemps après la fin de l'allaitement. Le spécialiste déterminera pourquoi cela se produit et prescrira un traitement..

Mensuel après l'accouchement

Les jeunes mères sont souvent intéressées par la question de savoir quand la période menstruelle après l'accouchement devrait normalement être rétablie et ce qui provoque un début précoce ou tardif des menstruations. Nous en parlerons plus en détail..

Eleanor Shagerbieva
Médecin obstétricien-gynécologue, Centre scientifique de l'institution fédérale de l'Etat d'obstétrique, de gynécologie et de périnatalogie "Rosmedtehnologii"

Le corps d'une femme a besoin de temps pour que tous les organes et systèmes reviennent à la normale. Cela prend généralement environ 6-8 semaines si la naissance s'est déroulée sans complications. Sinon, cet écart pourrait augmenter. Cependant, il faut plus de temps pour restaurer les glandes mammaires et le système hormonal. Et la restauration du cycle menstruel est associée à des changements hormonaux.

Physiologie des processus

Dans un premier temps, la nature elle-même a établi les normes de rétablissement du cycle menstruel après l'accouchement pour une femme: la période d'absence de menstruation coïncidait avec la période d'allaitement du bébé. Cependant, il convient de souligner que cela a été établi lorsque nos grands-mères et arrière-grands-mères ont allaité leurs enfants jusqu'à deux ou trois ans, c'est-à-dire jusqu'à ce que le bébé passe à des aliments pour adultes à part entière. Dans le même temps, les enfants ont été appliqués sur leurs seins non pas selon le calendrier, mais, si nécessaire, «à la demande». C’est pour un tel mode de travail que le système endocrinien de la femme est programmé par nature. Et l'absence de menstruations chez les femmes avec ce mode d'allaitement est la norme.

Si une mère pour une raison ou une autre abandonne complètement l'allaitement, le cycle menstruel après l'accouchement est rétabli assez rapidement: les premières menstruations peuvent survenir dès 8 semaines après l'accouchement. Une autre raison de la récupération précoce des menstruations est l'utilisation répandue de la contraception hormonale chez les femmes. Cependant, ce processus est individuel pour chaque femme. La restauration des menstruations est principalement un processus hormonal, et sa durée est associée au taux de restauration du fond hormonal du corps féminin.

Des sections spéciales du cerveau - l'hypothalamus et l'hypophyse - régulent l'activité de diverses glandes endocrines: la glande thyroïde, les glandes surrénales et les ovaires chez la femme. Dans la période post-partum, le niveau d'hormones produites par le placenta pendant la grossesse et régulant de nombreux processus métaboliques dans le corps de la future femme diminue fortement, et l'ensemble du système endocrinien d'une femme subit un certain nombre de changements qui conduisent à la normalisation de ses fonctions. En particulier, l'hypophyse (une glande située dans l'un des départements du cerveau) commence à produire l'hormone prolactine. Cette hormone stimule la lactation - la formation de lait maternel chez une femme après l'accouchement - et inhibe en même temps la production cyclique d'hormones dans l'ovaire, inhibant ainsi les processus de maturation et d'ovulation des ovules - la sortie de l'ovule de l'ovaire. C'est pourquoi la plupart des femmes n'ont pas de menstruations pendant toute la période d'allaitement. Ainsi, le taux de récupération du cycle menstruel varie considérablement et dépend principalement de la façon dont le bébé est allaité..

Si le bébé est complètement allaité et reçoit du lait maternel sur demande, à tout moment du jour ou de la nuit, les menstruations ne surviennent souvent qu'à la fin de la première année de vie du bébé, malgré l'introduction d'aliments complémentaires et une légère diminution de la quantité de lait. Le plus typique est la situation dans laquelle les règles sont rétablies peu de temps après l'introduction des aliments complémentaires, 6-7 mois après la naissance, car le bébé cesse de consommer du lait maternel dans le même volume.

Si le bébé est mélangé dès le début, c'est-à-dire que le bébé reçoit une nutrition artificielle en même temps que le lait maternel, alors les règles de la mère se rétablissent généralement au 3-4e mois après la naissance.

Si une femme n'allaite pas du tout, la restauration du cycle menstruel se produit environ 8 semaines après la naissance.

Sécrétions génitales

Du moment de la naissance jusqu'à la 6e-8e semaine de la période post-partum, il y a un écoulement des voies génitales, appelé lochies (du grec. Lochia - accouchement) et à différents jours ont un caractère différent. Malgré leur similitude avec le sang menstruel, en particulier au cours des 3-4 premiers jours, lorsqu'il s'agit d'un écoulement sanglant, ils diffèrent par leur origine du sang menstruel.Leur apparence est associée à la formation d'une vaste surface de la plaie à la place du placenta séparé. Du 3 au 4 jour jusqu'à la fin de la première semaine, les lochies deviennent brun-séreux (brunâtre), et à partir du 10 jour elles deviennent blanc jaunâtre. À la 6 à 8 semaine, l'écoulement utérin s'arrête et a le même caractère que avant la grossesse.

Les menstruations qui ont repris après l'accouchement sont plus souvent de nature cyclique correcte, mais dans les 2-3 premiers cycles, certaines déviations sont autorisées sous la forme de changements dans la quantité de sécrétions (très abondantes ou, inversement, maigres), de raccourcissement ou d'allongement des menstruations elles-mêmes, un cycle de menstruations irrégulier est également possible. De telles fonctionnalités sont possibles en temps normal et ne nécessitent aucune intervention médicale. Cependant, lorsque de tels changements se produisent, vous devez consulter un gynécologue pour obtenir des conseils afin d'exclure les maladies gynécologiques.

Normalement, le cycle menstruel dure en moyenne 28 jours avec des fluctuations de 21 à 35 jours. Pour le premier jour du cycle menstruel, le premier jour de saignement menstruel est pris. Les saignements menstruels durent de 3 à 6 jours. La plus grande perte de sang est observée les premier et deuxième jours du cycle, avec une moyenne de 30 à 35 ml par cycle (avec des fluctuations de 20 à 80 ml). Si la perte de sang est supérieure à 80 ml, une telle menstruation est pathologique et nécessite des conseils spécialisés, bien que, bien sûr, il soit assez difficile de mesurer le volume de sang menstruel. En règle générale, une femme et un médecin sont guidés par le nombre de serviettes nécessaires. Étant donné que l'assortiment de produits d'hygiène est actuellement assez large, cet indicateur est très individuel. On peut dire que la décharge est normale, ce qui ne nécessite pas de remplacer la serviette hygiénique en moins toutes les 2 heures, et surtout, elle ne conduit pas à diminution de l'hémoglobine, comme cela se produit avec des saignements abondants. Une décharge peu abondante serait tachée..

Après l'accouchement, la nature du cycle menstruel peut changer par rapport à cela. ce qui s'est passé avant la grossesse, donc, si une femme a eu des règles irrégulières avant l'accouchement, alors après la naissance, le cycle peut se normaliser. De plus, si les règles étaient douloureuses avant l'accouchement, elles peuvent devenir indolores après l'accouchement, car la douleur pendant les menstruations est souvent associée à une violation de l'écoulement du sang menstruel de l'utérus en raison de sa flexion. Après l'accouchement, la position de l'utérus peut devenir plus physiologique (proche de la normale) et la douleur passera. Si, après l'accouchement, certaines complications inflammatoires ont été notées: inflammation de l'utérus, appendices utérins, puis une menstruation renouvelée peut devenir douloureuse.

Violations possibles

L'une des raisons de la violation de la restauration des menstruations après l'accouchement peut être une augmentation de l'hormone sanguine prolactine - l'hyperprolactinémie. La prolactine se forme dans l'hypophyse. Normalement, le niveau de prolactine dans le sang de la femme augmente pendant la grossesse et l'allaitement, ce qui entraîne la sécrétion de lait par les glandes mammaires. Lorsqu'une femme cesse d'allaiter, le niveau de prolactine dans le sang diminue pour atteindre des niveaux normaux et la formation de lait s'arrête. Cependant, les niveaux de prolactine peuvent augmenter au-delà de la grossesse ou son niveau ne revient pas à la normale après l'arrêt de l'allaitement. Cette condition est appelée prolactinémie pathologique. Comme mentionné ci-dessus, la prolactine supprime l'ovulation, par conséquent, sa production accrue après l'allaitement peut provoquer l'absence de menstruations, c'est-à-dire le cycle menstruel ne revient pas à la normale.

L'une des causes les plus courantes d'augmentation de la production de prolactine pendant une période autre que la lactation peut être le prolactinome, une glande pituitaire bénigne qui produit de la prolactine. Une autre cause d'hyperprolactinémie peut être l'augmentation de la production de prolactine par les cellules hypophysaires responsables de sa production. De plus, le nombre de ces cellules n'augmente pas ou augmente très légèrement, ce qui n'entraîne pas une augmentation de la taille de l'hypophyse.

Des niveaux élevés de prolactine dans le sang peuvent également être associés à une hypothyroïdie - une diminution de la fonction thyroïdienne, ainsi qu'à un certain nombre d'autres maladies des glandes endocrines. Pour faire un diagnostic d'hypothyroïdie, il suffit de déterminer un niveau réduit d'hormone thyroïdienne stimulant la thyroïde (TSH) dans le sang. Cette condition est corrigée par l'utilisation de l'hormonothérapie substitutive thyroïdienne (L-thyroxine).

Les symptômes de l'hyperprolactinémie peuvent être des irrégularités menstruelles sous la forme d'une diminution de la quantité de sang menstruel perdue (hypoménorrhée) ou d'un raccourcissement de la période des saignements menstruels (opsoménorrhée) jusqu'à leur absence complète (aménorrhée), car une augmentation du niveau de prolactine perturbe la synthèse des stimulants folliculaires (FSH) régissant le cycle menstruel. En règle générale, ces patients présentent également des symptômes de dystonie végétovasculaire: maux de tête, troubles du sommeil, sensation de faiblesse, etc. Contre un tel déséquilibre hormonal, une mastopathie se produit souvent (modifications bénignes des glandes mammaires). Par conséquent, lorsque des symptômes d'hyperprolactinémie apparaissent, il est nécessaire de subir un examen médical pour trouver les raisons de la violation de la restauration du cycle menstruel.

Les études diagnostiques qui doivent être effectuées pour confirmer le diagnostic comprennent des tests sanguins pour le contenu d'un certain nombre d'hormones dans le sang (glande thyroïde, ovaires, glandes surrénales, etc.); Un examen radiographique ou tomographique du crâne peut également être nécessaire pour exclure les modifications de l'hypophyse. Avec une augmentation du taux de prolactine dans le sang et en l'absence d'autres changements dans l'analyse, il est recommandé de répéter l'étude de la prolactine, car normalement, chaque femme peut avoir une augmentation transitoire (passagère) de son niveau, ce qui ne nécessite pas de traitement. Si vous modifiez les indicateurs d'autres hormones, vous devrez peut-être consulter un endocrinologue.

Pour le traitement de l'hyperprolactinémie pathologique, des formulations de comprimés sont utilisées. Le médicament le plus courant dans ces cas est PARLODEL (Bromocryptin). D'autres médicaments sont moins couramment utilisés, tels que DOSTINEKS (KABERGOLIN), METERGOLIN, LYSENIL. L'action de tous ces médicaments est basée sur la réduction de la formation d'hormone hypophysaire prolactine par les cellules, dont le taux dans le sang revient à la normale en quelques semaines après le début du traitement. À mesure que le niveau de prolactine chez les femmes se normalise, le cycle menstruel régulier est rétabli. Dans de rares cas, lorsqu'une tumeur hypophysaire suffisamment grande est détectée, un traitement chirurgical est effectué.

Faites attention!

Vous devez faire attention au fait que l'ovulation - la sortie d'un ovule de l'ovaire - et donc la conception, peuvent se produire même si le cycle menstruel après l'accouchement reste irrégulier. De plus, comme l'ovulation se produit avant la menstruation, le début de la grossesse est possible avant la restauration de la menstruation. Cela doit être pris en compte lors de la reprise de l'activité sexuelle après l'accouchement..

Quand commencent les règles après l'accouchement?

Pourquoi les menstruations ne sont pas rétablies immédiatement après l'accouchement?

Quand faut-il commencer vos règles après l'accouchement: dates approximatives

  1. Allaitement pur. Avec GV, les menstruations ne se produisent pas. Mais en même temps, certaines conditions doivent être remplies. Le bébé doit être appliqué sur la poitrine au moins une fois toutes les trois heures. L'alimentation de nuit ne peut pas non plus être annulée. Mais pendant le sommeil, vous pouvez autoriser une pause pouvant aller jusqu'à six heures. Avec ce mode d'alimentation, le corps produit suffisamment de prolactine pour protéger de manière fiable la femme contre l'ovulation. Dans ce cas, les menstruations ne se produisent pas tout au long de l'année.
  2. Alimentation mixte ou artificielle. Dans ce cas, la prolactine n'a pas d'effet contraceptif. Les fonctions de l'utérus sont restaurées en deux mois, et les premières menstruations arrivent en trois mois.
  3. L'introduction d'aliments complémentaires. Les pédiatres recommandent de commencer à transférer le bébé dans des aliments pour adultes, à partir de six mois. Habituellement, avec l'apparition d'une diversité dans l'alimentation, l'enfant s'intéresse moins au lait maternel. Progressivement, sa production diminue, les niveaux de prolactine chutent et les menstruations reprennent..
  4. Complications de l'accouchement. Souvent, dans de tels cas, l'utérus se rétablit plus longtemps. Par conséquent, la menstruation apparaît plus de trois mois.
  5. L'état du système nerveux chez la femme. Le stress peut grandement affecter le cycle menstruel. Cela est vrai après l'accouchement. Cependant, il est difficile de prédire exactement comment cela affectera. Par conséquent, il est impossible de dire quand attendre les menstruations.
  6. Repos, sommeil, bonne nutrition. Si la mère parvient à dormir suffisamment et à ne pas se surcharger avec les tâches ménagères, les menstruations arrivent à l'heure.
  7. Santé générale et maladies chroniques. La grossesse et l'accouchement peuvent rendre le cycle plus régulier et moins douloureux. Cela est dû à une restructuration fondamentale du fond hormonal. Mais avec une mauvaise santé et une exacerbation des maladies chroniques, vous ne devez pas vous attendre à ce que vos règles arrivent à l'heure.

Vous ne pouvez donc pas vous protéger?

La nature des menstruations après l'accouchement

  • Les lochies finissent par devenir plus rares et plus pâles. Peu à peu, ils échouent. Vient ensuite une courte pause. Et seulement après cette période peut aller,
  • lorsque les menstruations reviennent, elles ne deviennent pas immédiatement normales. La première menstruation peut être très maigre ou trop abondante,
  • lorsque les menstruations arrivent, le cycle se rétablit progressivement. Après la première menstruation, une pause peut s'ensuivre. Après combien de mois puis-je attendre le prochain congé? Même deux mois est une période normale.,
  • notez combien va la décharge. Une période de 2 à 7 jours est considérée comme physiologique,
  • vous ne devez pas vous attendre à ce qu'après une restructuration aussi sérieuse, vos règles commencent immédiatement à se prolonger régulièrement. Le corps a besoin de jusqu'à six mois avant que le cycle soit complètement rétabli.

Post-partum mensuel: signes alarmants

  1. Vous devez faire attention au nombre de menstruations. Si vous avez terminé l'allaitement et que les fonctions des femmes ne se sont pas rétablies dans les deux à trois mois, vous devriez consulter un médecin. Ce n'est pas le signe d'une sorte de maladie, mais vous devez vous assurer que tout est en ordre.
  2. Un écoulement particulièrement dérangeant est un symptôme particulièrement inquiétant. Si vous perdez plus de 150 ml de sang par jour, cela nécessite une consultation. Les troubles hormonaux, ainsi que diverses maladies - endométriose, adénomyose, hypoplasie endométriale et même des tumeurs d'étiologies diverses peuvent provoquer cette image..

Résumer

Actions populaires sur Mamsy

Articles populaires

Façons de nettoyer le cristal Comment nettoyer les produits en cristal opacifiés à la maison, en leur redonnant leur éclat d'origine et leur look chic? Les conseils de femmes au foyer expérimentées aideront à éliminer le jaunissement et les taches sur le cristal.

Méthodes pour perdre du poids dans un rêve Mincir dans un rêve - n'est-ce pas le rêve principal de chaque femme moderne? Mais vous pouvez vraiment perdre des kilos en trop en respectant un certain nombre de recommandations simples..

Recall Victory: les meilleures chansons de guerre! À l’ère de la domination totale de l’électronique et enfin de la musique pop débridée, il est difficile de croire qu’une fois la musique en plus de la fonction divertissante a aidé à «construire et vivre», à unir les gens et à soutenir et

Lettres du front sur la chose la plus importante! Les lettres de première ligne sont toujours dans de nombreuses familles soigneusement préservées et transmises comme une relique aux générations futures, donc nous n'oublions jamais. Chaque lettre est saturée de désir et d'amour, d'espoir pour l'avenir.

Les héroïnes de la Grande Guerre patriotique! Ces filles fragiles et tendres pendant les années de la Seconde Guerre mondiale ont combattu avec les hommes. Ils ont piloté des avions, effectué des blessés sous obus et se sont rendus en reconnaissance. C'était effrayant, mais ils pouvaient

Mensuel après l'accouchement

Le fait que le corps de la femme redevienne normal après l'accouchement est signalé par le cycle menstruel régulier. Dans le même temps, la plupart des jeunes mères sont préoccupées par la question principale: quand commencent exactement les règles après l'accouchement?

Quand surviennent les règles après l'accouchement?

En posant cette question à un gynécologue, vous obtiendrez probablement une réponse raisonnable: "Quand l'allaitement prendra-t-il fin?" Même si vous allaitez votre bébé pendant deux ou trois ans (ne serait-ce que sur demande), le cycle menstruel régulier «attendra» aussi longtemps que nécessaire. C'est exactement ce qui s'est passé à l'époque où il n'y avait pas de mélanges artificiels pour les nouveau-nés ou qui étaient impopulaires: les femmes allaitantes oubliaient simplement les menstruations pendant un an, deux ou plus.

Les mères modernes ne recherchent généralement pas un tel résultat, continuant à allaiter jusqu'à ce que l'enfant atteigne 6-12 mois, et de 4-5 mois, elles introduisent progressivement des aliments complémentaires. De plus, l'utilisation de contraceptifs hormonaux peut affecter le début des menstruations après l'accouchement, il est donc difficile de déterminer exactement quand les menstruations après l'accouchement commencent sans tenir compte d'une situation spécifique. Chez une femme, ce processus peut commencer après 3-4 mois, chez une autre - en 3 ans.

Le corps d'une jeune maman va-t-il rapidement redevenir normal? Cela dépend de nombreuses raisons:

  • l'âge de la femme;
  • sa santé et ses pathologies concomitantes;
  • Allaite-t-elle et comment se déroule la lactation?
  • comment se sont déroulées la grossesse et l'accouchement.

Des problèmes menstruels peuvent survenir avec:

  • ralentir le processus d'involution utérine;
  • avec un état affaibli du corps (par exemple, en raison d'une courte pause entre l'accouchement);
  • première naissance tardive (après 30 ans);
  • accouchement accablé.

Comment comprendre que la période après l'accouchement a vraiment commencé

Une femme qui a accouché ne devrait pas s'inquiéter si, au cours des deux premiers mois, les menstruations sont légèrement retardées ou surviennent un peu plus tôt que prévu, car pendant cette période, le corps régularise le cycle.

Aussi, ne vous fiez pas aux mythes sur le début de la première menstruation. Par exemple, le fait que la normalisation du cycle menstruel dépend directement de la façon dont la naissance a été effectuée. En fait, il n'y a pas de corrélation directe entre le début des règles et si le bébé est né par césarienne ou pendant l'accouchement physiologique.

Mais le fait qu'après l'accouchement la plupart des femmes se débarrassent des douleurs menstruelles se produit vraiment. Dans certains cas, l'explication est assez simple: par exemple, si la douleur dans les organes pelviens était associée à la flexion de l'utérus, la raison en était une violation de l'écoulement du sang. Après la naissance, les organes abdominaux ont légèrement changé d'emplacement et en même temps, le coude de l'utérus se redresse généralement. En conséquence, l'écoulement de sang est normalisé et la douleur disparaît.

Certaines jeunes mères prennent pour les menstruations non pas le flux menstruel, mais les lochies post-partum - écoulement de mucus légèrement mélangé avec du sang. Cependant, les lochies ne sont pas encore mensuelles, mais les conséquences d'un traumatisme sur les membranes utérines. La couleur de la ventouse est rouge saturé, et elle reste donc pendant plusieurs jours post-partum. En une semaine, le volume des drageons diminue et leur couleur s'assombrit jusqu'à brun: ces signes indiquent que la muqueuse de l'utérus guérit. L'isolement de Lochia peut durer plus longtemps, jusqu'à deux mois de la période post-partum. Ensuite, ce processus s'arrête et le corps commence à se préparer au début de la première menstruation ou à une autre grossesse.

Une mère qui allaite peut-elle retomber enceinte?

Oui, c'est tout à fait possible, et même sans le début des premières menstruations. Le fait est qu'immédiatement après la maturation, l'ovule dépasse l'ovaire: ce processus d'ovulation se produit environ deux semaines avant le début de la menstruation. Autrement dit, une femme peut devenir enceinte avant et après l'ovulation. Et, par conséquent, les menstruations peuvent tout simplement ne pas avoir le temps de venir.

Il est assez difficile de reconnaître les signes de grossesse lorsqu'une femme allaite. Et au début, c'est presque impossible à faire. En effet, lors de l'alimentation, le cycle menstruel peut être complètement absent et peut ne pas être complètement stable. Des nausées ou une miction rapide peuvent être associées à un empoisonnement ou à des problèmes urologiques, un assombrissement de la zone du mamelon peut indiquer les conséquences d'une grossesse précédente. Par conséquent, si vous ne prévoyez pas de devenir enceinte si rapidement, vous ne devez pas vous fier à la méthode de l'aménorrhée lactationnelle, il est préférable d'essayer des contraceptifs fiables.

Le cycle menstruel est à nouveau normal: est-ce le cas?

Le cycle menstruel après l'accouchement est restauré de manière naturelle et progressive, et cette période dure environ deux mois. Les premiers changements affectant le corps d'une jeune mère se produisent dans les systèmes reproducteur, endocrinien, cardiovasculaire et nerveux. Dans le même temps, les changements affectent également les glandes mammaires et l'utérus, qui subit une involution - le développement inverse.

L'involution utérine se produit dans une certaine séquence:

  • le fond utérin tombe (dans les 12 jours);
  • l'utérus diminue de taille (dans les 2 mois);
  • l'utérus réduit sa masse à 50 g (avant la naissance, il pesait environ 400 g);
  • un pharynx utérin interne se forme (en une semaine et demie);
  • le pharynx externe de l'utérus se ferme, prenant la forme d'un espace (dans les trois semaines);
  • la muqueuse interne de l'utérus - l'endomètre est restauré (dans les deux mois).

Le taux d'involution utérine est affecté par l'âge de la femme, son état de santé pendant la grossesse et après l'accouchement, que la femme allaite ou utilise des mélanges artificiels. Le processus d'involution peut ralentir si le corps de la femme est affaibli par des naissances répétées avec un court intervalle de temps, si la jeune mère ne se soucie pas de son régime de sommeil et de repos.

Ce qui peut affecter le début des règles après l'accouchement

En règle générale, l'arrivée des premières menstruations post-partum peut être retardée si la femme est gravement malade, ses taux d'hormones ne reviennent pas à la normale, avec un stress souvent ressenti. Cependant, la principale parmi toutes les raisons de l'arrivée des menstruations est la durée de la lactation.

  • Si au cours de l'année après l'accouchement, une femme allaite son bébé exclusivement, sans utiliser d'aliments complémentaires, alors les premières règles doivent être attendues après la fin de la lactation.
  • Si le bébé a déjà un an et que la mère continue d'allaiter, les menstruations peuvent commencer par une lactation continue.
  • Lorsque la lactation n'est pas complètement terminée et que la mère nourrit le bébé avec des préparations pour nourrissons et administre des aliments complémentaires tôt, les premières menstruations post-partum peuvent survenir en 3 à 5 mois, malgré le fait que l'allaitement au sein ne soit pas encore arrêté. En effet, en cas de lactation inférieure, l'hormone prolactine, qui par son effet sur les ovaires régule l'arrivée des menstruations, est produite en plus petites quantités. Et, par conséquent, les menstruations peuvent survenir beaucoup plus tôt que pendant l'allaitement sans alimentation.
  • Si une femme n'allaite pas et que le bébé mange du lait maternisé dès la naissance, la première menstruation devrait être attendue un mois et demi à deux mois après l'accouchement.

Nous allaitons selon le schéma et à la demande: quand vient la période?

Lorsque le cycle menstruel est complètement normalisé, cela indique que le corps est prêt pour une nouvelle grossesse.

Mais comment déterminer si l'on est prêt à devenir enceinte lorsqu'une femme allaite? Après tout, s'il n'y a pas de règles, il n'y a aucun signe évident que le corps s'est vraiment rétabli. En fait, cela dépend beaucoup du mode d'allaitement..

Le fait est que l'hormone prolactine est produite exclusivement par l'allaitement maternel. Comme déjà mentionné, cette hormone est non seulement «responsable» de la lactation, mais a également la capacité de supprimer la fonction ovarienne. Cependant, si le bébé est nourri non pas selon la demande, mais selon le régime, des interruptions se produiront dans la production de prolactine. Et dans ce cas, la première menstruation peut survenir quelques mois après la naissance - c'est-à-dire en même temps que la mère qui n'allaite pas.

En se nourrissant à la demande, il faudra environ un an pour restaurer le cycle menstruel, et les menstruations ne surviendront pas avant cette période. Il ne faut pas oublier que la quantité de prolactine diminuera assez rapidement si vous modifiez le régime alimentaire à la demande pour la méthode du régime. Dans ce cas, l'arrivée des menstruations va s'accélérer.

  • Expert
  • Derniers articles
  • Retour d'information

À propos de l'expert: + MOM

Nous sommes le site le plus convivial pour les mamans et vos petits. Questions et réponses, articles uniques de médecins et d'écrivains - tout cela avec nous :)

Up